Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Category Archives: Abus sexuels

Communiqué de Mgr Nourrichard

À l’initiative de la Conférence des évêques de France (CEF) et de la Conférence des religieux et religieuses de France (CORREF) une Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise (CIASE) a été mise en place en février 2019.

Continue reading “Communiqué de Mgr Nourrichard” »
⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

L’Église de France fait son bilan annuel

La Conférence des évêques de France (CEF) a publié son rapport d’activité mettant l’accent sur la lutte contre les abus sexuels et pointant une baisse du denier de l’Église.

L’Église de France fait le bilan. Dans son rapport d’activité, la Conférence des évêques de France (CEF) revient sur les grands dossiers de l’année 2018 comme la rencontre aux Bernardins avec le président de la République ou encore les débats sur la bioéthique.

Continue reading “L’Église de France fait son bilan annuel” »
⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Abus: de nouvelles normes pour toute l’Église

Le Motu proprio de François, “Vos estis lux mundi”, établit de nouvelles procédures pour signaler les cas de harcèlement et de violence, et assure qu’évêques et supérieurs religieux doivent rendre compte de leur travail. Il introduit l’obligation pour les clercs et religieux de signaler les abus. Chaque diocèse devra se doter d’un système facilement accessible au public pour recevoir les signalements.

«“Vos estis lux mundi”, Vous êtes la lumière du monde… Notre Seigneur Jésus-Christ appelle chaque fidèle à être un exemple lumineux de vertu, d’intégrité et de sainteté.»

Lire la suite

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Pourquoi la barque ne coulera pas !

Padreblog ? « Une parole réactive de prêtres sur l’actualité » proclame notre ligne éditoriale. Jamais celle-ci n’a pourtant été si peu réactive. L’avalanche des récentes révélations n’a pas vraiment rendu pressante l’envie d’écrire. Mais… c’est le carême. Puis il y a eu la parution du nouveau livre du cardinal Sarah et cet appel, via Twitter, d’un célèbre avocat parisien : « Et si, une fois la situation intégrée, on arrêtait de se regarder, de s’ausculter, de se psychanalyser, de se commenter, pour le regarder… Lui ? ».

La scène se passe à Rome, le vendredi saint 2005. La foule des chrétiens, rassemblée ce jour-là pour méditer le chemin de croix, entend la méditation du prédicateur : « Souvent, Seigneur, ton Église nous semble une barque prête à couler. Et dans ton champ, nous voyons plus d’ivraie que de bon grain. Les vêtements et le visage si sales de ton Église nous effraient. Mais c’est nous-mêmes qui les salissons ». Celui qui parle ainsi sera élu pape quelques semaines plus tard sous le nom de Benoît XVI.

Continue reading “Pourquoi la barque ne coulera pas !” »
⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Apres la rencontre pour la protection des mineurs dans l’Église, continuer notre travail et appliquer les mesures

Alors que vient de s’achever la « rencontre pour la protection des mineurs dans l’Église » qui a réuni du 21 au 24 février 2019 les représentants de l’Église catholique dans le monde, je tiens tout d’abord à remercier notre Pape François de cette initiative inédite. Depuis plusieurs années maintenant, le successeur de Pierre montre sa détermination dans la lutte contre les abus sexuels dans l’Église. La convocation à cette rencontre qui nous était faite, à nous, évêques, présidents de conférence épiscopale, est un signe de plus de sa volonté que l’Église catholique, à tous niveaux, prenne la mesure de la gravité de la crise qu’elle traverse et engage les moyens indispensables à la lutte contre les abus sexuels. Le travail et les échanges sur notre responsabilité épiscopale propre et sur la coresponsabilité, sur le rôle de la collégialité, sur la nécessaire transparence, sur la responsabilisation de tous, a notamment permis de nous rappeler notre juste rôle d’évêque dans cette lutte contre les abus sexuels.

Continue reading “Apres la rencontre pour la protection des mineurs dans l’Église, continuer notre travail et appliquer les mesures” »
⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Abus, avortement, migrants : le Pape s’exprime devant les journalistes

Malgré la fatigue après son dense voyage au Panama, le Saint-Père a répondu avec patience aux traditionnelles questions des journalistes dans l’avion du retour de son voyage apostolique, revenant sur des thèmes aussi divers que les migrations, l’avortement, les jeunes et leur rapport à l’Eglise, sans oublier les dossiers géopolitiques comme la crise au Venezuela.

Lire la suite

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Message des évêques du Conseil permanent adressé au peuple de Dieu qui est en France

Dans la suite du message du pape François adressé à tous les catholiques le 20 août dernier, les évêques réunis pour le premier Conseil Permanent de rentrée ce 12 septembre adressent un message au peuple de Dieu qui est France.

Depuis plusieurs mois maintenant, notre Eglise est durement mise à l’épreuve.

Laïcs, clercs, consacrés, nous sommes profondément affectés par les révélations d’abus qui se font jour à travers le monde et dans notre pays. Face à la souffrance imprescriptible des victimes et de leurs proches, nous sommes tristes et honteux.

Notre pensée se tourne d’abord vers ceux à qui on a volé leur enfance, dont la vie a été marquée à tout jamais par des actes atroces.

Croyants et incroyants peuvent constater que les actes de quelques-uns rejaillissent sur toute l’Eglise, qu’il s’agisse d’actes criminels ou de silences coupables.

Tous, nous subissons ce soupçon qui porte sur l’ensemble de l’Eglise et des prêtres

Lire la suite

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Lettre du Pape François au Peuple de Dieu

« Si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui » (1 Cor 12,26).

Ces paroles de saint Paul résonnent avec force en mon cœur alors que je constate, une fois encore, la souffrance vécue par de nombreux mineurs à cause d’abus sexuels, d’abus de pouvoir et de conscience, commis par un nombre important de clercs et de personnes consacrées. Un crime qui génère de profondes blessures faites de douleur et d’impuissance, en premier lieu chez les victimes, mais aussi chez leurs proches et dans toute la communauté, qu’elle soit composée de croyants ou d’incroyants. Considérant le passé, ce que l’on peut faire pour demander pardon et réparation du dommage causé ne sera jamais suffisant. Considérant l’avenir, rien ne doit être négligé pour promouvoir une culture capable non seulement de faire en sorte que de telles situations ne se reproduisent pas mais encore que celles-ci ne puissent trouver de terrains propices pour être dissimulées et perpétuées. La douleur des victimes et de leurs familles est aussi notre douleur ; pour cette raison, il est urgent de réaffirmer une fois encore notre engagement pour garantir la protection des mineurs et des adultes vulnérables.

Lire la suite

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami
T e x t e s   d u   j o u r
H o r a i r e s   d e s   m e s s e s
I N F O