Menu Fermer

Homélie du 18ème Dimanche du Temps Ordinaire du Père Jérôme PAYRE

Homélie dimanche 1er aout 2021 début de la colonie KATORIN

Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif (Jn 6,45)
Jésus a multiplié les pains et les poissons, les foules ont cherché le Seigneur, les disciples ont ramé la nuit dans la tempête. Et Jésus, à Capharnaüm, poursuit son enseignement sur le pain de vie, le pain des forts (Ps 77), pour renouveler notre pensée (Ep 4) et notre foi en la sainte Eucharistie.
Je te remercie de nous rassembler par Katorin, merci de nous faire vivre de l’Eucharistie.

1) Chercher Jésus
Nous venons à la colonie pour vivre dans l’amitié, faire des jeux et prier, c’est-à-dire chercher Jésus, le rencontrer, et l’aimer pour le servir.
Or dans l’Evangile, ce n’est pas nous qui cherchons Dieu, c’est Lui qui nous cherche, qui nous désire.
Dans le christianisme, le point de départ, c’est l’Incarnation du Verbe. Ici, ce n’est plus seulement l’homme qui cherche Dieu, mais c’est Dieu qui vient en personne parler de lui-même à l’homme et lui montrer la voie qui lui permettra de l’atteindre (saint Jean Paul II, TMA 6)
Au début de l’Evangile de Jean, Jésus voit 2 disciples de Jean-Baptiste qui le suivent : que cherchez-vous ? Maitre, où demeures-tu ? (Jn 1, 39).
Et à la fin de l’Evangile, au matin de la résurrection, Jésus ressuscité parle avec Marie-Madeleine, qui pleure devant le tombeau vide de Jésus : qui cherches-tu ? (Jn 20).
Jésus nous regarde, nous devance toujours. Il nous précède… et notre vie, notre prière est une réponse à Jésus qui nous cherche, qui nous veut avec Lui pour toujours.
Etre baptisé, ce n’est pas difficile, c’est croire que Dieu nous aime, que nous ne sommes pas des numéros ou des pions, mais des personnes uniques, capables de nouer avec le Seigneur une relation vivante. C’est cela croire, je vous souhaite de grandir dans cette foi en Jésus. Venez lui parler !
2) Travailler aux oeuvres de Dieu
Mais quelle idée de travailler pendant les vacances ! Travailler aux oeuvres de Dieu, et non pour la nourriture qui se perd ! (Jn 6). Bien sûr, pas de gaspillage alimentaire dans les familles, ni à la colonie, ni à l’école quand elle reprendra, tant de gens meurent de faim, mais la véritable pandémie,
c’est de ne pas connaitre Dieu.
Mais Jésus ne parle pas de cela. Dans le désert, le peuple sortira pour recueillir chaque jour sa ration quotidienne (Ex 16). Dieu a nourri le peuple élu avec la manne et les cailles. Un menu qui a fait réagir le peuple, toujours mécontent ! Ce n’était pas assez varié !
A la colonie, on mange bien, varié, et c’est important pour grandir, pour prendre des forces et s’engager à fond pour vivre cette nouvelle colonie, pour aimer Jésus tendrement, pour servir nos frères fidèlement, pour connaitre la volonté de Dieu et transformer notre vie.
Voilà le vrai travail. Bien sûr, si on a des capacités, des qualités (musique, intelligence, sport, …) il faut les travailler, les développer… pour faire plaisir au Seigneur, pour servir les hommes et pour être heureux ! Mais le vrai travail, la belle aventure de notre vie, c’est de rencontrer Jésus et de
croire qu’il peut changer notre coeur et le monde, pour faire des nous des saints.
3) Seigneur, donne-nous de ce pain !
Devant un tel travail, comme les foules, nous sentons notre faiblesse ; malgré tous nos efforts, nous voyons bien que c’est difficile, de servir, d’aimer Jésus, de se convertir, de ne pas d’abord penser à soi mais de faire plaisir à ceux qui nous entourent, à ceux qui ont besoin de notre sourire, de nos mains, de notre aide ((Prière Katorin).
Nous avons besoin du pain des forts, du pain de la vie, de ce pain descendu du Ciel.
Pendant la colonie, répondons à Jésus, Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif (Jn 6,45).
Venez à Jésus, venez vivre de Lui afin de vivre pour Lui (saint Curé d’Ars) !

Actualités de la Paroisse - articles récents

Messes du 15 au 21 juillet 2024

Semaine 28

Lundi 15 juillet – S. Bonaventure, évêque et docteur de l’Eglise

  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30

Mardi 16 juillet – Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel

  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30

Jeudi 18 juillet – de la férie

  • Eglise de la Madeleine à 15:00 – Chapelet de Montligeon
  • Messe à l’église de Courteilles à 18:00

Vendredi 19 juillet – de la férie

  • Messe à l’église de La Madeleine à 9:00

Samedi 20 juillet – S. Apollinaire, évêque et martyr

  • Eglise de la Madeleine à 14:00 – Mariage Vincent Lartigue & Caroline Laverdet
  • Messe à l’église de St Victor sur Avre à 18:00

Dimanche 21 juillet – 16ème dimanche du Temps Ordinaire

  • Messe à l’église de La Madeleine à 11:00

Messes du 8 au 14 juillet 2024

Semaine 27

Lundi 8 juillet – de la férie

  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30

Mardi 9 juillet – S. Augustin Zhao Rong, prêtre, et ses compagnons, martyrs

  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30
  • Messe à l’église des Barils à 18:00

Jeudi 11 juillet – S. Benoît, abbé (Fête en Europe)

Vendredi 12 juillet – de la férie

  • Messe à l’Ehpad La Vannerie à 15:00
  • Eglise de la Madeleine à 17:30 – Adoration
  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30

Samedi 13 juillet – S. Henri

  • Eglise de La Madeleine à 9:15 – Laudes
  • Messe à l’église de La Madeleine à 9:30
  • Eglise de la Madeleine à 14:00 – Mariage de Nicolas Mauduit & Morgane Voglevey
  • Eglise de Ambenay à 16:00 – Mariage de Frédéric Pontré & Myriam Goffroy
  • Eglise de la Madeleine à 16:00 – Mariage de Victor Lamm & Antoinette Chadenet
  • Messe à l’église de Francheville à 18:00

Dimanche 14 juillet – 15ème dimanche du Temps Ordinaire

  • Messe à l’église St Germain de Rugles à 9:15
  • Messe à l’église de La Madeleine à 11:00
  • Eglise de la Madeleine à 12:30 – Baptême
  • Randonnée pastorale à 14:00 – Courteilles, Balines, Verneuil