Homélie de la messe du troisième dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

+

3ème Dimanche de Pâques

Frères et sœurs,

Chers enfants,

Chère Peggy,

Nous entendons de beaux textes qui nous parlent de la foi en ce jour où vous allez faire votre profession, de foi, c’est-à-dire, en ce jour où vous allez dire « oui » à votre baptême. J’en retiens trois éléments pour vous.

Tout d’abord, la foi reçue à notre baptême nous permet de reconnaître Jésus Ressuscité dans nos vies. C’est très important dans un monde où l’on conteste l’existence de Dieu ou encore dans un monde compliqué qui ne nous permet pas facilement de trouver Dieu. L’Evangile des pèlerins d’Emmaüs nous redit que Jésus Ressuscité est présent :

  • Dans les évènements de notre vie.

  • Dans l’Ecriture.

  • Dans l’Eucharistie.

(suite…)

Continuer la lecture Homélie de la messe du troisième dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

Homélie de la messe du 7ème Dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

+

7ème Dimanche de Pâques

Professions de Foi

Chers enfants,

Vous allez professer votre foi dans ce temps liturgique qui nous sépare de la Pentecôte, dans ce temps liturgique où l’Eglise se prépare à recevoir l’Esprit-Saint qui va venir lui donner les qualités et les aptitudes nécessaires à la mission qu’elle reçoit de Jésus. (suite…)

Continuer la lecture Homélie de la messe du 7ème Dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

Homélie de la messe du 6ème dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

+

6èm dimanche de Pâques

Célébrations des professions de foi à Bourth

Chers enfants,

 

            Vous allez faire votre profession de foi. Qu’est-ce que cela veut dire ? cela veut dire que vous allez dire « oui » à votre baptême, au baptême que vos parents ont demandé pour vous. Vous allez dire, en faisant votre profession de foi, que vous souhaitez devenir chrétiens et vivre votre foi.

C’est cela la profession de foi. Cela n’est pas le ticket de sortie du catéchisme ; c’est au contraire le « oui » que vous venez dire à Dieu. Trop souvent malheureusement, la profession de foi est vue par les parents, par les familles, comme la fin de l’initiation chrétienne. Alors que si l’on réfléchit, c’est tout l’inverse. Vous venez dire oui à votre baptême. Et, quand on dit « oui » à Dieu, « oui » à son baptême, la cohérence c’est de continuer à pratiquer. C’est aussi simple et logique que cela. Je vais prendre une image très claire pour vous aider à comprendre si cela n’était pas suffisamment clair : c’est comme si un homme se mariait à l’église avec sa femme, et dès le lendemain, la quittait pour aller en voir une autre ! C’est incohérent ! Et si cela se passait comme cela, mieux vaudrait ne pas se marier à l’église. Eh bien, de la même manière, si après la profession de foi, vous envisagez d’abandonner la pratique de la vie chrétienne, mieux vaut ne pas faire sa profession de foi ! (suite…)

Continuer la lecture Homélie de la messe du 6ème dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

Homélie de la messe du 5ème dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX

+

5èm dimanche de Pâques

Célébrations des professions de foi

Chers enfants,

 

Vous allez faire votre profession de foi. Qu’est-ce que cela veut dire ? cela veut dire que vous allez dire « oui » à votre baptême, au baptême que vos parents ont demandé pour vous. Vous allez dire, en faisant votre profession de foi, que vous souhaitez devenir chrétiens et vivre votre foi.

C’est cela la profession de foi. Cela n’est pas le ticket de sortie du catéchisme ; c’est au contraire le « oui » que vous venez dire à Dieu. Trop souvent malheureusement, la profession de foi est vue par les parents, par les familles, comme la fin de l’initiation chrétienne. Alors que si l’on réfléchit, c’est tout l’inverse. Vous venez dire oui à votre baptême. Et, quand on dit « oui » à Dieu, « oui » à son baptême, la cohérence c’est de continuer à pratiquer. C’est aussi simple et logique que cela. Je vais prendre une image très claire pour vous aider à comprendre si cela n’était pas suffisamment clair : c’est comme si un homme se mariait à l’église avec sa femme, et dès le lendemain, la quittait pour aller en voir une autre ! C’est incohérent ! Et si cela se passait comme cela, mieux vaudrait ne pas se marier à l’église. Eh bien, de la même manière, si après la profession de foi, vous envisagez d’abandonner la pratique de la vie chrétienne, mieux vaut ne pas faire sa profession de foi ! (suite…)

Continuer la lecture Homélie de la messe du 5ème dimanche de Pâques du Père Julien PALCOUX