Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Homélie de la messe de la Fête des Saints Archanges par le Père Julien PALCOUX

+

Fête des Saints Archanges

Frères et sœurs,

La dévotion aux Anges et aux Archanges n’est pas un élément facultatif ou secondaire de la foi chrétienne. Cette dévotion, cet acte de foi, fait partie du donné organique de la foi chrétienne.

La liturgie en garde quelques traces notamment dans la fin de la préface en mentionnant les Anges et les Archanges, parfois même certaines catégories comme les Séraphins ou les Chérubins, les Trônes ou les Dominations. La première partie du Sanctus reprend aussi le chant des Anges devant l’Agneau tel que le prophète Isaïe l’énonce.

L’acte de foi en l’existence des Anges et en leur action est important parce qu’il prépare d’autres actes de foi encore plus beaux et plus importants ; et cet acte de foi prépare notre ouverture de foi aux réalités invisibles. Certains vont émettre des réserves quant à la question de l’existence des Anges, reléguant cet acte de foi à une réalité aujourd’hui dépassé ou à quelque chose s’apparentant à une sorte de superstition et vont, dans le même temps, professer n’avoir aucune difficulté à croire en la Présence Réelle de Jésus dans l’Eucharistie. Or, nous sommes habitués à la Présence Eucharistique de Jésus. Et pourtant, est-ce simple à croire que le pain devient son Corps et le vin son Sang ? Comment croire que Dieu, de nature parfaite accepte de se départir de sa divinité pour assumer une nature humaine marquée et blessée par le péché ? Il y a une cohérence fondamentale dans l’acte de foi en l’existence des Anges, parce que cet acte de foi ouvre notre cœur et notre intelligence aux mystères divins et aux réalités invisibles. A commencer par l’acte de foi en l’existence de Dieu qui est invisible.

Aujourd’hui, l’Eglise rend grâce à Dieu pour l’existence des Anges, qui sont des créatures seulement spirituelles. Leur nom Ange désigne leur mission qui est d’annoncer. A strictement parler, on ne peut les appeler Anges que dans l’exercice de leur mission. Les Anges sont donc des créatures spirituelles qui non seulement adorent Dieu nuit et jour, mais qui sont chargés de veiller sur nous, de nous parler, de nous guider, de nous orienter, de nous rendre attentifs à Dieu.

Les Archanges sont des Anges principaux qui ont reçu les plus hautes missions : il y en a 3. Michel, dont le nom signifie « Qui est comme Dieu ? », Gabriel qui signifie « Force de Dieu » et Raphaël qui signifie « Dieu guérit. »

Une place particulière revient à l’Archange Michel qui nous aide dans les combats contre le démon. C’est ce que nous avons entendu dans la première lecture.

Ce soir, en rendant grâce au Seigneur pour l’existence de ces petites créatures spirituelles, en rendant grâce au Seigneur pour leur action dans notre monde, dans nos vies, nous lui demandons qu’Il nous rendre plus attentifs à leur existence pour ne plus vivre seulement à côté d’eux mais avec eux, et nous confions plus particulièrement à St Michel, patron et protecteur de la France, nous lui confions ainsi qu’à Notre-Dame, patronne principale, Ste Jeanne d’Arc, patronne secondaire et Ste Ste Thérèse que nous fêterons dans deux jours patronne secondaire également, nous lui confions notre pays. Amen !

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Votre mail n'est jamais publié ou partagé ! Les champs marqués * sont requis *

*

*

*

T e x t e s   d u   j o u r
H o r a i r e s   d e s   m e s s e s
I N F O