Menu Fermer

Homélie de la messe de la sainte nuit de NOEL du Père Jérôme PAYRE

Homélie de la sainte nuit de NOEL 24 décembre (19 h et 23 h 30)

Le peuple qui marchait dans les ténèbres…
Depuis Israël, Marie et Joseph, les bergers, l’Eglise est en marche, en Synode. L’Eglise avance dans le souffle de l’Esprit saint vers Jésus, nouveau-né, Fils qui nous est donné. Nous sommes des marcheurs et non des nomades ou des girouettes.
Chaque année, le récit de la Nativité du Seigneur est source de joie et de lumière. Jésus, lumière née de la lumière, illumine nos vies. Le Christ illumine nos projets, nos vocations, nos ténèbres aussi.
Chaque année, nous venons à la messe de la nuit de Noël. Qu’allons-nous apprendre de nouveau ? En fait, pourquoi venons-nous ? Nous faisons l’expérience du peuple élu qui marche dans les ténèbres, de Joseph et de Marie venant de Nazareth à Bethléem se faire recenser, des bergers, l’Eglise, qui reçoivent l’annonce d’un signe merveilleux : le Sauveur est l’enfant emmailloté, dans une mangeoire.

1) Le peuple marche dans les ténèbres
Le peuple marche des ténèbres vers la lumière, de la guerre vers la paix, de la tristesse vers la joie. Est-ce une utopie ? Nos prières, nos efforts sont-ils utiles ou inutiles ? Nous sommes invités à la foi, à la prière, car il fera cela, l’amour invincible de l’univers !
Le terme de la marche du peuple, c’est « un enfant nous est né, un fils nous est donné ». Il est le roi dans la maison de David et son règne n’aura pas de fin, comme l’a promis l’Ange Gabriel à Marie,la sainte Vierge. En cette sainte nuit, en cette période de crise des abus, notamment dans l’Eglise,nous marchons sous le pouvoir de Jésus. La naissance de Jésus invite à nous demander : de quoi aijebesoin d’être libéré ? de quoi je suis esclave ? Jésus brise le joug, il nous délivre. Il nous sauve.
2) Joseph et Marie se déplacent vers Bethléem
Au centre de l’Evangile de la Nativité, nous trouvons un couple, Joseph et Marie. Au commencement du monde, il y avait aussi un couple. Prions cette nuit, pour les familles, les couples, ceux qui vont bien et ceux qui sont en crise. Marie et Joseph invitent à la simplicité, à l’ordinaire, à l’obéissance.
Il faut chercher à vivre … tous les jours ce que la crèche représente, c’est-à-dire l’amour du Christ, son humilité, sa pauvreté… Saint François représenta une scène vivante de la Nativité, pour pouvoir la contempler et l’adorer, mais surtout pour mieux savoir mettre en pratique le message du Fils de Dieu, qui par amour pour nous s’est dépouillé de tout et s’est fait petit enfant (Benoit XVI, 13/12/2009).
Jésus « s’est donné pour nous afin de nous racheter de toutes nos fautes » (Tite). Son Règne sur le péché et le mal est plus grand que celui des hommes. Marie et Joseph s’effacent devant les grands dont l’Empereur et Jésus. Quel contraste ! Quelle humilité !
3) Les Bergers sont envoyés vers la crèche
Les bergers, c’est l’Eglise en marche, l’Eglise qui écoute la révélation : « un sauveur nous est né, gloire à Dieu». L’Eglise, c’est ce «peuple ardent à faire le bien ».
Le but de la marche des bergers, c’est l’enfant. Le Christ nous attire à Lui pour nous enrichir. Avant sa Passion, Jésus déclare : une fois élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes (Jn 12).
La mort de Jésus est annoncée. Il est couché, emmailloté, lié. Les icônes byzantines représentent la mangeoire comme un tombeau. De la crèche au crucifiement, Dieu nous livre un profond mystère !
Après la voix des Anges, ils entrent dans le silence. Demain, nous adorerons cet Enfant qui est le Verbe de Dieu fait chair.
Pour nous réjouir, nous avons besoin non seulement de choses, mais d’amour et de vérité : nous avons besoin d’un Dieu proche (…) Ce Dieu s’est manifesté en Jésus, né de la Vierge Marie. C’est pourquoi cet Enfant Jésus, que nous mettons dans la crèche ou dans la grotte, est le centre de tout, il est le coeur du monde. Prions pour que tous les hommes, comme la Vierge Marie, puissent accueillir le Dieu qui s’est fait Enfant, source de la joie véritable (idem).

Actualités de la Paroisse - articles récents

Messes du 22 au 28 avril 2024

Semaine 16

Lundi 22 avril – de la férie

  • Retraite confirmation à Montligeon de 9:30 à 17:00

Mardi 23 avril – S. Georges, martyr ; S. Adalbert, évêque et martyr

  • Retraite confirmation à Montligeon de 9:30 à 17:00
  • Centre Bethléem de 08:00 à 17:00 – Patronage
  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30

Mercredi 24 avril – S. Fidèle de Sigmaringen, prêtre et martyr

  • Messe à l’église de Pullay à 18:00

Jeudi 25 avril – S. Marc, évangéliste

  • Messe à l’église des Juignettes à 18:00

Vendredi 26 avril – de la férie

  • Eglise de la Madeleine à 17:30 – Adoration
  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30

Samedi 27 avril – de la férie

  • Eglise de La Madeleine à 9:15 – Laudes
  • Messe à l’église de La Madeleine à 9:30
  • Eglise de Bourth à 11:00 – Baptême
  • Messe à l’église de Ambenay à 18:00

Dimanche 28 avril – 5ème Dimanche de Pâques

  • Messe à l’église de St Germain de Rugles à 9:15
  • Messe à l’église de La Madeleine à 11:00 – Baptême
  • Centre Bethléem de 12:30 à 16:30 – Foi et lumière
  • Randonnée pastorale de Ambenay, Rugles et Bois-Arnault de 14:00 à 17:00

Messes du 29 avril au 5 mai 2024

Semaine 17

Lundi 29 avril – Ste Catherine de Sienne, vierge et docteur de l’Eglise

  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30

Mardi 30 avril – S. Pie V, pape; St Adjutor, moine

  • Centre Bethléem de 08:00 à 17:00 – Patronage
  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30

Mercredi 1 mai – S. Joseph, travailleur

  • Messe à l’église de Chaise Dieu du Theil à 18:00

Jeudi 2 mai – S. Athanase, évêque et docteur de l’Eglise

  • Messe à l’église de Chéronvilliers à 18:00

Vendredi 3 mai – S. Philippe et S. Jacques, Apôtres

  • Messe à l’Ehpad de Rugles à 15:00
  • Eglise de la Madeleine à 16:30 – Chapelet de la Confrérie
  • Eglise de la Madeleine à 17:30 – Adoration
  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30

Samedi 4 mai – de la férie

  • Eglise de La Madeleine à 9:15 – Laudes
  • Messe à l’église de La Madeleine à 9:30
  • Centre Bethléem de 10:00 à 11:00 – Rencontre catéchumène
  • Eglise de Mandres à 11:00 – Baptêmes
  • Eglise de St Germain de Rugles à 11:30 – Baptême
  • Eglise de la Madeleine à 16:30 – Mariage Rodolphe Giquel & Ludivine Blin
  • Messe à l’église de Bois-Arnault à 18:00

Dimanche 28 avril – 6ème Dimanche de Pâques

  • Messe à l’église de Bourth à 9:15
  • Messe à l’église de La Madeleine à 11:00
  • Randonnée pastorale de Cintray, Francheville à Bourth de 14:00 à 17:15
  • Eglise de la Madeleine à 16:00 – Concert de Jean-Claude Borelly trompetiste