Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Homélie de la messe du Sacré Coeur du Père Jérôme PAYRE

Homélie messe du Sacré Cœur – 28 juin 2019

« la preuve que Dieu nous aime, c’est que le Christ est mort pour nous, alors que nous étions encore pécheurs » (Rm 5)

Cette parole suffirait à nous combler ! Ce verset de saint Paul exprime la foi des chrétiens : Jésus et le Fils de Dieu qui nous aime infiniment. Et le Christ est mort pour nous, parce qu’Il nous aime. Il ne sait faire que cela ! et il meurt à cause de notre péché de notre refus d’aimer Dieu, de notre égoïsme, de notre lutte contre Dieu (1 Jn).

Une nouvelle fois, après les solennités pascales, la Pentecôte, la sainte trinité, le st Sacrement, nous voici à genoux devant le Fils de Dieu. Le mystère du Christ est inépuisable ; son amour en Dieu est infini et éternel. Nous sommes chercheurs de Dieu et cherchés par Dieu.

Nous sommes des chercheurs de Dieu

Paul affirme que celui qui meurt est le Christ, l’envoyé de Dieu, le messie, celui qui est rempli de l’Esprit saint, consacré pour nous attacher à Lui ! En Jésus l’amour trouve sa plus belle expression. Jésus aime son Père parfaitement, il aime chacun de nous infiniment.

Le cœur transpercé de Jésus est une réalité historique dont témoigne l’Évangile. Le centurion lui a percé le cœur. De son cœur ont jailli l’eau et le sang. Sa mort est la condition de notre salut. Nous sommes lavés !

Le Seigneur avait promis : je vous donnerai un cœur de chair, je mettrai en vous mon Esprit !

Le cœur ! Paul parle de notre cœur avant de parler du cœur de Jésus. L’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné (Rm 5,5)

La preuve que Dieu nous aime c’est que le Christ est mort non pour des gens biens mais pour nous, des pécheurs ! Nous qui cherchons Dieu, laissons-nous attirer, séduire par le Seigneur crucifié dont le cœur est transpercé. Il est notre demeure fixe, stable, notre racine :

il est impossible que quelqu’un grandisse s’il n’a pas de racines fortes qui aident à être bien debout et enraciné dans la terre. Il est facile de se disperser, quand on n’a pas où s’attacher, où se fixer (François, JMJ Panama, 26 janvier 2019). Le Cœur de Jésus est notre

Nous sommes cherchés par Dieu

Saint Jean Paul II avait mis l’accent sur cet aspect de la vie baptismale, de la marche à la suite de Jésus lors des JMJ de Paris. Que cherchez vous ? Ce n’est pas tant nous qui cherchons le Seigneur que le Seigneur qui vient nous chercher (Lc19,10) , qui part à notre recherche pour nous guérir, nous restaurer (rénover et nourrir), nous rassembler.

Autant de signes de l’amour prévenant, gratuit, miséricordieux du Père.

Avons nous conscience de ce que le Seigneur a risqué pour nous ?

Et nous hésitons encore à risquer pour Jésus ?

Un pêcheur qui se convertit, c’est celui qui humblement revoit le pardon de Jésus, qui s’ouvre à une vie dans l’Esprit saint pour imiter Jésus, dans ses pensées.

3) Le sacerdoce, c’est l’amour du cœur de Jésus

Cette parole du saint Curé d’Ars est le fondement de l’institution de cette journée de prière et de sanctification pour les prêtres voulue par saint Jean Paul II. Le sacerdoce, c’est l’amour du cœur de Jésus ! Le sacerdoce est un don, car aimer, c’est donner. Les prêtres sont des créations de Jésus par le don du saint Esprit. Ils ne s’appartiennent plus. Ils sont consacrés, choisis par amour par le Père et mis au service de l’Eglise. Le mystère du prêtre est d’abord à chercher dans cet appel gratuit, dans cet amour personnel du Christ qui s’est révélé miséricordieusement à un jeune, à un homme : suis-moi ! Aimer les prêtres comme Jésus a aimés des disciples. Certes Jésus connaît ses brebis, Il connaissait les défauts des apôtres. Il a prié pour Pierre et sa foi. Il nous connaît nous pauvres prêtres. Mais Il nous a remplis de son Esprit saint pour guider en son nom l’Eglise, pour donner en son nom les sacrements qui jaillissent de son cœur transpercé. Avoir un des prêtres dans ses relations, c’est exigeant ! Ils nous rappellent que le seul bonheur de l’homme, c’est d’aimer Dieu ! Merci de votre prière fidèle et comptez bien sur la nôtre.

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Votre mail n'est jamais publié ou partagé ! Les champs marqués * sont requis *

*

*

*

T e x t e s   d u   j o u r
H o r a i r e s   d e s   m e s s e s
I N F O