Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Homélie de la messe du 19ème dimanche du TO du Père Jérôme PAYRE

Homélie 19ème dimanche TO – 11 août 2019- C

A qui l’on a beaucoup donné, on demandera davantage, à qui l’on a beaucoup confié, on réclamera davantage
Cette parole nous effraie, car nous aimons posséder, nous n’aimons pas perdre (argent, responsabilité, pouvoir, renommée). Seul celui qui aime comprend les paroles de Jésus. L’amour demande tout, sinon, ce n’est pas de l’amour, demandons à Jésus de nous aider à découvrir un amour vrai et total, qui comble le coeur, une vie. Toi Jésus sois Tout ! (Thérèse)

1 – Sois sans crainte
Jésus s’adresse aux disciples, petit troupeau ! Jésus ne cherche pas à faire du nombre. Il ne veut pas nous forcer à le suivre, à le servir. Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il prenne sa croix. Mais une fois notre décision prise de marcher avec Lui, alors, avançons !
« Sois sans crainte ! » Ce sont les paroles que la Vierge Marie a entendues à l’Annonciation. « Le Seigneur est avec toi ». « Ne crains pas, je suis ton Dieu, c’est moi qui t’ai choisi, appelé par ton nom ; tu as du prix à mes yeux, et je t’aime, ne crains pas car je suis avec toi ». Nous aimons ce chant à la Colonie, sans en mesurer toute la portée ! Le Seigneur nous aime personnellement, Dieu nous connaît et nous déclare encore ce matin son Amour « Tu as du prix à mes yeux ! ». et quel est ce prix ? C’est l’échange de sa vie sur la Croix, pour nous arracher au péché, au mal qui nous détruit, auquel nous participons facilement (mensonge, sites sur internet, propos vulgaires, mépris, oubli du Seigneur). Regardons Jésus crucifié, l’humilité de Dieu que Saint François chantait.
2 – Restez en tenue de service
Jésus parle de Lui et décrit la vie chrétienne : être serviteur ! Être chrétien, c’est aimer Jésus : « Toi, Seigneur, tu sais tout, tu sais que je t’aime », disait Saint Pierre, que nous sentons pourtant inquiet dans l’Évangile. Quand disons-nous vraiment à Jésus « Je t’aime Seigneur » ? Je t’aime, Jésus, et je te donne ma vie, mon temps, mon intelligence, mon coeur, mon corps, pour te servir, pour faire grandir ton Royaume ! Notre tenue de service peut être une croix, une image dans son agenda, la prière de l’Angelus 3 fois par jour, une photo sur sa page d’accueil de portable…qui nous rappelle que nous sommes au service du Maître de l’Univers.
3 – Veillez
Ce nouveau conseil de Jésus est précieux. Veiller pour ne pas s’endormir sur ses réussites, sur ses échecs. Il est parfois difficile d’accepter un échec et on peut fuir la réalité (drogue, alcool, activisme). Veiller pour ne pas rater le passage du Seigneur qui se donne à nous quand lui le veut, et surtout pour ne pas tomber entre les mains de l’ennemi. Car Satan rode… le mal veut entrer dans nos vies, nos coeurs, pour nous détourner de Jésus, pour nous séparer de lui, pour nous faire croire que notre vie sera plus belle sans Jésus, sans la sainteté. Satan est là, pour nous faire tomber, Jésus le sait, il a vaincu Satan par la prière et la Parole de Dieu ! Nous ne tomberons pas si nous regardons Jésus crucifié, Jésus Ressuscité. C’est le grand mystère de la prière. Veillez avec la force des sacrements, du Pardon et de la Confirmation, de l’Eucharistie, et de l’accompagnement spirituel avec un prêtre, un religieux, avec qui tu peux relire ta vie sous le regard du Seigneur et discerner sa volonté, pour la gloire de Dieu le Père et le Salut du monde.
Jésus te dit ce matin : Sois sans crainte, j’ai donné ma vie pour toi, je t’aime éternellement.
Veillez, car sans moi, vous ne pouvez rien faire (Jn 15, 5) et je viens pour t’aimer, car je suis l’époux fidèle et reste en tenue de service car j’ai besoin de toi pour transformer ce monde. Tu as du prix à mes yeux et je compte sur toi. Quelle folie ! Mettons-nous au service d’un tel Seigneur. Sainte Claire l’avait compris. Elle a beaucoup reçu de sa famille (comme plusieurs d’entre nous), elle aussi connaît Jésus, le Fils de Dieu. Lorsqu’elle rencontre Saint François d’Assise, quoique d’une famille noble, elle se donne à Dieu, son seul Roi, pour le suivre dans la pauvreté. « Suivre Jésus » est le thème de la colonie. Ce n’est pas un chemin de facilité ni de médiocrité, mais le chemin de la vérité, de la confiance, de la joie, et donc de la sainteté

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Votre mail n'est jamais publié ou partagé ! Les champs marqués * sont requis *

*

*

*

T e x t e s   d u   j o u r
H o r a i r e s   d e s   m e s s e s
I N F O