Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Category Archives: Evangelii gaudium

Synode sur la famille, et maintenant, que faire ?

 Il y a deux mois, le pape François clôturait le premier synode qu’il avait convoqué à Rome. La seule manière dont ont été conduits les débats sur la famille au cours de cette assemblée témoigne d’évolutions ecclésiologiques en cours. S’il faut attendre le Synode d’octobre 2015 pour obtenir des éléments de repère face aux évolutions que connaissent nos familles, c’est dès maintenant que le pape François met en œuvre la réforme de l’Église dont il parle dans son exhortation apostoliqueEvangelii gaudium.

Il est donc déjà possible de repérer quelques éléments de ces innovations voulues par le pape François, au titre de la primauté que l’Église lui reconnaît comme évêque de Rome. Il faut reconnaître que la première de ces innovations, et non la moindre, n’est pas directement de lui, mais de son prédécesseur qui a posé un acte de liberté en renonçant à la charge qu’il avait acceptée en 2005. Par là, Benoît XVI a signé son ultime acte de réception du concile Vatican II auquel il avait participé comme expert dès 1962. Comme professeur de théologie, comme archevêque de Munich, comme préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi puis comme pape, il a joué un rôle à la fois considérable et unique dans la réception de Vatican II. Prenant, en conscience, la décision qu’il a estimée la plus juste pour la responsabilité qu’il exerçait et pour lui, Benoît XVI a montré les effets d’une liberté intérieure donnée par l’Évangile, ce qui aujourd’hui encore reste une leçon spirituelle, pour tous les responsables politiques ou religieux, et pour tous les chrétiens. Ce n’est donc pas seulement sur le plan juridique que cet acte de renonciation relève de l’exercice de la primauté romaine, mais aussi comme enseignement sur la liberté chrétienne et sur la nature du ministère singulier d’évêque de Rome.

Lire la suite

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Résumé de l’exhortation apostolique « Evangelii Gaudium »

« La joie de l’Evangile remplit le cœur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus ». C’est par ces mots que s’ouvre l’exhortation apostolique Evangelii Gaudium dans laquelle le Pape François développe le thème de l’annonce de l’Evangile dans le monde actuel, en se basant, entre autres, sur la contribution offerte par les travaux du Synode qui s’est déroulé au Vatican du 7 au 28 octobre 2012 (« La nouvelle évangélisation pour la transmission de la foi chrétienne »). Le texte a été publié le 26 novembre 2013.

Après l’encyclique Lumen Fidei, rédigée en collaboration avec Benoît XVI,Evangelii Gaudium est le premier texte entièrement de la main du Pape François. Je désire, écrit-il, « m’adresser aux fidèles chrétiens, pour les inviter à une nouvelle étape évangélisatrice marquée par cette joie et indiquer des voies pour la marche de l’Eglise dans les prochaines années « . Il s’agit d’un appel vibrant à tous les baptisés afin que, avec une ferveur et un dynamisme nouveaux, ils portent à leurs prochains l’amour de Jésus dans un « état permanent de mission », en évitant « le grand risque du monde d’aujourd’hui, celui de tomber dans « une tristesse individualiste ».

Lire la suite

Dossier : Exhortation apostolique « Evangelii gaudium »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Evangelii gaudium, la première exhortation apostolique du pape François

« Evangelii gaudium », « la joie de l’Évangile », première exhortation apostolique du pape François, a été rendue publique mardi midi 26 novembre au Vatican.

Dans ce long texte de 165 pages à la « signification programmatique », le pape entend inviter les chrétiens « à une nouvelle étape évangélisatrice marquée par cette joie et indiquer des voies pour la marche de l’Église dans les prochaines années ».

Lire la suite

Texte intégral de l’exhortation apostolique « Evangelii gaudium »

Dossier : Exhortation apostolique « Evangelii gaudium »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Le pape presse l’Église d’évangéliser avec joie

Concluant dimanche 24 novembre l’Année de la foi, le pape François a confié des exemplaires de son exhortation apostolique sur l’évangélisation, qui sera présentée mardi.

« Evangelii gaudium », « La joie de l’Évangile », titre de ce long texte, était déjà au cœur du message du pape, samedi, aux catéchumènes appelés à  « conserver leur enthousiasme » .

Le changement de pape survenu au cours de l’Année de la foi a donné à cette initiative une dimension inattendue.

« Sème dans notre foi la joie du Ressuscité », demande en prière le pape dans Lumen fidei. Ce passage final de son encyclique sur la foi, publiée le 5 juillet dernier, rejaillit dans l’exhortation apostolique Evangelii gaudium (La joie de l’Évangile), que le pape François a remise après la messe célébrée dimanche 24 novembre place Saint-Pierre devant 60 000 fidèles pour la solennité du Christ-Roi de l’univers, clôturant l’Année de la foi. Accompagnée d’une exposition inédite d’ossements attribués à l’Apôtre Pierre – que le successeur de Pierre a longuement serrés dans ses mains –, la messe était concélébrée avec les primats des Églises orientales catholiques, venus à Rome la semaine dernière.

Lire la suite

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami
T e x t e s   d u   j o u r