La réponse de Mgr André Dupleix

Vivre le Carême avec Jésus, c’est entendre son appel à la conversion et vivre avec lui la montée vers la Pâque, dans une attitude de courage et de confiance. Le Carême, comme l’Évangile nous le rappelle, n’est pas un temps de tristesse mais de renaissance et d’accueil de la Parole renouvelante de Dieu. Une Parole constante de vie et de victoire sur la mort.

Prier avec confiance

Si la prière structure l’ensemble de la vie spirituelle, elle se fait insistante pendant le temps privilégié du Carême. Comme à tous les moments clés de la vie de Jésus, nous voyons l’importance de son lien personnel au Père (Marc 2,35Jean 11,41Luc 22,39-46), de même, à sa demande et sur sa Parole, nous ne devons cesser de  nous adresser au Père : « Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu et cela vous sera accordé. » (Marc 11,24). L’évangile de saint Matthieu, lu le mercredi des cendres, nous rappelle que l’aumône, la prière et le jeûne sont indissociables (Matthieu 6,1-8.16-17) et font du Carême un temps unifié d’imitation du Christ et de pratique des conseils évangéliques. Mais cela n’est possible que si le cœur est ouvert à la Parole créatrice de Dieu.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.