Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Category Archives: neuvaines

Grande Neuvaine de l’Immaculée Conception

PRIÈRE (à dire chaque jour de la neuvaine)ANNONCIATION FRA FILIPPO LIPPI

Ô Marie, Vierge Immaculée, par la volonté du Père et par la grâce de l’Esprit Saint, vous avez donné au monde le Sauveur, le Fils du Dieu vivant.

Mère de l’Église et première des consacrés, nous vous les confions tous. Que l’Esprit Saint les façonne à votre image pour qu’ils redisent chaque jour avec vous, le « oui » d’un don joyeux et irrévocable.

Que ce don gratuit d’eux-mêmes au service de l’Eglise et de leurs frères, soit lumière pour les jeunes et leur donne d’entendre avec joie l’appel du Christ, « Lui qui n’enlève rien mais qui donne tout » !

En ce Jubilé de la Miséricorde, notre monde assoiffé et désorienté a plus que jamais besoin de consacrés priants et saints qui manifestent auprès des pauvres et des plus fragiles l’amour infini du Père.

Mère de Miséricorde et de l’Espérance, nous vous prions, avec le Pape François, de faire de nous tous des témoins de Jésus victorieux du mal par la Croix, pour annoncer au monde « la joie de l’Évangile » !

Amen.

Prière du 30 novembre au 8 décembre 2015

1°) Chaque jour une dizaine de chapelet, suivie de 3 fois l’invocation :
« O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous. »

2°) Une communion le jour du 8 décembre ou un jour de l’octave – confession recommandée.

Source : Le Chapelet des Enfants, 5 rue de l’université – 75007 PARIS (France)

Prière diffusée lors des messes du 28 et 29 novembre.

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Neuvaine à Notre Dame de Lourdes

Notre Dame de Lourdes (fêtée le 11 février) :

Marie,
toi qui es apparue à Bernadette
dans le creux du rocher,
dans le froid et l’ombre de l’hiver,
tu apportais la chaleur d’une présence,
l’amitié d’un sourire,
la lumière et la beauté de la grâce.
Dans le creux de nos vies souvent obscures,
dans le creux de ce monde où le Mal est puissant,
apporte l’espérance, redonne la confiance.

Toi qui as dit à Bernadette
«Je suis l’Immaculée Conception» :
viens en aide aux pécheurs que nous sommes.
Donne-nous le courage de la conversion,
l’humilité de la pénitence
et la persévérance de la prière.

Nous te confions tous ceux
que nous portons dans notre coeur
et, particulièrement, les malades et les désespérés,
toi qui es «Notre-Dame du Bon Secours». 

Toi qui as guidé Bernadette à la découverte de la source,
guide-nous vers Celui qui est la source de la vie éternelle,
Celui qui nous a donné l’Esprit Saint pour que nous osions dire :
Notre Père qui es aux cieux…

neuvaine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Neuvaine de prière pour l’unité des chrétiens du 17 au 25 janvier

Adoration du Saint Sacrement le samedi 25 janvier de 9:00 à 12:00 à l’église Notre-Dame suivie de la messe


⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Neuvaine pour la famille du 31 août au 8 septembre 2013

Prière du bienheureux Jean-Paul II pour la famille

Ô Dieu, de qui vient toute paternité au ciel et sur la terre, Toi, Père, qui es Amour et Vie, fais que sur cette terre, par ton Fils, Jésus-Christ, « né d’une femme », et par l’Esprit Saint, Source de charité divine, chaque famille humaine devienne un vrai sanctuaire de la vie et de l’amour pour les générations qui se renouvellent sans cesse.

Que ta grâce oriente les pensées et les actions des époux vers le plus grand bien de leurs familles, de toutes les familles du monde.

Que les jeunes générations trouvent dans la famille un soutien inébranlable qui les rende toujours plus humaines et les fasse croître dans la vérité et dans l’amour.

Que l’amour, affermi par la grâce du sacrement de mariage, soit plus fort que toutes les faiblesses et toutes les crises que connaissent parfois nos familles.

Enfin, nous le demandons par l’intercession de la Sainte Famille de Nazareth, qu’en toutes les nations de la terre l’Eglise puisse accomplir avec fruit sa mission dans la famille et par la famille, Toi qui es la Vie, la Vérité et l’Amour, dans l’unité du Fils et du Saint-Esprit.

Amen

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Neuvaine pour la guérison de Françoise Bonnefoy

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Marie qui défait les nœuds

Prière à « Marie qui défait les nœuds »

Vierge Marie, Mère du bel Amour, Mère qui n’avez jamais abandonné un enfant qui crie au secours, Mère dont les mains travaillent sans cesse pour vos enfants bien aimés, car elles sont poussées par l’Amour divin et l’infinie Miséricorde qui déborde de votre cœur, tournez votre regard plein de compassion vers moi. Voyez le paquet de « nœuds » qui étouffent ma vie.

Vous connaissez mon désespoir et ma douleur. Vous savez combien ces nœuds me paralysent.

Marie, Mère que Dieu a chargée de défaire les « nœuds » de la vie de vos enfants, je dépose le ruban de ma vie dans vos mains.

Personne, pas même le Malin, ne peut le soustraire à votre aide miséricordieuse. Dans vos mains, il n’y a pas un seul nœud qui ne puisse être défait.

Mère toute puissante, par votre grâce et par votre pouvoir d’intercession auprès de votre Fils Jésus, Mon Libérateur, recevez aujourd’hui ce « nœud »…… (le nommer, si possible). Pour la gloire de Dieu, je vous demande de le défaire et de le défaire pour toujours. J’espère en Vous.

Vous êtes l’unique Consolatrice que Dieu m’a donnée, vous êtes la forteresse de mes forces fragiles, la richesse de mes misères, la délivrance de tout ce qui m ‘empêche d’être avec le Christ.

Accueillez mon appel.

Gardez-moi, guidez-moi, protégez-moi. Vous êtes mon refuge assuré.

Marie, Vous qui défaites les nœuds, priez pour nous.

 

Neuvaine à « Marie qui défait les nœuds »

Comment prier ?

  1. Faire le signe de croix
  2. Réciter l’acte de contrition. Demander pardon pour ses péchés et, surtout, prendre la ferme résolution de ne plus jamais les commettre.
  3. Réciter les trois premières dizaines du chapelet.
  4. Lire la méditation propre à chaque jour de neuvaine (du premier au neuvième jour).
  5. Réciter ensuite les deux dernières dizaines de chapelet.
  6. Terminer avec la « Prière à Marie qui défait les nœuds ».
  7. Faire le signe de croix.

Premier jour

Sainte Mère bien aimée, très Sainte Marie, Vous qui défaites les « nœuds » qui étouffent vos enfants, étendez vos mains miséricordieuses vers moi. Je vous remets aujourd’hui ce « nœud » … (le nommer, si possible) et toutes les conséquences négatives qu’il entraîne dans ma vie. Je vous donne ce « nœud » qui me tourmente, me rend malheureux(se) et m’empêche de m’unir à Vous et à Votre Fils Jésus, mon Sauveur.

J’ai recours à Vous, « Marie qui défaites les nœuds » car j’ai confiance en vous et je sais que vous n’avez jamais dédaigné un enfant pécheur qui vous supplie de l’aider. Je crois que vous pouvez défaire ce « nœud » car Jésus vous donne tout pouvoir.

J’ai confiance que vous accepterez de défaire ce nœud, car vous êtes ma Mère. Je sais que vous le ferez parce que vous m’aimez de l’amour même de Dieu.

Merci ma Mère bien-aimée.

« Marie qui défaites les nœuds », priez pour moi.

Qui recherche une grâce, la trouvera dans les mains de Marie.

Deuxième jour

Marie, Mère très aimée, source de toutes les grâces, mon cœur se tourne vers Vous aujourd’hui. Je reconnais que je suis pécheur (pécheresse) et que j’ai besoin de votre aide. A cause de mes égoïsmes, de mes rancunes, de mes manques de générosité et de mes manques d’humilité, j’ai négligé très souvent les grâces que vous m’obtenez.

Je me tourne vers Vous aujourd’hui, « Marie qui défaites les nœuds », afin que vous demandiez, pour moi, à votre Fils Jésus la pureté du cœur, le détachement, l’humilité et la confiance. Je vivrai cette journée en pratiquant ces vertus. Je vous les offrirai comme preuve de mon amour pour Vous. Je remets dans Vos mains ce « nœud »… (le nommer, si possible), qui m’empêche de refléter la gloire de Dieu.

« Marie qui défaites les nœuds », priez pour moi.

Marie offrit à Dieu chaque instant de sa journée.

Troisième jour

Mère médiatrice, Reine du Ciel, Vous dont les mains reçoivent et distribuent toutes les richesses du Roi, tournez vers moi vos yeux miséricordieux. Je dépose dans vos mains saintes ce « nœud » de ma vie …, toute la rancune, tout le ressentiment dont il est la source.

Je vous demande pardon, Dieu Père, pour mes fautes. Aidez-moi maintenant à pardonner à toutes les personnes qui, consciemment ou inconsciemment, ont provoqué ce « nœud ». C’et dans la mesure de mon abandon que Vous pourrez le défaire. Devant Vous, Mère bien-aimée, et au nom de Votre Fils Jésus, mon Sauveur, qui a été si offensé, et qui a su pardonner, je pardonne maintenant à ces personnes …, et je me pardonne aussi, pour toujours.

Merci, « Marie qui défaites les nœuds » de défaire dans mon cœur le nœud de la rancune et le nœud que je vous présente maintenant.

« Marie qui défaites les nœuds », priez pour moi.

Celui qui veut des grâces se tourne vers Marie.

Quatrième jour

Sainte Mère bien-aimée, accueillante pour tous ceux qui vous cherchent, ayez pitié de moi. Je dépose dans vos mains ce « nœud » … Il m’empêche d’être en paix, il paralyse mon âme, m’empêche de marcher jusqu’à mon Seigneur et de mettre ma vie à Son service.

Défaites ce « nœud » de ma vie, ô ma Mère. Demandez à Jésus la guérison de ma foi paralysée qui se laisse abattre par les pierres du chemin. Marchez avec moi, Mère bien-aimée, pour que je prenne conscience que ces pierres sont en fait des amies, que je cesse de murmurer et que j’apprenne à rendre grâce à tout instant et à sourire , confiant dans votre pouvoir.

« Marie qui défaites les nœuds », priez pour moi.

Marie est le soleil et tout le monde bénéficie de sa chaleur.

Cinquième jour

« Mère qui défaites les nœuds », généreuse et pleine de compassion, je me tourne vers vous pour remettre, une fois de plus, ce « nœud » entre vos mains… Je vous demande la sagesse de Dieu, pour que j’agisse sous la lumière du l’Esprit Saint pour dénouer toutes ces difficultés.

Personne ne vous a jamais vu en colère ; au contraire, vos paroles étaient tellement pleines de douceur que l’on voyait en vous le cœur de Dieu.

Délivrez-moi de l’amertume, de la colère et de la haine que ce « nœud » a fait naître en moi.

Mère bien-aimée, donnez-moi votre douceur et votre sagesse et que j’apprenne à tout méditer en silence dans mon cœur. Et, comme vous le fîtes à la Pentecôte, intercédez auprès de Jésus pour que je reçoive dans ma vie une nouvelle effusion de l’Esprit Saint. Esprit de Dieu, venez sur moi !

« Marie qui défaites les nœuds », priez pour moi.

Marie est riche en puissance auprès de Dieu.

Sixième jour

Reine de Miséricorde, je vous remets ce « nœud » de ma vie … et je vous demande de me donner un cœur qui sache être patient tandis que vous défaites ce « nœud »

Apprenez-moi à persévérer à l’écoute de la Parole de votre Fils, à me confesser, à communier, enfin, restez avec moi. Préparez mon cœur pour fêter avec les anges la grâce que vous êtes en train de m’obtenir.

« Marie qui défaites les nœuds », priez pour moi.

Vous êtes toute belle, Marie et aucune tâche ne vous a souillée.

Septième jour

Mère très Pure, je me tourne vers vous aujourd’hui : je vous supplie de défaire ce « nœud » dans ma vie …… et de me libérer des emprises du Mal. Dieu vous a concédé un grand pouvoir sur tous les démons. Je renonce aujourd’hui aux démons et à tous les liens que j’ai eus avec eux. Je proclame que Jésus est mon unique Sauveur, mon unique Seigneur.

Ô « Marie qui défaites les nœuds », écrasez la tête du Malin. Détruisez les pièges qui ont provoqué ces nœuds dans ma vie. Merci, Mère très aimée. Saigneur, libérez-moi par votre précieux Sang !

« Marie qui défaites les nœuds », priez pour moi.

« Vous êtes la gloire de Jérusalem, vous êtes l’honneur de notre peuple »

Huitième jour

Vierge Mère de Dieu, riche en miséricorde, ayez pitié de votre enfant et défaites ce « nœud » dans ma vie.

J’ai besoin que vous me visitiez, tout comme vous avez visité Elisabeth. Apportez-moi Jésus pour qu’Il m’apporte l’Esprit Saint. Enseignez-moi à pratiquer les vertus de courage, de joie, d’humilité, de foi, et, comme Elisabeth, obtenez-moi d’être rempli de l’ Esprit Saint. Je veux que vous soyez ma Mère, ma Reine et mon amie. Je vous donne mon cœur et tout ce qui m’appartient : ma maison, ma famille, mes biens extérieurs et intérieurs. Je vous appartiens pour toujours. Mettez en moi Votre cœur pour que je puisse faire tout ce que Jésus me dit de faire.

« Marie qui défaites les nœuds », priez pour moi.

Marchons alors, pleins de confiance, vers le trône de la grâce.

Neuvième jour

Mère très Sainte, notre Avocate, Vous « qui défaites les nœuds », je viens aujourd’hui vous remercier de bien vouloir défaire ce « nœud » dans ma vie. Vous savez la douleur qu’il me cause. Merci, ô ma Mère, de sécher dans votre miséricorde, les larmes de mes yeux. Merci de m’accueillir dans vos bras et de me permettre de recevoir une autre grâce de Dieu .

« Marie qui défaites les nœuds », ô ma Mère bien aimée, je vous remercie de défaire les « nœuds » de ma vie. Enveloppez-moi de votre manteau d’amour, gardez-moi sous votre protection, illuminez-moi de votre paix.

« Marie qui défaites les nœuds », priez pour nous.

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Marie qui défait les nœuds : une histoire à se mettre à genoux !

Encore inconnue (ou presque) il y a trente ans, la neuvaine à « Marie qui défait les nœuds » est aujourd’hui répanduedans le monde entier. Récit d’une diffusion foudroyante, à laquelle le pape François n’est pas étranger.

Un ex-voto sous forme de tableau, conservé dans une église d’Augsbourg (Sankt Peter am Perlach), en Bavière, terre natale du pape émérite Benoit XVI. Voilà le point de départ de la dévotion à Marie qui défait les nœuds. Selon Dominique Chollet, qui l’a introduite en France (et ailleurs), « C’est un artiste allemand, Johan Melchior Schmidtner, qui a peint ce tableau en 1700, à la demande d’une famille qui avait échappé, grâce aux conseils et à la prière d’un jésuite (le Père Rem), à une tragédie familiale, un divorce sans doute ». L’œuvre d’art représente la Vierge dénouant les nœuds d’un ruban qui en est tout encombré, et que lui tend un ange. En bas, l’Archange Gabriel entraîne Tobie par la main, clin d’œil à ces époux allemands réconciliés par Marie.

Lire la suite

Prière et neuvaine à « Marie qui défait les nœuds »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Prières pour la fête de la Ste Famille

Introduction par le célébrant :

Qu’elle soit proche ou éloignée, petite ou grande, riche ou pauvre, unie ou divisée, heureuse ou blessée : la famille est notre origine et notre avenir. Par l’intercession de la Ste Famille présentons maintenant à Dieu notre prière.

Refrain : pour les hommes et pour les femmes pour les enfants de la terre, ton Eglise qui t’acclame, vient te confier sa prière.

  1. Seigneur, nous te confions toutes nos familles, que chacune d’elle devienne un vrai foyer de lumière, fondé sur l’amour d’un homme et d’une femme où se vit la fidélité et ou se transmet la confiance en ton Fils.

  2. Seigneur nous te confions le désir intense de tant de parents qui veulent transmettre à leurs enfants des valeurs qui leur permettront de devenir des adultes libres, responsables et heureux. Que ce désir illumine et transforme notre société, qu’il encourage et stimule tous ceux qui se vouent à une tâche éducative.

  3. Seigneur nous te confions toutes les familles qui traversent des moments de crise, de blessures ou de ruptures, ainsi que tous les couples qui vivent un désir de fécondité, qu’ils trouvent en toi courage et sérénité pour se tourner vers l’avenir.

  4. Seigneur nous te confions tous ceux et celles qui vivent seuls ou isolés, loin d’une famille : personnes âgées, malades, prisonniers, veufs… Aide-nous à ouvrir le cercle de nos familles et de nos communautés pour en faire un lieu d’accueil chaleureux.

Conclusion : Dieu qui es à l’origine de la famille et qui l’as voulu comme lieu d’amour et de vie, accorde à toutes les familles de la terre de ressembler à celle que tu as donné à ton Fils, d’être unies comme elle par les liens de la charité et d’être ouvertes comme elle aux appels de l’Esprit. Par Jésus.

Prière du pape Jean Paul II pour les familles.

Ô Dieu de qui vient toute paternité au ciel et sur la terre, toi qui es amour et vie, fais que sur cette terre, par ton Fils Jésus-Christ, né d’une femme, et par l’Esprit saint source de charité Divine, chaque famille humaine devienne un vrai sanctuaire de vie et d’amour pour les générations qui se renouvellent sans cesse.

Que ta grâce oriente les pensées et les actions des époux vers le plus grand bien de leur famille.

Que les jeunes générations trouvent dans leur famille un soutien inébranlable, qui les rende toujours plus humaines et les fasses croître dans la vérité et dans l’amour.

Que l’amour, affermi par la grâce du sacrement du mariage, soit plus fort que toutes les crises que connaissent parfois nos familles.

Enfin, nous te le demandons, par l’intercession de la Sainte Famille de Nazareth, qu’en toutes les nations de la terre, l’Eglise puisse accomplir avec fruit sa mission dans la famille et par la famille, toi qui es la vie, la vérité et l’amour dans l’unité du Fils et du Saint Esprit. Amen

Article Eglise d’Evreux P.F dossier page 4

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Neuvaine à la Sainte Famille du 22 au 30 décembre

Sainte Famille de Nazareth, nous nous confions à vous, parce que Dieu a choisi de venir dans une famille, et par une famille pour sauver le monde et lui montrer son amour. Nous avons ouvert votre porte et nous sommes entrés chez-vous.
Joseph, tu es le modèle des pères, attentif et doux, fort et protecteur.
Marie, lumière et joie dans la maison, tu es le modèle des mamans qui aiment et qui consolent.
Enfant-Jésus, tu es le modèle de l’obéissance et de l’amour pour les parents.
Faites que notre famille vous ressemble de plus en plus. Gardez-nous dans la paix et la prière. Gardez-nous des disputes, de la jalousie et de l’impatience. Gardez-nous dans la volonté de Dieu et dans le désir de nous donner aux autres. Gardez-nous dans l’harmonie et dans la charité, et veillez à tous nos besoins matériels et spirituels.

Sainte Famille de Nazareth,
Petite Trinté sur la terre,
Jésus Dieu sur la terre,
Marie épouse de l’Esprit,
Joseph ombre du Père,
Rendez-nous semblable à vous.
Petite Trinté sur la terre,
Joseph mourrant d’amour pour Marie,
Marie mourrant d’amour pour Jésus,
Jésus mourrant d’amour pour le monde,
Rendez-nous semblable à vous.

INVOCATION
Sainte Famille de Nazareth, priez pour nous !  (3 fois)

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, 
comme il était au commencement, maintenant et toujours et dans les siècles et les siècles.
Amen !

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Grande Neuvaine de l’Immaculée Conception

Bénie et encouragée par Sa Sainteté le Pape Benoît XVI

Du 30 novembre au 8 décembre 2012

Chaque jour: Une dizaine de chapelet, suivie de 3 fois l’invocation: « O Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous ». Une communion le jour du 8 décembre ou un jour de l’octave. Confession recommandée.

Prière de la Neuvaine

O Marie conçue sans péché, Chef d’oeuvre du Créateur, Miroir sans tâche de l’activité de Dieu, luttez avec nous contre le mal qui abime la Création et altère en nous l’image de Dieu.

Aidez-nous à respecter et protéger la vie de tout homme, de sa conception à sa fin. Donnez-nous de porter les fruits de Justice et de Sainteté que Dieu attend.

Mère très aimante, veillez à ce que les ressources naturelles soient exploitées avec sagesse, et leurs fruits justement partagés. Guérissez-nous de nos convoitises, de nos désirs superflus et de notre indifférence envers les plus pauvres.

Préservez-nous des calamités, des catastrophes et des guerres fratricides. Que par votre intercession, le Règne d’Amour du Christ s’étende dans tout l’univers. Amen.

Imprimatur du Vicaire Episcopal de Paris, 4 mai 2012

 Chapelet des Enfants  5, rue de l’Université  75007 Paris

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami
T e x t e s   d u   j o u r