Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Homélie du Saint jour de Pâques du Père Jérôme PAYRE

Homélie Saint jour de Pâques 21 avril 2019- C

Celui qu’ils ont supprimé en le suspendant au bois du supplice, Dieu l’a ressuscité (Ac 10)
Pâques nous invite à retrouver une nouvelle jeunesse dans notre foi. Notre monde – et notre Église – a besoin d’entendre sans cesse le cri de Pâques. « Christus vivit ! Le Christ vit ». C’est la dernière exhortation du Pape, successeur de Pierre. « Contemple Jésus heureux, débordant de joie, réjouis-toi avec ton ami qui a triomphé. Ils ont tué le Saint, le Juste, l’Innocent, mais il a vaincu. Le mal n’a pas le dernier mot. Dans ta vie, le mal non plus n’aura pas le dernier mot, parce que l’ami qui t’aime veut triompher en toi. Ton Sauveur vit (CV126). Il vit et il te veut vivant (CV1)

1 – Le premier jour de la semaine
La résurrection fait éclater la victoire de l’amour, le triomphe de la miséricorde. Rien n’arrête l’amour du Père. « Dieu était avec lui ». « Dieu l’a ressuscité le 3ème jour ».
Ce 3ème jour, le lendemain du Sabbat, va devenir le 1er jour de la semaine, le dimanche. Vivre de Jésus Christ, -on ne le dira jamais assez- c’est célébrer le Christ le dimanche. Le dimanche ne peut pas être un jour comme les autres. C’est le jour du Seigneur, c’est le seigneur des jours !
Au prix de sa vie, avec courage, alors qu’il fait encore nuit, Marie-Madeleine se rend au tombeau. Pierre et Jean, qui étaient dans la cour du grand prêtre, peuvent être reconnus comme disciples de Jésus, crucifié. L’histoire de l’Église et de la sainteté compte beaucoup de témoins courageux qui célèbrent Jésus le dimanche au prix de leur vie.
Le renouveau de l’Église que chacun de nous désire, passera par un acte de foi personnel, choisissons le Christ le dimanche. Prions en famille, entre amis, dans le secret quand nous sommes empêchés d’aller à la messe. Récitons le Credo, signe de notre foi baptismale.
2 – Croire avec Pierre et Jean
Si Jean arrive le premier au tombeau, ce n’est pas à cause de sa jeunesse. Jean aime Jésus. Jean a reposé sur le coeur de Jésus le jeudi Saint, il est témoin du reniement de Pierre (Jn 18, 19). Il sera au pied de la Croix avec Marie, qu’il reçoit de Jésus comme mère (Jn 19, 25-27). Et Jean arrive au tombeau vide. Mais si Jean aime Jésus, surtout il est aimé de Jésus. Il est le disciple bien-aimé que nous sommes tous par le Saint Baptême, et la Confirmation. L’Esprit Saint remplit le coeur du Christ ressuscité, et à partir de là, comme une source, il remplit ta vie (CV130)
Croire en Jésus sauveur, ce n’est pas être épargné des épreuves, des tentations. Croire en Jésus, c’est dire avec Pierre : A qui irions-nous Seigneur ! Tu as les paroles de la vie éternelle (Jn 6, 69). Croire en Jésus, c’est marcher avec lui, qui se fait pain vivant ; L’Eglise grandit par les sacrements. Renouvelés, nous courons vers Jésus, pour lui l’aimer et le servir.
3 – Témoigner du Seigneur Jésus
Croire en Jésus, c’est recevoir l’onction de l’Esprit Saint qui nous fait entrer dans le plan de Dieu, qui nous fait voir les choses en grand (St Curé d’Ars), qui nous fait lire les évènements de nos vies, de l’Église et du monde à la mesure du coeur de Dieu. Voilà le témoignage de Pâques que nous pouvons vivre. Dire simplement, qu’avec le Christ ressuscité, ma vie n’est pas la même que sans sa présence ! Les amoureux le savent bien. Quand on aime, l’être aimé prend toute sa place dans les pensées, dans les activités, dans l’agenda et la prière !
Participons activement à l’établissement de ce règne du Christ. Comme le dit le Saint Père aux jeunes : « Ne restez pas au balcon de l’histoire » (CV 143.174) « Je vous demande d’être des constructeurs du monde, de vous mettre au travail pour un monde meilleur n’attendez pas demain pour collaborer à la transformation du monde, avec votre énergie, votre audace » Voilà la grâce de Pâques, le Seigneur fait de nous des êtres nouveaux. Si notre foi est petite, le Seigneur ressuscité lui donnera la croissance et l’utilisera pour son oeuvre de sainteté. Dieu nous rend féconds, de cette vie qui jaillit du Christ ressuscité, notre joie, notre vie (Col 3), Amen. Alleluia !

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Votre mail n'est jamais publié ou partagé ! Les champs marqués * sont requis *

*

*

*

T e x t e s   d u   j o u r
H o r a i r e s   d e s   m e s s e s
I N F O