Homélie de la messe de la Fête du Saint Sacrement du Père Julien PALCOUX

Messes du 26 septembre au 2 octobre 2022

Semaine 39

Lundi 26 septembre – S. Côme et S. Damien, martyrs

Mardi 27 septembre – S. Vincent de Paul, prêtre

  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:30
  • Centre Bethléem à 16:30 – Patronage

Mercredi 28 septembre – S. Venceslas, martyr ; S. Laurent Ruiz et ses compagnons, martyrs

  • Centre Bethléem de 16:00 à 17:00 – L’éveil à la foi
  • Messe à l’église de la Madeleine à 18:30

Jeudi 29 septembre – Saint Michel, Saint Gabriel et Saint Raphaël, Archanges

Vendredi 30 septembre – S. Jérôme, prêtre et docteur de l’Eglise

  • Messe à l’église de la Madeleine à 18:30

Samedi 1 octobre – Ste Thérèse de l’Enfant Jésus, vierge et docteur de l’Église

  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00 avec les pompiers
  • Eglise de Rugles à 17:30 – Chapelet (Tous les 1er samedi du mois)
  • Messe anticipée à l’église de Rugles à 18:30

Dimanche 2 octobre – 27ème dimanche du Temps Ordinaire

  • Eglise de la Madeleine 9:45 – Adoration-confession
  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00
  • Eglise de la Madeleine à 18:00 – Vêpres et chapelet

Messes du 3 au 9 octobre 2022

Semaine 40

Lundi 3 octobre – de la férie

  • Eglise de la Madeleine à 15:30 – Célébration avec l’école saint Nicolas et messe à 16:30
  • Conseil financier à 17:00
  • Conseil paroissial de 18:30 à 20:00

Mardi 4 octobre – S. François d’Assise

  • Centre Bethléem à 16:30 – Patronage
  • Messe à la cathédrale d’Evreux à 18:30 – Rentrée de l’enseignement catholique
  • Eglise de la Madeleine à 20:00 – Groupe de prière

Mercredi 5 octobre – Ste Faustine Kowalska, vierge

  • Messe à l’église de la Madeleine à 10:45
  • Centre Betléem de 15:15 à 16:15 – Rencontre avec les enfants de Marie
  • Eglise de Rugles à 16:30 – Prière avec le chapelet
  • Eglise de Mandres à 18:00 – Prière avec le chapelet
  • Centre Betléem de 18:00 à 19:30 – Equipe liturgique

Jeudi 6 Octobre – S. Bruno, prêtre

  • Messe à l’église de la Madeleine à 18:30

Vendredi 7 octobre – Notre-Dame du Rosaire

  • Eglise de la Madeleine à 18:00 – Adoration (premier vendredi du mois)
  • Messe de la Madeleine à 19:00

Samedi 8 octobre – de la férie

  • Messe à l’église de Courteilles à 15:30
  • Messe anticipée à l’église de Rugles à 18:30

Dimanche 9 octobre – 28ème dimanche du Temps Ordinaire

  • Eglise de la Madeleine 9:45 – Adoration-confession
  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00
  • Eglise de la Madeleine à 18:00 – Vêpres et chapelet

Homélie de la messe de la Fête du Saint Sacrement du Père Julien PALCOUX

+

Fête Dieu 2014

Frères et sœurs,

 

Aujourd’hui, l’Eglise vénère et adore dans la liturgie le trésor légué par Jésus lui-même, c’est-à-dire : lui-même. Lui-même sous la forme du Pain et du Vin consacrés qui sont devenus au cours de la messe, le Corps et le Sang du Christ.

            Chez ceux qui n’ont pas la foi, on peut se dire : qu’est-ce que c’est que ce rite bizarre où les chrétiens vont manger un bout de pain et disent que c’est le Corps de Jésus ? Chez ceux qui sont protestants, on se dit que ce rite rappelle le fait que Jésus a donné son corps et son sang pour nous ; c’est un mémorial, un rite qui nous aide à faire mémoire de…

            Mais chez les catholiques, on reconnaît et on croit que ce bout de pain EST le Corps du Christ, parce que c’est Jésus lui-même qui au soir du Jeudi Saint a institué ce rite devant des disciples qui ne comprenaient alors pas grand-chose, si ce n’est que ça allait mal finir pour Jésus…

            Le fait que nous commémorions ce don institué et légué par Jésus ne nous met pas à l’abri des questions ou des doutes qu’il suscite. Bien au contraire ! Alors que St Jean nous rapporte dans l’Evangile ce que Jésus est en train d’instituer, sa présence dans le Pain et le Vin, St Jean n’oublie pas de nous rapporter les doutes des auditeurs de Jésus, voire même les oppositions. Nous savons que beaucoup de disciples vont quitter Jésus après ce discours. Beaucoup ne vont pas comprendre et vont en rester à un sens littéral : cet homme veut nous donner sa chair à manger et son sang à boire…mais, nous en sommes pas cannibales ! Bien sûr, ces paroles que Jésus prononce ne sont pas comprendre au premier sens, mais elles sont à comprendre à travers le rite qu’il institue. Et Jésus sera clair ; Il ne dira pas : ce pain représentera mon corps ; ce vin représentera mon sang. Il dira : « Le pain que je donnerai, c’est ma chair, donnée pour que le monde ait la vie. »

            Ce mystère de la transsubstantiation est certes difficile à croire, mais c’est l’objet de notre foi et objet d’un acte de foi de notre part. Ecoutez ce que dit la séquence du jour : « C’est un dogme pour les chrétiens que le pain se change en son corps, que le vin devient son sang / Ce qu’on ne peut comprendre et voir, notre foi ose l’affirmer hors des Lois de la nature. » 

            Alors, il y aurait beaucoup à dire sur les effets de ce mystère. Je vais simplement évoquer rapidement 3 effets directs qui nous concernent.

            Le premier, c’est que le Saint-Sacrement, la Présence de Jésus dans le Pain consacré, nourrit notre vie divine. Si Jésus a choisi de se donner à nous sous l’espèce du pain, c’est bien pour nous montrer qu’Il se fait nourriture. Le pain est la base de notre nourriture. Mais, que Dieu veuille nourrir l’homme, ce n’est pas non plus évident. On peut en rester dans notre foi à un Dieu qui nous créées, mais ne pas en venir à un Dieu qui veut nous nourrir de lui-même pour que nous devenions lui-même ! Or, il a fallu aussi préparer le coeur et l’intelligence de l’homme pour que l’homme comprenne que Dieu veut nous nourrir de lui-même ; cela ne s’est pas fait du jour au lendemain…C’est l’expérience du peuple hébreu rapportée dans la première lecture. A travers la marche au désert, à travers l’endurance de la faim et de la soif, Dieu éduque son peuple à recevoir tout ce qui viendra de Lui. L’homme doit mourir à la prétention de tout recevoir de lui pour accepter de recevoir de la part de Dieu ! La séquence redit le mystère de cette longue préparation : « D’avance il fut annoncé par Isaac en sacrifice, par l’agneau pascal immolé, par la manne de nos pères. »

            Le deuxième effet de ce mystère, c’est que le Saint Sacrement permet à Dieu de demeurer en nous, comme nous en Dieu. Jésus le dit lui-même dans ses paroles : « Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi, je demeure en lui. » Il ne peut y avoir de communion plus grande, plus parfaite et plus totale entre Dieu et nous que dans le Pain consacré. A travers la Communion, Dieu vient habiter réellement en nous, physiquement ; tout comme Il habite maintenant dans chacune des églises de notre paroisse. Le Saint-Sacrement a en effet été remis au maître-autel dans toutes les églises ; ainsi, Dieu habite, est réellement présent au cœur de nos villages, de nos églises ; il ne reste maintenant plus qu’à ré-ouvrir nos églises pour que les gens puissent venir prier, parler à Jésus et l’écouter nous parler, ré-ouverture des églises qui est en cours sur la paroisse ! Et, en même temps, à travers la Communion, Dieu nous fait demeurer, habiter en Lui. Quand nous communions, nous nous transformons en Dieu ; nous sommes assimilés à Dieu et en Dieu. Ceci-dit, frères et sœurs, ce même processus a lieu, d’une manière différente certes, mais il a lieu quand même pour les personnes qui s’abstiennent de communier par obéissance à ce que l’Eglise demande, car Dieu n’exclut personne !

            Le troisième effet de ce mystère, c’est que l’Eucharistie fait de nous le Corps du Christ. Puisque nous communions au même Pain, nous avons part au même Corps, et nous devenons ce même Corps. C’est l’Eucharistie qui façonne, construit et solidifie l’Eglise par l’incorporation des fidèles qui communient au Corps du Christ Ressuscité. Le Saint-Sacrement fait l’Eglise et fait notre unité. Le Saint-Sacrement est le médicament contre la division, les ruptures et tout ce qui blesse et détruit notre unité et notre communion. Mais prenons bien garde de ne pas être facteurs de divisions au sein même de l’Eglise si nous communions, car c’est un péché encore plus grave Là aussi, St Thomas d’Aquin le dit dans la séquence : « Bons et mauvais le consomment, mais pour un sort bien différent, pour la vie ou pour la mort. » 

            Frères et sœurs ce jour béni où nous adorons Jésus lui-même, confions lui chacune de nos vies, de nos familles, tous les malades que nous sommes, que nous connaissons. Confions-lui l’unité de notre paroisse et de notre Eglise. Amen !

Actualités de la Paroisse - articles récents

Fin de vie: l’Église de France entre dans le débat

Le débat sur la fin de vie est relancé en France après l’avis favorable du Comité d’éthique, il y a deux semaines. Le président français, Emmanuel Macron, se prononce pour une «évolution» du droit en faveur d’une «aide active à mourir». Du côté de l’épiscopat français, la position est différente, et alors qu’une convention citoyenne sera lancée à la fin du mois prochain, les évêques invitent au développement des soins palliatifs.

Le président de la Conférence épiscopale était reçu mardi 27 septembre par Emmanuel Macron; l’occasion pour Mgr Eric De Moulins Beaufort de redire «le plus clairement possible notre inquiétude qu’en donnant l’impression d’ouvrir un nouveau droit, on donne une inflexion à tout notre système sanitaire et hospitalier». Le chef de l’État a souligné pour sa part qu’un débat était nécessaire, et les évêques apporteront leur contribution en réitérant qu’au lieu de dire à toutes les personnes qui vieillissent ou qui sont malades qu’elles peuvent choisir de mourir, le message chrétien est différent: «nous sommes prêts à tout faire pour vous accompagner jusqu’au bout»….Lire la suite

Mgr Éric de Moulins-Beaufort de retour d’Ukraine : « nous avons rencontré des ukrainiens atteints dans leur chair, mais déterminés à mener le combat pour leur liberté. »

Au 208ème jour de guerre en Ukraine, le Président de la Conférence des évêques de France, Mgr Éric de Moulins-Beaufort, et le Secrétaire général de la Conférence des évêques de France, le père Hugues de Woillemont, ont rendu visite à son Excellence Sviatoslav Shevchuk, archevêque majeur de Kiev et primat de l’Église gréco-catholique ukrainienne. La délégation catholique française a prié avec les séminaristes gréco-catholiques de Kiev, a vu les traces laissées par les exactions à Boutcha et Irpin, a rencontré le métropolite Épiphane Doumenko, Primat de l’Église Orthodoxe d’Ukraine. Au nom des catholiques français, elle a assuré de son appui les Ukrainiens dans leur lutte pour une paix juste, et pour le bien de toute l’Europe. « Demandons à Dieu de vous accorder une paix dans la vérité et la justice, qui est la condition de l’amitié possible entre les peuples. », a dit Mgr Éric de Moulins-Beaufort….

Lire la suite

Messes du 19 au 25 septembre 2022

Semaine 38

Lundi 19 septembre – S. Janvier, évêque et martyr

  • Messe à l’église de la Madeleine à 18:30

Mardi 20 septembre – S. André Kim Tae-gon, prêtre, S. Paul Chong Ha-sang, et leurs compagnons, martyrs

  • Messe chez les soeurs (matin)
  • Centre Bethléem à 16:30 – Patronage

Mercredi 21 septembre – Saint Matthieu, apôtre et évangéliste

Jeudi 22 septembre – de la férie

  • Basilique du Rosaire, installation du Père MIchel Daubanes, ancien vicaire général, recteur du sanctuaire de Lourdes à 11:15

Vendredi 23 septembre – S. Pio de Pietrelcina (Padre Pio), prêtre

  • Eglise de Bourth de 18:00 à 19:30 Réunion des parents

Samedi 24 septembre – de la férie

  • Eglise de la Madeleine à 14:00 – Adoration du saint Sacrement
  • Eglise de la Madeleine à 15:00 – Mariage Agathe Mallez et Charles Emmanuel Deveau
  • Messe anticipée à l’église de Juignettes à 18:30

Dimanche 25 septembre – 26ème dimanche du Temps Ordinaire

  • Eglise de la Madeleine 9:45 – Adoration-confession
  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00 présidée par Mgr Nourrichard et les Petits Chanteurs de St Louis
  • Eglise de la Madeleine à 18:00 – Vêpres et chapelet

Messes du 12 au 18 septembre 2022

Semaine 37

Lundi 12 septembre – Le Saint Nom de Marie

  • Messe à l’église de la Madeleine 10:00 – Suivie de la réunion funérailles

Mardi 13 septembre – S. Jean Chrysostome, évêque, docteur de l’Église

  • Rentrée pastorale des prêtres et diacres au Bec Hellouin

Mercredi 14 septembre – La Croix Glorieuse

  • Eglise de Bourth de 10:00 à 12:00 – Rentrée du Catéchisme pour tous les enfants
  • Messe à l’église de Bourth à 10:00
  • Eglise de la Madeleine à 18:00 – Chemin de croix et adoration

Jeudi 15 septembre – Notre-Dame des Douleurs

  • Messe chez les soeurs

Vendredi 16 septembre – S. Corneille, pape, et S. Cyprien, évêque, martyrs

  • Messe à l’Ehpad La Vernoline à 15:00

Samedi 17 septembre – S. Robert Bellarmin, évêque et docteur de l’Eglise

  • Eglise de la Madeleine à 9:00 – Laudes et messe
  • Eglise de la Madeleine de 10:00 à 12:00 – Ménage
  • Messe anticipée à l’église de Rugles à 18:30

Dimanche 18 septembre – 25ème dimanche du Temps Ordinaire

  • Eglise de la Madeleine 9:45 – Adoration-confession
  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00
  • Eglise de la Madeleine à 18:00 – Vêpres et chapelet

Messes du 5 au 11 septembre 2022

Semaine 36

Lundi 5 septembre – de la férie

Mardi 6 septembre – de la férie

Mercredi 7 septembre – de la férie

  • Messe à l’église de la Madeleine à 9:00 avant la récollection des catéchistes

Jeudi 8 septembre – Nativité de la Vierge Marie

  • Messe patronale à l’église de Bâlines à 18:30

Vendredi 9 septembre – S. Pierre Claver, prêtre

  • Ehpad Korian Rugles à 15:00 – Assemblée de prière ou chapelet

Samedi 10 septembre – de la férie

  • Messe à l’église de Courteilles à 11:00 (40 ans de mariage)
  • Messe anticipée à l’église de Chéronvilliers à 18:30

Dimanche 11 septembre – 24ème dimanche du Temps Ordinaire

  • Eglise de la Madeleine 9:45 – Adoration-confession
  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

Messes du 29 août au 4 septembre 2022

Semaine 35

Lundi 29 août – Martyre de S. Jean Baptiste

  • Eglise de la Madeleine à 17:30 – Adoration du saint Sacrement et confession
  • Messe à l’église de la Madeleine à 18:30

Mardi 30 août – de la férie

  • Messe à l’église de la Madeleine à 18:30

Mercredi 31 août – de la férie

  • Messe à l’église de la Madeleine à 18:30

Jeudi 1 septembre – de la férie

  • Messe centre Bethléem – Oratoire St Gabriel à 17:00

Vendredi 2 septembre – de la férie

  • Messe centre Bethléem – Oratoire St Gabriel à 9:00
  • Ehpad La Vannerie à 15:00 – Assemblée de prière ou chapelet
  • Eglise de la Madeleine de 18:00 à 19:00 – Adoration du St Sacrement

Samedi 3 septembre – S. Grégoire le Grand, pape et docteur de l’Eglise

  • Eglise de la Madeleine à 9:00 – Laudes et messe
  • Eglise de Rugles à 17:30 – Chapelet (Tous les 1er samedi du mois)
  • Messe patronale à l’église de St Antonin à 18:30

Dimanche 4 septembre – 23ème dimanche du Temps Ordinaire

  • Eglise de la Madeleine à 9:45 – Adoration
  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00