Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

L’Église de France fait son bilan annuel

La Conférence des évêques de France (CEF) a publié son rapport d’activité mettant l’accent sur la lutte contre les abus sexuels et pointant une baisse du denier de l’Église.

L’Église de France fait le bilan. Dans son rapport d’activité, la Conférence des évêques de France (CEF) revient sur les grands dossiers de l’année 2018 comme la rencontre aux Bernardins avec le président de la République ou encore les débats sur la bioéthique.

Lutte contre les abus sexuels

Le document intitulé « une Église au service » traite également de la crise des abus sexuels qui a profondément marqué l’année 2018. « Notre détermination pour lutter contre ce fléau n’a d’égale que notre volonté d’accueillir et d’accompagner les victimes », souligne dans l’éditorial Mgr Olivier Ribadeau Dumas, secrétaire général et porte-parole de la CEF. « Ce travail n’est pas achevé ; il est toujours à parfaire », poursuit-il.

Le rapport fait état des échanges sur ce thème lors des deux assemblées plénières à Lourdes en mars puis en novembre 2018. Par ailleurs, les actions pour une « tolérance zéro » sont détaillées avec notamment la création d’une commission indépendante pour faire la lumière sur les abus sexuels sur mineurs, présidée par Jean-Marc Sauvé.

Le rapport d’activité qui revient également sur le synode des jeunes et la question de l’accueil des migrants, donne par ailleurs quelques éléments sur la situation financière de l’Église de France. Ainsi, le denier s’élevait à 244 millions d’euros en 2013, puis 255 en 2016. L’année 2017 a été marquée par une légère diminution – 254 millions d’euros –, une baisse qui devrait s’accentuer en 2018 et être de l’ordre de moins 4 %.

Baisse du nombre de donateurs au denier

L’autre chiffre significatif est celui du nombre de donateurs. Ils sont en baisse de près de 9 % entre 2013 et 2017. Une diminution compensée par une augmentation constante du don moyen en hausse de près de 14 % entre 2013 et 2017. De même, sur la même période, les quêtes, les legs et les offrandes faites à l’occasion des baptêmes, mariages ou funérailles sont en hausse. e rapport donne également quelques chiffres. Par exemple, au début de l’année 2019, l’Église de France comptait 107 évêques et 89 émérites. Début 2018, le nombre de prêtres diocésains ou religieux étaient présents en France s’élevait à 14 415. Le traitement des prêtres a d’ailleurs été légèrement revalorisé, passant de 955 € par mois en 2018 à 974 € en 2019.

La Croix

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Votre mail n'est jamais publié ou partagé ! Les champs marqués * sont requis *

*

*

*

T e x t e s   d u   j o u r
H o r a i r e s   d e s   m e s s e s
I N F O