Les derniers chrétiens vivant à Mossoul (Irak) ont fui devant l’assaut des djihadistes d’EIIL (État islamique en Irak et au Levant). L’aboutissement d’un long processus enclenché il y a une dizaine d’années : en 2003, 1,5 million de chrétiens vivaient encore dans ce pays du Moyen-Orient. Aujourd’hui, ils ne seraient plus que 150 000 selon les sources les plus pessimistes. Un exil qui malheureusement n’intéresse pas toujours ceux habituellement prompts à défendre les minorités en danger.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.