Messes du 16 au 22 décembre 2019

Lundi 16 décembre –  De la Férie

 Messe à l’église de la Madeleine à 18:30 

Mardi 17 décembre –De la Férie

 Déjeuner EAP et EAL

 Centre Bethléem à 16:00 – Patronage

 Messe à l’église de Rugles à 18:30   

Mercredi 18 décembre –De la Férie

  Centre Bethléem à 15:00 – Eveil à la Foi

  Ephad La Vannerie à 16:30 – Chapelet de la Fraternité de Montligeon 

  Eglise de Francheville à 17:30 – Confession

  Messe à l’église de Francheville à 18:30

Jeudi 19 décembre – De la Férie

  Messe à l’église de la Madeleine à 10:30 avec l’école St Nicolas

  Eglise de Rugles à 17:30 – Confession

  Messe à l’église de Rugles à 18:30  

Vendredi 20 décembre – De la Férie

  Rencontre des prêtres et diacres du doyenné à la Grande Trappe

  Ehpad La Vernoline à 15:00 – Assemblée de prière

  Messe à l’église de la Madeleine à 18:30 – Adoration et confession

Samedi 21 décembre – S. Pierre Canisius, prêtre, docteur de l’Église 

  Messe à l’église de la Madeleine à 09:00 

  Distribution de tracts de Noël sur le marché de Verneuil (9:30 – 12:00)

  Centre paroissial de Bourth à 10:30 – Catéchèse pour adultes : « qu’est-ce que la messe essentiellement ? » 

  Centre Bethléem à 15:30 – Animation Katorin

  Messe anticipée à l’église de la Madeleine à 18:30 avec les enfants et les familles

  Messe anticipée à l’église de Rugles à 18:30 

Dimanche 22 décembre – 4ème Dimanche de l’Avent — Année A

  Messe à l’église de Francheville à 9:15

  Eglise de la Madeleine à 10:15 – Confession

  Eglise de la Madeleine à 10:30 – Répétition du groupe de chant

  Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

Messes du 9 au 15 décembre 2019

Lundi 9 décembre – Immaculée Conception de la Vierge Marie

  • Messe à l’église de la Madeleine à 18:30

Mardi 10 décembre –  Notre-Dame de Lorette

  • Centre Bethléem à 16:00 – Patronage 
  • Messe à l’église de Rugles à 18:30

Mercredi 11 décembre – S. Damase Ier, pape

  • Centre Bethléem – Rencontre des enfants de Marie
  • Ephad de Rugles à 16:30 – Chapelet pour les âmes du purgatoire
  • Eglise de Bourth à 17:30 – Confessions
  • Messe à l’église de Bourth à 18:30
  • Centre Bethléem à 20:30 – Catéchèse pour adultes : “qu’est-ce que la messe essentiellement?”

Jeudi 12 décembre – Notre-Dame de Guadaloupé

  • Messe à l’église de Rugles à 18:30

Vendredi 13 décembre – Ste. Lucie, vierge et martyre

  • Conseil presbytéral
  • Messe au Doyenné de la Risle à 15:00
  • Eglise de Rugles à 18:30 – Confessions pour les jeunes, permanence pour les adultes (à confirmer)
  • Messe à la Cathédrale d’Evreux à 18:30 – Premier anniversaire du décès de Mgr David
  • Centre paroissial de Rugles à 19:30 – Rencontre équipe préparation baptême

Samedi 14 décembre S. Jean de la Croix, prêtre,docteur de l’Église

  • Distribution de tracts de Noël sur le marché
  • Messe anticipée à l’église de Bois-Arnault à 18:30 

Dimanche 15 décembre – 3ème Dimanche de l’Avent — Année A

  • Messe à l’église des Barils à 9:15
  • Eglise de la Madeleine à 10:00 – Répétition pour les servants d’autel
  • Eglise de la Madeleine à 10:30 – Répétition du groupe de chant
  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

Homélie de la messe du 3ème Dimanche de l’Avent du Père Jérôme PAYRE

Dimanche 15 décembre 2019 (3e dimanche Avent A)

“Qu’êtes-vous allés regarder au désert ?” (Mt 11)
Jésus répond aux disciples de Jean-Baptiste. Jean est en prison, il a été arrêté pour avoir dénoncé le roi Hérode, qui a épousé la femme de son frère. Dans cette épreuve, Jean réfléchit : Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre ? L’inquiétude de Jean-Baptiste n’est pas un doute stérile. C’est l’inquiétude de celui qui aime et veut aimer davantage.

1 – Jésus répond à Jean
Notons la délicatesse de Notre Seigneur. Jésus répond au prophète qui l’a baptisé. Jésus, le Fils de Dieu, vient dans nos ténèbres, pour apporter la lumière de Dieu. Notre intelligence est limitée. La foi reçue au baptême est une lumière, une flamme dans notre recherche du Dieu vivant.
Quelle est la réponse de Jésus ? Allez dire à Jean que la promesse de Dieu, s’accomplit. La réponse de Jésus c’est et son action et l’Ancien Testament. Dieu n’est pas muet, il est silencieux. Jésus est la parole de Dieu, son Verbe : parole et action, parole et témoignage.
À Nazareth, Jésus est resté silencieux, caché pendant près de 30 ans. Mais Jésus a prié, sanctifié le travail, honoré la Vierge Marie, et Saint Joseph.
Faisons silence en cette 3e semaine, pour accueillir telle parole, telle action de Jésus.
2 – Jésus s’adresse aux envoyés de Jean
“Qu’êtes-vous allés voir au désert ?” Les disciples de Jean aussi sont déconcertés, désorientés. Jean-Baptiste annonce le Messie. Il viendra juger, rétablir la royauté, dominera le monde. Jésus fait des miracles, mange avec les pécheurs, impose le silence aux démons, mais refuse la royauté.
Jésus doit alors aussi rassurer les disciples de Jean. Il est bien ce prophète envoyé par Dieu. L’Esprit Saint guide Jean-Baptiste. Déjà, à sa naissance, on se demande Que sera cet enfant ? Saint Luc écrit : La main du Seigneur était sur lui. Au Baptême de Jésus, c’est l’Esprit Saint qui lui confirme que Jésus est bien le Messie. Jean fera cette belle profession de foi : “Voici l’Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde” (Jn 1).
Jean-Baptiste est le plus grand des prophètes, car il a la joie de désigner le Messie, le Sauveur. Jean n’est pas un homme extraordinaire. Il est celui que Dieu a envoyé pour cette belle et grande mission : préparer le chemin du Seigneur. Jésus est là. La mission de Jean s’achève. S’il est le plus petit dans le Royaume, il est dans le Royaume !
3 – Jean, le prophète de la joie
Le 3e dimanche de l’Avent est dimanche de la Joie. Joie de Dieu qui vient nous sauver, vient combler les hommes, joie de l’Église qui reçoit son Seigneur spécialement dans l’Eucharistie.
De sa prison dans les ténèbres et la relecture de sa mission, Jean entend l’époux, et sa joie est réelle. “L’ami de l’époux se tient là, il entend la voix de l’époux et il en est tout joyeux. C’est ma joie et j’en suis comblé. (Jn 3, 2sq).
Nous avons là comme une contradiction. Un peu comme Marie, à l’Annonciation. Elle est saluée par l’Ange : “Réjouis-toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi”. Et Marie est bouleversée. “Comment cela va-t-il se faire ?” La réponse est simple : “L’Esprit Saint viendra sur toi”. La source de la joie, c’est la présence de l’Esprit Saint.
Saint Paul enseigne que la joie est un des fruits de l’Esprit Saint. La joie chrétienne est l’action de Dieu en nous, son amour nous transforme et nous guide. La joie que Jésus apporte est une joie bien différente des plaisirs éphémères. La joie de Jésus, c’est son amour et sa présence.
Comme Saint Jean-Baptiste et Notre Dame, cette semaine encore, restons près de Jésus, la Parole de Dieu et demandons son Esprit Saint pour être remplis de cette joie, de cette lumière. Puissions-nous dire “Je suis l’ami de l’époux”, de Jésus qui nous aime et qui se livre dans cette Eucharistie.

Pèlerinage diocésain à Assise

Découverte de François et de Claire d’Assise et de leur message de paix et de réconciliation.
du 16/03/2020 au 21/03/2020
En savoir+

Accompagné par Monsieur Xavier FAUVETTE, Ministre Régional de la Fraternité Franciscaine Séculière et le Père Roland FRAT, Directeur des pèlerinages.

Pour télécharger le tract de présentation, ► cliquer ici
Pour télécharger le tract d’inscription, et l’imprimer ► cliquer ici

COP 25

Lors de la conférence sur le climat à Paris fin 2015, l’Eglise avait interpellé les chrétiens sur la sauvegarde de la création.

Elle invite de nouveau avec la COP 25 à un chemin de conversion vers une sobriété heureuse avec l’adoption de modes de vie plus respectueux de l’environnement. Sur ce nouveau chemin, l’Eglise assure de son espérance face à l’avenir.

Suite

Homélie de la messe du 1er dimanche de l’Avent du Père Jérôme PAYRE

Homélie messe familles et catéchistes 1er décembre 2019 – Année A

Tenez-vous donc prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra.
Jésus viendra ! Chaque année, le temps de l’Avent précède la fête de NOEL. Noel, ce n’est pas l’attente de la naissance de Jésus. Il est né il y a 2000 ans. L’Avent célébre la certitude que le Christ est venu apporter sa lumière dans ce monde de ténèbres. L’Avent célèbre la fidélité de Dieu qui s’est approché de nous pour que nous ne nous trompions pas de chemin. L’Avent fait désirer rencontrer encore plus le Fils de Dieu. Jésus viendra !
1) L’Avent, c’est le temps de la marche
Qu’il nous enseigne ses chemins, et nous irons par ses sentiers. (Isaïe).
Avons-nous vraiment l’envie de marcher avec Dieu, selon Dieu ? Dans la nuit de Noël, nous entendons : Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière (Is 9).
Depuis la sortie d’Egypte, la marche du peuple de Dieu est une marche avec un but. Nous ne sommes pas des nomades. Nous sommes le peuple qui appartient à Dieu, le peuple créé par Dieu, le peuple qui reçoit de Dieu la vie, la Parole, la Loi, une terre, un royaume. La marche prend fin devant Jérusalem (Ps 121), la ville de Dieu. Les Mages ont aussi marché vers Jérusalem, mais c’est vers Bethléem que nous marchons au cours de l’Avent.
La marche est une image de la vie, appelée à croiser le regard de Dieu, de Jésus. Nous marchons dans la lumière ! car le Christ est venu. Avec les Mages et les bergers, nous sommes remplis de la joie de rencontrer Jésus.
Regardons cette semaine tout ce que nous faisons chaque jour, pour qui, pour quoi travaillons-nous ? pour qui, pour quoi nous fatiguons-nous ? Venez à moi, et je vous donnerai le repos dit Jésus
2) L’Avent, c’est le temps de veiller
Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. Jésus nous appelle à veiller… et nous terminerons l’Avent par une nuit de veille !
Veiller, c’est ne pas s’endormir, ni sur ses succès, ni sur ses échecs.
Veiller, c’est regarder, surveiller, veiller sur ! Veiller, c’est aussi alerter devant le danger mais aussi éveiller pour recevoir une grande nouvelle, vivre une belle rencontre.
Le Seigneur, chaque année pendant le temps de l’Avent, vient nous réveiller… non pas nous faire peur, mais nous donner la joie de la foi, la joie de l’Evangile, la joie de l’Amour.
Le veilleur est une image du baptisé. Baptisés, nous savons que le Christ est venu, et qu’Il est tout proche de nous ! Prions ! Le baptisé croit que Dieu veut se donner, se manifester. En dressant dès aujourd’hui notre crèche, nous manifestons notre foi en ce Dieu qui vient à notre rencontre. Nous cherchons à donner du temps dans la prière. Le monde cherche encore aujourd’hui la présence de Dieu. En faisant notre crèche dès ce dimanche, prions pour ceux qui cherchent Dieu.
3) L’Avent, c’est le temps de revêtir le Seigneur Jésus Christ
Nous sommes appelés à vivre une plénitude, à recevoir tout l’amour, la lumière et la vie du Sauveur. Nous commençons en ce dimanche la lecture de l’Evangile de saint Matthieu. Il est l’un des 4 Evangélistes. Il est représenté avec un ange, car son Evangile démarre par une visite de l’Ange à saint Joseph. St Marc est avec un lion, car son Evangile débute au désert. St Luc a un taureau, qui représente les animaux offerts en sacrifice au Temple de Jérusalem, lieu du début de l’Evangile. Enfin, st Jean a un aigle. L’aigle a le regard perçant, aprécis pour voir sa proie. St Jean a reçu par révélation la grâce de méditer la profondeur du mystère de Jésus, le Fils de Dieu venu dans notre monde.
Laissons en ce temps de l’Avent le Seigneur nous remplir de sa présence, de sa parole, de sa lumière. Commençons la lecture continue de saint Matthieu, il nous aidera à marcher, à veiller, à nous laisser envahir par la tendresse de Dieu, manifestée en Jésus et célébrée dans la sainte Eucharistie

Entrée en Avent

Pendant l’Avent, les chrétiens préparent la venue du Fils de Dieu.

1 décembre 20191er Dimanche de l’Avent — Année A 

Conférence de presse du pape François

Les armes nucléaires, le scandale financier au Vatican, les troubles en Amérique latine, les cultures asiatiques… Dans l’avion de retour de son 32ème voyage apostolique en Thaïlande et au Japon, le pape François a tenu la traditionnelle conférence de presse devant les journalistes.

Retrouvez l’intégralité de la conférence de presse du pape François en vidéo et en français, et toutes les vidéos du voyage ici : http://bit.ly/PapeJaponThailande

Appel à témoignage de la Commission Indépendante sur les Abus Sexuels en Église

La commission.Sauvé, Commission Indépendante sur les Abus Sexuels en Église ( CIASE) poursuit ses auditions et son travail d’enquête des archives diocésaines.
Elle recueille aussi les témoignages sur ces abus.
Mais il apparait qu’elle reste méconnue du public. Des affiches et flyers ont été édités et vont parvenir dans les paroisses afin de mieux la faire connaître.
Pour en savoir plus et partager c’est ici

Site internet : https://www.ciase.fr/
Pour télécharger la plaquette,
►cliquer ici
Pour télécharger l’affiche,
►cliquer ici

Homélie de la messe du Christ Roi du Père Jérôme PAYRE

Homélie Christ Roi – 23-24 novembre 2019- C

“On venait de crucifier Jésus”
Cette phrase est terrible. La mise à mort d’un innocent, la mise en croix de Jésus ne peut être un acte banal, ordinaire. Cette scène nous émeut, dans sa simplicité mais aussi dans sa radicalité. Aujourd’hui, avec moi dit Jésus ! Si Jésus a été trahi, renié, rejeté, injurié, si on s’est moqué de Jésus, dans l’Évangile, c’est encore vrai aujourd’hui ! La fête du Christ Roi de l’Univers nous montre le champ immense de la mission. Pour nous, baptisés, “Jésus est le coeur de notre vie !”
1 – Jésus est roi
“On venait de crucifier Jésus…”. Malgré les moqueries ou l’indifférence, il y a cet écriteau : “Celui-ci est le Roi des Juifs”. A ceux qui entrent dans Jérusalem pour la Pâque, Pilate désigne la véritable mission de Jésus ; Il est ROI ! Pilate invite à la foi. A la naissance de Jésus, Hérode, dans sa jalousie, a fait massacrer les enfants. Pourquoi la venue de Jésus, le Fils de Dieu, celui à qui tout appartient, déchaîne-t-elle la haine, une telle violence jusqu’aujourd’hui ?
Parce que l’Amour n’est pas aimé, parce que l’orgueil de l’homme n’a pas d’autre limite que l’Amour accueilli ; c’est ce reconnait le bon larron. “Pour nous, c’est juste !”
Jésus est venu chercher et sauver ce qui était perdu. Nous avons été transférés dans le Royaume de son Fils bien-aimé” (Col). Cela se fait par le sang de sa croix.
Proclamer que Jésus est roi, c’est le coeur de l’Évangile, de notre foi chrétienne. Croire que Jésus est roi, c’est le laisser régner sur nous par son Esprit Saint. Par Jésus ressuscité, le monde (loisirs, politique, économique, voire ecclésial) n’est pas égaré mais appelé à une révolution, une rénovation. Il s’agit de notre conversion : Souviens toi de moi, Jésus !
2 – L’hostilité et l’indifférence
Car Satan est l’ennemi de Dieu, le Diable est le Tentateur, le diviseur. Jusqu’au bout il fait retentir ce cri : Si tu es le Fils de Dieu. Satan est le menteur. Il installe le doute dans nos coeurs, spécialement dans le coeur des jeunes, des animateurs. Ce qui arrive à Jésus dans l’Évangile se produit aussi pour vous, chers jeunes : on se moque aussi de vous, on vous offre des boissons diverses pour étancher votre soif de vérité, d’amour, de bonheur et de liberté.
Or le Christ nous a arrachés au pouvoir des ténèbres. Nous ne sommes pas au service du péché, du mal, du mensonge. Laissons le Christ nous illuminer par son Esprit Saint. Par la confession, nous laissons le Christ prendre le pouvoir en nous et répandre sa miséricorde.
Je cite les évêques de France (10/11/2019) : “Déjà brillent dans nos villes et villages les décorations de Noël : tant est grand le désir de vendre et d’acheter. En l’enfant de Bethléem, Dieu renouvelle son alliance avec l’humanité entière… Cet enfant-là, ce Jésus, il vaut la peine de tout quitter pour le suivre”. Apprenons à discerner, regardons le Christ Crucifié qui nous a aimés.
3 – La confiance
Cet évangile nous remplit de la joie de Dieu : “Aujourd’hui, avec moi tu seras dans le Paradis”. Pour Jésus qui est Roi et qui a tout pouvoir, il n’y a pas de délai ! Aujourd’hui. L’affirmation de Jésus est solennelle : “Amen je te le dis” ; nous pouvons faire confiance à Jésus. Il est Roi, Premier né d’une multitude. “Tout subsiste en lui”. Il a tout pouvoir. Il règne.
Avec moi. C’est la promesse de Jésus à celui qui se convertit, qui se tourne vers Lui. Etre avec le Christ pour toujours, dans une plénitude voilà le “paradis”.
Déjà, par la foi nous sommes avec Jésus. Par la sainte Eucharistie, Jésus est avec nous, demeure en nous et nous en Lui. Le Christ répand son Amour pour bâtir l’Eglise, Il est le chef, la tête. Comme David, et plus que lui, nous avons reçu l’onction de l’Esprit Saint. Il est notre force, notre lumière, l’Esprit de Vérité et le Défenseur dans le combat pour aimer Jésus et le faire aimer.
Jésus, Roi d’Amour, j’ai confiance en toi ! Donne ta lumière pour Te servir de tout mon coeur !

« Opération fromages de Noël 2019″

L’Association Notre-Dame d’Évreux renouvelle l’Opération comté de Noël et vous propose de déguster en famille ou entre amis un délicieux comté fruité d’été du Jura, de fabrication artisanale (affinage 14 à 18 mois),

Cette vente participera au financement de personnes âgées, malades, handicapées ou ne pouvant plus physiquement faire le pèlerinage avec les pèlerins valides de Paroisse, ainsi qu’à de jeunes collégiens, lycéens et étudiants, qui se mettront au service de leurs aînés lors du prochain pèlerinage diocésain à Lourdes, du11 au 17 Juillet 2020.

Nhésitez-pas à faire profiter vos familles, voisins, proches, collègues et amis de cette belle action solidaire.

Nous proposons des morceaux d’environ 500 g ou 1 kg qui seront facturés au poids, sur la base de 22 euros/kg

Règlement à réception, par chèque à l’ordre de HNDE. Ne pas les rédigerez avant la livraison.

Date limite de commande : Le dimanche 8/12/2019 – Date de livraison : 20-22/12/2019

Hospitalier en charge de votre commande et de la livraison :

Nom : Thérèse Corbin – 23 rue A. Briand – Rugles 27250 Rugles

Tel : 06 11 88 28 90 – email : 

Les 5 principales nouveautés du futur missel

Explication 

Lors de leur Assemblée plénière le 5 novembre à Lourdes, les évêques français ont annoncé que la nouvelle traduction du missel romain avait été approuvée par le Saint-Siège. Elle doit entrer en vigueur pour l’Avent 2020 et être définitivement adoptée pour à partir du lundi 24 mai 2021, mémoire de « Marie, Mère de l’Église ».

Suite

Campagne du Denier 2019

La présence de votre Église est rendue possible grâce à la collecte du Denier de l’Église

Les dons doivent permettre d’assurer aux prêtres et aux salariés laïcs les moyens de vivre décemment et d’agir auprès de tous.
Pour que l’Église poursuive sa mission nous avons besoin de vous. 
Seul votre don permet à l’Église de vivre.

Je participe et je donne au Denier de l’Église avec le paiement en ligne sécurisé


TractDenierEvreux2019.pdf

Contact rapide

PAGES (en construction)

Menu