Homélie de la messe du 5ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

+

5ème Dimanche de Carême

Frères et sœurs,

La foule qui est venue assister Marthe et Marie dans leur deuil pose une question très humaine à propos de Jésus, l’ami de cette famille : « Lui qui a ouvert les yeux de l’Aveugle, ne pouvait-il empêcher Lazare de mourir ? » Certes, Jésus l’aurait pu. Mais Il ne l’a pas voulu. Saint Jean insiste bien sur ce point : « Quand il apprit que celui-ci était malade, il demeura pourtant deux jours à l’endroit où il se trouvait ; alors seulement, il dit aux disciples : ‘Revenons en Judée’. » Donc Jésus attend délibérément que Lazare meure et qu’il soit enterré. (suite…)

Continuer la lecture Homélie de la messe du 5ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

Homélie de la messe du 4ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

+

4ème Dimanche de Carême

Frères et sœurs,

« Mais qu’est-ce que j’ai fait au Bon Dieu pour mériter cela ? » Qui n’a jamais entendu cette phrase ? Qui même, ne se l’est jamais dite ? C’est très humain comme réflexion ! Mais c’est aussi très faux, en tout cas une question mal posée ! Et dans l’Evangile, nous avons la même chose : « Rabbi, pourquoi cet homme est-il né aveugle ? Est-ce lui qui a péché, ou bien ses parents ? » Notre inconscient, marqué par le péché originel, fait le lien entre la souffrance et le péché. Certes il y a un lien ; mais là où nous subissons les conséquences du désordre originel, c’est précisément dans le fait qu’on impute les souffrances à Dieu qui nous punit. Or Jésus est très clair sur cette question. A ses disciples qui lui demandent si c’est lui ou ses parents qui ont péché, Jésus répond : « Ni lui, ni ses parents. » La réponse de Jésus est très importante car dans l’inconscient juif prévaut la doctrine de la rétribution. La doctrine de la rétribution consiste en ceci : Tu as péché, Dieu te punit, donc tu souffres. Cette rétribution peut être directe : j’ai péché, donc Dieu me punit et c’est moi qui souffre. Comme elle peut être indirecte : je pèche, donc ce sont mes descendants qui paieront et souffriront, ou alors, je n’ai pas péché, mais je paie pour mes ascendants qui, eux, ont péché. Le livre de Job venait déjà mettre en cause cette doctrine. Mais il n’ pas réussi à faire évoluer suffisamment la problématique. Preuve en est que nous retrouvons la même question dans la bouche des disciples de Jésus : «  Est-ce lui ou ses parents qui ont péché ? » Réponse de Jésus : «  Ni lui ni ses parents. » Jésus met un terme à cette doctrine de la rétribution. (suite…)

Continuer la lecture Homélie de la messe du 4ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

Homélie de la messe du 3ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

+

3ème Dimanche de Carême

Frères et sœurs,

Où se trouve, en chacun de nous, notre soif de Dieu ? Où est-elle enfouie ? C’est la question que nous pose la liturgie de ce 3ème dimanche de Carême.

La première lecture évoque l’expérience du peuple Hébreu. Sa soif de Dieu s’est réveillée lors des persécutions de Pharaon ; et elle les a conduits à suivre Moïse, choisi par Dieu, pour libérer le peuple. Le peuple Hébreu doit arriver à des conditions extrêmes pour retrouver la soif de Dieu. De même, dans le désert, éprouvés par la chaleur et les conditions difficiles, les Hébreux vont se révolter contre Moïse et Aaron, et derrière eux, contre Dieu. Là aussi, il faut des conditions difficiles pour rouvrir le cœur du peuple à Dieu. Ces différentes expériences nous interrogent sur notre propre soif de Dieu et sur ce qui peut l’empêcher de s’exprimer. Plusieurs facteurs peuvent intervenir. (suite…)

Continuer la lecture Homélie de la messe du 3ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX

Mieux consommer

« Mieux consommer », thème de la deuxième méditation pour le Carême 2017, à partir de « Nouveaux modes de vie ? L’appel de Laudato Si’ ». Il est important d’assimiler un vieil enseignement…

Continuer la lecture Mieux consommer