Fête de la Sainte Famille

Classement par Catégories

La fête de la Sainte Famille, une idée normande !

François de Laval, né à Montigny-sur-Avre, archidiacre d’évreux, devenu vicaire apostolique de la Nouvelle France sur ordre du Roi Louis XIV, nourrissant une grande dévotion à la Sainte Famille s’en est fait le promoteur dans toute l’Amérique du Nord.

Fondant la Société des prêtres du Séminaire de Québec le 26 mars 1663 sous le nom de “ Séminaire des Missions-Étrangères ”, il l’établit à Québec sous le patronage de la Sainte Famille.

Le 15 septembre 1664, Mgr de Laval érigea la première paroisse de Québec, et de toute l’Amérique du Nord, sous le titre de l’Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie, à laquelle il associait le Séminaire.

François de Laval fonda également le 14 mars 1665 la première Confrérie de la Sainte Famille et des Saints-Anges, ne dissociant jamais les deux dévotions. Toujours vivante de nos jours, cette confrérie se propose d’honorer la Sainte Famille en la prenant comme modèle et comme exemple pour sa propre famille.

Pendant la période de la Contre-Réforme, l’épiscopat français se livra à un effort soutenu pour améliorer l’instruction religieuse, l’inciter à une fréquentation régulière des sacrements, lui inculquer une dévotion centrée sur Dieu et le Christ, et resserrer l’encadrement paroissial autour des fidèles. Les confréries constituaient le moyen idéal pour atteindre ces objectifs. Les évêques en créèrent plusieurs destinées à développer la foi aux grands mystères de la religion.

Ces associations assignaient à leurs membres des obligations spirituelles (réception des sacrements, participation aux offices et processions, prières privées, entretien d’une chapelle), morales et sociales (secourir les pauvres et les malades, prier pour les confrères défunts).

à l’occasion d’un de ses voyages en France en 1684, Mgr de Laval apporte une requête au pape Innocent XI : l’autorisation d’instituer une fête solennelle en l’honneur de la Sainte Famille, à célébrer tous les ans dans son diocèse. Ce qu’il réalisa ensuite, avec la composition d’une messe en son honneur.

Pour lui, fêter la Sainte Famille, était un jour béni pour la restauration de l’esprit véritable de la vie familiale.

Peu à peu, la célébration liturgique de la fête s’étendit à tout le monde catholique et, jusqu’à la réforme du bréviaire au Concile Vatican I, l’office de la Sainte Famille mentionnait son origine du diocèse de Québec ! François de Laval contribua à écrire une page de l’histoire de l’Église universelle puisque dans un Bref du 14 juin 1892 Léon XIII inscrit la fête de la Sainte Famille au calendrier liturgique. Il y rappelle l’importance de ce culte dès le XVIIe s. et l’apport considérable venant du Canada. Ce culte s’est implanté en Amérique et devint très florissant, grâce principalement à l’activité de François de Laval mais aussi de sainte Marguerite Bourgeoys qui l’avaient puisé dans les écrits d’Henri-Marie Boudon. En 1921, le pape Benoît XV rend la fête obligatoire à travers le monde.

La Fête de la Sainte Famille, patronne du Séminaire de Québec, est toujours une très grande fête à Québec. Chaque année, elle est célébrée à la Cathédrale, où se trouve le tombeau du, depuis le 3 avril dernier, saint François de Laval. Mais cette année cette fête de la Sainte Famille fut un évènement majeur pour l’Eglise Québécoise. En effet, le 8 décembre 2013 s’ouvrait à la cathédrale de Québec le jubilé du 350ème anniversaire de la fondation de la première paroisse catholique, la première cathédrale construite en Amérique du Nord, la paroisse mère de toutes les paroisses au nord des colonies espagnoles du Mexique. Pour cette occasion, l’archevêque Mgr Gérald Cyprien Lacroix a officiellement inauguré dans sa cathédrale la 7ème Porte Sainte au monde et la première à l’extérieur de l’Europe. Elle resta ouverte jusqu’à la fin du jubilé, le 28 décembre 2014, fête de la Sainte-Famille !

Le 14 septembre dernier Sa Sainteté le Pape François Ier avait chargé l’archevêque de La Havane, le son Eminence Jose Francisco, Cardinal Robles Ortega, de le représenter en qualité d’envoyé spécial à la célébration conclusive du 350e anniversaires de la fondation de la paroisse Notre-Dame de Québec au Canada.

L’église primatiale Notre-Dame de Québec, qui a désormais une Porte Sainte. Elle était la première église à être élevée au rang de basilique mineure par le pape Pie IX en 1874.

Rappelons que l’évangélisateur du Canada, chanoine de la cathédrale d’Evreux avant d’en devenir le Grand Archidiacre, fut le prédécesseur et grand ami de l’abbé Henri Marie Boudon (son successeur à Evreux à sa demande) à qui il demanda ses ouvrages pour évangéliser et catéchiser la Nouvelle France.

Consécration à la Sainte Famille, Québec, approuvée par le pape Léon XIII

ô Jésus, notre aimable rédempteur, qui étant envoyé du ciel pour éclairer le monde par votre doctrine et vos exemples, avez passé la plus grande partie de votre vie mortelle dans l’humble demeure de Nazareth, soumis à Marie et à Joseph, et avez consacré cette Famille qui devait servir d’exemple à toutes les familles chrétiennes, daignez accepter avec bonté notre demeure qui se dévoue tout entière à vous. Protégez-la, gardez-la, affermissez-y votre sainte crainte, avec la paix et la concorde de la charité chrétienne, afin qu’elle devienne semblable au modèle divin de votre Famille, et que tous les membres, sans exception, participent à son bonheur éternel.

ô Marie, mère très aimante de Notre Seigneur Jésus-Christ et aussi notre mère, faites, par votre affection et votre clémence, que Jésus accepte cette consécration que nous lui faisons, et qu’il nous prodigue ses bienfaits et ses bénédictions.

ô Joseph, très saint gardien de Jésus et de Marie, secourez-nous par vos prières dans toutes les nécessités de notre âme et de notre corps, afin qu’avec vous et avec la Bienheureuse Vierge Marie, nous puissions louer éternellement Jésus-Christ, notre divin rédempteur. Amen

Messes du 28 septembre au 4 octobre 2020

Semaine 40

Lundi 28 septembreS. Venceslas, martyr ; S. Laurent Ruiz et ses compagnons, martyrs

Mardi 29 septembre – Saint Michel, Saint Gabriel et Saint Raphaël, Archanges

  • Patronage à partir de 16:00
  • Messe à l’église de Rugles à 18:30

Mercredi 30 septembre – S. Jérôme, prêtre et docteur de l’Eglise

  • Messe à l’église de la Madeleine à 9:00
  • Messe à l’église de Bourth à 18:30

Jeudi 1 octobre – Ste Thérèse de l’Enfant Jésus, vierge

  • Messe à l’église de Rugles à 18:30

Vendredi 2 octobre – Ss Anges Gardiens

  • Messe à l’église Notre-Dame à 18:30Premier vendredi du mois Adoration

Samedi 3 octobre – De la Férie

  • Messe à l’église Notre-Dame à 9:00Confrérie de la Vierge Marie
  • Messe anticipée à l’église de Rugles à 18:30

Dimanche 4 octobre – 27ème dimanche du Temps Ordinaire

  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00