Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Homélie de l’Ascension de notre Seigneur du Père Jérôme PAYRE

Homélie – fête de l’Ascension 30 mai 2019

Jésus fut enlevé au ciel, après avoir, par l’Esprit Saint, donné ses instructions aux Apôtres (Ac 1).
Jésus a donné l’ordre à ses disciples de ne pas quitter Jérusalem, pour y attendre que s’accomplisse la promesse du Père. Il déclara : Cette promesse, vous l’avez entendue de ma bouche … c’est dans l’Esprit Saint que vous serez baptisés d’ici peu de jours. Les disciples restent au Cénacle, dans la prière, unis à la Vierge Marie. Ce sont 3 conditions pour recevoir l’Esprit saint : la prière, vivre unis, avec Marie, pour nous préparer à la fête de la Pentecôte.

1) La prière
Les Apôtres désirent que le Règne de Dieu grandisse. C’est le coeur du Notre Père. Que ton règne vienne ! Mais le royaume ne vient pas de manière extraordinaire. C’est l’Esprit saint qui descend sur les disciples et les transforme en Apôtres, en témoins. Et ils seront même tous martyrs.
Le Christ, au jour de l’Ascension… est entré dans le ciel même, afin de se tenir maintenant pour nous devant la face de Dieu (He). Le Christ quitte ce monde, et prie pour nous.
Et la prière transforme toujours la réalité, toujours. Si nous ne changeons pas les choses autour de nous, au moins nous changeons nous-mêmes, notre coeur change. Jésus a promis le don de l’Esprit-Saint à tous les hommes et à toutes les femmes qui prient. Nous pouvons être certains que Dieu répondra. L’unique incertitude est due au temps, mais ne doutons pas qu’il répondra. Peut-être devrons-nous insister toute notre vie, mais il répondra. Il nous l’a promis (François, audience générale sur le notre Père, 9 janvier 2019). La promesse de Jésus : vous allez recevoir une force !
2) Vivre unis, la communion !
Nous sommes unis quand nous regardons vers le Seigneur. Dans son exhortation sur la sainteté, le pape François affirme que le saint est centré sur Dieu… et donc il ne regarde pas les défauts des autres ou ses faiblesses, ses péchés.
Nous levons les yeux vers Jésus, dans la sainte Eucharistie. C’est au cours d’un repas, l’Eucharistie, que Jésus donne ses instructions, son enseignement. C’est ce qu’a bien compris Pierre, pour préparer sa première communion. Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la Vie Eternelle et moi Je le ressusciterai au dernier jour (Jn 6). C’est « Parce qu’Il va juger les vivants et les morts et parce qu’Il a dit dans un évangile peut-être Il va mettre juste les méchants au purgatoire et pas en enfer parce qu’Il est plein d’Amour. » Jésus monte au ciel pour juger, pour sauver, pour prier et non condamner. Son enseignement n’est qu’amour et miséricorde. L’amour de Jésus reçut dans la sainte Eucharistie, descend sur l’Eglise, unit une famille, une paroisse. L’Eglise vit de l’Eucharistie, et n’oublions pas, il n’y a pas d’Eucharistie sans prêtre (cf journée du SDV).
3) Avec Marie et les saints !
Marie est Mère de l’Eglise et donc des saints que nous sommes appelés à devenir, dans la force de l’Esprit saint et par la grâce de notre baptême. Regardons Jeanne d’Arc fêtée aujourd’hui. C’est une jeune sainte, une sainte jeune. Elle est née en 1412. C’était une jeune paysanne qui, malgré son jeune âge, a lutté pour défendre la France contre les envahisseurs. Incomprise à cause de sa manière d’être et de vivre la foi, elle est morte sur le bûcher, à 19 ans (Christus vivit 53). Sa foi était simple. Elle était unie à Jésus et à Marie. Sur son étendard, on lisait Jésus et Marie ! et sa devise était : Dieu premier servi. Les saints disent de Notre Dame : qu’il me soit fait selon ta parole ! Demandons l’aide des saints pour écouter Jésus et devenir saints, les Apôtres dont Dieu a besoin pour que son Règne vienne, que sa volonté soit faite et que les hommes puissent louer Dieu

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Votre mail n'est jamais publié ou partagé ! Les champs marqués * sont requis *

*

*

*

T e x t e s   d u   j o u r
H o r a i r e s   d e s   m e s s e s
I N F O