Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Homélie de la messe de l’Ascension du Père Julien PALCOUX

Ascension 2013

1ères Communions

Chers enfants,

 

C’est un grand et beau jour que celui de votre Première Communion ; et vous allez vivre cela le jour de l’Ascension, le jour où l’Eglise fête la montée au Ciel de Jésus, qui retourne vers son Père. Sa mission sur terre est finie : il est mort et est ressuscité. Il est apparu pendant 40 jours à ses disciples pour les fortifier dans la foi ; Il est les a confirmé dans sa Résurrection, et maintenant Il retourne d’où Il est venu, c’est-à-dire vers Dieu son Père.

Mais Jésus a toujours dit qu’Il serait avec nous jusqu’à la fin du monde, qu’Il ne nous abandonnerait pas. C’est pourquoi, traditionnellement, l’Eglise célébrait les 1ères communions le Jour de l’Ascension, afin de bien montrer que si Jésus remonte au ciel, Il demeure quand même avec nous sous les espèces eucharistiques du pain et du vin consacré. Aussi, au-delà de votre première communion, l’Eglise réaffirme avec vous en ce jour son acte de foi en la présence du Seigneur dans la Sainte Eucharistie.

Vous allez donc recevoir pour la première fois le Corps du Christ, le Corps de Jésus. C’est Jésus lui-même que vous allez recevoir au plus profond de vous-même. Votre vie divine, que vous avez reçue au jour de votre baptême, va se trouver aujourd’hui vivifiée, renforcée, consolidée, nourrie par Jésus lui-même. Vous changez en quelque sorte de nourriture. De la même manière que votre vie humaine a besoin pour être en bonne santé que vous mangiez, que vous buviez , de la même manière votre vie divine a besoin de nourriture à travers ce « pain venu du Ciel » qui est le Corps du Christ. Alors vous comprenez qu’il est beau et important de communier, mais qu’il est encore plus important d’être fidèle à ce que vous vivez aujourd’hui. Alors, dans votre cœur, après avoir communié, vous demanderez à Jésus, avec vos catéchistes, la grâce d’être fidèles à ce que vous vivez en ce jour.

 

Le fait que vous communiez fait que vous recevez Jésus en vous. Or Jésus, c’est Dieu qui se donne à nous les hommes. Donc, plus vous allez communier, plus Jésus va vous pousser tout doucement à vous donner aux autres, plus Jésus va vous pousser à Le donner aux autres. Vous savez que c’est pour cela que St Jean ne rapporte pas dans son Evangile le dernier repas de Jésus avec ses disciples ; non, à la place, il raconte que Jésus a lavé les pieds de ses disciples en leur disant : « C’est un exemple que je vous ai donné, afin que vous fassiez comme j’ai fait pour vous. » Jésus nous montre ainsi que si communier c’est bien, il ne faut pas garder ce Trésor qu’est la Communion pour soi, mais qu’il faut le porter aux autres en nous donnant nous-mêmes.

 

Enfin, la dernière chose que je voudrais vous dire , c’est que la Communion vous agrège à l’Eglise. La Communion vous attache encore plus solidement à l’Eglise. Plus vous communiez, plus vous devenez le Corps du Christ, puisque nous le recevons en nous. Eh bien, imaginez toute l’assemblée qui est là aujourd’hui qui va communier. Tout le monde devient un petit peu le Corps du Christ. Et lorsque nous communions tous les dimanches, eh bien c’est tous ensemble que nous devenons toujours un petit peu plus le Corps du Christ. Par conséquent, plus nous communions, plus nous devenons le Corps du Christ et plus notre unité est forte. La Communion nous agrège toujours plus fortement à l’Eglise et nous unit toujours plus fortement les uns aux autres.

 

Alors, chers enfants, demandez à Jésus au cours de cette messe, la grâce de lui être fidèle. Peut-être ne lui serez-vous pas fidèle toute votre vie…mais si vous avez demandé à Jésus qu’Il vous garde fidèles, Il le fera, et Il reviendra vous chercher.

Confiez-vous aussi à la Vierge Marie. Vous savez que Jésus nous l’a donnée comme Mère afin qu’elle veille sur nous et qu’elle nous protège. Une maman est celle qui veille sur ses enfants. Demandez à Marie qu’elle veille sur votre foi. Vous savez que dimanche prochain toute notre paroisse va se consacrer à la Vierge Marie, c’est-à-dire que tout le monde va la choisir comme Mère et se confier à nouveau à sa protection. Vous aussi, venez à cette messe. Et venez rendre grâce à Dieu pour la Foi qu’Il vous a donnée, pour la grâce qu’Il vous a faite en vous permettant de communier. Tant de gens et d’enfants ne savent pas que Dieu existe et qu’Il nous aime ! Vous vous avez cette chance ! Marie veillera sur vous !

 

Je voudrais terminer en m’adressant aux parents. Nous partageons votre joie à l’occasion de la communion de vos enfants. Aidez vos enfants à être fidèles à ce qu’ils vivent aujourd’hui ! Il y a aujourd’hui tant d’occasion de dispersion, de détournement, toujours plus de choses à faire à la place du catéchisme, à la place de la messe…et on voudrait que Dieu soit plus visible dans les évènements de notre vie, on voudrait qu’Il nous protège davantage du mal…Oui, mais quelle place lui laissons-nous dans notre vie de tous les jours ? La Communion n’est pas un ticket de récompense, ni encore moins un droit. Et ce pour personne ! La Communion est d’abord un don que Dieu nous fait, un don d’Amour. Si nous avons conscience que la Communion est un don d’Amour, alors nous ne pouvons pas penser à communier tous les 36 du mois ! Pour autant, la question de la fidélité à la messe n’est pas d’abord une question d’obligation, comme cela est mal compris par certains lorsque nous demandons à vos enfants de venir à la messe ; la question de la fidélité à la communion est d’abord une question d’Amour. Mais la vraie question est justement là : aimons-nous Dieu ?

Alors, aidez vos enfants à être fidèles à la messe, fidèles à Dieu. Ce faisant, vous les aiderez à être fidèles dans leur vie, et je pense que vous savez tous combien la fidélité, dans l’Amour entre autres, est ce qui rend profondément heureux. Si vous voulez le meilleur pour vos enfants, gardez-les fidèles à Dieu !

Et vous les enfants, vous avez la grâce d’avoir un cœur ouvert à Dieu…alors vous aussi, aidez vos parents à être fidèles à Dieu. Amen !

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Votre mail n'est jamais publié ou partagé ! Les champs marqués * sont requis *

*

*

*

T e x t e s   d u   j o u r
H o r a i r e s   d e s   m e s s e s
I N F O