Les 8 étapes de l’agenda 2017 du pape François

Messes du 30 novembre au 6 décembre 2020

Semaine 49

Lundi 30 novembreS. André, Apôtre

  • Messe à l’église Notre-Dame à 18:30

Mardi 1 décembre – Bienheureux Charles de Foucauld

  • Début de la neuvaine de l’Immaculée Conception
  • Eglise Notre-Dame à 14:00 – Adoration du Saint Sacrement et permanence pour le sacrement du pardon et confessions
  • Messe à l’église Notre-Dame à 18:30

Mercredi 2 décembre – De la Férie

  • Eglise de la Madeleine à 15:00 – Chapelet

Jeudi 3 décembre – S. François Xavier, prêtre

  • Eglise Notre-Dame à 17:30 – Adoration du Saint Sacrement et permanence pour le sacrement du pardon et confessions (prière pour les vocations)
  • Messe à l’église Notre-Dame à 18:30

Vendredi 4 décembre – S. Jean de Damas, prêtre et docteur de l’Eglise

  • Eglise Notre-Dame à 17:30 – Adoration du Saint Sacrement et permanence pour le sacrement du pardon et confessions (premier vendredi du mois)
  • Messe à l’église Notre-Dame à 18:30

Samedi 5 novembre – De la Férie

  • Messe à l’église Notre-Dame à 09:00
  • Eglise de la Madeleine à 15:00 – Chapelet

Dimanche 6 décembre – 2ème dimanche de l’Avent

  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

Les 8 étapes de l’agenda 2017 du pape François

De la Syrie aux « dubia » de cardinaux, du C9 aux voyages en Asie et en Afrique…

Le 13 mars prochain, le pape François achèvera la quatrième année de son pontificat et entrera dans sa cinquième année. Une année qui promet d’être tout aussi dense que la précédente, si ce n’est plus à en croire les prévisions du Vatican qui fait état d’une augmentation sensible (le double) des visites ad limina. L’heure est aux bilans, et venu le moment aussi d’exiger des résultats sur des dossiers encore ouverts. Cet agenda peut se décliner en huit étapes :

1. Audiences et célébrations

À la conclusion des fêtes, les activités ordinaires du Vatican reprennent, marquées, le 4 janvier, par la reprise des audiences générales ; et le 5 janvier par une audience spéciale avec les populations touchées par les récents tremblements de terres, dans la salle Paul VI. Le 6 janvier, la messe de l’épiphanie refermera le cycle des fêtes de Noël. Et enfin le 8 janvier, la traditionnelle cérémonie des baptêmes dans la chapelle Sixtine.

2. La crise syrienne

Le premier rendez-vous « très attendu » de l’année 2017 sera la traditionnelle audience avec le corps diplomatique accrédité près le Saint-Siège. Ce premier « grand discours » de l’année donnera la ligne du Saint-Siège sur les grands sujets de l’actualité internationale.

En tête très certainement, la crise syrienne, où la diplomatie vaticane est très active, derrière le cardinal secrétaire d’État Pietro Parolin, lui-même très engagé personnellement, comme en décembre où, en deux jours, il a reçu au Vatican les ministres des affaires étrangères des États-Unis, de Russie et du Royaume-Uni. Beaucoup d’espoir est mis sur la trêve obtenue le 30 décembre grâce à la médiation de la Russie, de la Turquie et l’aval de l’Iran.

3. Dossier Chine

L’autre grand dossier est celui des relations entre le Saint-Siège et la Chine. À part les nouvelles contradictoires sur les ordinations en présence d’évêques illicites et la question de « l’autonomie » par rapport à Rome proclamée par l’association patriotique des catholiques chinois, les garanties gouvernementales pèsent de tout leur poids sur la volonté d’un « dialogue constructif » et de « meilleures relations » avec le Saint-Siège.

4. Relations avec la Russie

Les relations entre le Saint-Siège et la Russie, positives sur le plan politique, seront à développer sur le plan religieux après la rencontre historique avec le patriarche Cyrille.

5. Les voyages

Cette année le Pape reprendra ses voyages en Italie : le 25 mars il sera à Milan, le 27 mai à Gênes.

À l’étranger, la première visite sûre sera à Fatima, au Portugal, les 12 et 13 mai, pour le centenaire des apparitions de la Vierge. Deux autres voyages ont été annoncés en Inde et au Bangladesh mais sans communiquer encore de dates. Un autre serait en prévision en Afrique, où le Pape pourrait visiter deux ou trois États, voire en situations de conflit (le Sud Soudan ?) comme en Centrafrique, le 29 novembre 2015, où il a ouvert la première porte sainte du jubilé de la miséricorde.

6. Lefebvristes et musulmans

Sur le plan œcuménique, François pousse pour une solution du schisme des lefebvristes (avoir reconnu la validité de leurs confessions à l’occasion de l’année sainte fut de grande importance).

Sur le plan interreligieux, il faut s’attendre à une visite du Saint-Père à la grande mosquée de Rome, dont il a accepté de se rendre après en avoir reçu l’invitation.

7. La nouvelle constitution 

Pour la réforme de la curie, après la fusion et la création de nouveaux dicastères, la structure finale se précise, et une nouvelle constitution se profile, qui remplacera la Pastor Bonus : une prochaine rencontre des 9 cardinaux (C9) chargés d’aider le Pape dans cette réforme, est déjà programmée du 13 au 15 février. En toile de fond : la dernière mise en garde du souverain pontife aux membres de la curie, fin décembre, contre « les résistances malveillantes » issues « d’esprits déformés », qui se présentent quand « le démon inspire de mauvaises intentions ».

8. Les « dubia » de 4 cardinaux

À propos de « résistances » conservatrices, reste ouverte la question des « dubia » sur Amoris Laetitia et la communion aux divorcés remariés soulevés par quatre cardinaux auxquels le Pape n’a pas répondu, ces derniers menaçant alors d’une « correction formelle ». Une sonnette d’alarme sur les obstacles que le Pape ne manquera pas de rencontrer sur son chemin.

Article traduit de l’italien par Isabelle Cousturié

source

Actualités de la Paroisse - articles récents

« Opération fromages de Noël 2020″

L’Association Notre-Dame d’Évreux vous propose à nouveau cette année, le délicieux Comté fruité d’été, affinage 15/ 18 mois, de fabrication artisanale dans un des plus hauts villages du Jura, par paquets de 500 g ou de 1 kg, ( 24,50 € le kg), que vous pourrez partager en famille ou entre amis au moment des fêtes de Noël et de fin d’année. Qualité assurée par le producteur.

Cette vente participera au financement de personnes âgées, malades, handicapées ainsi qu’à de jeunes collégiens, lycéens et étudiants qui se mettront à leur service au prochain pèlerinage diocésain à Lourdes, du mardi 20 Juillet au lundi 26 Juillet 2021.

De nouveaux protocoles d’accueil tenant compte du contexte sanitaire sont en cours d’élaboration.

La crise sanitaire implique aussi d’assurer de notre soutien, les lieux d’hébergement « Marie Saint Frai » qui accueillent les Personnes malades ou handicapées à Lourdes.

Nous comptons sur votre aide et votre solidarité sans lesquelles rien n’est possible.

N’hésitez-pas à faire profiter vos familles, voisins, proches, collègues et amis de cette belle action solidaire.

Nous proposons des morceaux d’environ 500 g ou 1 kg qui seront facturés au poids, sur la base de 24,50 euros/kg

Règlement à réception, par chèque à l’ordre de HNDE. Ne pas les rédiger avant la livraison. De coupe artisanale, les morceaux ne font pas exactement 500 g ou 1kg.

Date limite de commande : 01/12/2020 midi – Date de livraison : à partir du 20/12/2020

(suite…)

Homélie de la messe du 1er dimanche de l’Avent du Père Jérôme PAYRE

Homélie 1er Dimanche de l’Avent – 29 Novembre 2020 B

Il a donné tout pouvoir à ses serviteurs … (Mc 13).
Le temps de l’Avent débute ce dimanche. L’Avent fait grandir notre désir de la venue de Dieu, de son emprise sur le monde (Cf. Christ Roi). Il rappelle que Dieu est le maître du monde. Nous sommes invités à orienter/réorienter notre vie, nos pensées, paroles, actions, vers le vrai visage de Dieu, un père, un ami. Le temps de l’Avent célébre la venue du Rédempteur, dans la mémoire joyeuse que Dieu s’est fait homme, que le Verbe s’est fait chair (Jn 1, 14) en Jésus, à Bethléem.

(suite…)

Décision du Conseil d’État du 29 novembre 2020 : le droit a été rétabli et la raison reconnue

Par sa décision du 29 novembre 2020, le juge des référés du Conseil d’État a retenu le caractère disproportionné de la mesure gouvernementale qui limitait à 30 le nombre de personnes autorisées à assister aux cérémonies religieuses dans les lieux de culte, en relevant qu’il n’y avait pas de justification à cette interdiction absolue et générale « alors qu’aucune autre activité autorisée n’est soumise à une telle limitation fixée indépendamment de la superficie des locaux en cause ».

(suite…)

Message pastoral pour l’Avent de Monseigneur Christian Nourrichard

Chers amis,

Aujourd’hui, nous entrons dans l’Avent, temps d’attente et d’espérance.

Pendant cette année si particulière marquée par la crise sanitaire de la Covid-19, nous avons souvent eu l’impression d’attendre : attendre de pouvoir sortir de nos maisons, de retrouver nos proches, de retourner à l’école ou au travail, de reprendre nos activités… Nous avons aussi dû patienter, et patientons encore, pour célébrer les mariages, les baptêmes et pour retourner à la messe sans contraintes. Ainsi, nos vies ont été bouleversées et un sentiment légitime d’inquiétude a pu apparaître.

L’Avent est un temps d’attente profondément différent parce qu’il se vit dans l’espérance. Nous cheminons avec une certitude : la venue de notre Sauveur. Dans la joie, nous attendons la naissance de Jésus-Christ qui s’est fait homme en naissant dans une mangeoire, avec humilité et simplicité.

Aujourd’hui, revivons ce Mystère vécu à Bethléem il y a 2 000 ans !

Vous allez probablement préparer votre crèche, peut-être aurez-vous la chance de le faire avec vos enfants ou petits-enfants. La crèche a ceci de merveilleux qu’elle nous fait toucher du doigt cet événement unique et extraordinaire qui a changé le cours de l’Histoire. Je voudrais donc vous inviter à contempler avec attention chaque élément et chaque personnage. Chacun porte un sens bien particulier ; mais tous se sont mis en chemin avec la même foi car ils savaient que dans la crèche, se trouvait le Messie, l’Essentiel.

Chers amis, je vous souhaite de vivre ce temps de l’Avent à l’image de ceux qui, lors de cette Nuit Sainte, se sont hâtés vers l’Enfant-Jésus, dans la joie, la confiance et l’espérance !

Bel Avent à tous !

+ Christian Nourrichard,
évêque d’Évreux

Message

La Conférence des évêques de France dépose un référé liberté

Dans sa déclaration du jeudi 26 novembre, le Premier ministre a annoncé une jauge de 30 personnes pour les célébrations religieuses dès ce dimanche. Cette jauge n’est ni compréhensible ni acceptable en l’état. En conséquence, le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France (CEF), réuni hier soir, a décidé de déposer un référé liberté au Conseil d’État dès ce matin, les évêques estimant qu’ils ont le devoir de veiller à la liberté de culte dans notre pays.

(suite…)