Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Homélie du 5ème dimanche de Pâques du Père Jérôme PAYRE

Homélie 5ème dimanche de Pâques 18-19 mai 2019- C

« Au cours du dernier repas que Jésus prenait avec ses disciples…
Chaque dimanche, nous sommes invités au repas du Seigneur. Quelle joie de venir à la table du Seigneur pour refaire nos forces, pour rencontrer notre ami, notre modèle, notre maître, notre guide… et notre Sauveur. Au moment de quitter cette terre, de glorifier le Père, Jésus livre un commandement missionnaire : Comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres. A ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’Amour les uns pour les autres.

1 – Comme je vous ai aimés
Jésus a tant fait pour nous. Jésus est descendu du Ciel pour remette de l’ordre dans le coeur des hommes. Il vient ôter le péché du monde en s’offrant à son Père. Lui, le Pasteur, le Fils de Dieu, s’est abaissé trois fois : dans la crèche à Bethléem, dans l’Eucharistie, au Calvaire.
C’est dans le sacrement de l’Eucharistie que vous recevez pour la première fois ce dimanche que Jésus nous montre encore son Amour. Il demeure au milieu de son Église. Le Christ est vivant dans l’Eucharistie. Il s’offre au Père et nous aime avec tendresse.
Il n’est qu’Amour. Communier à Jésus dans l’Eucharistie, c’est demeurer en Lui, notre force, notre joie ! L’amour de Jésus se révèle dans le sacrement de l’Eucharistie. « Il est là, dans le sacrement de son Amour » (st Curé d’Ars) ; je suis avec vous jusqu’à la fin des temps (Mt 28, 20).
2 – Aimez-vous les uns les autres
Jésus a choisi ses disciples. Il les connaît, Il les a formés. Il les aime jusqu’au bout, jusque dans leur faiblesse. Combien de fois Jésus a montré sa patience : à Pierre, qui refuse que Jésus monte à Jérusalem ; à Jacques et Jean, qui veulent que la foudre tombe sur ceux qui ne reçoivent pas le Seigneur ; à Philippe, qui n’a pas compris que Jésus et le Père sont Un ; à Judas qui va le trahir, à Pierre encore, qui va le renier 3 fois ; à Marthe, qui s’agite au lieu d’écouter le Maitre ; à Marie qui reproche à Jésus la mort de son frère ; à ses disciples qui demandent qui est le plus grand.
Jésus nous connaît, Jésus connaît notre coeur comme celui de ses disciples. Jésus continue de prier pour nous, pour ceux qui croient en son nom (Jn 17), « je ne te demande pas de les retirer du monde, mais de les garder du Mauvais ». Satan fait tout pour semer, entre disciples, la division, la jalousie, la concurrence et non la communion.
Les Apôtres ont le coeur brûlé de la Parole de Jésus, ils exhortaient à persévérer dans la foi, ils désignent des Anciens, ils prient pour eux, ils jeûnent, ils partent annoncer ailleurs ce que Dieu fait dans le coeur des hommes et des femmes qui croient en Jésus, qui se livrent à Lui sans réserve, pour lui plaire, et non pour plaire aux hommes.
Nous avons besoin de trouver Jésus dans l’Eucharistie, pour aimer comme lui ceux qui nous sont donnés. Ayons l’humilité d’appeler l’Esprit Saint à notre aide, Il est le « Père des pauvres » que nous attendons et que nous chanterons à la Pentecôte.
3 – Tous vous reconnaîtront pour mes disciples
Ce qui caractérise les disciples de Jésus, c’est l’amour fraternel, puisé à la source de l’Amour qu’est le coeur de Jésus. Communier à Jésus dans l’Eucharistie implique une vie de communion entre nous, d’estime, de service, de don de soi…
Aimer vraiment n’est pas facile. Jésus ouvre le chemin de la vie et de la sainteté.
Notre monde attend de nous, de l’Église, que nous soyons ces foyers d’Amour, des contre-feux à la haine et à la division qui règnent dans notre monde, parfois dans notre coeur.
Jésus nous embrase par la Sainte Eucharistie. « La communion fait à l’âme comme un coup de soufflet à un feu qui commence à s’éteindre ; mais où il y a encore beaucoup de braises » (St Curé d’Ars). Oui, « venez à Jésus, venez vivre de Lui, afin de vivre pour Lui » (st Curé d’Ars), pour aimer comme Jésus nous a aimés et ainsi être un apôtre !

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Votre mail n'est jamais publié ou partagé ! Les champs marqués * sont requis *

*

*

*

T e x t e s   d u   j o u r
H o r a i r e s   d e s   m e s s e s
I N F O