Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Category Archives: Homélies du Père Julien PALCOUX

Homélie de la messe du deuxième dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

+

Deuxième Dimanche de Pâques 2017

Premières Communions

Frères et sœurs,

Chers enfants,

Depuis dimanche dernier, nous sommes entrés dans le Temps Pascal, et en ce dimanche, nous clôturons l’octave de Pâques, c’est-à-dire que dans la liturgie, nous sommes toujours dans le Jour de Pâques. L’Evangile que nous venons d’entendre nous rapporte l’apparition de Jésus Ressuscité à ses disciples le dimanche soir, à ses disciples qui ont du mal à croire que c’est bien Lui, Jésus. Et il faut que Jésus leur montre les traces de sa crucifixion pour qu’ils le reconnaissent et qu’ils croient vraiment que c’est bien Lui, Jésus. L’Evangile nous rapporte aussi qu’il y avait un disciple absent, Thomas, qui lui, va refuser de croire ce que les Apôtres lui rapportent. Les Apôtres vont devoir engager leur foi pour croire que Jésus est bien ressuscité et pour le reconnaître. Sans la foi, ils ne peuvent pas croire en la Résurrection ni reconnaître Jésus. Continue reading “Homélie de la messe du deuxième dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de Pâques du Père Julien PALCOUX

+

Solennité de Pâques 2017

«  Et vidit et credidit »

Chers frères et sœurs,

Au lendemain de la fête juive du Sabbat, les femmes et les disciples se rendent au tombeau et découvrent un tombeau vide ! Plus de corps ! La disparition du corps de Jésus doit ajouter à ces cœurs aimants et fidèles une grande et profonde tristesse. Oui Jésus n’est plus dans le monde des morts, mais Il est Ressuscité comme le chante la Séquence pascale : « Le maître de la vie mourut ; vivant, Il règne à jamais. »

Frères et sœurs, il est difficile de rendre compte de notre foi en la Résurrection. Cela est difficile parce que la réalité de la Résurrection échappe à notre monde, à nos réalités et, par conséquent, le vocabulaire nous fait défaut pour trouver les mots justes pour parler d’une réalité que nous avons du mal à appréhender. On utilise souvent trois images pour aider à définir la Résurrection, trois images qui, bien qu’un peu différentes, disent dans le fond la même chose. On parle de la Résurrection comme de la victoire de la Vie sur la mort, du Bien sur le mal ou encore de l’Amour sur le mal. Dans ces trois images, il est bien entendu que la victoire est celle de Dieu. Continue reading “Homélie de la Solennité de Pâques du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Vigile Pascale du Père Julien PALCOUX

+

Vigile Pascale 2017

Frères et sœurs,

En cette nuit pascale, une caractéristique de la liturgie est la succession des lectures de l’Ancien Testament, qui permettent un regard sur ce que nous appelons l’Histoire Sainte, ou l’Histoire du Salut. Cette longue Histoire permet de comprendre à quel point le Salut que le Christ a opéré par sa Mort et sa Résurrection répond à un projet de Dieu depuis les origines.

Dans la Première Alliance, Dieu prépare de deux manières la venue du Fils de Dieu : Il annonce et il anticipe.

Il annonce par la bouche des Prophètes la venue du Messie, et le Salut qui l’accompagnera.

Il anticipe en posant pour son Peuple des actes de Salut, qui constituent des préfigurations du Salut à venir. C’est une caractéristique de l’Annonce prophétique : lorsqu’un prophète annonce un événement à venir, il pose un acte concret qui montre le caractère inéluctable de la réalisation de la prophétie. Continue reading “Homélie de la Vigile Pascale du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de l’Office de la Passion du Père Julien PALCOUX

+

Commémoration de la mort du Seigneur

Vendredi Saint

Office de la Passion

Frères et sœurs,

Je vous propose d’entrer dans ce mystère de la mort de Jésus que nous méditons depuis dimanche dernier en partant de trois actes liturgiques particuliers, propres à la liturgie de ce jour.

Continue reading “Homélie de l’Office de la Passion du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Cène du Seigneur du Père Julien PALCOUX

+

Cène du Seigneur

Frères et sœurs,

A partir de ce soir, le temps liturgique va épouser le temps réel. Nous allons revivre au jour le jour ce qu’a vécu Jésus et ce qu’ont vécu les disciples. Avant la fête de la Pâque, Jésus, sachant ce qui allait lui arriver, va instituer avant de mourir deux sacrements qu’Il confie à son Eglise : le sacrement de l’Eucharistie, qui ne prendra tout son sens que le lendemain lorsqu’il mourra et le sacrement de l’ordre. Ces deux sacrements sont intimement liés l’un à l’autre, et on ne peut les comprendre l’un sans l’autre.

Continue reading “Homélie de la messe de la Cène du Seigneur du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe des Rameaux du Père Julien PALCOUX

+

Dimanche des Rameaux

Frères et sœurs,

Tout à l’heure, au début de la messe, nous avons revécu de manière symbolique l’entrée messianique de Jésus à Jérusalem. En prenant à la main nos rameaux bénis, nous avons repris ce geste de fête qu’ accomplissaient les Juifs venus commémorer leur libération d’Egypte. Ils acclamaient Jésus : « Hosannah, Béni soit Celui qui vient nous sauver ! » Cette foule était importante à acclamer Jésus comme le Messie. Tout comme les chrétiens sont nombreux à rester attachés à cette fête qui ouvre la Semaine Sainte. Continue reading “Homélie de la messe des Rameaux du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 5ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

+

5ème Dimanche de Carême

Frères et sœurs,

La foule qui est venue assister Marthe et Marie dans leur deuil pose une question très humaine à propos de Jésus, l’ami de cette famille : « Lui qui a ouvert les yeux de l’Aveugle, ne pouvait-il empêcher Lazare de mourir ? » Certes, Jésus l’aurait pu. Mais Il ne l’a pas voulu. Saint Jean insiste bien sur ce point : « Quand il apprit que celui-ci était malade, il demeura pourtant deux jours à l’endroit où il se trouvait ; alors seulement, il dit aux disciples : ‘Revenons en Judée’. » Donc Jésus attend délibérément que Lazare meure et qu’il soit enterré. Continue reading “Homélie de la messe du 5ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 4ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

+

4ème Dimanche de Carême

Frères et sœurs,

« Mais qu’est-ce que j’ai fait au Bon Dieu pour mériter cela ? » Qui n’a jamais entendu cette phrase ? Qui même, ne se l’est jamais dite ? C’est très humain comme réflexion ! Mais c’est aussi très faux, en tout cas une question mal posée ! Et dans l’Evangile, nous avons la même chose : « Rabbi, pourquoi cet homme est-il né aveugle ? Est-ce lui qui a péché, ou bien ses parents ? » Notre inconscient, marqué par le péché originel, fait le lien entre la souffrance et le péché. Certes il y a un lien ; mais là où nous subissons les conséquences du désordre originel, c’est précisément dans le fait qu’on impute les souffrances à Dieu qui nous punit. Or Jésus est très clair sur cette question. A ses disciples qui lui demandent si c’est lui ou ses parents qui ont péché, Jésus répond : « Ni lui, ni ses parents. » La réponse de Jésus est très importante car dans l’inconscient juif prévaut la doctrine de la rétribution. La doctrine de la rétribution consiste en ceci : Tu as péché, Dieu te punit, donc tu souffres. Cette rétribution peut être directe : j’ai péché, donc Dieu me punit et c’est moi qui souffre. Comme elle peut être indirecte : je pèche, donc ce sont mes descendants qui paieront et souffriront, ou alors, je n’ai pas péché, mais je paie pour mes ascendants qui, eux, ont péché. Le livre de Job venait déjà mettre en cause cette doctrine. Mais il n’ pas réussi à faire évoluer suffisamment la problématique. Preuve en est que nous retrouvons la même question dans la bouche des disciples de Jésus : «  Est-ce lui ou ses parents qui ont péché ? » Réponse de Jésus : «  Ni lui ni ses parents. » Jésus met un terme à cette doctrine de la rétribution. Continue reading “Homélie de la messe du 4ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de l’Annonciation du Père Julien PALCOUX

+

Solennité de l’Annonciation

Missus est Angelus Gabriel

Chers frères et sœurs,

Il y a de multiples manières de regarder cette belle scène si connue. Je vous propose ce matin d’entrer dans ce moment décisif de l’Histoire où le Ciel visite la terre en regardant la délicatesse de Dieu à l’œuvre. En fait, si Dieu est éminemment présent dans cette scène, Il est aussi éminemment discret et délicat.

Le texte évangélique dit littéralement : Fut envoyé l’Archange Gabriel par Dieu à une jeune fille…. La tournure passive met Dieu au second plan : Dieu s’efface. Il se met derrière. Et de plus, Il ne vient pas lui-même, mais envoie un ange. Certainement, ne veut-Il pas impressionner une jeune fille; Il se fait annoncer. Mais, Il a l’initiative dans toute cette scène. Il est même très présent. Très présent dans la plénitude de son être trinitaire. L’archange Gabriel évoque Dieu en tant que Père : «Le Seigneur est avec toi. (…) Tu as trouvé grâce auprès de Dieu. » Ici Marie apparaît comme l’Epouse du Père, comme celle qui offre son humanité au projet de Dieu. Continue reading “Homélie de la Solennité de l’Annonciation du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 3ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

+

3ème Dimanche de Carême

Frères et sœurs,

Où se trouve, en chacun de nous, notre soif de Dieu ? Où est-elle enfouie ? C’est la question que nous pose la liturgie de ce 3ème dimanche de Carême.

La première lecture évoque l’expérience du peuple Hébreu. Sa soif de Dieu s’est réveillée lors des persécutions de Pharaon ; et elle les a conduits à suivre Moïse, choisi par Dieu, pour libérer le peuple. Le peuple Hébreu doit arriver à des conditions extrêmes pour retrouver la soif de Dieu. De même, dans le désert, éprouvés par la chaleur et les conditions difficiles, les Hébreux vont se révolter contre Moïse et Aaron, et derrière eux, contre Dieu. Là aussi, il faut des conditions difficiles pour rouvrir le cœur du peuple à Dieu. Ces différentes expériences nous interrogent sur notre propre soif de Dieu et sur ce qui peut l’empêcher de s’exprimer. Plusieurs facteurs peuvent intervenir. Continue reading “Homélie de la messe du 3ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 2ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

+

2ème dimanche de Carême

Frères et sœurs,

En ce jour où nous méditons sur l’épisode de la Transfiguration de Jésus, épisode extraordinaire dans tous les sens du terme, l’occasion nous est donnée de réfléchir sur la prière; la prière qui fait partie des 3 voies que l’Eglise nous invite à soigner en ce temps de Carême. Car la Transfiguration du Christ est essentiellement une expérience de prière à laquelle vont assister Pierre, Jacques et Jean. Continue reading “Homélie de la messe du 2ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 1er dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

+

1er Dimanche de Carême

Frères et sœurs,

En ce premier dimanche de Carême, nous retrouvons Jésus au désert tenté par le diable. La confrontation entre Satan et Jésus est décisive : si Jésus tombe dans le piège tendu par Satan, alors c’est toute sa mission de Rédempteur qui s’effondre. Je souhaiterais méditer avec vous sur ces 3 tentations non pas par rapport à leur objet, mais en regardant la manière dont le diable attaque Jésus. Parce que la manière avec laquelle Satan procède est la même qu’il utilise par rapport à nous. Continue reading “Homélie de la messe du 1er dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du Mercredi des Cendres du Père Julien PALCOUX

+

Mercredi des Cendres

« Revenez à moi de tout votre cœur ! »

Frères et sœurs,

L’Evangile que nous venons d’entendre nous présente les 3 voies que l’Eglise propose, à la suite de Jésus, pour revenir à Dieu : la prière, l’aumône et le jeûne. Qui dit « retour à Dieu » dit « se détourner de tout ce qui nous éloigne de Dieu ». Pour vivre un bon Carême, pour véritablement redevenir un homme ou une femme de Dieu, il nous faut emprunter ces 3 voies : la prière, l’aumône et le jeûne. Continue reading “Homélie de la messe du Mercredi des Cendres du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 8ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

8ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

Nous continuons à approfondir l’enseignement de Jésus à ses disciples que l’on appelle dans l’Evangile selon St Matthieu le Sermon sur la montagne. Aujourd’hui, Jésus nous invite à réfléchir sur nos engagements de chrétiens, à prendre la mesure de nos « oui ». Quand on est chrétien, on ne peut pas dire « oui » à tout et n’importe quoi.

Je voudrais pour illustrer ce que je vous dis reprendre les 3 questions que l’Eglise pose aux catéchumènes qui vont être baptisés, ces 3 questions que l’on retrouve dans la profession de foi baptismale. Ecoutez bien ces 3 questions : 1) Pour vivre dans la liberté des enfants de Dieu, rejetez-vous le péché ? 2) Pour échapper au pouvoir du péché, rejetez-vous ce qui conduit au mal ? 3) Pour suivre Jésus-Christ, rejetez-vous Satan qui est l’auteur du péché ? Il est bon de ré-entendre ces questions car lorsque nous avons été baptisés tout petits, nous avons du mal à prendre la mesure de ce à quoi nous devons renoncer pour devenir chrétiens. Mais nos « oui » sont à la mesure de nos « non ». Il est vrai qu’un chrétien qui n’est pas clair, pas en vérité sur ce à quoi il doit renoncer ne peut pas être un chrétien en vérité. Attention, il ne s’agit pas d’intégrisme comme aiment à le dire les champions de la compromission, il s’agit de cohérence. Continue reading “Homélie de la messe du 8ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe à la Mémoire de Notre-Dame de Lourdes du Père Julien PALCOUX

+

Mémoire de Notre-Dame de Lourdes

Entrée d’une candidate dans la confrérie de la Sainte Vierge

Frères et sœurs,

C’est en plein hiver 1858 que le Ciel s’est ouvert et que la Vierge Marie est apparue à la petite Bernadette qui avait un grand désir de faire sa première Communion mais qui ne parvenait pas à retenir ses prières. Le 11 Février commençait un cycle de 18 apparitions qui allaient non seulement transformer la vie de la petite Bernadette et de sa famille, mais aussi transformer l’Eglise de Lourdes, mais encore la vie d’un grand nombre de malades et de chrétiens. Continue reading “Homélie de la messe à la Mémoire de Notre-Dame de Lourdes du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 5ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

5ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

La liturgie de l’Eglise Catholique a repris les deux signes que Jésus évoque à ses disciples : le sel et la lumière. Ces deux signes ont été repris dans la liturgie du baptême pour caractériser justement la mission des baptisés. Le sel était employé dans les rites préliminaires au sacrement du baptême dans l’ancien Ordo pour éveiller le goût aux choses sacrées. Ce rite reprend la parole de Jésus dans l’Evangile : « Si le sel se dénature, comment redeviendra-t-il du sel ? ». Mais le sel évoque aussi la protection. Les plus anciens parmi nous savent bien que, du temps où les frigidaires n’existaient pas, on gardait les aliments dans du sel. D’une certaine manière, le sel est un antidote contre la corruption. On retrouve ici les racines du sel servant à protéger contre le mal. Certains dans nos campagnes normandes viennent demander du sel béni pour protéger leur maison, leurs biens. D’où cela vient-il ? De l’Evangile et des premiers rites du baptême célébré avant le Concile Vatican II ! Continue reading “Homélie de la messe du 5ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Fête de la Présentation de Jésus au Temple du Père Julien PALCOUX

+

Fête de la Purification de Marie

Fête de la Présentation de Jésus au Temple

Jeudi 2 Février 2017

Chers frères et sœurs,

Dans cette fête appelée aujourd’hui « Fête de la Présentation de Jésus au temple » nous fêtons en réalité 3 évènements : nous fêtons la purification de Marie au quarantième jour de sa nativité, le « rachat du premier-né Jésus » par un sacrifice prescrit par la Loi, et la « Présentation » de Jésus au Temple.

Après la circoncision de l’enfant, 8 jours après sa naissance, qui est aussi en même temps le moment où l’on donne le prénom à l’enfant, la femme qui a accouché doit rester selon la Loi mosaïque encore 33 jours à la maison pour être purifié de son sang. (Lv 12, 1-4). Ensuite elle doit offrir un sacrifice de purification : un agneau comme holocauste et une colombe ou une tourterelle pour le péché. Marie, en tant que fille d’Israël, accomplit cette prescription. Continue reading “Homélie de la messe de la Fête de la Présentation de Jésus au Temple du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 4ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

4ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et Sœurs,

Nous entamons dans les dimanches qui viennent la lecture de ce que l’on appelle le Sermon sur la Montagne qui est le cœur de l’enseignement de Jésus. Cet enseignement commence par l’Evangile des Béatitudes que nous connaissons tous bien.

Je vous propose de méditer cet Evangile selon trois appels que je retiens plus particulièrement : appel au bonheur, appel à être des hommes et des femmes de Dieu et appel à la Communion avec Jésus.

L’appel au bonheur qui y est exprimé est important et insistant. Vous avez entendu ce mot « Bienheureux » qui revient sans arrêt. C’est fondamental que Jésus commence son enseignement sur cet appel au Bonheur. Et il nous faut sans arrêt revenir à cette vérité de notre vocation. Combien aujourd’hui, parmi tous ceux qui se disent chrétiens, ont conscience d’être appelés au bonheur par Dieu ? La plupart du temps, bon nombre de chrétiens prennent les évènements de leur vie comme une croix, comme un fardeau dont Dieu est souvent, en tout cas implicitement, rendu responsable. Et lorsque la foi n’est pas entretenue, n’est pas nourrie correctement, elle se déforme et fausse notre regard sur Dieu. Il faut revenir au fait que Jésus ne s’adresse pas seulement à ses disciples, mais aux foules. Et c’est à ces foules, pas toujours instruites correctement religieusement, que Jésus redit en premier l’appel de Dieu au bonheur. C’est la première chose que l’on devrait enseigner au catéchisme. Continue reading “Homélie de la messe du 4ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 2ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

2ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et Sœurs,

Pourquoi débuter l’année liturgique avec le récit du baptême de Jésus par Jean-Baptiste ? Parce que le temps de Noël s’achève avec le baptême de Jésus et notre vie ordinaire de chrétien s’enracine dans notre baptême, qui lui-même découle du baptême de Jésus. Profitons des textes de ce dimanche pour méditer sur le sacrement du baptême qui est à l’origine de notre vie chrétienne.

Le premier point que je souhaiterais reprendre est qu’il existe deux baptêmes. Il y a le baptême de Jean-Baptiste, que l’on appelle le baptême d’eau ou le baptême de conversion et il y a le baptême de Jésus que l’on appelle le baptême dans l’Esprit-Saint. Le baptême qu’administrait Jean-Baptiste dans les eaux du Jourdain était un acte non renouvelable qui signifiait l’engagement à convertir sa vie. Lors de ce baptême on confessait ses péchés, et on s’engageait à vivre différemment. La mort au péché était signifiée par l’immersion dans les eaux du Jourdain et la renaissance était signifiée par la sortie de l’eau. Lorsque Jean-Baptiste s’en prendra aux Pharisiens et aux Saduccéens en les traitant de « langue de vipères », il dénonce leur hypocrisie, c’est-à-dire le fait qu’ils s’engagent à ne plus pécher, mais qu’ils refusent de se convertir. Continue reading “Homélie de la messe du 2ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de l’Épiphanie du Père Julien PALCOUX

+

Solennité de l’Epiphanie

Frères et Sœurs,

Le terme  signifie en grec apparition, manifestation. A la suite des bergers qui ont été les premiers adorateurs du Fils de Dieu, Jésus est manifesté comme le Roi du Monde, comme le Messie, comme Dieu aux yeux du monde païen, c’est-à-dire aux yeux des non-juifs.

La Solennité de l’Epiphanie nous redit que le Messie est venu pour sauver tout le monde et pas seulement un peuple, en l’occurrence, le peuple juif. Ce point concernant la question du salut nous distingue particulièrement du peuple juif. Car qui sont les Mages ? Ce sont des non juifs. On pense qu’ils étaient plutôt des prêtres, des sages, des savants issus du monde Perse. La question du salut offert en Jésus-Christ n’est pas à comprendre de manière restrictive. Rien n’empêche Dieu de préparer en même temps le peuple qu’Il a élu à accueillir son Fils et en même temps les nations païennes à accueillir le Sauveur. Il est d’ailleurs intéressant de garder en mémoire que le monde païen a été aussi préparé à l’accueil du Salut. On n’en parle moins et c’est dommage. Il y a d’une part toute la pensée philosophique grecque qui conduit progressivement les Sages et les peuples à la croyance en un Dieu unique, source de tout bien. Mais il y a aussi des prophéties dans le monde païen. J’en retiens deux parmi les plus connues. Il y a le fameux oracle de Balaam, le prophète païen, que la Bible évoque comme étant au service du Roi de Moab. Ce devin était réputé prononcer des oracles de chance et de malchance. On trouve ainsi dans sa bouche un oracle de bénédiction pour Israël : « Je le vois, mais non pour maintenant- je l’aperçois, mais non de près : un astre issu de Jacob devient chef, un sceptre se lève, issu d’Israël. » Nb 24, 17. Continue reading “Homélie de la Solennité de l’Épiphanie du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Messe du Jour de Noël du Père Julien PALCOUX

+

Messe du Jour de Noël

Mais tous ceux qui l’ont reçu, ceux qui croient en son Nom

Il leur a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu.

Chers frères et Sœurs,

La fête de Noël ne fait pas renaître en ce jour le Fils de Dieu. Il est né une fois pour toute dans l’histoire, et il ne reviendra pas renaître. La liturgie nous permet de faire mémoire de cet Evènement inouï de la naissance du Fils de Dieu dans notre monde, dans notre temporalité, et elle permet d’en actualiser les effets pour nous. Mais, justement, quels sont les effets pour nous de la Nativité du Fils de Dieu ? Que nous apporte la fête de Noël ?

Avec la fête de Noël, on pourrait dire que le Salut devient possible, non plus en espérance, mais en acte. Avant la naissance du Fils de Dieu, le salut était possible en espérance parce que Dieu est bon et qu’Il a fait connaître son intention de sauver tout homme. Avec Noël, le salut devient accessible et possible en acte. St Jean nous dit dans l’Evangile : « Mais tous ceux qui l’ont reçu, il leur a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu. » Avec Noël, les natures humaines et divines, séparées par le péché, se retrouvent en communion ; elles se réconcilient. Le Fils de Dieu, en devenant Fils de l’homme, permet à l’homme de devenir fils de Dieu. En parlant de ceux qui accueillent le Fils de Dieu, St Jean continue : « Ils ne sont pas nés de la chair et du sang (…) ; ils sont nés de Dieu. » Continue reading “Homélie de la Messe du Jour de Noël du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Messe de la Nuit de Noël du Père Julien PALCOUX

+

Messe de la Nuit de Noël

Un enfant nous est né, un Fils nous a été donné.

Chers frères et sœurs,

Le Fils de Dieu est né dans un monde très paradoxal. Noël est la nuit des paradoxes. On a d’une part un empereur tout puissant, Auguste, qui veut recenser toute la terre et d’autre part un bébé, Lui vrai Roi de l’univers visible et invisible, qui est donné. On a d’un côté un pouvoir qui veut maîtriser et un autre qui se propose. Tout le monde juif attend le Messie et il sera exclu, pas de place pour Lui dans la salle commune. L’Ange annonce aux bergers : « Aujourd’hui vous est né un Sauveur » et le signe est « Un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. »

Par bien des aspects aussi aujourd’hui, notre monde présente de multiples paradoxes. On sent une grande aspiration à la paix, quand on fait des Lois pour exclure ou règlementer la présence dans le monde de Celui qui est source de paix. Surtout, qu’Il reste à sa place ! On veut sauver la planète, protéger la création, quand on organise par la Loi la destruction de la vie. On veut aider les familles tout en relativisant la modèle familial issu de la nature. La Bonne Nouvelle de ce soir, c’est que Dieu ne découvre pas les paradoxes, les contradictions de notre monde, puisqu’Il est déjà venu dans un monde similaire. Mais toutes ces difficultés n’empêchent pas Dieu de nous rejoindre. Ce soir, ce que Dieu nous redit, c’est que rien ne peut l’empêcher de nous rejoindre. Rien ni personne. Aucune situation n’est trop compliquée pour empêcher Dieu de nous rejoindre. Continue reading “Homélie de la Messe de la Nuit de Noël du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Messe de la Vigile de Noël du Père Julien PALCOUX

+

Messe de la Vigile de Noël

Pour nous les hommes et pour notre salut, Il descendit du Ciel ;

Par l’Esprit-Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie et s’est fait homme.

Chers frères et Sœurs,

La fête de Noël peut se résumer en deux mots, ou plutôt en deux prénoms : Emmanuel et Jésus. Ces deux prénoms de l’Enfant Divin qui va naître donnent le cœur nucléaire de ce que nous fêtons ce soir : l’Amour et le Salut. L’Eglise exprime ce mystère dans le Credo par ces mots : Pour nous les hommes et pour notre salut, Il descendit du Ciel ; par l’Esprit-Saint, il a pris chair de la Vierge Marie et s’est fait homme.

La fête de Noël nous redit tout d‘abord que nous sommes aimés de Dieu. Si Dieu n’en avait rien à faire de nous, de sa créature, des hommes, Il ne nous aurait pas rejoints dans notre monde. Noël est en quelque sorte la réponse à tous ceux qui se demandent où est Dieu, ce qu’il fait. A tous ceux qui se disent : « Je ne crois pas en Dieu, car s’il existait, il n’y aurait pas de guerre, de morts injustes, de maladies, de catastrophes naturelles », Dieu répond en se donnant lui-même, en nous rejoignant. Il nous dit : c’est parce que je t’aime que je te rejoins et que je veux venir dans ta vie. Continue reading “Homélie de la Messe de la Vigile de Noël du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 4ème Dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX

+

4ème Dimanche de l’Avent

Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse.

Frères et Sœurs,

Pour achever notre préparation à Noël, après avoir été pendant deux dimanches à l’école de St Jean-Baptiste, nous sommes invités aujourd’hui à regarder St Joseph, « l’homme juste ».  Les Evangiles disent peu de choses sur Saint Joseph ; il est très peu mentionné. Mais, outre le fait qu’il est considéré comme « juste » par la tradition judéo-chrétienne, on ne peut qu’admirer sa disponibilité à Dieu et à son œuvre. Depuis le début du temps de l’Avent, nous réfléchissons sur notre ouverture, sur notre vigilance à l’égard des signes de la présence, de la venue du Seigneur. Nous sommes invités à soigner notre prière, à relire notre vie, nos rencontres. Aujourd’hui St Joseph nous redit que Dieu nous parle souvent lorsque nous ne maitrisons plus les choses, lorsque nous acceptons de nous en dessaisir. Et il y a un moment propice à cela : c’est lorsque nous dormons : dans les rêves, les songes. Dans la Bible, regardez le nombre de fois où Dieu parle à l’homme quand il dort ! Souvenez-vous par exemple du jeune Samuel. Bien sûr, il faut un discernement : tous nos rêves, tous nos songes ne viennent pas de Dieu. Mais, il ne faut pas abandonner ce lieu d’expression et de communication de Dieu avec nous à la seule psychologie ou psychanalyse ou à Freud. Car Dieu est plus libre d’agir quand nous nous laissons faire. Et c’est le cas dans cet épisode de la vie de Joseph. Comme cela le sera pour la fuite en Egypte. Cela peut paraître bizarre à dire, mais ne négligeons pas nos rêves, nos songes. Ils ne sont pas que habités par notre inconscient qui s‘exprime. Continue reading “Homélie de la messe du 4ème Dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 3ème Dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX

+

3ème Dimanche de l’Avent

Jean est venu préparer la route devant le Seigneur,

Et rendre témoignage à la Lumière.

Frères et Sœurs,

Ce dimanche, nous retrouvons Jean-Baptiste en prison, à quelques heures de sa mort, sur la fin de sa vie. Comme toute personne qui sait que sa fin approche, Jean-Baptiste relit sa vie, sa mission. Il est certainement en proie à des questions importantes : s’est-il acquitté convenablement de la mission que Dieu lui a confiée ? On peut très bien aussi concevoir qu’il n’ait pas le moral et que l’odeur de la mort et de l’injustice tournent autour de lui, provoquant en lui, malgré sa sainteté, le désir d’être rejoint, encouragé par Dieu, tout comme Jésus à Gethsémani qui demandera à son Père dans sa prière que cette coupe passe loin de lui . Donc, l’heure n’est pas spontanément à la joie. Continue reading “Homélie de la messe du 3ème Dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de l’Immaculée Conception du Père Julien PALCOUX

+

Solennité de l’Immaculée Conception

Frères et Sœurs,

La belle grâce de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie vient illuminer notre monde et notre humanité empêtrés dans le péché. Elle vient nous rappeler que l’homme n’a pas été créé par Dieu pour être défiguré, abîmé, mais au contraire, pour resplendir de la beauté de Dieu. La grâce de l’Immaculée Conception vient aussi nous redire que Marie vient nous aider dans nos combats.

La grâce de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie est orientée vers la naissance du Fils de Dieu : c’est parce que le Fils de Dieu va naître dans notre monde qu’il lui faut une demeure pure pour l’accueillir et le mettre au monde. Et cette belle fête trouve sa place dans le temps de l’Avent, le temps particulier où nous nous préparons à fêter la naissance de Jésus. La solennité de l’Immaculée Conception est donc particulièrement liée à la question de la vie. Du reste, les textes nous présentent Marie, comme la Mère de la Vie Nouvelle par rapport à Eve, Mère des Vivants, qui est mère d’une humanité marquée par le péché. Continue reading “Homélie de la Solennité de l’Immaculée Conception du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 2ème Dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX

+

2ème Dimanche de l’Avent

« Préparez le chemin du Seigneur ! »

Frères et Sœurs,

Dimanche dernier, nous entrions dans le temps de l’Avent en reprenant conscience que Dieu ne cesse de venir à nous dans nos vies, et que c’est à la mesure de notre ouverture à sa venue en nous que nous-mêmes nous marchons vers Dieu. Aujourd’hui, nous retrouvons Jean-Baptiste, une grande figure de l’Avent, qui nous invite à préparer la venue du Seigneur. Comment cela ? Les textes nous donnent trois indications.

« Alors Jérusalem, toute la Judée et toute la région du Jourdain venaient à Lui, et ils se faisaient baptiser par Lui dans le Jourdain en reconnaissant leurs péchés. » Reconnaître ses péchés, se reconnaître pécheur, confesser ses péchés. Voilà la première manière de préparer la Venue du Seigneur en nous. C’est une question qu’il faut se poser si l’on prépare sérieusement, chrétiennement, la fête de Noël. Si l’on se reconnaît pécheur en vérité, alors nous aurons besoin en vérité d’entendre cette parole : « Je te pardonne tous tes péchés. » Il n’y a que celui qui sait son péché, qui en porte le poids et la responsabilité, qui brûle d’entendre : « Je te pardonne tous tes péchés. » Sinon, il n’y a pas de libération, pas de délivrance, et pas de paix. Le risque est de ne pas accéder à ce niveau de profondeur et d’en rester à une sorte de confession superficielle où l’on s’arrange soi-même avec Dieu. Mais, imaginez que vous êtes brouillé avec un ami…vous vous arrangeriez tout seul avec Dieu sans aller trouver votre ami, lui demander pardon et sans entendre en retour : « Je te pardonne » ? Non ! Même sur un plan humain, cela ne marche pas. Eh bien, c’est la même chose avec Dieu. Ce qui a sauvé, libéré les gens que Jésus rencontrait, c’est que Jésus leur disait : « Tes péchés sont pardonnés. » Continue reading “Homélie de la messe du 2ème Dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du Premier Dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX

+

Premier Dimanche de l’Avent

« L’heure est venue de sortir de votre sommeil. »

Frères et sœurs,

Le temps de l’Avent dans lequel nous entrons aujourd’hui n’a pas uniquement comme finalité de nous préparer aux fêtes de la Nativité du Fils de Dieu le 25 décembre. Le temps de l’Avent nous prépare à 3 venues essentielles du Seigneur dans notre vie : celle qui s’est déroulée dans l’histoire, il s’agit de la naissance de Jésus ; celle qui ne cesse de se dérouler dans notre temporalité : Dieu ne cesse de venir à nous de multiples manières, je vais surtout m’arrêter sur cet aspect-là pour aujourd’hui, et dernière venue du Seigneur : celle à la fin des temps, venue que nous attendons et à laquelle nous nous préparons.

Les textes que nous entendons aujourd’hui insistent sur un élément essentiel pour nous préparer à la venue du Seigneur : il s’agit de nous réveiller et de réveiller en nous le désir de Dieu. St Paul le dit dans la deuxième lecture : « C’est le moment, l’heure est venue de sortir de notre sommeil. » L’Evangile l’évoque aussi : « Tenez -vous donc prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. » Nos manières de vivre peuvent avoir comme conséquence de nous endormir ou de nous laisser endormir. C’est le sens de l’évocation des modes de vie au temps de Noé : « On mangeait, on buvait, on se mariait. » Oui, tout va bien dans le meilleur des mondes…sauf qu’on vit sans Dieu. On se laisse conduire par la vie, par les évènements. C’est le risque que nous courons lorsqu’une société met Dieu de côté. Et, lorsque Dieu est mis de côté, il est toujours remplacé…par n’importe quoi ! Continue reading “Homélie de la messe du Premier Dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité du Christ-Roi de l’Univers du Père Julien PALCOUX

+

Solennité du Christ-Roi de l’Univers

Frères et Sœurs,

Au terme de l’année liturgique, cette belle Solennité du Christ-Roi de l’Univers nous redit que notre vie, notre monde, nos existences sont orientées vers Dieu. Nous venons de Dieu et nous marchons vers Dieu.

Evoquer le Christ « Roi de l’Univers », c’est non seulement nous replonger dans toute l’ambigüité de la question de la Royauté pour Jésus, mais c’est aussi nous plonger dans la question de son Règne et de la nature de son Règne, de son Royaume.

Avant de regarder la question de la nature de sa Royauté, il faut tout d’abord regarder la conversion qu’appelle la question de la Royauté du Christ, conversion pour les contemporains de Jésus, conversion pour nous-mêmes. Continue reading “Homélie de la Solennité du Christ-Roi de l’Univers du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 33ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

33ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

« Quand cela arrivera-t-il ? » Voici une question que l’on a souvent posée à Jésus. La fin des temps…quand cela sera-t-il ? et Comment cela se passera ? La fin de l’année liturgique aborde toujours la question de la fin des temps. Alors, que nous disent les textes de ce jour sur cette question ?

Premièrement, Jésus nous dit que la question de la fin des temps n’est pas une question importante. En fait, il n’y répond même pas. Ce qu’Il nous dit, c’est que la fin des temps est à comprendre de manière diachronique, c’est-à-dire que la fin des temps dure dans le temps, et qu’elle n’est pas à comprendre de manière synchronique, c’est-à-dire de manière évènementielle. De fait, aujourd’hui, nous sommes dans la fin des temps.

En fait, les paroles que prononce Jésus annonçant les catastrophes naturelles, les persécutions, préparaient les disciples à l’Evènement de la Passion et de la Résurrection. Souvenez-vous, le tremblement de terre, l’obscurité à 3 heures de l’après-midi, le rideau du Temple se déchirant à la mort de Jésus, puis, les arrestations, persécutions contre les disciples…Ces signes messianiques annoncent la fin des temps qui a commencé lors de la mort de Jésus. Continue reading “Homélie de la messe du 33ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de Commémoration du 11 Novembre du Père Julien PALCOUX

+

Commémoration du 11 Novembre

Fête de l’Armistice

« Heureux les artisans de paix, ils seront appelés Fils de Dieu ».

Frères et Sœurs,

Ce matin, nous voulons honorer la mémoire de tous ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie pour défendre notre pays, notre peuple et nous voulons implorer ensemble d’auprès de Dieu le don de la paix pour nous-mêmes, notre pays qui connaît d’importantes menaces, pour tous les peuples en guerre et pour notre monde.

Le Seigneur Jésus appelle « bienheureux » ceux qui construisent la paix. Il est sûr qu’il est plus facile dans notre monde actuel de souligner ce qui oppose les hommes, ce qui nous différencie, ce qui nous sépare, plutôt que ce qui est bon et qui nous relie. Notre monde connaît des bouleversements importants : politiques, sociétaux, qui semblent menacer la paix, mais reconnaissons-le, une paix déjà bien fragile, bien précaire, qui repose sur des équilibres peu solides. L’Evangile que nous venons d’entendre semble pouvoir être transposé quasiment tel quel à notre monde. Jésus nous appelle à revenir à Dieu. On ne peut pas construire la paix si on ne la fonde pas en Dieu, source et principe de toute paix. La paix que nous recherchons, la paix que nous construisons, ne peut résulter de systèmes de pensée, de systèmes politiques qui nous disent qui sont les bons, qui sont les méchants, qui sont ceux qui pensent bien, qui sont ceux qui pensent mal. Continue reading “Homélie de la messe de Commémoration du 11 Novembre du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 32ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

32ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

Dans le prolongement de la fête de la Toussaint et en vue de la fin de l’année liturgique qui nous fait toujours réfléchir sur la fin des temps, sur la vie avec Dieu, nous méditons aujourd’hui sur un des aspects de la Résurrection de Jésus et sur la nature de nos relations après la mort.

Jésus dit deux choses importantes sur le mariage. Il confirme la Loi de Moïse qui invite une veuve ou un veuf à se remarier en vue de transmettre une descendance. Jésus confirme ainsi que le mariage est ordonné à la transmission de la vie. Et deuxième élément, peut-être moins répandu, Jésus inscrit le mariage dans notre condition mortelle : « Les enfants de ce monde se marient. Mais ceux qui ont été jugés dignes d’avoir part au monde à venir ne se marient pas. » Autrement dit, il y a l’idée selon laquelle, par la transmission de la vie, le mariage correspond à notre condition mortelle, comme si nous échappions en partie à la mortalité par le fait de transmettre la vie. Continue reading “Homélie de la messe du 32ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de Commémoration des Fidèles défunts du Père Julien PALCOUX

+

Commémoration des Fidèles défunts

Mercredi 2 Novembre 2016

Frères et Sœurs,

Au lendemain de la Solennité de la Toussaint, l’Eglise prie pour tous nos frères et soeurs qui nous ont quittés, afin qu’ils entrent dans la béatitude divine évoquée hier dans l’Evangile de la Toussaint. Nul d’entre nous ne sait lorsque s’achèvera son passage ici-bas sur terre ; et bien rares sont ceux qui se sentent prêts à quitter ce monde pour rejoindre Dieu.

La mort d’un proche nous conduit toujours à nous resituer par rapport à Dieu. Ou bien parce que nous trouvons la mort injuste et nous en voulons à Dieu ; ou bien parce que la mort nous replonge dans les questions existentielles : qu’y a –t-il après ? comment vivrons-nous ? est-ce que nous nous retrouverons ? comment se passe le passage ? Il est fréquent que les réponses que nous apportons à ces questions bougent avec le temps. Non pas seulement, parce que c’est l’œuvre du temps, mais plus exactement, parce que c’est l’œuvre de Dieu qui agit dans le temps. Nous ne pensons que trop peu que Dieu nous rejoint lorsque nous vivons un deuil ; et, alors que bien souvent, on pourrait le mettre du côté des accusés, il est en fait du côté de ceux qui souffrent et qui sont dans la peine. Dieu vient à l’homme lorsque l’homme souffre. Mais sommes-nous attentifs et disponibles à sa venue ? Continue reading “Homélie de la messe de Commémoration des Fidèles défunts du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de la Toussaint du Père Julien PALCOUX

+

Gouel an Holl-Sent 2016

Chers frères et sœurs,

La Solennité de la Toussaint est une des fêtes importantes où l’Eglise terrestre ressent d’une manière particulière la Communion avec l’Eglise céleste. Nous célébrons à la fois la sainteté de tous ceux qui sont entrés dans la communion divine et notre propre vocation à la sainteté.

Mais il faut reconnaître que lorsque nous parlons de la sainteté, souvent, nous l’envisageons de manière rébarbative, lourde. Je voudrais reprendre 2 images, pas toujours très justes, qui nous viennent facilement lorsque nous évoquons la sainteté.

Souvent, dans le langage habituel, nous confondons la sainteté avec la perfection. Or, la perfection n’est pas de ce monde ; et la sainteté implique la conversion, qui, elle, présuppose le péché. Dit autrement et plus clairement : pour être saint, il faut être pécheur…et se convertir. Je prends comme exemple les deux plus grands saints de l’Eglise (après la Vierge Marie bien sûr) : St Pierre et St Paul. St Pierre : c’est lui qui reniera trois fois le Christ ; St Paul, c’est lui qui tuait les chrétiens. Rien qu’avec ses deux exemples, nous voyons que la sainteté ne consiste pas en la perfection.

Deuxième image : devenir saint, c’est combattre jusqu’au bout ; c’est être attaqué par le démon. On peut penser ici aux grands saints qui ont été attaqués, même parfois physiquement, par le diable : Padre Pio, St Martin, mais aussi plus proche de nous dans le temps et non encore canonisées : Marthe Robin et Mère Yvonne-Aimée. Continue reading “Homélie de la Solennité de la Toussaint du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 31ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

31ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

Les textes de la liturgie de ce jour orientent notre méditation sur la question de la conversion. L’auteur du livre de la Sagesse nous redit que Dieu aime toute créature et « qu’il n’a de répulsion envers aucune de ses créatures ». C’est par ce qu’Il a un amour inconditionnel et total qu’Il nous aime malgré notre péché, sans pour autant aimer notre péché et qu’Il peut nous sauver. St Luc quant à lui rapporte la conversion de Zachée qui, après avoir rencontré Jésus, « fait don aux pauvres de la moitié de ses biens » et veut réparer « quatre fois plus  le mal commis. » Il est clair que la rencontre avec Dieu conduit à la conversion, et, dit autrement, que l’absence de conversion, voire la difficulté à la conversion, peut être le signe d’une rencontre pas totalement vraie et authentique avec Dieu.

En somme, nous faisons l’expérience dans notre vie chrétienne d’un combat à mener pour nous convertir, et nous faisons l’expérience de notre tiédeur, de notre manque d’ardeur dans le combat. Mais je crois qu’il y a aussi dans les textes une clé que Jésus nous donne pour renouveler notre vision de la conversion et par la même notre conversion. Continue reading “Homélie de la messe du 31ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 30ème Dimanche du temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

30ème Dimanche du temps Ordinaire

Frères et Sœurs,

En ce dimanche, nous continuons à approfondir le thème de la prière. Dimanche dernier, nous avons médité sur l’importance de la foi dans notre vie de prière ; aujourd’hui, nous méditons sur deux aspects importants de la vie de prière : la nécessité de la vérité et sa conséquence logique : la connaissance de soi.

Lorsque l’on aborde la question de la vie de prière, de la vie spirituelle, il faut bien avoir en tête la première règle fondamentale, qui vaut pour toute vie chrétienne : il s’agit du consentement à la réalité. En dehors du consentement à la réalité, il ne peut y avoir de vie chrétienne vraie et authentique. C’est d’ailleurs la force du christianisme qui est une religion d’Incarnation, d’entrée dans la réalité de l’humanité, dans la réalité du cœur de l’homme avec ce qui est beau, ses puissances d’amour, mais aussi avec le péché qui fait partie de notre coeur. Si nous ne sommes pas dans la réalité, alors Dieu, qui est la Vérité, ne peut rien pour nous, si ce n’est nous y conduire. Dieu ne peut agir quand nous sommes dans le déni, dans le mensonge, dans la fuite. Il ne peut rien faire parce que Dieu n’agit que dans la Vérité. Si nous sommes partiellement dans la vérité, alors Dieu va nous faire grandir dans la vérité ; et plus nous serons dans la vérité, plus l’action de Dieu en nous est et sera puissante et féconde. La foi chrétienne ne peut transformer le monde, les cœurs, qu’à la mesure de notre enracinement dans la vérité, qu’à la mesure de notre propre consentement à la réalité, aussi dure soit-elle. Le Christ ne peut ressusciter que parce qu’Il a assumé la mort. La première règle de vie spirituelle est donc fondamentale : consentir à la réalité. Ce principe vous explique pourquoi le communisme et le christianisme sont fondamentalement opposés : l’idéologie communiste repose sur une contestation de la réalité telle qu’elle est pour en construire une autre (utopique), quand le christianisme appelle à consentir aux réalités telles qu’elles sont, en vue de les améliorer et de les transformer. Continue reading “Homélie de la messe du 30ème Dimanche du temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 29ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

29ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et Sœurs,

La question qu’aborde Jésus avec ses disciples est une question récurrente : pourquoi mes prières ne sont-elles pas exaucées ? pourquoi certaines prières le sont et moi pas ? Parfois certaines personnes vont même jusqu’à ne plus croire en Dieu par ce qu’elles n’ont pas été exaucées ! Parfois d’autres encore reconnaissent avoir été exaucées en partie. Jésus invite ses disciples à prier envers et contre tout. Il les invite à prier avec foi.

Je crois que nous pouvons reprendre quelques éléments qui font qu’une prière est juste. Dans la prière, il faut tout d’abord rester à sa place. Il ne faut pas se mettre à la place de Dieu. Et l’être humain a tôt vite fait de glisser et, subrepticement, de se mettre à la place de Dieu. Ailleurs dans l’Evangile, Jésus a sur cette question des paroles très claires. Il dit à ses disciples : « Demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et la porte vous sera ouverte. » Ce qui nous appartient c’est de « demander, de chercher et de frapper » ; et c’est tout ! le reste appartient à Dieu. Le fait que nous recevions, que nous trouvions, que la porte nous soit ouverte, est du ressort de Dieu. Faisons attention à laisser Dieu nous répondre, et ne nous mettons pas à répondre à sa place. Sinon, cela ne marchera pas. Nous avons d’ailleurs un modèle pour la prière : c’est Marie à Cana. Marie dit seulement à Jésus : « Ils n’ont plus de vin » ; elle ne se met pas à la place de Jésus, mais elle le laisse répondre comme Il veut. Continue reading “Homélie de la messe du 29ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 28ème Dimanche du temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

28ème Dimanche du temps Ordinaire

Frères et sœurs,

Vaste question que celle posée par Jésus au seul lépreux guéri : « Et les neuf autres ? où sont-ils ? » La situation n’a pas beaucoup changé aujourd’hui…Nous sommes nombreux à demander des tas de choses à Dieu, mais beaucoup moins à Le remercier…

Regardez par exemple les intentions de messes…Plus de 98 pr cent des intentions sont des intentions de messes pour des défunts, parfois des vivants…et moins de 2 pr cent sont des intentions d’action de grâce ! L’Evangile présente un déroulé en trois temps : tout d’abord, demande de guérison des lépreux adressés à Jésus ; puis 2ème temps réponse de Jésus : guérison et 3ème temps action de grâce pour un seul lépreux sur dix.

J’aurai l’occasion de revenir sur la demande des lépreux plus loin. Je ne m’étends pas dessus maintenant ; je vous fais seulement remarquer qu’ils ne demandent pas à Jésus leur guérison, mais ils lui demandent : « Prends pitié de nous ! » C’est tout. Ils manifestent une attitude de foi envers Jésus. Continue reading “Homélie de la messe du 28ème Dimanche du temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 27ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

27ème Dimanche du Temps Ordinaire

« Augmente en nous la foi »…telle est la demande des Apôtres à Jésus. Certainement la proximité avec Jésus, avec la force de sa divinité qui émane de Lui, la confrontation au monde et ses contradictions, rendent lucides les Apôtres sur leur petitesse et sur la fragilité de leur foi. Alors, ils demandent à Jésus : « Augmente en nous la foi ».

Le fait de demander à Jésus qu’Il augmente leur foi, c’est déjà reconnaître implicitement que la foi vient de Dieu et que c’est Dieu qui en est le principe de croissance. Bien souvent dans la bouche des gens de culture chrétienne, la foi est vue comme une espèce de sentiment vague qui nous fait dire qu’on croit en quelque chose qui dépasse notre humanité. Parfois, on va un peu plus loin : on arrive à identifier une force qui nous pousse au-delà de notre humanité. Continue reading “Homélie de la messe du 27ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Fête des Saints Archanges par le Père Julien PALCOUX

+

Fête des Saints Archanges

Frères et sœurs,

La dévotion aux Anges et aux Archanges n’est pas un élément facultatif ou secondaire de la foi chrétienne. Cette dévotion, cet acte de foi, fait partie du donné organique de la foi chrétienne.

La liturgie en garde quelques traces notamment dans la fin de la préface en mentionnant les Anges et les Archanges, parfois même certaines catégories comme les Séraphins ou les Chérubins, les Trônes ou les Dominations. La première partie du Sanctus reprend aussi le chant des Anges devant l’Agneau tel que le prophète Isaïe l’énonce. Continue reading “Homélie de la messe de la Fête des Saints Archanges par le Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 26ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

26ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

Avec l’histoire du Pauvre Lazare, nous nous trouvons directement plongés dans la vie après la mort avec un renversement de situation : celui qui été comblé pendant cette vie se retrouve en enfer ; celui qui a été malheureux se retrouve au Paradis. Bien sûr, cette histoire que nous rapporte Jésus, nous invite à nous interroger sur la manière dont nous vivons notre vie présente.

Alors, regardons d’un peu plus près l’attitude du mauvais riche. Trois caractéristiques me semblent importantes à reprendre. Tout d’abord, il a un cœur fermé ; fermé à Dieu et fermé aux autres ; fermé au pauvre Lazare qui gît devant chez lui. Nous retrouvons ici un danger souvent évoqué chez Jésus, celui du danger des richesses. L’abondance des richesses donne l’illusion d’être comblé et, par conséquent, risque de fermer le cœur à Dieu. Il est bien connu que ceux qui vivent dans le besoin ont plus naturellement un cœur ouvert à Dieu, tandis que ceux qui vivent dans l’opulence ont plus de difficultés à reconnaître qu’ils ont besoin de Dieu. Continue reading “Homélie de la messe du 26ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 25 ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

25 ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

Voici un Evangile très intéressant à commenter, car nous pouvons comprendre tout l’inverse de ce qu’il dit. Les paroles de Jésus sont ambigües et montrent une apparente contradiction. On trouve ainsi dans la bouche de Jésus : « Faîtes-vous des amis avec l’Argent Trompeur, afin que le jour où il ne sera plus là, ces amis vous accueillent dans les demeures éternelles. » et on trouve plus loin : « Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent. » Ajoutons à cela l’impression que nous avons que Jésus fait l’éloge du gérant malhonnête. Alors, en fait, que veut nous dire Jésus ? Il va falloir procéder par étape pour tirer chacun des fils et défaire ce nœud.

Tout d’abord, nous allons partir de la dernière parole de Jésus, la plus claire : « Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent. » Pourquoi Jésus dit-il cela ? Continue reading “Homélie de la messe du 25 ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Nativité de la Vierge Marie du Père Julien PALCOUX

+

Nativité de la Vierge Marie

Jeudi 8 Septembre 2016

Frères et sœurs,

Il y a presque 2000 ans, quelques instants avant sa mort, Jésus laissait à son disciple préféré, Saint Jean, cette parole au sujet de sa Mère : « Mon fils, voici ta Mère ». Et l’Evangéliste nous disait : « A partir de ce moment, le disciple la prit chez lui. » Depuis, frères et sœurs, à la suite de St Jean, l’Eglise a elle aussi prit la Vierge Marie chez elle. Et ce que nous fêtons ce soir, la Nativité de la Vierge Marie, s’inscrit dans l’obéissance aux paroles de Jésus. Nous qui avons pris Marie chez nous, ce soir, nous l’honorons. Mais, au-delà de cette vénération, nous rendons grâce aussi au Seigneur pour l’œuvre de Salut qu’Il accomplit pour nous et en nous. Continue reading “Homélie de la messe de la Nativité de la Vierge Marie du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie du 23ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

23ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et Sœurs,

Nous entendons une parole de Jésus bien dure, mais aussi bien édulcorée : « Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple. » Je dis édulcorée car le texte latin comme le texte grec disent littéralement : « Si quelqu’un vient à moi sans haïr son père, sa mère etc… » Il est clair que Jésus cherche à marquer les esprits en employant ce terme. Et il est évident que Jésus ne nous demande pas d’haïr ou de ne pas aimer son père, sa mère, son frère, sa sœur. Ce serait contraire à l’Evangile, rassurez-vous ! Mais, que veut nous dire Jésus en disant les choses de cette façon ? La traduction française entre déjà dans l’interprétation en nous disant « préférer ». Continue reading “Homélie du 23ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 21 ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

21 ème Dimanche du Temps Ordinaire

Pardon de Notre-Dame des Barils

Frères et sœurs,

L’Evangile que nous venons d’entendre aborde deux questions : il y a tout d’abord la question des exigences liées à l’enseignement de Jésus : « Seigneur, n’y aura-t-il que peu de gens à être sauvés ? » demande un illustre inconnu à Jésus. Et suit la question de la qualité de la relation, que nous avons avec Jésus : « Oui, il y a des derniers qui seront premiers, et des premiers qui seront derniers. » Il est intéressant de voir que Jésus ne se laisse pas enfermer dans la question des exigences liées à son enseignement ; question profondément stérile ! Qui parmi nous n’a jamais entendu : « Oh, ce que l’Eglise enseigne est très exigeant, trop haut ! C’est pour une élite ! » Et dans cette mouvance, il n’est pas rare d’entendre qu’étant donné les circonstances actuelles, déchristianisation de la société, recul de la foi dans les familles etc…, mieux vaudrait présenter autrement le message de l’Evangile et l’enseignement de l’Eglise. Regardez par exemple les questions liées à l’avortement, la famille etc… Continue reading “Homélie de la messe du 21 ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de l’Assomption de la Très Sainte Vierge Marie du Père Julien PALCOUX

+

Solennité de l’Assomption de la Très Sainte Vierge Marie

Chers frères et sœurs,

C’est avec un cœur en joie que nous fêtons aujourd’hui l’Assomption de notre Mère la Sainte Vierge Marie dans un contexte plus que critique pour notre pays. Puisse cette belle fête nous permettre de reprendre espoir, confiance et force en Dieu en ces temps perturbés.

Avant de mourir sur la croix, Jésus a confié au « disciple qu’il aimait » sa Mère ; et il a confié son disciple préféré à sa Mère. Et le disciple lui-même écrit : « A partir de ce moment-là, le disciple que Jésus aimait la prit chez lui. » A la suite de St Jean, l’Eglise est demeurée fidèle aux dernières paroles du Christ, prenant aussi chez elle la Mère de Jésus et la faisant aimer, prier par les fidèles. En ce jour où nous fêtons sa glorieuse Assomption, nous ne faisons rien d’autre que d’obéir aux dernières paroles de Jésus nous invitant à prendre soin de sa Mère, à la chérir et à l’honorer. Cette dévotion que nous vouons à Notre-Dame, nous aurons l’occasion de la prolonger cet après-midi par la belle procession dans les rues de la ville où notre prière rejoindra tous ceux qui marcheront avec la Sainte Vierge en ce jour de fête partout en France et partout dans le monde. Continue reading “Homélie de la Solennité de l’Assomption de la Très Sainte Vierge Marie du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 20ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

20ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

Voici d’étranges paroles de Jésus : « Pensez-vous que je sois venu mettre la paix dans le monde ? Non, je vous le dis, mais plutôt la division. » On est loin des paroles séduisantes et attirantes de Jésus. Mais voilà qui nous remet dans l’intégrité, la radicalité et l’authenticité du message évangélique. Pour comprendre ce que Jésus veut nous dire, il me semble qu’il faut garder en tête l’ambivalence du symbole du feu dont Jésus parle : « Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé. » Le feu est à la fois, symbole de vie et symbole de mort ; symbole de l’amour, de la chaleur, de la lumière, donc de Dieu  (souvenez-vous du buisson ardent) ; mais aussi symbole de destruction, de l’enfer et donc de mort. Les paroles de Jésus engendrent une certaine mort, mort au péché, mort à ce que nous sommes, pour nous faire entrer dans une vie nouvelle. Continue reading “Homélie de la messe du 20ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 16 ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

16ème Dimanche du Temps ordinaire

Frères et sœurs,

Dimanche dernier, nous étions amenés à réfléchir sur l’amour de Dieu et du prochain. Ce dimanche-ci, nous retrouvons ces deux dimensions dans la question de l’hospitalité : hospitalité d’Abraham et Sarah, hospitalité des sœurs Marthe et Marie, qui tous, accueillent l’Envoyé de Dieu. L’occasion nous est donnée de regarder un peu plus profondément ce qu’est l’hospitalité et quelle est notre pratique de l’hospitalité.

La première chose que nous pouvons retenir est que Dieu habite toutes nos rencontres. Pour un chrétien, il faut bannir le mot « hasard ». Le hasard n’existe pas dans une perspective chrétienne, dans une perspective de foi. Ou s’il existe, il s’appelle Providence et cache Dieu derrière lui. Aucune de nos rencontres n’est le fruit du hasard. Tout est permis par Dieu, parfois même voulu et arrangé par Dieu. Et même si nous ne percevons pas le sens de telle ou telle rencontre. Peut-être le saisirons-nous bien plus tard dans notre vie. Mais tout a un sens. Les textes que nous avons entendus nous redisent que Dieu habite nos rencontres. Abraham appartient à un peuple Sémite, le peuple Hébreu, qui a une grande et belle culture de l’hospitalité. En accueillant son visiteur mystérieux, il accueille en fait, nous dit le texte biblique, Dieu dans sa présence trinitaire. Mais il ne le sait pas. Il ne découvrira qu’après coup que c’était Dieu qui le visitait. Continue reading “Homélie de la messe du 16 ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 15 ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

15ème Dimanche du Temps Ordinaire

 

Frères et Sœurs,

La réponse à la question posée dans l’Evangile : « Que dois-je faire pour avoir part à la vie éternelle ? » est très simple : Aimer. Aimer Dieu et son prochain. La réponse est aussi simple d’apparence qu’elle est difficile à mettre en œuvre. Alors, nous allons regarder quelques aspects liés à la question de l’Amour. Mais, ce qu’il ne faut pas perdre de vue, c’est que la réponse à la question de l’Amour se joue dans l’équilibre, le juste équilibre à trouver entre l’Amour de Dieu et l’Amour des autres. A aimer seulement Dieu, sans se soucier de ceux qui sont dans le besoin à côté de nous, révèle un déséquilibre profond de notre foi et constitue un contre-témoignage. A nous occuper seulement de nos frères et sœurs en difficultés, en mettant Dieu de côté, ou en taisant celui au Nom de qui nous agissons, révèle une immaturité de la foi, préjudiciable à l’évangélisation. On risque alors de ne faire que du social, mais pas l’exercice de la charité demandé par l’Evangile. Tout se joue dans une question d’équilibre.

Continue reading “Homélie de la messe du 15 ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 14 ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

14 ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

Avant d’entrer dans la réflexion quant à la question de l’appel à la suite du Seigneur et quant aux conditions d’exercices de la mission, un premier point s’impose pour préciser qui sont ces 72 disciples dont parle St Luc. Certains exégètes, encouragés par une certaine ecclésiologie « post Vatican II » ont émis l’idée que ces 72 correspondraient à des « laïcs » que Jésus enverrait en mission, de même qu’il y a un autre groupe, celui des 12 Apôtres, qui eux, correspondraient aux ministres (prêtres-évêques). Cette lecture a de juste que tous, ministres ou laïcs, sont appelés à évangéliser : c’est ce que l’on appelle le sacerdoce baptismal de tout chrétien. Heureusement que l’évangélisation ne repose pas que sur les prêtres, les religieux et les religieuses ! Ce qui est contestable dans cette lecture c’est l’intention ambigüe d’une revendication sous-jacente de l’administration des sacrements par les laïcs. Parce que vous remarquerez que Jésus donne des « pouvoirs » à ces 72 : « Vous, je vous ai donné pouvoir d’écraser serpents et scorpions, et pouvoir sur toute la puissance de l’Ennemi. » dira-t-il à ses disciples. Continue reading “Homélie de la messe du 14 ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de la Saint Jean-Baptiste du Père Julien PALCOUX

+

Solennité de la Saint Jean-Baptiste

Frères et sœurs,

Curieusement, la fête de la St Jean-Baptiste est demeurée très populaire : qui n’a jamais entendu parler de la St Jean ? des feux de la Saint Jean ? Mais c’est aussi une fête qui s’est très grandement déchristianisée. Du reste, la mention de St Jean-Baptiste dans nos textes liturgiques a aussi reculé : il était autre fois invoqué dans le « Confiteor » (le « Je confesse à Dieu »), dans les prières d’offertoire, avant la Communion. S’il demeure dans la prière eucharistique n° 1, appelée le Canon Romain, il n’ a pas été remis dans les autres. Cet effacement peut correspondre à ce qui peut être considéré comme sa devise : « Il faut qu’Il grandisse et que moi je diminue » dira-t-il à propos de Jésus. Mais, c’est en tout cas un saint très actuel, car sa mission est de préparer la venue de Jésus. Or aujourd’hui, combien avons-nous besoin de « Saints Jean-Baptiste » pour préparer la venue du Messie dans nos cœurs, dans notre monde…

Continue reading “Homélie de la Solennité de la Saint Jean-Baptiste du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 12ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

12ème Dimanche du Temps Ordinaire

« Celui qui veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. » : Frères et sœurs, nous sommes ici au cœur de la foi chrétienne. Ces paroles sembleront dures à certains, voire même inacceptables ; et pour d’autres, elles sont la clé de vie qui permet de traverser les épreuves et de donner sens à ce qui, en apparence, n’en a pas.
Continue reading “Homélie de la messe du 12ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 11ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

11ème Dimanche du Temps Ordinaire

Voici un bel évangile à méditer dans le contexte de l’année de la miséricorde : Jésus remet les péchés de la femme pécheresse et renvoie Simon le Pharisien à ses préjugés et, au-delà, à sa conscience.

Ce qui saute aux yeux dans cette scène de la vie de Jésus, c’est que Jésus se laisse approcher pour tous : aussi bien par une prostituée qui vient, à sa manière, lui demander pardon, que par ceux qui cherchent à le piéger. Le salut est offert à tous aussi bien aux pécheurs qu’aux personnes mal-intentionnées. On se souviendra du reste que Judas était aussi invité au salut et que Jésus lui a aussi lavé les pieds, lui donnant par avance le pardon qu’il refusera. Il n’y a aucune condition, aucun critère pour accéder à Jésus, si ce n’est celui d’un cœur ouvert au pardon, avec une contrition sincère et authentique. Et c’est la première bonne nouvelle de cet Evangile : tout le monde peut accéder à Jésus quel qu’il soit, quelle que soit son histoire, quel que soit son péché. Nul ne peut être enfermé dans son passé. Une autre bonne nouvelle est que, jusqu’au bout, Jésus cherche à ouvrir les cœurs fermés : c’est le sens de son dialogue avec Simon le Pharisien. Jésus ne pose jamais aucune limite ni de temps, ni de conversion, ni de pardon. Les limites viennent des hommes.

Continue reading “Homélie de la messe du 11ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 10ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

10ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et Sœurs,

Les textes que nous méditons en ce dimanche nous invitent à être attentifs à la manière dont Dieu se rend présent dans nos vies. Il y a plusieurs manières de comprendre ces textes.

Je commence par la plus simple : à travers ce « retour à la vie » du fils de la veuve de Naïm, Jésus accomplit un miracle, manifestant ainsi sa divinité. La puissance de sa divinité traverse la mort en refaisant jaillir la vie. Jésus prépare ainsi ses contemporains, ses disciples à sa propre Résurrection, comme Il le refera à quelques jours de sa Passion en « ressuscitant » Lazare. La première lecture nous présentait une situation similaire : dans l’ancien Testament, le prophète Elie rendait la vie au fils de la veuve qui l’accueillait. Continue reading “Homélie de la messe du 10ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de messe de la fête du Saint-Sacrement du Père Julien PALCOUX

+

Fête du Saint-Sacrement 2016

Frères et sœurs,

A quelques semaines des grandes fêtes de Pâques et de la Pentecôte, après la belle fête de la Sainte Trinité, l’Eglise nous invite à Fêter Dieu, la Fête-Dieu voici un autre titre de cette belle fête, dans le Saint-Sacrement de l’Autel. Jésus a choisi de se donner volontairement, entièrement à son Eglise pour l’habiter en plénitude et pour que l’Eglise continue à le donner au monde.

C’est ce premier aspect de la Fête Dieu que je souhaiterais reprendre avec vous : Jésus se donne à son Eglise.

L’Evangile que nous venons d’entendre, qui est une étape importante de la préparation de Jésus à ses disciples en vue de l’Institution du Sacrement de la Sainte Communion, insiste sur la volonté claire de Jésus de rendre ses Apôtres coopérateurs du don de l’Eucharistie. « Donnez-leur vous-même à manger » répondra Jésus à ses disciples qui essayaient de se débarrasser du problème de nourrir la foule. Non seulement Jésus redit à ses Apôtres qu’ils n’ont pas à « refiler » ce problème à d’autres, mais Il leur demande de s’en occuper eux-mêmes. Déjà, Il les responsabilise et leur demande de prendre en charge ce souci. Continue reading “Homélie de messe de la fête du Saint-Sacrement du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de la Sainte Trinité du Père Julien PALCOUX

+

Solennité de la Sainte Trinité 2016

Frères et sœurs,

Cette belle fête de la Sainte Trinité achevait la regrettée Octave de la Pentecôte, qui nous permettait de développer pendant une Semaine le don de l’Esprit-Saint à l’Eglise et au monde. Dans l’Evangile que nous venons d’entendre, Jésus dit à ses disciples : « Quand Il viendra, Lui, l’Esprit de Vérité, Il vous guidera vers la Vérité toute entière. » C’est réellement ce qui s’est passé. Aujourd’hui, nous sommes habitués à parler de la Sainte Trinité, mais il a fallu du temps pour arriver à la formulation de ce dogme. C’est effectivement l’œuvre de l’Esprit qui a conduit l’Eglise à la formulation de cette vérité divine. On trouve peu de paroles trinitaires dans la bouche même de Jésus. Une des plus connues se trouve dans la finale de St Matthieu au chapitre 28 : «  Allez, de toutes les nations faîtes des disciples, baptisez-les an Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit ». Là, il y a une parole explicite de Jésus. Pour le reste, nous avons des paroles de Jésus qui évoquent le Père, le Fils et qui promettent l’Esprit-Saint. Il faudra attendre le VIème siècle, avec le Concile de Constantinople II en 553 pour avoir une formulation du dogme de la Sainte Trinité.

Continue reading “Homélie de la Solennité de la Sainte Trinité du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de la Pentecôte du Père Julien PALCOUX

+

Solennité de la Pentecôte 2016

Chers frères et Sœurs,

Tous les textes que nous avons entendus, le livre des Actes des Apôtres, l’épître de St Paul aux Romains, la très belle séquence et l’Evangile selon St Jean, tout nous parle de l’action de l’Esprit-Saint, de ce qu’Il fait, de ce qu’Il accomplit.

Pour bien comprendre ce qu’apporte l’Esprit-Saint aux Apôtres, il nous faut revenir au contexte de l’époque. Jésus a quitté ses Apôtres il y a 10 jours, les laissant seuls, face à un monde menaçant, qui leur est assez hostile. Les chefs des prêtres ont obtenu la condamnation à mort de Jésus et ils comptent bien exterminer ce qu’ils considèrent comme une secte menaçant l’unité du Judaïsme. Les Actes des Apôtres évoquent brièvement l’état intérieur des Apôtres : repliés sur eux, enfermés dans une maison ; ils ont peur. Leur cœur n’est pas encore entièrement ajusté ni converti à ce que Dieu attend d’eux. Ils sont à la fois avec Jésus et en même temps loin de Lui, un peu comme Pierre au moment de la Passion qui déclarait qu’il resterait jusqu’au bout avec Jésus, mais qui a suivi les évènements de loin. Continue reading “Homélie de la Solennité de la Pentecôte du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 7ème Dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

+

7ème Dimanche de Pâques

Professions de Foi

Chers enfants,

Vous allez professer votre foi dans ce temps liturgique qui nous sépare de la Pentecôte, dans ce temps liturgique où l’Eglise se prépare à recevoir l’Esprit-Saint qui va venir lui donner les qualités et les aptitudes nécessaires à la mission qu’elle reçoit de Jésus. Continue reading “Homélie de la messe du 7ème Dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de l’Ascension du Père Julien PALCOUX

+

Ascension 2016

Frères et Sœurs,

Avec la fête de l’Ascension, nous entrons dans une temporalité que nous connaissons bien puisque c’est celle dans laquelle nous vivons. On peut distinguer 3 temporalités différentes : celle qui précède l’Incarnation du Fils de Dieu ; celle qui concerne la vie humaine de Jésus : 33 années. Ces quelques années se divisent elles-mêmes en deux : il y a 33 années d’existence humaine de Jésus et 40 jours d’existence de Jésus dans son humanité ressuscitée. Et puis il y a la temporalité qui suit l’Ascension de Jésus, où Jésus n’est plus présent de manière humaine et où nous attendons son retour à la fin des temps. Nous nous situons dans cette temporalité-ci. Continue reading “Homélie de la messe de l’Ascension du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie des messes des Rogations du Père Julien PALCOUX

+

Messe des Rogations

Frères et Sœurs,

Vous vous demandez certainement ce que sont ces « Rogations » dont vous entendez parler depuis 4 ans maintenant. Les plus anciens parmi nous ont connu ces messes suivies de la procession.

La messe des « Rogations » est une messe de supplication, de « demande » comme l’indique le verbe latin rogare qui signifie demander. L’Eglise demande au Seigneur sa protection contre les intempéries et catastrophes naturelles ainsi que sa bénédiction pour les récoltes à venir, afin que tout le monde puisse manger à sa faim. Continue reading “Homélie des messes des Rogations du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 6ème dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

+

6ème dimanche de Pâques

Premières Communions

Chers enfants,

Vous allez vivre aujourd’hui votre première Communion alors que nous entendons dans les textes de ce jour de très belles paroles de Jésus sur l’Amour. Le sacrement de la Communion est effectivement le sacrement de l’Amour par excellence. C’est le sacrement qui provient de l’Amour de Dieu et qui nous donne l’Amour. Continue reading “Homélie de la messe du 6ème dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 5ème Dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

+

5ème Dimanche de Pâques

Frères et sœurs,

« Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres. (…) Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c’est l’amour que vous aurez les uns pour les autres. » Nous connaissons tous bien ces paroles. Elles sont à la fois très profondes, très exigeantes, mais constituent aussi un peu la tarte à la crème de la foi chrétienne…

Mais, nous pouvons nous poser une première question en entendant ces paroles pendant le Temps Pascal : quel lien y a –t-il entre ces paroles et la Résurrection de Jésus ? Continue reading “Homélie de la messe du 5ème Dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 4ème Dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

+

4ème Dimanche de Pâques

Frères et sœurs,

Dans le développement du Temps Pascal, la liturgie de ce 4ème Dimanche de Pâques nous rappelle que c’est le Seigneur Ressuscité qui guide son Eglise, c’est Lui qui en est le « Bon Pasteur », le « Vrai Berger ».

Je voudrais partir de cette parole de Jésus : « Je suis le Bon Pasteur » pour resituer les différents pasteurs de l’Eglise par rapport à l’Unique Pasteur qu’est Jésus Ressuscité ; et puis regarder avec vous deux caractéristiques importantes du Pasteur, deux caractéristiques qui font que Jésus est le « Vrai » Berger. Continue reading “Homélie de la messe du 4ème Dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de l’Annonciation du Seigneur du Père Julien PALCOUX

+

Solennité de l’Annonciation du Seigneur

Frères et sœurs,

Neuf mois avant la Nativité du Fils de Dieu, nous honorons sa Conception dans le sein de la Vierge, grâce à qui le Salut est entré dans le monde.

Ce matin, nos regards et notre prière se tournent spontanément vers la Vierge Marie, la Porte du Salut. En la regardant, nous admirons sa disponibilité ; nous admirons son offrande et sa coopération à l’œuvre de Dieu.

La disponibilité de la Vierge Marie à l’œuvre de Dieu nous apprend qu’être disponible, cela ne veut pas dire que tout est bien, que tout va bien ni que tout est facile. La disponibilité à l’œuvre de Dieu, c’est la capacité d’accueillir Dieu qui entre dans notre vie, dans notre univers, à travers tous les évènements qui peuvent se produire. C’est accepter l’imprévu, ce qui n’est pas planifié, ni envisagé, ni même pensé. L’Annonciation du Seigneur nous apprend que Dieu entre le plus souvent en dialogue avec nous à travers l’imprévu. Marie est bouleversée, apeurée, dans l’incompréhension…  « Sois sans crainte ! » lui dit l’archange Gabriel. L’entrée de Dieu dans une vie, dans un cœur, n’est pas toujours simple ; c’est bouleversant ; cela peut faire peur. Mais par la suite Dieu rassure et apaise ! Continue reading “Homélie de la Solennité de l’Annonciation du Seigneur du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

+

Sul Fask

Frères et sœurs,

 

Ce matin, nous ré-entendons l’annonce de la Résurrection de Jésus ; nous sommes parmi ces femmes qui se rendent au tombeau ou bien comme ces disciples perplexes devant ce que rapportent les femmes. La foi en la Résurrection de Jésus repose sur deux éléments, sur deux évènements distincts : il y a tout d’abord l’annonce de la Résurrection. Dans l’Evangile que nous avons entendu cette nuit, c’étaient deux anges qui annonçaient aux femmes la Résurrection de Jésus. Pour nous aussi, généralement, notre acte de foi en la Résurrection de Jésus, repose sur une annonce, sur une transmission de ce message des Anges, transmission opérée par nos familles, nos parents, nos proches. Et puis, plus tard, il y aura pour les disciples, les femmes comme les Apôtres, la rencontre avec le Ressuscité. Généralement pour nous aussi, les choses se passent de la même manière : nous rencontrons le Ressuscité, non pas forcément au moyen d’une apparition, mais à travers ses nombreuses médiations, nous le rencontrons au cours de notre vie chrétienne. Parfois les choses peuvent se présenter différemment : c’est le cas pour Saul qui rencontre d’abord le Ressuscité sur le chemin de Damas, puis qui adhèrera ensuite à l’annonce de la Résurrection. Il y a donc deux éléments importants sur laquelle repose notre foi en la Résurrection : l’annonce de la Résurrection puis la rencontre avec le Ressuscité. Continue reading “Homélie de la messe du dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Vigile Pascale du Père Julien PALCOUX

+

Vigile Pascale 2016

Chers frères et sœurs,

Chers Olivia, Léa, Jimmy, Nelson, Nathan, Nadélia, Naomie, Tayron,

Ce soir nous venons de ré-entendre toute l’histoire du Salut, toute l’histoire de Dieu avec les hommes. Dieu qui créée le monde et l’homme ; l’homme qui pèche, qui rejette Dieu et qui, du coup s’abîme ; Dieu qui vient au secours de l’homme et qui vient restaurer ce qui a été abîmé en lui ; Dieu qui prépare le Salut définitif par l’Incarnation de son Fils.

Ce soir, nous avons pu voir comment la puissance de Dieu se déploie dans notre monde, dans notre temporalité, dans nos vies, pour venir nous chercher, nous guérir.

Ce soir, nous contemplons toute la puissance de l’Amour de Dieu. Et c’est cette même puissance qui vous a rejoints, vous, Olivia, Léa, Jimmy, Nelson, Nathan, Nadélia, Naomie et Tayron . Oh, bien sûr, cette puissance de Dieu vous a rejoints de manière différente, mais elle vous a touchés pour vous amener au sacrement de la vie nouvelle, au sacrement du baptême qui vous fait communier à la Résurrection de Jésus, à sa victoire sur la mort. Continue reading “Homélie de la Vigile Pascale du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Célébration de la Passion du Seigneur du Père Julien PALCOUX

+

Gwener ar Groaz 2016

Frères et sœurs,

 

La Passion de  Jésus  nous place devant un dilemme : soit nous la regardons avec un regard non-chrétien auquel cas la Passion de Jésus nous apparaît être un  échec ; soit nous la regardons avec les yeux de la foi et alors, la Passion nous apparaît être la manifestation la plus sublime de l’Amour de Dieu. Cette ambivalence, nous la retrouvons déjà annoncée dans les prophéties d’Isaïe, entendues en première lecture : « Il s’est dépouillé lui-même jusqu’à la mort, il a été compté avec les pécheurs, alors qu’il portait le péché des multitudes et qu’il intercédait pour les pécheurs. » Comment donc, nous qui commémorons la Passion de Jésus, vivons-nous intérieurement cette communion avec Jésus souffrant ? Continue reading “Homélie de la Célébration de la Passion du Seigneur du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du Jeudi Saint du Père Julien PALCOUX

+

Ar Yaou Gamb-Lid 2016

Chers frères et sœurs,

 

Nous entrons ce soir, comme Jésus avec ses disciples il y a 2000 ans, dans les préparatifs de la fête de Pâques. Monté à Jérusalem pour fêter Pâque et pour vivre sa Pâque, Jésus anticipe le repas pascal, commémoration de la libération de la servitude d’Egypte ; Il l’anticipe pour en faire le lieu où Il va se donner lui-même, sous les apparences sacramentelles, avant qu’Il ne se donne lui-même humainement le lendemain.

            Nous sommes habitués à considérer la Sainte Cène comme une anticipation sacramentelle des mystères de la Passion et de la Résurrection qui se dérouleront le lendemain. Et ceci est vrai. Mais, il y a de petites différences qui ont leur importance. Continue reading “Homélie de la messe du Jeudi Saint du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe des Rameaux et de la Passion de Notre Seigneur du Père Julien PALCOUX

+

Sul ar Blenuioù hag ar Basion

Frères et soeurs,

            En revivant ces instants tragiques, on ne peut qu’être surpris par l’accomplissement parfait des Ecritures que vit Jésus. Il dira d’ailleurs lui-même : « Car je vous le déclare : il faut que s’accomplisse en moi ce texte des Ecritures : ‘Il a été compté avec les pécheurs.’ »

            Jésus accomplit tous les signes messianiques. Le Messie devait entrer triomphalement à Jérusalem, ville royale, ville du Roi David. Tout Juif connaît la prophétie de Zacharie 9,9 : « Dîtes à la fille de Sion : voici que ton Roi vient à toi ; modeste, il monte une ânesse, et un ânon, petit d’une bête de somme. » Entrer comme cela à Jérusalem, c’est dire ouvertement qu’Il est le Messie. Jésus revendique un droit royal. Il montre que la Promesse de l’Ancien Testament s’accomplit en Lui. Après, le peuple qui l’acclame jette ses vêtements sur l’âne et font monter Jésus dessus. Cette attitude renvoie encore à un épisode bien connu des Juifs : c’est le moment où le Roi David fait monter son propre fils Salomon sur sa mule et l’envoie à Gihôn pour qu’Il reçoive l’onction royale. Et ces actes sont corroborés par les paroles du psaume 118, le psaume liturgique des pèlerins en Israël : « Hosannah ! Béni soit Celui qui vient, lui, notre Roi, au nom du Seigneur ! » Continue reading “Homélie de la messe des Rameaux et de la Passion de Notre Seigneur du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de St Joseph du Père Julien PALCOUX

+

Solennité de St Joseph

Samedi 19 Mars 2016

Chers frères et sœurs,

 

La Solennité de St Joseph brille dans notre Carême comme un rayon de soleil qui vient nous redire que Dieu, malgré le mystère de son invisibilité et de son apparente absence, conduit les évènements de notre temps. St Joseph nous invite à une attitude de confiance : le projet de Dieu se réalisera au milieu des aléas de  notre humanité.

            Je voudrais ce matin vous proposer de regarder St Joseph comme pèlerin ; pèlerin en marche vers Dieu, mais aussi pèlerin intérieur qui laisse toujours plus Dieu vivre en Lui. St Joseph pèlerin, alors que pendant ce temps de Carême, nous revivons l’exode du peuple Hébreu, lui aussi en marche vers la Libération, vers la Terre Promise, qui n’est autre que la rencontre décisive avec Dieu. Continue reading “Homélie de la Solennité de St Joseph du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 5ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

+

5ème Dimanche de Carême

Frères et sœurs,

 

Nous entendons en ce 5ème Dimanche de Carême encore une belle page d’Evangile qui nous montre jusqu’où, en Jésus, va la miséricorde de Dieu. Je profite de ce passage pour vous faire remarquer que c’est la seule fois, dans l’Evangile, que nous voyons Jésus écrire. Il n’a jamais rien écrit. Il n’a fait que parler. Et ses seuls écrits, sur du sol, se sont envolés !!!

            Alors, une des premières choses que nous pouvons contempler dans cet Evangile, c’est l’intelligence divine aux prises avec les manœuvres humaines. Tout est piégé. Tout d’abord, on veut piéger Jésus : « Ils parlaient ainsi pour le mettre à l’épreuve, afin de pouvoir l’accuser » écrit St Jean. Et puis, on veut condamner cette femme à la lapidation. On est dans le cadre d’une application stricte de la Loi ; pas une seule fois se pose la question du Salut de cette femme. Si Jésus invite à la lapider, Il ne la sauve pas ! S’il l’excuse, Il est contre la Loi ! Quelle que soit sa réponse, Jésus est piégé. Continue reading “Homélie de la messe du 5ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 4ème dimanche de Carême (2ème scrutin) du Père Julien PALCOUX

+

4ème dimanche de Carême

2ème scrutin

Frères et sœurs,

 

Aujourd’hui notre paroisse vit deux évènements importants : d’une part nos amis les jeunes enfants qui seront baptisés dans la nuit de Pâques vont vivre leur dernière étape de baptême ; nos amis catéchumènes vont vivre leur deuxième scrutin ; et d’autre part, c’est jour de fête aujourd’hui pour la confrérie des frères de charité de la paroisse qui fête ses 3 ans d’existence, et qui accueille un nouveau frère, Alain, qui va entrer (il sera le 23ème frère); un nouveau maître, Monsieur Jean-Pierre Chambon, va être installé et un nouveau prévôt entre en fonction, Monsieur Albert Javelle. C’est aussi pour nous l’occasion de remercier Madame Monique Fruy qui a eu de nombreux engagements au sein de la paroisse et qui achève sa mission au service des familles en deuil et de remercier Madame Restoux qui quitte notre belle région et achève aussi sa mission d’accueil à la paroisse qu’elle assurait le vendredi matin. Continue reading “Homélie de la messe du 4ème dimanche de Carême (2ème scrutin) du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 4ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

+

4ème Dimanche de Carême

Frères et sœurs,

 

            Voici une très belle parabole à méditer pendant ce temps de Carême et dans le contexte de cette année de la Miséricorde. En contemplant cette scène entre le Père et ses deux fils, nous voyons de quelle manière Dieu agit envers nous et de quelle manière nous sommes invités à agir envers nos frères. Continue reading “Homélie de la messe du 4ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 2ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

+

2ème Dimanche de Carême

Frères et sœurs,

 

Cet épisode de la Transfiguration est bien insolite, et il faut le reconnaître, pas très facile à comprendre. Pierre, Jacques et Jean assistent à une vision dont le sens immédiat leur échappe, et ils entendent une voix proclamer : « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi, écoutez-le. » C’est presque un Son et Lumière, mais dont la finalité demeure mystérieuse dans sa signification. Continue reading “Homélie de la messe du 2ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 1er dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

+

1er Dimanche de Carême

Frères et sœurs,

 

L’évangéliste St Luc lie le récit des tentations de Jésus au désert au baptême de Jésus. Bien plus, il présente les tentations comme un prolongement du baptême reçu : « Après son baptême, Jésus, rempli de l’Esprit-Saint, quitta les bords du Jourdain ; il fut conduit par l’Esprit à travers le désert où, pendant quarante jours, il fut mis à l’épreuve par le démon. » écrit St Luc. Ce lien que fait l’Evangéliste nous apprend deux choses : la première, c’est que le combat spirituel, le combat contre le démon fait partie de la vie baptismale ; la deuxième, c’est qu’il faut lire le récit des Tentations de Jésus dans la suite du récit du baptême. Lors de son baptême, Jésus était baptisé, non pour lui-même, mais pour l’humanité qu’Il venait assumer ; lors de son combat contre le démon au désert, Jésus combat non pour lui-même mais au nom de l’humanité qu’Il est venu racheter et sauver. L’enjeu du combat contre le diable est très clair : ou bien Jésus en est vainqueur, et Il rachète toutes nos défaites et tous nos échecs, passés et à venir ; ou bien Il le perd, et c’est sa mission même de Rédempteur qui échouera. Continue reading “Homélie de la messe du 1er dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du Mercredi des Cendres du père Julien PALCOUX

+

Mercredi des Cendres

Chers frères et sœurs,

 

Nous entrons aujourd’hui dans une période de préparation de 40 jours, préparation à la belle et sainte fête de Pâques au cours de laquelle un certain nombre d’enfants, de catéchumènes recevront le sacrement du baptême. Le temps du Carême est un temps de conversion, un temps de renaissance à la vie à Dieu. Nous nous rendons compte en effet qu’au fur et à mesure de nos journées, de notre temps, nous nous laissons envahir par divers soucis, diverses préoccupations, qui bien souvent mettent subrepticement Dieu de côté. C’est donc le temps de faire du ménage, du tri dans sa vie, dans son cœur, dans sa journée, pour mettre à mort ce qui prend la place de Dieu et pour remettre Dieu à la première place. Continue reading “Homélie de la messe du Mercredi des Cendres du père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 5ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

5ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

 

Aujourd’hui, nous voyons Jésus appeler ses premiers disciples, ceux qui seront les colonnes de l’Eglise : Pierre et André ; Jacques et Jean. Ce qui fonde l’Eglise, sa raison d’être, sa mission, c’est l’appel de Jésus et la réponse à cet appel. Evangile intéressant à méditer dans le contexte paroissial qui est le nôtre d’une réflexion sur la mission, sur l’appel… Continue reading “Homélie de la messe du 5ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 4ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

4ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

 

Vous avez, avec cette page d’Evangile, l’origine de notre proverbe : « Nul n’est prophète en son pays ! »

            Cet Evangile attire notre attention sur un danger qui nous guette tous, c’est celui de la méconnaissance, ou plus exactement, celui de la fausse connaissance, de la mauvaise connaissance. C’est celui qui consiste à nous faire croire que nous connaissons les gens ; c’est celui qui consiste à nous donner une fausse image de l’autre ; c’est celui qui consiste à nous faire croire que nous connaissons l’autre, alors que nous passons peut-être à côté de ce qu’il a de plus précieux ! Continue reading “Homélie de la messe du 4ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 3ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

3ème Dimanche Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

 

Le temps ordinaire dans lequel nous sommes entrés nous invite à reconsidérer  les fondements sur lesquels repose notre foi. Il y a deux semaines, nous fêtions le baptême de Jésus, nous rappelant par là-même que nous aussi avons été baptisés ; la semaine dernière avec les Noces de Cana, nous revoyions que nous entrions dans la Nouvelle Alliance. Aujourd’hui, nous sommes invités en entendant ce début d’Evangile écrit par St Luc, à reconsidérer les fondements de notre foi : qu’est ce qui fait que nous sommes croyants ? La foi n’est pas un vague sentiment indéfinissable qui nous dirait que Dieu existe. Notre foi a une source, une origine : elle vient de Dieu certes ; mais elle nous est transmise par ceux qui ont vécu avec Jésus, par ceux qui ont été ses contemporains. Et cela, nous pouvons avoir tendance à l’oublier. Voyez toutes les précautions et toutes les précisions qu’apporte St Luc au début de son Evangile : « les évènements que nous ont transmis ceux qui, dès le début, furent les témoins oculaires et sont devenus les serviteurs de la Parole. » Et St Luc continue pour bien montrer qu’il ne rapporte pas n’importe quoi : « C’est pourquoi j’ai décidé, moi aussi après m’être informé soigneusement de tout depuis les origines d’en écrire un exposé suivi.. . ». C’est-à-dire que notre foi repose fondamentalement sur ceux qui ont vécu avec Jésus et qui ont transmis aux générations suivantes ce qu’ils avaient vécu. Continue reading “Homélie de la messe du 3ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 2ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

2ème Semaine Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

 

Ce dimanche, dans le prolongement du baptême de Jésus que nous avons célébré la semaine dernière, nous entrons pleinement dans la Nouvelle Alliance, et nous reprenons conscience que notre propre baptême nous a fait entrer dans la Nouvelle Alliance fondée dans le Sang de Jésus. C’est un des sens de ce récit du premier miracle de Jésus : « Le maître goûta l’eau changée en vin » nous dit St Jean. L’eau changée en vin : passage de l’ancienne alliance à la nouvelle.

            St Jean nous dit : « Or il y avait là six cuves de pierre pour les ablutions rituelles des Juifs. (…) Jésus dit aux serviteurs : « Remplissez d’eau les cuves. » » Là, nous sommes au cœur de la religion juive avec les principes et les préceptes de purification. Eh bien, c’est ce rite même de purification que Jésus transforme totalement en changeant l’eau en vin. Le vin, bien sûr, qui annonce le don que Jésus fera de sa propre vie, de son propre sang et qui annonce déjà le mystère de l’Eucharistie. La véritable purification n’est plus une histoire d’ablution, mais une question de participation au Sacrifice du Christ qui nous est donné à la Messe. Jésus, par ce premier miracle, entre pleinement dans la Nouvelle Alliance et accomplit de ce fait ce que le Judaïsme annonçait. Continue reading “Homélie de la messe du 2ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du Baptême du Seigneur du Père Julien PALCOUX

+

Baptême du Seigneur (Année C)

Frères et sœurs,

 

Le baptême de Jésus, qui marque le début de son ministère public, nous donne l’occasion de redécouvrir ce que nous avons reçu dans ce sacrement et de prier pour tous ceux qui se préparent au baptême ainsi que pour tous ceux qui acceptent la mission de parrain ou de marraine. Notre prière s’enracine également pour nous dans un contexte particulier, marqué par une demande, encore forte, de rite, mais marqué aussi par une difficulté réelle à vivre de la grâce baptismale. Continue reading “Homélie de la messe du Baptême du Seigneur du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de l’Epiphanie du Père Julien PALCOUX

+

Solennité de l’Epiphanie 2016

Chers frères et sœurs,

 

En fêtant en ce jour la belle fête de l’Epiphanie, nous développons le mystère de Noël, de la naissance du Fils de Dieu. Tout ce qui se trouve donné dans la naissance de Jésus se retrouve dans cette fête de l’Epiphanie. Et, comme nous sommes au début de l’existence humaine de Jésus, tout est extrêmement important. Rien de ce qui nous est rapporté n’est le fruit du hasard. A noter que c’est lors de l’Epiphanie du Seigneur Jésus que pour la première fois, en dehors des annonces prophétiques, se donne à voir l’universalité du Salut qu’apporte Jésus au monde. Des mages, venus d’Orient, donc, des personnes non juives, donc des païens viennent adorer l’Enfant Dieu ! Continue reading “Homélie de la Solennité de l’Epiphanie du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du Jour de Noël du Père Julien PALCOUX

+

Messe du Jour de Noël

Vendredi 25 Décembre 2015

11h00 Francheville

 

Frères et sœurs,

            Cette belle fête de la Nativité du Fils de Dieu sollicite toujours de manière nouvelle notre liberté. Nous pouvons choisir de ne pas fêter Noël, ou bien de le fêter de manière païenne, en réduisant cette fête à un repas en famille et à un échange de cadeaux ; comme nous pouvons choisir de vivre Noël de manière chrétienne, en accueillant ce que Dieu nous donne. Tout comme à l’époque de Jésus : on pouvait accueillir le Messie ; ou alors ne pas lui faire de place et le laisser partir ailleurs : « Il est venu chez les siens et les siens ne l’ont pas reçu. » nous dit St Jean. « Elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune. » nous disait St Luc cette nuit. Mais, quel que soit l’accueil que nous réservons au Fils de Dieu, rien ni personne n’empêche Dieu de se donner : « La lumière brille dans les ténèbres et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée. » Continue reading “Homélie de la messe du Jour de Noël du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Nuit de Noël du Père Julien PALCOUX

+

Messe de la Nuit de Noël

Jeudi 24 Décembre 2015

23h00 église de La Madeleine

 

Frères et sœurs,

 

Ce soir, en replongeant dans cette Sainte Nuit au cours de laquelle le Fils de Dieu nous a rejoints, nous nous retrouvons dans une situation où deux conceptions du monde se rencontrent et s’affrontent. Il y  a celle des hommes et celle de Dieu.

            Celle des hommes se donne à voir dans l’ordre de recensement de l’empereur Auguste. L’empereur veut mesurer sa puissance, son pouvoir. Il veut savoir de quelle grandeur est son peuple. A la tête de combien d’hommes il est. Ce recensement est l’expression de sa volonté de toute-puissance et de toute maîtrise. Son recensement s’adresse à « toute la terre. » Du reste, les recensements ont toujours été condamnés dans la tradition hébraïque parce qu’ils étaient le reflet de la vanité des hommes qui gouvernaient alors que, fondamentalement, le pouvoir appartient à Dieu seul. Le Roi David en a fait les frais. Continue reading “Homélie de la messe de la Nuit de Noël du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Vigile de Noël du Père Julien PALCOUX

+

Messe de la Vigile de Noël

Jeudi 24 décembre 2015

19h00 Notre-Dame de Verneuil

 

Chers frères et sœurs,

 

Les textes que nous entendons ce soir en cette messe de Vigile nous plongent dans l’attente du Messie qui va naître et dans les multiples préparatifs de Dieu au cœur de notre existence humaine pour préparer la venue du Jésus.

            La première lecture d’Isaïe présente cette attente et cette venue comme des épousailles : Dieu vient épouser notre humanité. La deuxième lecture présente la venue du Messie comme l’Avènement du Salut : Dieu vient épouser notre humanité pour la sauver. Et l’Evangile nous redonne à entendre cette longue et discrète entrée de Dieu dans notre monde, dans un peuple, dans une lignée, dans une famille. Dieu entre discrètement, sans bruit, comme dans nos vies ou nos existences, où bien souvent nous voudrions le voir de manière plus visible, plus remarquable, et où, trompés par cette attente, nous le pensons absent ou inexistant alors qu’en fait Il est là. Nous pouvons écouter de manière superficielle ou presque endormie, tant le rythme est régulier cette longue litanie de générations qui se sont succédées. Simplement, nous pouvons passer à côté d’un petit changement, tout petit, qui passe presque inaperçu mais qui est le signe de Dieu qui est passé à l’œuvre : « Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ (ou Messie). » Là, il y a une rupture de rythme, il y a même un cassement. C’est Dieu qui engendre en Marie Jésus et non Joseph, issu de la tribu de Juda. Vous voyez, on  peut passer à côté ; et pourtant tout ceci est lourd de conséquence. L’Evangile nous redit donc de quelle manière Dieu agit dans nos vies. Il y entre tellement discrètement au point qu’on peut ne pas le sentir, le penser inexistant ; et de manière très discrète, Il se révèle et se déploie. Continue reading “Homélie de la messe de la Vigile de Noël du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie du 4ème dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX

+

4ème Dimanche de l’Avent

 

Frères et sœurs,

 

            Si le temps de l’Avent nous ouvre à l’accueil renouvelé du Seigneur dans nos vies, il se pose ensuite cette question : que faisons-nous après avoir accueilli le Messie dans notre vie ? La liturgie de ce jour nous montre Marie qui non seulement a accueilli le Messie mais qui va le porter au-dehors de chez elle. La Sainte Vierge nous montre qu’accueil du Seigneur et don aux autres marchent ensemble : accueil et mission se répondent. Dit autrement, la mission, l’Evangélisation, le fait de porter le Seigneur aux autres, répond à et parfait l’accueil du Seigneur dans nos vies. L’accueillir pour nous-mêmes, sans le porter aux autres, est le reflet d’une attitude égoïste, incomplète et chrétiennement immature. Continue reading “Homélie du 4ème dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie du 3ème dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX

+

3ème dimanche de l’Avent

Frères et sœurs,

 

En entendant cet Evangile, nous plongeons dans un contexte de société qui est  bien différent de celui que nous connaissons. C’est toute une société, les foules, les publicains, l’armée, qui vient demander à Jean-Baptiste ce qu’ils doivent faire pour se convertir. On a du mal à imaginer la même chose chez nous aujourd’hui. Pourtant, ce que rapporte St Luc est très réaliste. On sait, par d’autres sources que les Evangélistes, qu’il y avait à ce moment-là en Israël un bouillonnement très important, tant on sentait imminente la Venue du Messie. Et, effectivement, tout le monde se demandait d’où il allait venir… Ce climat était presque insurrectionnel pour les pauvres romains qui ne savaient comment cadrer tout cela.

            Et pourtant, si nous réfléchissons un peu, non seulement, nous aussi nous attendons la Venue du Seigneur « à la fin des Temps », et, dans la liturgie nous rappelons que nous attendons sa venue maintenant, mais encore nous savons que le Seigneur ne cesse de venir à nous. Et, on ne peut pas dire qu’il y ait une grande émulation pour préparer sa venue en nous…en tout cas dans notre société ; c’est plutôt l’inverse aujourd’hui. Dieu dérange. Continue reading “Homélie du 3ème dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie du Père Julien PALCOUX

+

Solennité de l’immaculée Conception

Mardi 8 décembre 2015

Chers frères et sœurs,

 

Combien est-il bon et apaisant de prier la Vierge Marie ! de la contempler et d’entrer dans la paix qu’elle nous donne ! Dans un monde où nous voyons le bien et le mal se mélanger au quotidien, nous regardons aujourd’hui avec espoir Celle qui a été préservée du péché originel ; celle dont l’intercession est, de ce fait, toute-puissante !

            Préservée du péché originel, Marie est le médicament quotidien qui nous aide à vivre en hommes et en femmes nouveaux, en hommes et en femmes dont la liberté a été purifiée et guérie par le sacrement du baptême. Certes, le baptême nous a régénérés ; il a guéri notre liberté. Mais il faut vivre en hommes et en femmes nouveaux ; et, bien que guéris, nous demeurons des créatures qui péchons. C’est là que l’intercession de la Vierge Marie est à placer en premier lieu. Avant d’intercéder pour les intentions que nous lui confions, son premier lieu d’intercession est le combat que nous menons contre le péché. Continue reading “Homélie de la Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie du 2ème dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX

+

2ème Dimanche de l’Avent

Frères et sœurs,

 

Dimanche dernier, nous avons médité sur la signification du temps de l’Avent qui est de nous préparer à la venue du Seigneur. Nous avons vu qu’il y  a plusieurs venues du Seigneur : une dont nous faisons mémoire, une qui est actuelle et une qui est à venir. Alors, maintenant, regardons concrètement comment préparer cette venue. Il faut d’abord la préparer pour soi avant de la préparer pour les autres. Il peut y avoir ici une charité ou une compassion mal comprise. Parce que, si vous n’êtes pas capable d’accueillir le Seigneur en vous, vous ne pourrez pas être capable d’aider les autres à l’accueillir en eux. Le proverbe « Charité bien ordonnée commence d’abord par soi-même » est bien vrai et bien juste. Continue reading “Homélie du 2ème dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie du Premier dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX

+

Premier Dimanche de l’Avent

Frères et sœurs,

 

Nous entrons dans ce temps de l’Avent dans un contexte de société ni très serein ni très paisible. Les paroles employées par Jésus dans l’Evangile : « Sur la terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la mer et des flots. Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde. » résonnent d’une manière particulière à nos oreilles. Eh bien, frères et sœurs, entrons dans ce temps de l’Avent en nous appuyant sur le désir profond qui sourd au fond de notre cœur, désir de paix, désir de sérénité, désir de Dieu. L’actualité bouleversée que nous connaissons doit nous inciter à revenir à Dieu et à nous mettre à son écoute. Continue reading “Homélie du Premier dimanche de l’Avent du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité du Christ-Roi de l’Univers du Père Julien PALCOUX

+

+

Solennité du Christ-Roi de l’Univers

Frères et sœurs,

 

La liturgie de l’Eglise nous invite à honorer en ce jour la Royauté Toute-Puissante du Seigneur Jésus, royauté qui s’étend sur tout l’univers au moment-même où notre société est bouleversée par des attaques terroristes jihadistes, donc des attaques de nature religieuse fondamentaliste. La Tentation a toujours existé dans toutes les religions d’absolutiser la Royauté de Dieu et de l’appliquer directement sur nos sociétés humaines. Mais au-delà de cette tentation, le Christ vient nous révéler la nature profonde de sa royauté, nous montrant ainsi le chemin à suivre pour vivre dans le monde, tout en ayant conscience que nous ne sommes pas du monde. Et je crois profondément que le christianisme a quelque chose de particulier et d’unique à dire et à apporter à notre monde. Continue reading “Homélie de la Solennité du Christ-Roi de l’Univers du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie des messes de la Saint Martin du Père Julien PALCOUX

+

Fête Patronale de la Saint Martin

Patrons d’Ambenay, de Cintray et de Francheville

Frères et sœurs,

 

Avec quelques jours d’avance, nous honorons le saint  patron de notre village, St Martin, qui naquit en 316 à Sabaria en actuelle Hongrie, début du IVème siècle, 75 ans avant la naissance de St Patrick, 250 ans avant la naissance de St Colomban, moine irlandais méconnu qui évangélisa l’est de la Gaule, la région des Vosges, Luxeuil, ainsi qu’une partie de la Bourgogne. St Colomban, d’ailleurs s’inspirera beaucoup du modèle qu’était St Martin ; je le redirai plus loin. On raconte que, sur la route de son exil pour repartir en Irlande, il passa une nuit complète à vénérer la tombe du Saint à Tours, malgré la volonté du Roi de l’époque de l’expulser le plus rapidement possible du royaume de France. St Martin évangélisa profondément la Gaule ; c’est pourquoi bon nombre d’églises lui sont consacrées dans notre pays.  A l’occasion de la fête de St Martin, l’occasion nous est donnée de découvrir un peu plus profondément sa vie et son action. Et ceci est d’autant plus intéressant que les 3 villages consacrés à St Martin sont 3 villages qui vivront la mission Lazariste en avril prochain. Continue reading “Homélie des messes de la Saint Martin du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de l’Armistice de la Grande Guerre du Père Julien PALCOUX

+

Messe de l’Armistice de la Grande Guerre

Mardi 11 Novembre 2015

Mesdames et Messieurs les élus,

Frères et sœurs,

            Ce matin, nous commémorons plusieurs évènements. L’Eglise fait mémoire de St Martin, évêque de Tours, évangélisateur de la Gaule au IV èm siècle, St Martin qui était dans l’armée romaine et qui a quitté ses fonctions pour recevoir le baptême et devenir chrétien, puis prêtre et évêque. St Martin est passé d’une activité guerrière à une activité « d’artisan de paix » dirions-nous aujourd’hui.

            A cette fête de St Martin vient s’ajouter la commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918 mettant fin à une guerre épouvantable où beaucoup de nos compatriotes ont perdu la vie, où beaucoup de familles ont été meurtries, cassées. Et à cette commémoration vient s’ajouter la célébration de la paix. Continue reading “Homélie de la messe de l’Armistice de la Grande Guerre du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe des défunts du Père Julien PALCOUX

+

Messe des défunts

Lundi 2 Novembre 2015

Chers frères et sœurs,

            Au lendemain de la fête de Tous les Saints, où l’Eglise nous redit quelle est notre vocation (à savoir d’être heureux et de vivre dans l’intimité de Dieu), l’Eglise prie pour tous ceux qui nous ont quittés. Nous prions pour tous nos défunts afin qu’eux aussi avancent vers la pleine lumière divine pour vivre dans la paix en attendant la Résurrection définitive à la fin des temps. Continue reading “Homélie de la messe des défunts du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de la Toussaint du Père Julien PALCOUX

+

Oferenn an Hollsent 2015

Ma breuder ha ma c’hoarezet kristen,

O pediñ Gouel an holl an dud an Iliz a anavez evel sant, e welomp gant daoulagad

nevez hon-unan galvedigezh vadezus eo ur c’halvedigezh a-benn santerezh, hag e

kemeromp sikour war an holl a zo deut a-benn an hent.

Frères et sœurs,

 

En honorant la fête de tous ceux que l’Eglise a reconnus saints, nous regardons de manière nouvelle notre propre vocation baptismale, qui est une vocation à la sainteté, et nous nous appuyons pour avancer sur l’intercession de tous ceux qui sont parvenus au bout du chemin. En honorant les saints en réalité, nous ne leur apportons rien ; mais c’est nous qui recevons d’eux. Nous bénéficions non seulement de l’exemple de leur vie, mais aussi de la puissance de leur intercession, puisqu’ils sont maintenant dans la lumière et la proximité immédiate de Dieu. Continue reading “Homélie de la Solennité de la Toussaint du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Veillée de prière pour nos frères et sœurs chrétiens martyrisés du Père Julien PALCOUX

+

Veillée de prière pour nos frères et sœurs chrétiens martyrisés

Vendredi 30 Octobre 2015

Eglise de La Madeleine

 

Frères et sœurs,

 

Nous venons d’entendre des textes lourds de sens qui rejoignent malheureusement une actualité toute aussi lourde. Nous ne prions pas suffisamment pour les martyrs. L’Eglise a, pour sa part, toujours honoré le martyre comme elle a toujours incité à la prière pour les martyrs.

            Le terme grec Martur signifie étymologiquement témoin. Ce terme dit ni plus ni moins la mission du chrétien qui est d’être témoin du Christ. Et quel est le meilleur témoignage à apporter que celui de sa propre vie ? Il n’y a pas de témoignage plus haut, plus digne que celui du martyr. Il n’y a pas de communion plus grande et plus forte avec Jésus qu’en le rejoignant dans le type de mort que Lui-même a choisi de vivre pour nous. Et par cette communion très profonde avec le Christ que vivent nos frères et sœurs martyrs, ils rejoignent Jésus dans sa mort, tout comme Jésus les précède et les rejoint dans leur propre mort. Continue reading “Homélie de la Veillée de prière pour nos frères et sœurs chrétiens martyrisés du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 30ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

30ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

 

Au premier abord, il semble que le principal dans cet Evangile réside dans la guérison de l’aveugle Bartimée. On retrouve la thématique de la guérison et de la foi qui permet la guérison et donne accès à une vie nouvelle. Mais, je voudrais attirer votre attention sur une autre réalité présente dans cette page d’évangile qui réside, non dans la cécité de Bartimée, mais dans la surdité de la foule qui suit Jésus. La foule est sourde. Elle n’entend pas et ne veut pas entendre le cri de Bartimée qui appelle Jésus. Bien plus, elle intime le silence à Bartimée. Il dérange et doit se taire. En fait, si l’on peut se réjouir qu’une foule nombreuse suive Jésus, on doit s’interroger sur sa surdité. Pourquoi n’entend-t-elle pas Bartimée ? Elle est certainement concentrée sur Jésus dans une logique très personnelle, dans une logique de consommation : Jésus est à moi, voilà ce qu’il m’apporte. La logique de la foule est essentiellement égocentrée : elle est tournée vers elle, mais n’a aucun souci des autres. Or, le propre de la foi chrétienne n’est pas d’être tourné vers soi, mais d’être tourné et attentif aux autres. Un chrétien ne peut pas ne pas se soucier du salut des autres, et encore moins ne pas entendre ceux qui appellent Jésus ! Le problème aujourd’hui est que, contaminés par la mentalité d’individualisme et de relativisme, nous n’avons plus le souci du salut des autres contrairement à d’autres époques. La perspective du Salut, quand elle est présente, est essentiellement personnelle. Continue reading “Homélie de la messe du 30ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 29ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

29ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

 

Les textes de ce dimanche abordent à nouveau la question de la nature de la mission de l’Eglise, qui est fondamentalement une mission non de commandement, mais une mission de service. Jésus convertit les appétits de pouvoir, de reconnaissance de ses disciples, en les purifiant et en les ordonnant au bien des autres. Il invite ses disciples à se mettre à sa suite.

            Ayant déjà eu l’occasion récemment d’évoquer ces thèmes là au cours de différentes homélies, il me semble plus opportun de rester dans le thème, à savoir la mission de l’Eglise, mais de l’aborder du point de vue de ce que la paroisse souhaite vivre dans les mois prochains. J’ai, à la fin d’une homélie l’un de ces derniers dimanches, évoqué le fait que la paroisse allait vivre une nouvelle mission, conduite par des pères Lazaristes en avril prochain. Il me semble important de vous exposer les raisons qui ont conduit l’équipe paroissiale à initier cette mission. Continue reading “Homélie de la messe du 29ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 28ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

28 ème Dimanche Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

 

A travers la rencontre avec ce « jeune homme riche » comme l’appelle l’Eglise, Jésus nous montre l’itinéraire à suivre pour entrer dans le salut. Mais le chemin de ce jeune homme va se trouver bloqué à un endroit précis : au passage de l’application des commandements à celui de l’entrée dans l’Amour ; ou dit autrement, au passage de la maîtrise au dessaisissement. Et Jésus le renvoie à sa liberté, tout en lui donnant la clé pour continuer à avancer.

Continue reading “Homélie de la messe du 28ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 27ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

27ème Dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

 

Profitons ce dimanche d’entendre des textes qui nous parlent de l’amour humain et plus particulièrement du mariage pour reprendre quelques éléments fondamentaux de la doctrine du mariage chrétien, à quelques semaines du début de la deuxième session du synode sur la famille.

            La doctrine du mariage chrétien s’enracine dans la réalité de l’amour humain ; nous la retrouvons dans cette parole de Jésus : « L’homme s’attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu’un. » Il y a une réelle et puissante légitimité dans l’amour humain, puisque Jésus va jusqu’à dire : « Donc, ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas ! » Jésus nous dit que l’amour humain a en lui-même un caractère sacré. Continue reading “Homélie de la messe du 27ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 26ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

26ème Dimanche du Temps Ordinaire

 

Frères et sœurs, 

 

Nous entendons un Evangile très intéressant parce qu’il  nous donne des pistes pour assumer notre mission dans le monde d’aujourd’hui. Nous pouvons lire cet Evangile à la lumière de la Nouvelle Evangélisation à laquelle nos différents Papes successifs appellent notre vieille Europe.

Et pour commencer, je voudrais vous rapporter une situation pastorale assez fréquente ici en Normandie et que l’on pourrait presque coller point par point à la réaction de Jean dans l’Evangile. Il est assez fréquent dans la campagne d’aller trouver, alors appelez-le comme vous voulez, un  guérisseur, un rebouteux, un magnétiseur, pour qu’il soigne des douleurs corporelles, physiques, parfois psychiques ou morales. Et souvent lorsqu’on me parle de cette démarche, on me dit : « Oh, mais il y a plein de croix ; il y a des statues de la Vierge, des chapelets, des images pieuses…et puis il dit des prières, fait des signes de croix… » Combien de fois ai-je entendu cela ! Et il arrive la plupart du temps qu’il y ait un réel mieux. On retrouve presque la réaction de St Jean : « Nous avons vu quelqu’un chasser des esprits mauvais en ton Nom. » Continue reading “Homélie de la messe du 26ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 25ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

25ème Dimanche Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

 

En ce dimanche, la liturgie de l’Eglise nous amène à réfléchir sur notre condition de disciples, et plus précisément sur les conséquences dans notre vie de notre statut de disciples. L’Evangile aborde une question qui paraît au premier abord assez singulière. Jésus est en train d’annoncer une des choses les plus importantes de sa vie à ses disciples, à savoir sa mort et sa Résurrection. Et alors qu’Il les « instruit » pour reprendre le verbe de l’Evangile, ses disciples parlent d’autre chose ; ils cherchent à savoir qui est le plus grand, le plus important. Singulière situation, mais que nous retrouvons facilement dans nos vies. Dans nos familles par exemple : lorsqu’une personne arrive au terme de sa vie, vit ses derniers instants, prononces ses dernières paroles…et lorsque les enfants, les proches présents discutent, parfois se disputent, pour savoir qui aura quoi dans l’héritage. Dans les paroisses, les associations, le monde politique aussi, lorsqu’au lieu d’être orientés vers une mission objective, les uns, les autres de disputent pour des questions de place, de reconnaissance, de pouvoir. Continue reading “Homélie de la messe du 25ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 24ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

24ème dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

            L’Evangile que nous venons d’entendre nous donne les conditions pour devenir disciple de Jésus : « Si quelqu’un veut marcher derrière moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. » Ces exigences qui nous font devenir disciples trouvent leur place dans un itinéraire plus large qui a forcément été le nôtre, qui est dans l’Evangile celui des disciples et celui de Pierre. Il y  a quatre étapes dans cet Evangile. La première : Jésus demande à ses disciples qui Il est pour les gens. Deuxième étape : confession de foi de Pierre : « Tu es le Messie. » Troisième étape : refus de croire en un Messie souffrant. Quatrième étape : préparation à la Passion. Chacune de ces étapes sont importantes. Je voudrais vous faire remarquer que Jésus n’annonce pas d’emblée à ses disciples sa Passion et sa Résurrection. Il y va progressivement. D’abord Jésus a vécu avec ses disciples en leur faisant partager sa vie. Puis après, alors qu’ils commencent à se connaître, Jésus leur demande qui Il est pour les gens. Cette étape correspond au moment où nous commençons à adhérer à la personne de Jésus Christ. Cela fait un certain temps que nous avons la foi, que nous croyons en Dieu, que nous vivons avec la conscience que Dieu existe…et  avec Pierre, nous confessons : « Tu es le Messie. » Mais l’étape suivante est difficile : accepter que le Dieu auquel nous croyons est un Dieu qui souffrira, qui mourra.  Je vais revenir sur ce point là. En tout cas, Jésus n’annonce pas immédiatement à ses disciples, juste après leur appel, sa Passion et sa Résurrection. Il faut du temps, de la maturation. Les disciples ne seraient pas prêts à entendre cette annonce ; et d’ailleurs cela sera difficile, car même au bout de 3 annonces, ils ne comprendront toujours pas. Il y a une pédagogie dans la manière dont Jésus procède. Cet itinéraire que Jésus dessine nous amène à réfléchir sur la manière dont nous annonçons, dont nous présentons la foi. Tout n’est pas accessible tout de suite. Dans ce que nous pouvons comprendre, parce qu’évidemment la foi demeure toujours un mystère, tout n’est pas non plus immédiatement accessible. Il faut pour cela l’expérience de la vie chrétienne. Il faut l’expérience de la croix ; et il faut acquérir la liberté de Dieu qui ne s’acquière qu’à la mesure de notre liberté par rapport au monde et aux modes de pensée issus du monde. Continue reading “Homélie de la messe du 24ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Nativité de la Sainte Vierge du Père Julien PALCOUX

+

Nativité de la Sainte Vierge

Fêtes patronales de Bâlines et de Chaise-Dieu

 

Frères et sœurs,

 

Quelques mots tout d’abord sur l’origine de cette fête. Comme toutes les fêtes mariales, la fête de la Nativité de la Vierge trouve son origine en Orient. Elle gagnera progressivement l’Occident au cours du VIème siècle. Au VIIème siècle, Rome et Byzance (l’Occident et l’Orient) tombent d’accord sur la date du 8 septembre qui servira à déterminer après coup la date de la fête de l’Immaculée Conception. On trouve une trace très ancienne de cette fête dans la Province d’Angers où l’évêque Maurille célébra cette fête, alors sous le vocable de Notre-Dame Angevine. Nous sommes alors en 430. Au XIème siècle, c’est du côté de Chartres que la fête de la Nativité de Vierge va se développer avec l’appui du Roi Robert le Pieux. Lors du Concile de Lyon, en 1245, la fête est déjà établie partout, et le Pape Innocent IV va la doter d’une octave. En 1377, le Pape Grégoire XI ajoute à la fête une Vigile. Voilà quelques mots sur cette fête qui s’est affermie au cours de Moyen-Âge. Continue reading “Homélie de la messe de la Nativité de la Sainte Vierge du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 22ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

22ème dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

            Jésus dans son enseignement aborde deux questions qui sont liées tout en étant distinctes : il y a la question de la tradition et la question de la pureté, qui en fait, rejoint la question du péché. Jésus semble donc distinguer 2 traditions : celle de Dieu qui est bonne et celle des hommes qui est vide. C’est le sens des reproches qu’Il fait aux pharisiens et aux scribes : « Vous laissez le commandement de Dieu pour vous attacher à la tradition des hommes. » Vous noterez d’emblée que Jésus ne condamne pas la tradition ; mais il attire notre attention sur le risque de la dévoyer, de la dénaturer. Et par là-même, Il nous invite à réfléchir sur son contenu et sur son origine. C’est ce que je souhaiterais faire avec vous ce matin, dans un contexte de société qui est le nôtre, contexte de rupture de tradition.  Contextes de multiples ruptures de tradition : dans la société, le plus récent exemple étant la reconnaissance du mariage homosexuel entraînant de fait une modification, une perturbation de la filiation : rupture de tradition ! dans la transmission des savoirs : par exemple, la disparition de la filière des lettres classiques (latin-grec) qui donnaient accès en profondeur à notre culture, tant du côté littéraire, que philosophique, qu’artistique, ou encore musicale ; dans l’Eglise aussi où, heureusement ce mouvement s’essouffle, dans les années post-conciliaires on a voulu créer une Eglise nouvelle, dégagée et libérée, voire parfois opposée, à  la Tradition, ce qui a créée de nombreux traumatismes non seulement chez les croyants mais aussi chez les plus jeunes, les enfants, qui n’ont pu faire de racines nécessaires à une foi solide. Continue reading “Homélie de la messe du 22ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 20ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

20ème dimanche Temps ordinaire

Frères et sœurs,

 

L’occasion qui nous est donnée de ré-entendre le discours sur la pain de Vie dans le chapitre 6 de St Jean nous permet de regarder avec des yeux nouveaux le mystère de l’Eucharistie, mystère que l’habitude risque de réduire ou de dénaturer. Pour pouvoir le regarder d’une manière nouvelle, il nous faut considérer qu’après ces paroles de Jésus, bon nombre de ses disciples vont le quitter parce qu’ils n’ont pas compris le sens profond du discours sur le pain de vie. Ils ont compris ces paroles de manière littérale, croyant que Jésus les invitait à devenir cannibales ; en tout cas, ils ne sont pas entrés dans le sens profond de ces paroles. Et nous qui vivons de l’Eucharistie, qui sommes habitués à la messe, ne risquons-nous pas de ne plus voir ce que ces paroles ont de choquant ? Continue reading “Homélie de la messe du 20ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité de l’Assomption de la Vierge Marie du Père Julien PALCOUX

+

Gouel meur Maria Hanter-Eost 2015

Frères et sœurs,

Il y a une résonnance particulière dans cette belle fête de l’Assomption de la Vierge Marie avec une autre solennité mariale importante : celle de l’Immaculée Conception. Ces deux solennités mariales se répondent à moins d’un siècle de différence. Ces deux fêtes mariales sont l’objet toutes deux de déclaration dogmatiques : l’Immaculée Conception le 8 décembre 1854 ; l’Assomption le 1er Novembre 1950. Le dogme de l’Immaculée Conception concerne le début de l’existence humaine de la Vierge ; l’Assomption la fin. Outre ces résonnances, le dogme de l’Assomption répond en quelque sorte à celui de l’Immaculée Conception ; il en est une conséquence. Et pour bien voir comment, il nous faut revenir au dogme de l’Immaculée Conception qui nous dit que Marie  a été préservée du péché originel dès sa conception. Préservée du péché originel, cela veut dire que sa liberté n’a jamais été abîmée ni souillée, cela veut dire qu’elle est restée pure ouverture à Dieu. Le péché originel, dont la Sainte Vierge est préservée, nous concerne tous dans trois dimensions. Le récit de la Genèse nous apprend tout d’abord que la relation à Dieu est perturbée : souvenez-vous, Adam se cache de Dieu derrière son petit buisson. Il a peur de Dieu. Puis, ce sont les relations des créatures entre elles qui se trouvent perturbées. Adam va accuser Eve. Eve le serpent. L’harmonie mise dans la création se déconstruit. Puis, il y a ces sentences que nous ne connaissons que trop bien parce que nous les vivons : la mort, la souffrance, le travail, la maladie etc… Continue reading “Homélie de la Solennité de l’Assomption de la Vierge Marie du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 15ème dimanche du Temps Ordinaire et de la Saint Just, saint patron de Bourth du Père Julien PALCOUX

+

Saint Just, saint patron de Bourth

15 ème  dimanche du Temps ordinaire

Chers frères et sœurs,

 

Connaissez-vous votre saint patron ? St Just, en latin Justus (celui qui aide)  était évêque de Lyon au IVème siècle. Issu d’une famille aristocratique, il naît à Tournon sur les bords du Rhône. Formé à l’école de St Paschase, archevêque de Vienne, il devient tout d’abord diacre de cette même église avant d’être élu évêque par les fidèles de la capitale des Gaules.

            Je voudrais vous faire connaître quelques aspects de sa vie à travers l’Evangile que la liturgie nous donne en ce 15 ème dimanche du Temps ordinaire. Continue reading “Homélie de la messe du 15ème dimanche du Temps Ordinaire et de la Saint Just, saint patron de Bourth du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité des Saints Apôtres Pierre et Paul du Père Julien PALCOUX

+

Solennité des Saints Apôtres Pierre et Paul

Messes patronales de Chéronvilliers et de Mandres

Frères et sœurs,

            Nous nous retrouvons maintenant à quelques jours de la fête de nos chers saints patrons ; c’est pour nous l’occasion de prier pour nos villages, nos habitants ainsi que pour nos défunts.

            Il me parait important de nous arrêter sur la vie des Saints Apôtres Pierre et Paul parce que ces deux saints nous aident à mieux comprendre la nature profonde de l’Eglise. St Pierre et St Paul ont été loin d’être des hommes parfaits. Et pourtant, c’est à St Pierre que Jésus va confier les clés de l’Eglise. Il lui confie son Eglise, avec tous les pouvoirs qui vont avec : « Tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux ; tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. » Et  St Pierre est celui qui reniera par trois fois Jésus après avoir eu de belles envolées : « J’irai avec toi jusqu’au bout. » Continue reading “Homélie de la Solennité des Saints Apôtres Pierre et Paul du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 13ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

13ème dimanche du Temps Ordinaire

Frères et sœurs,

 

En présentant une situation que nous connaissons bien, à savoir que l’homme se tourne vers Dieu surtout lorsque ça ne va pas, l’Evangile de ce jour aborde la question de l’acte de foi ; de la nature de l’acte de foi. Des conséquences de l’acte de foi.

            St Marc nous présente deux actes de foi, bien différents. Il y a celui du chef de la synagogue, Jaïre, qui est un homme important, reconnu, influent. Un homme qui jouit d’une considération sociale importante et qui pose à Jésus un acte de foi affirmé, public : « Ma petite fille est à toute extrémité. Viens lui imposer les mains pour qu’elle soit sauvée et qu’elle vive. » Continue reading “Homélie de la messe du 13ème dimanche du Temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité des Saints Apôtres Pierre et Paul du Père Julien PALCOUX

+

Solennité des Saints Apôtres Pierre et Paul

Messe de la Vigile

Frères et sœurs,

 

Honorer les deux principaux saints de l’Eglise que sont St Pierre et St Paul nous conduit à réfléchir sur la fonction de gouvernement dans l’Eglise et sur la mission de l’Eglise.

            De nombreux aspects peuvent retenir notre attention et nourrir notre prière. J’en retiens trois : St Pierre et St Paul assurent un ministère de miséricorde ; ils assurent un service d’Amour et assurent un service missionnaire. Continue reading “Homélie de la Solennité des Saints Apôtres Pierre et Paul du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Nativité de St Jean-Baptiste du Père Julien PALCOUX

+

Nativité de St Jean-Baptiste

Frères et sœurs, 

            St Jean-Baptiste a une place particulière dans la foi des chrétiens et dans la foi de l’Eglise. En effet, l’Eglise ne commémore la nativité et la mort d’aucun autre saint. St Jean-Baptiste est le seul, avec Jésus évidemment.

            Les deux sont très liés, intimement liés même. St Jean-Baptiste précède en tout, dans sa vie, ce que vivra Jésus. Je souhaiterais regarder avec vous aujourd’hui de quelle manière St Jean-Baptiste est une figure importante pour notre monde d’aujourd’hui. Nous entendons souvent, nous disons souvent que nous avons besoin de prêtre pour l’Eglise. C’est vrai. Mais, nous avons besoin aussi de St Jean-Baptiste, de beaucoup de Saints Jean-Baptiste. St Jean-Baptiste est celui qui appelle à Dieu, qui conduit à Dieu. Il n’est pas le Christ, il n’est pas comme les apôtres, mais il conduit à Jésus. Le prophète conduit au Prêtre parfait qu’est Jésus. Il ouvre la porte. Son ministère devient très actuel et nécessaire pour nous qui vivons dans un monde qui ressemble de plus en plus à un désert spirituel ou religieux. Aujourd’hui, l’expression publique de la foi chrétienne est souvent contestée, remise en cause au nom de la laïcité. L’espace réservé à Dieu est trop souvent attaqué (les sonneries de cloches, les crèches –souvenez-vous de la ridicule polémique de Noël-) Sans compter la terrible déchristianisation qui frappe les familles chrétiennes de notre pays. Notre société a besoin de nombreux St Jean-Baptiste pour ré-ouvrir l’espace public à Dieu, pour refaire de la place à Dieu, pour préparer les cœurs à la Venue du Seigneur, pour préparer le peuple de Dieu à accueillir son Sauveur. Continue reading “Homélie de la messe de la Nativité de St Jean-Baptiste du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 11ème Dimanche du temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX

+

11ème Dimanche du temps Ordinaire

Frères et sœurs,

 

L’Evangile que nous venons d’entendre nous redit la différence qui existe entre les réalités humaines dans lesquelles nous vivons et les réalités divines que nous appréhenderons au terme de notre « exil » comme dit St Paul. C’est pourquoi Jésus utilise les paraboles pour parler de ces réalités divines ; Il nous montre que ces réalités dont il est question sont toujours différentes et qu’on ne peut en parler que par analogie, par comparaison : « Il en est du règne de Dieu comme… » ou alors « A quoi pouvons-nous comparer le règne de Dieu ? » Cela nous rappelle qu’il  est toujours difficile de parler des choses de Dieu à partir de nos catégories humaines, à partir de nos mots, de notre vocabulaire. L’homme a toujours le réflexe de plaquer sur Dieu ses propres visions. Ainsi, par exemple, le Dieu dépeint dans l’Ancien Testament est souvent un Dieu guerrier, qui se venge, puis qui revient sur ses sentiments et ré-ouvre ses bras…Mais, il n’en est rien ! Cela, c’est la vision que l’homme a de Dieu et qu’il applique sur Dieu. Il est cependant légitime que chacun ait sa propre vision de Dieu, parce que Dieu ne se révèle pas de la même manière aux uns et aux autres. Fondamentalement, il faut toujours dépasser, convertir sa propre vision de Dieu, pour accepter de recevoir Dieu tel qu’Il se révèle à nous. Il faut mourir à la primauté de son « moi » pour accueillir en premier le « moi » de Dieu. Ce que je dis de Dieu est pareil pour l’Eglise. Les personnes qui ont tendance à plaquer leur propre vision de Dieu sur Dieu sont les mêmes qui plaquent leur propre vision de l’Eglise sur l’Eglise ; ce qui peut être légitime si ce n’est absolutisé ; car si c’est absolutisé, on risque de  se façonner une Eglise à son image, selon ses propres convenances, mais qui n’est pas forcément l’Eglise que Dieu façonne aujourd’hui. Continue reading “Homélie de la messe du 11ème Dimanche du temps Ordinaire du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du Sacré-Coeur de Jésus « Le sacré Coeur guérit l’Amour humain » du Père Julien PALCOUX

+

Solennité du Sacré-Cœur de Jésus

Vendredi 13 Juin 2015

Chers frères et sœurs,

 

D’où vient cette belle fête du Sacré-Cœur de Jésus ? C’est l’Eglise qui a institué cette fête du Sacré-Cœur pour répondre et pour contrecarrer la défiguration de notre foi en l’amour de Dieu pour tout homme, foi en cet amour universel de Dieu, abîmée par le Protestantisme au XVIème siècle et par le Jansénisme au XVIIème siècle. L’Eglise a donc souhaité réaffirmer l’amour de Dieu pour tout homme. Le culte au Sacré-Cœur de Jésus, qui existait déjà au Moyen-Âge, grandit dans son caractère public sous l’influence de St Jean Eudes qui composa en 1672 un office et une messe du Sacré-Cœur pour sa congrégation. Puis, c’est une des filles spirituelles de St François de Sales, Ste Marguerite-Marie Alacoque, qui vit à Paray-le-Monial le 16 juin 1675, Jésus lui montrer son Cœur. Jésus demanda à cette occasion à la religieuse l’Institution d’une fête du Sacré-Cœur le Vendredi qui suit l’octave de la Fête Dieu. En 1765, le Pape Clément XIII approuva cette fête et l’office du Sacré-Cœur ; en 1856 Pie IX l’étendit à l’Eglise universelle. En 1929, Pie XI composa une nouvelle messe et la dota d’une octave. Continue reading “Homélie de la messe du Sacré-Coeur de Jésus « Le sacré Coeur guérit l’Amour humain » du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Fête-Dieu du Père Julien PALCOUX

+

Fête-Dieu 2015

Frères et sœurs,

 

Dans le prolongement des  fêtes de l’Ascension et de la Pentecôte, l’Eglise nous invite à honorer la présence de Jésus dans le Saint Sacrement de l’Autel, dans son Corps et son Sang sous les espèces eucharistiques.

            Le Saint-Sacrement est le trésor que l’Eglise garde précieusement. Jésus s’est donné une fois pour toute à son Eglise et Il se donne pleinement dans son Eglise. L’Eglise est, pourrait-on dire, la fidèle gardienne du Saint Sacrement. Elle en est responsable. Mais si l’Eglise, l’Epouse, garde le Saint-Sacrement, l’Epoux, elle n’existe que par et grâce au Saint-Sacrement. L’Eglise en effet tire son existence du Corps même de Jésus Crucifié et Ressuscité. Si elle donne le Corps du Christ au monde, elle en est d’abord issue. Et c’est précisément le Très Saint Sacrement, c’est-à-dire Jésus présent dans son Corps et dans son Sang, qui édifie l’Eglise. L’Eglise est en effet constituée du peuple des baptisés. Mais ce corps que forment les baptisés grandit par l’Eucharistie. Ce Corps se fortifie par la nourriture qu’a voulu devenir Jésus pour nous. Il n’y a pas de moyen plus intime, plus intérieur pour Jésus que de venir habiter en nous en faisant que nous le mangions. Ainsi, Il se donne dans tout notre corps, de la tête au pied. Partout ! Et, alors que nous l’assimilons dans la Sainte Communion, c’est en fait nous qui sommes assimilés à Dieu et qui devenons toujours un peu plus et un peu mieux le Corps du Christ. C’est ainsi que le Saint Sacrement édifie et fortifie le Corps du Christ : en nous transformant en corps du Christ. Si l’Eglise est la gardienne du Trésor qu’est le Saint Sacrement, le Saint Sacrement est le principe qui donne vie et croissance à l’Eglise. Il ne peut y avoir d’Eglise sans le Saint Sacrement. Continue reading “Homélie de la messe de la Fête-Dieu du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Sainte Trinité du Père Julien PALCOUX

+

Dimanche de la Sainte Trinité 2015

Frères et sœurs,

 

Au terme de ce qui était, avant le Concile Vatican II,  la clôture de l’octave de la Pentecôte, l’Eglise nous fait contempler le mystère de la Sainte Trinité, le mystère d’un Dieu unique qui existe en trois personnes d’égale divinité : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Il est assez rare dans la liturgie de contempler Dieu pour ce qu’Il est en lui-même. Nous sommes plus habitués à commémorer des évènements de la vie de Jésus ; mais la fête de la sainte Trinité nous fait adorer une réalité qui n’est pas un évènement : Dieu Trinitaire. Continue reading “Homélie de la messe de la Sainte Trinité du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Solennité de la Pentecôte du Père Julien PALCOUX

+

Solennité de la Pentecôte 2015

Frères et sœurs,

Chers enfants,

            Vous allez professer votre foi le jour où l’Eglise commémore le don de l’Esprit-Saint que Dieu a fait son Eglise pour la fortifier et pour l’envoyer en mission.

            Dans l’Evangile, Jésus dit à ses disciples : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter. » Chers enfants, ce matin, Jésus vous dit la même chose : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant, vous n’avez pas la force de les porter. » Jésus a encore beaucoup de trésors à vous donner, à vous révéler, mais Il sait que vous n’êtes pas encore adultes dans la foi ; que vous n’avez pas encore la force nécessaire pour assumer la mission qu’Il vous confie. Continue reading “Homélie de la messe de la Solennité de la Pentecôte du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Solennité de l’Ascension du Seigneur du Père Julien PALCOUX

+

Ascension 2015

Frères et sœurs,

 

L’Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ met un terme à l’existence humaine de Jésus, plus exactement, l’Ascension met un terme à l’existence de Jésus dans son humanité ressuscitée. Désormais, comme nous le disons dans le Credo, il est assis à la droite de Dieu en attendant la fin des temps où Il reviendra dans la gloire.

            L’Ascension de Jésus a principalement deux raisons : une raison causale et une raison finale. Pour ce qui est de la cause, Jésus remonte au Ciel parce c’est là d’où Il est venu. Même si, à un moment donné, Jésus assume deux natures, la nature divine et la nature humaine, à l’origine, Il vient de Dieu ; Il est de nature divine. Ensuite Il va assumer pour un temps la nature humaine, afin de rétablir la communion entre les deux natures ; mais Il est Dieu avant d’être homme. Il est alors par conséquent logique, qu’au terme de son existence humaine, Jésus retourne au sein même de la Trinité. Continue reading “Homélie de la messe de la Solennité de l’Ascension du Seigneur du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 6ème Dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

+

6ème dimanche de Pâques

Premières Communions

Chers enfants,

 

            Vous allez vivre aujourd’hui votre première Communion alors que nous entendons dans les textes de ce jour de très belles paroles de Jésus sur l’Amour. Le sacrement de la Communion est effectivement le sacrement de l’Amour par excellence. C’est le sacrement qui provient de l’Amour de Dieu et qui nous donne l’Amour.

Jésus dit d’abord à ses disciples dans l’Evangile : « Demeurez dans mon Amour. » Cette question de demeurer dans l’Amour de Dieu, vous la retrouverez tout au long de votre vie. Comment rester fidèle à Dieu ? Comment rester fidèle à la messe le dimanche ? Comment rester fidèle à mes amis ? et plus tard, comment rester fidèle à mon mari ou à ma femme ? Jésus donne la réponse : « Demeurez dans mon Amour ». Jésus est la source de la fidélité. On s’étonne aujourd’hui que la fidélité soit de plus en plus difficile à vivre…mais, c’est logique ; dans la mesure où l’on met de plus en plus Dieu à l’écart dans sa vie… Continue reading “Homélie de la messe du 6ème Dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 4ème Dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

+

4ème dimanche de Pâques

Frères et sœurs,

 

            Le 4ème dimanche de Pâques, traditionnellement appelé le dimanche du Bon Pasteur, est le dimanche où l’Eglise médite le chapitre 10 de l’Evangile selon St Jean, chapitre dans lequel Jésus apparaît comme le Bon Pasteur, Celui qui connait ses brebis et que ses brebis connaissent. C’est aussi pour l’Eglise l’occasion de prier le Seigneur pour les vocations sacerdotales tant nécessaires…

            Il est intéressant de relever les caractéristiques présentes dans ces quelques lignes d’Evangile, qui définissent le Bon Pasteur. J’en retiens trois : le Bon Pasteur protège son troupeau contre le loup, à la différence du berger mercenaire ; ensuite, le Bon Pasteur connaît ses brebis et ses brebis le connaissent ; et enfin, le Bon Pasteur est Celui qui donne librement sa vie. Continue reading “Homélie de la messe du 4ème Dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami
T e x t e s   d u   j o u r