Homélie de la messe du 31ème dimanche du TO du Père Jérôme PAYRE

Classement par Catégories

Homélie 31ème dimanche TO –3 novembre 2019- C

“Seigneur, le monde entier est devant toi, comme un rien sur la balance ” (Sg 11)
Cette prière du livre de la Sagesse est magnifique. Elle exprime notre foi : Dieu est saint, il nous aime et veut notre conversion, notre guérison. Pour cela, il a envoyé sa Sagesse, Jésus, son Fils. Le salut est arrivé pour cette maison. Le Fils de l’homme est venu chercher et sauver (Lc 19).

1 – La foule
Jéricho est la dernière étape, avant Jérusalem, la ville qui tue les prophètes. Jésus enseigne, guérit des malades, pardonne les péchés. Il donne la vie et jamais Jésus ne s’arrête au péché. Le regard de Dieu va jusqu’au coeur. Pas le regard de la foule. Voyant cela, tous récriminaient : Il est allé loger chez un pécheur. La foule a raison. Zachée est collaborateur de l’occupant romain.
Mais la foule qui récrimine, qui murmure, qui se plaint, qu’est-elle en vérité ? La foule n’en veut pas à Zachée mais à Jésus.
Dans cette dernière étape avant Jérusalem, l’hostilité envers Jésus grandit et déjà pointe la Passion. Jésus est venu chercher et sauver les brebis perdues, égarées, et cela se fera par l’offrande de sa vie et sa mort sur la Croix. À Jérusalem, Jésus monte non sur un sycomore mais sur l’arbre de la croix, pour offrir le pardon, le salut. Aujourd’hui, le salut est arrivé pour toi !
Devant tant d’amour, ne soyons pas comme la foule incapable de rendre grâce au Seigneur. Demandons la grâce de voir comme Dieu, non les apparences, mais le coeur (1S 16-17)
2 – Zachée
La rencontre entre Jésus et Zachée est improbable. Zachée est un “excommunié”. Il est petit, la foule est autour de Jésus. Lui, le chef/le notable, monte dans un arbre. Cela a du faire sourire. Zachée veut voir Jésus qui passe. L’effort de Zachée est récompensé. Il est remarqué par Jésus. Bien plus, Jésus le reconnaît, l’appelle par son nom : “Zachée, descends vite !” L’homme veut monter seul vers Dieu, or la foi chrétienne enseigne que Dieu vient en Jésus nous sauver.
Thérèse de l’Enfant Jésus l’avait compris, dans son désir d’être sainte. Vous le savez, ma Mère, j’ai toujours désiré d’être une sainte… je voudrais aussi trouver un ascenseur pour m’élever jusqu’à Jésus, car je suis trop petite pour monter le rude escalier de la perfection. … l’ascenseur qui doit m’élever jusqu’au Ciel, ce sont vos bras, ô Jésus !”
Zachée, c’est chacun de nous. Nous avons notre vie, nos échecs, notre réputation, mais nous voulons voir Jésus, le connaître, le suivre. Jésus donne toujours plus que notre désir. “O mon Dieu, vous avez dépassé mon attente » (Thérèse de l’Enfant Jésus)
3 – Jésus
Rien n’arrête la marche de Notre Seigneur. Et pourtant “Aujourd’hui, je veux demeurer chez toi !”, dit Jésus à Zachée. Demeurer ! Oui, le Verbe s’est fait chair, et il a demeuré parmi nous” (Angélus ; Jn 1, 1-18). Jésus est la demeure de Dieu. Zachée ne pouvait aller au Temple de Jérusalem, à cause de son péché, Jésus vient le chercher, le sauver, le guérir. Jésus offre le salut, la vie à Zachée. “Vite, il descendit et reçut Jésus avec joie”. (Lc 19)
La joie de Zachée qui rencontre Dieu est grande. Regardons la joie de Marie à l’Annonciation, celle des Mages qui se prosterne à Bethléem, la joie du Père qui retrouve son fils cadet ou du bon pasteur qui a risqué sa vie pour chercher sa brebis perdue. Ecoutons la joie du bon larron qui crie vers Jésus, “souviens-toi de moi dans ton Royaume… Aujourd’hui, avec moi tu seras dans le Paradis” (Lc 23). Le Seigneur sauve les hommes de la tristesse, de la morosité (pensons aux Béatitudes, Heureux), de la susceptibilité, des rancoeurs ou jalousies. A chacun ce matin, Jésus dit : “Je veux demeurer chez toi, je veux être le Maître de ta vie : le veux-tu vraiment ? » Recevons Jésus avec joie dans l’Eucharistie et laissons le Seigneur nous transformer car “Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais dis seulement une parole et je serai guéri”.

Messes du 10 au 16 août 2020

Semaine 32

Lundi 10 août – Saint Laurent, diacre et martyr

Mardi 11 août – Ste Claire, vierge

Mercredi 12 août – Ste Jeanne-Françoise de Chantal, religieuse

Jeudi 13 août – S. Pontien, pape, et S. Hippolyte, prêtre, martyrs.

Vendredi 14 août – S. Maximilien Kolbe, prêtre et martyr

Samedi 15 août – Assomption de la Vierge Marie

  • Messe à l’église Notre-Dame à 11:00

Dimanche 16 août – 20ème dimanche du Temps Ordinaire

  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00