Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Homélie de la messe du 1er dimanche de l’Avent du Père Jérôme PAYRE

Homélie 1er dimanche de l’Avent – C – 1er décembre 2018
« Jésus parlait à ses disciples de sa venue » (Lc 21)

Chaque année, le temps de l’Avent nous invite à regarder vers Bethléem, vers Jésus le Fils de Dieu, né de Marie. Dieu nous a visités, et en 2018, Il continue de se manifester à nous. Nous recevons 3 conseils de l’Écriture pour vivre ce temps de l’Avent, pour accueillir le Christ Jésus qui vient encore ce matin dans cette Eucharistie.
1 – Redressez-vous et relevez la tête
Les bergers dans la nuit de Noël ont vu une grande lumière et les anges leur annoncent la naissance du Sauveur. Les Mages ont vu une étoile, « son » étoile, se lever, ils se mettent en route vers Jérusalem pour adorer le roi des juifs. Ils vont lire les Ecritures. Je vous invite à lire l’Evangile de saint Luc, 1 chapitre par jour (il y en a 24, cela permet d’aller jusque Noel).
Le temps de l’Avent est un temps de marche, de réveil, de joie. Nous allons vers Jésus, non Jésus enfant, mais le Seigneur Ressuscité. Que Dieu nous donne son amour de plus en plus intense et débordant (1 Th 3). Dieu vient nous donner son amour. Réclamons-le au Seigneur !
Se redresser et relever la tête, c’est oser demander l’aide du Seigneur sur le chemin de notre vie quotidienne. C’est cela, la prière. Regardons le Seigneur qui donne son amour pour que nous puissions l’aimer et servir nos frères.
2 – Tenez-vous sur vos gardes…
… nous dit Jésus, et Paul rappelle que « vous avez appris de nous comment il faut vous conduire pour plaire à Dieu » (1 Th 3). Plaire à Dieu, faire plaisir à Jésus.
Tant de choses nous peuvent nous détourner ou de fait nous détournent du Seigneur dans notre vie : les loisirs, les relations humaines, les médias, mais aussi notre paresse ou comme l’enseigne Jésus « les soucis de la vie, l’ivresse, les beuveries ».
Quelle ivresse que celle de la consommation, du toujours plus, du toujours plus fort… !
Quelle ivresse que celle du paraître, du jugement des autres… !
Et les beuveries… être rassasiés par ce qui ne nourrit pas (Is 55, 2).
C’est pourquoi Jésus nous dit : « Tenez-vous sur vos gardes »… car le Père du mensonge – le prince des ténèbres – Satan, cherche à nous détourner du Christ Sauveur, de la source de la vie, de la source de la lumière.
Le temps de l’Avent invite à l’espérance. Le monde que nous servons est appelé à être transformé. N’ayons pas peur de ce qui arrive. Le Christ viendra avec grande gloire. Confions-nous vraiment au Seigneur et à son Amour miséricordieux.
3 – Restez éveillés et priez sans cesse
Pour nous aider, tout au long de l’Avent, je vous invite à faire votre crèche dès aujourd’hui.
Avec les bergers, nous voulons nous approcher de la Sainte Vierge et de Saint Joseph, mais nous sentant si petits, si indignes ! Et Jésus parle de sa venue. Il nous dit : « Viens, n’aie pas peur, suis-moi ! Viens à moi pour vivre de moi ! »
En plaçant la crèche dans notre maison, bureau, chambre, école, nous faisons un acte de foi. Nous nous rappelons que Jésus, conçu de l’Esprit Saint, né de la Vierge Marie, est venu dans notre monde, qu’il a rempli nos ténèbres de sa lumière, qu’il est venu changer en joie la tristesse de nos journées. La crèche fortifie notre foi en Jésus, vrai homme, vrai Dieu, notre rédempteur et Sauveur. La crèche est un beau lieu pour prier, pour remercier le Seigneur qui donne son amour intense et débordant, pour intercéder pour ce monde divisé, blessé, pour Priez devant la crèche, pour que la paix de Noël descende sur notre monde, nos familles. Priez devant la crèche pour demander que le Christ vienne dans le monde par les sacrements et donc demander des prêtres, des consacrés et des missionnaires. Viens Seigneur Jésus, le monde a tant besoin de toi

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Votre mail n'est jamais publié ou partagé ! Les champs marqués * sont requis *

*

*

*

T e x t e s   d u   j o u r
H o r a i r e s   d e s   m e s s e s
I N F O