Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Projet de Carême au profit de la Paroisse N.D de Fatima à Nioro du Sahel en République du MALI

Projet de Carême au profit de la Paroisse N.D de Fatima

à Nioro du Sahel en République du MALI

Le Père Zacharie SORGHO, père Blanc en Mission d’évangélisation au Mali depuis 2011 demande un soutien financier qui lui permettra de continuer l’accueil au sein de sa Paroisse, de réfugiés chrétiens qui fuient la guerre du Nord du Pays, avec leurs enfants et leurs parents.

La Communauté Saint Germain de Rugles accompagne le Père Zacharie depuis son Séminaire à Toulouse en 2001.

La charité, est une des principales priorités

de la Mission d’évangélisation du Père Zacharie.

Soutiens antérieurs apportés par la Communauté St Germain :

  • Carême 2008 : Aide au financement de la construction de dortoirs pour les jeunes filles de sa Paroisse en Ouganda.

  • Carême2010 : Aide au financement de livres pour le Grand Séminaire Lavigerie du Burkina Faso où le Père Zacharie enseignait.

  • Carême 2011 Aide au Centre Nutritionnel de sa Paroisse.

 

Afin que les dons parviennent dans leur totalité à la Paroisse du Père Zacharie,

ils seront regroupés et adressés par nos soins à :

l’Économat Provincial des Pères Blancs (5 rue Verlomme à Paris 3e)

qui en créditera l’intégralité au Père SORGHO.

Merci donc d’adresser vos dons sous enveloppes à : Madame Thérèse Corbin.


Chers frères et sœurs en Christ,

Tout d’abord, je vous remercie pour vos prières et de votre soutien fraternel qui sont pour moi une grande marque de fraternité et de communion dans ce que nous vivons ici au Mali.

J’écris de l’Évêché où j’assiste à une réunion de sept curés autour de l’Évêque pour échanger sur la situation alimentaire dans les Paroisses du Diocèse et d’essayer de trouver des solutions.

Je viens faire appel à votre fidélité de Carême pour nous permettre d’aider les chrétiens qui fuient tous la guerre du Nord, avec leurs enfants et parents. C’est la première fois que je voie autant des déplacés de guerre. Ils ont fui la guerre et ont tout laissé ou perdu de leurs biens. Le seul bien qui leur reste est leur VIE SAUVE !!! Tous rendent grâce à Dieu pour cela.

Depuis longtemps, les groupes rebelles du Nord Mali imposaient leurs lois et faisaient régner la terreur parmi les populations du Nord : amputation de main, coups de fouet, racket, violences sexuelles sur les femmes et très jeunes filles, etc.….. La misère est grande. Les groupes rebelles et islamiques se croyaient alors déjà des vainqueurs et maitres de tout le pays. Ils veulent vraiment faire régner leurs lois et appliquer la charia dans tout le pays

Ils utilisent les gens comme bouclier humains, rentrent dans les familles et se mêlent à la population effrayée et terrée chez elle. Ils récupèrent les portables des gens afin de les empêcher d’entrer en communication avec les gens de l’extérieur ou avec leurs proches. Puis ils se collent aux gens, empêchant ainsi l’armée française et malienne de mener des frappes ciblées.

Beaucoup nous arrivent sans rien, sinon avec un baluchon, quelques effets personnels. Matériellement, ils sont très démunis. Il leur faut des jerrycans pour aller chercher de l’eau potable pour boire. Il leur faut au minimum une casserole (marmite) avec laquelle ils pourront faire la cuisine et chauffer l’eau, des nattes pour dormir, des gobelets, de la nourriture et des bâches pour s’abriter.

Vous voyez que ce sont des besoins primaires, mais essentiels, sans lesquels ces personnes pourront difficilement survivre. Il faut acheter, et les marchands ne font pas la charité, en ces temps de guerre, les prix ont terriblement augmenté. Ou trouver l’argent sinon en faisant appel à votre générosité? « Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est a moi que vous l’avez fait » nous dit le Christ.

J’ai opté de les accueillir, les soutenir. C’est ma vocation de témoigner et d’apporter l’Amour de Dieu à tous, surtout en ces moments difficiles qu’ils traversent.

Je compte sur vos prières et votre soutien. Bientôt la libération du pays se fera par la grâce de Dieu et par vos prières et la paix reviendra de nouveau. En attendant je vous confie le pays et chaque fils et fille du pays dans vos prières.

Que Dieu vous bénisse ! Merci pour vos multiples soutiens et pour votre collaboration à notre mission. C’est grâce à vous, à vos prières et à votre grande solidarité que nous pouvons rester ici à évangéliser

Avec ma prière, Père Zacharie SORGHO

Curé de la paroisse de Nioro du Sahel au Mali

PS : Confiez-nous à la petite Thérèse de Lisieux, notre Sainte Patronne, je sais que son amour pour les missionnaires est grand et qu’elle intercédera en notre faveur. 

 

Pour contacter : Thérèse CORBIN

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Votre mail n'est jamais publié ou partagé ! Les champs marqués * sont requis *

*

*

*

T e x t e s   d u   j o u r
H o r a i r e s   d e s   m e s s e s
I N F O