Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Homélie de la messe de la Solennité de l’Immaculée Conception du Père Julien PALCOUX

+
Solennité de l’Immaculée Conception
Lundi 8 Décembre 2014

Frères et sœurs,

Ce soir, en fêtant l’Immaculée Conception de la Vierge Marie, nous admirons l’œuvre de Dieu. La grâce de l’Immaculée Conception qui fait de Marie la créature préservée du péché originel, la créature préservée de tous péchés, est pure œuvre de la grâce de Dieu. Et cette grâce nous redit que Dieu veut sauver l’homme en choisissant de rendre l’homme participant de son salut. Dieu aurait pu nous sauver sans chercher à passer par notre humanité : rien ne l’empêche ; Il est tout-puissant. Mais, Il choisit de passer par nous, conférant ainsi une grande dignité à l’homme : celle de participer à son salut.
Certes, le Salut offert par Dieu est essentiellement accompli par la médiation du Christ, Seul Médiateur entre Dieu et les hommes. Mais la médiation du Christ est une médiation participée ; une médiation inclusive et non exclusive : une médiation qui donne toute sa place à d’autres médiations secondaires. Et dans ces médiations secondaires, une place privilégiée échoit à la Vierge Marie. Sa médiation, en raison de la grâce de l’Immaculée Conception, est une médiation pure, totalement sainte, dénuée de la moindre trace de péchés. Ce soir, en contemplant Notre-Dame, nous contemplons l’œuvre de Dieu.

L’histoire de la Vierge Marie n’est pas une histoire simple. Marie vit dans un temps et un contexte compliqués : socialement, politiquement. La Vierge Marie est la clé qu’il faut utiliser dans toute situation compliquée. Elle y entrera et y fera venir l’Esprit-Saint. Le grand Saint marial, St Louis Marie Grignon de Montfort, écrit que lorsque le Saint-Esprit voit Marie dans un cœur, Il y court, Il y vole. Nous aussi, faisons entrer Marie dans nos histoires compliquées : de famille, de travail, de relations, d’Amour. Elle viendra y apporter la paix, la Lumière ; elle viendra y faire naître Dieu. « Rien n’est impossible à Dieu ». Le meilleur moyen de faire venir Dieu dans une situation compliquée est d’y faire entrer Marie.
Marie est aussi celle qui vient purifier et guérir notre relation à Dieu. Si nous regardons bien, nos relations à Dieu ne sont pas non plus des plus simples…Dans la première lecture, suite au péché originel, la relation à Dieu est abîmée et habitée par la peur. Qui aujourd’hui n’a aucune peur de Dieu ? Qui aujourd’hui n’a aucune image fausse ou faussée de Dieu ? Marie vient nous aider à purifier notre relation à Dieu ; à la guérir, voire aussi à la reconstruire. Et, en guérissant ainsi notre relation à Dieu, Marie vient aussi purifier notre relation à l’Eglise. L’Eglise que nous aimons tous, mais qui n’est pas, qui n’est jamais comme nous le voudrions. L’Eglise, que par nos médisances, nos ambitions de pouvoir, de domination, nous abimons…
Marie, première Eglise, celle qui en premier a conçu en Elle le Sauveur et qui, la première, l’a donné au monde, Marie première Eglise, vient guérir notre relation à l’Eglise, nous apprenant à recevoir l’Eglise telle qu’elle est et non telle que je la rêve ou telle que je l’idéologise…

Alors, c’est en cette belle fête que nous allons accueillir au sein de la confrérie de la Sainte Vierge, 5 nouveaux membres. Chères postulantes, vous entrez ce soir dans une famille qui trouve sa place sous le manteau de Marie. Sous la protection de Notre-Dame, vous aussi, vous vous inscrivez dans la médiation participée du Christ Jésus, seul Sauveur, mais vous vous inscrivez dans cette médiation qui a pour particularité de passer par celle qui est toute pure, par celle dont l’intercession est toute puissante sur le Cœur de Jésus. Vous vous inscrivez dans cette médiation très riche entre notre humanité souffrante qui tourne son cœur vers Marie et Dieu. En entrant dans la confrérie de la Sainte Vierge, vous prenez l’engagement de prier tous les jours pour toutes les intentions que la paroisse vous confie. Ce service est noble et très important. On attend aussi d’une paroisse qu’elle conduise à Dieu. C’est quelque part ce que vous allez faire en mettant vos pas dans ceux de Marie qui ne cesse de présenter à Dieu nos manques et nos pauvretés.
Que Notre-Dame vous accorde sa bénédiction et sa protection. Qu’elle étende sa protection sur toute notre paroisse, sur toutes nos familles, sur tous ceux qui souffrent, sur tous les paroissiens, tous nos jeunes enfants et jeunes amis, ainsi que sur notre pays la France. Amen !

(lire plus)
⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Votre mail n'est jamais publié ou partagé ! Les champs marqués * sont requis *

*

*

*

T e x t e s   d u   j o u r