Plusieurs dizaines de milliers de manifestants ont participé dimanche 25 janvier à la dixième Marche pour la vie, contre l’avortement et l’euthanasie, et pour la protection des plus vulnérables.

Année après année, la Marche pour la vie poursuit son essor. « Elle s’impose toujours plus comme le rendez-vous annuel de la défense de la vie », expliquait dimanche à Paris Cécile Edel, sa présidente, avant d’ouvrir le cortège des milliers de manifestants (45 000 selon les organisateurs) présents à la dixième édition de cette manifestation qui se déploie chaque année depuis 2005. Habituellement consacrée au thème de l’avortement, cette manifestation s’est ouverte cette année plus globalement aux menaces planant sur la vie des personnes vulnérables, en particulier celle de l’euthanasie sur les plus âgés.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.