Communiqué de Mgr Nourrichard

Messes du 18 au 24 janvier 2021

Semaine 3

Lundi 18 janvierde la férie

  • (retraite des prêtres à l’abbaye de Mondaye)

Mardi 19 janvier – de la férie

  • (retraite des prêtres à l’abbaye de Mondaye)

Mercredi 20 janvier – S. Fabien, pape et martyr. Saint Sébastien, martyr

  • (retraite des prêtres à l’abbaye de Mondaye)

Jeudi 21 janvier – Ste Agnès, Vierge et martyre

  • (retraite des prêtres à l’abbaye de Mondaye)

Vendredi 22 janvier – S. Vincent, diacre et martyr

  • (retraite des prêtres à l’abbaye de Mondaye)

Samedi 23 janvierde la férie

  • Messe anticipée à l’église de Rugles à 16:30

Dimanche 24 janvier – 3ème Semaine du Temps Ordinaire

  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

Messes du 25 au 31 janvier 2021

Semaine 4

Lundi 25 janvierConversion de st Paul, Apôtre

  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00 – Fête pour les Soeurs de saint Paul de Chartres

Mardi 26 janvier – S. Thimothée et S. Tite, évêques

  • Messe à l’oratoire st Gabriel (centre Bethléem) à 17:00

Mercredi 27 janvier – Ste Angèle Merici, vierge

  • Messe à l’église de la Madeleine à 10:30 avec les enfants du catéchisme

Jeudi 28 janvier – S. Thomas d’Aquin, prêtre et docteur de l’Eglise

  • Messe à l’oratoire st Gabriel (centre Bethléem) à 17:00

Vendredi 29 janvier – de la férie

  • Messe à 15:00 à Korian – le Doyenné.

Samedi 30 janvierde la férie

  • à préciser

Dimanche 31 janvier – 4ème Semaine du Temps Ordinaire

  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

Communiqué de Mgr Nourrichard

Mgr Christian Nourrichard, sur la reprise des messes : « Que va-t-il en être pour Noël ? »

Entretien 

Tout en manifestant son incompréhension par rapport à la limite annoncée par le président de la République de 30 participants pour la reprise des messes publiques, l’évêque d’Évreux invite les catholiques à « prendre en considération les souffrances des uns et des autres ».

  • Recueilli par Clémence Houdaille, LA CROIX
  • le 25/11/2020 à 15:50

La Croix : Dans un tweet du mardi 24 novembre après l’allocution d’Emmanuel Macron, vous avez vivement protesté contre les « incohérences » de ses annonces concernant la jauge de 30 personnes maximum pour la reprise des célébrations. Qu’est-ce qui vous a choqué ?

Mgr Christian Nourrichard : Je suis Normand, j’ai donc habituellement un jugement très nuancé. Il y a des éléments très positifs dans la déclaration du président de la République. Je pense en particulier à tous ces petits commerces qui ont beaucoup souffert de leur fermeture. On avait besoin d’un petit souffle d’espérance.

→ RÉCAP. Confinement : cultes, Noël, nouvelles aides… Les annonces du gouvernement

Mais concernant les cultes, je suis profondément déçu et contrarié. Je comprends bien qu’il y ait un cheminement dans un déconfinement progressif. Là où je suis mal à l’aise, c’est avec ce nombre imposé sans prendre en considération les différents lieux de culte. La situation n’est pas la même à la cathédrale d’Évreux que dans une petite église de village.

Retour des messes, les évêques dans l’attente d’une « jauge réaliste »

Évidemment, je suis très attaché au respect des consignes sanitaires. Et j’attends de savoir quelle sera la nouvelle jauge décidée d’ici à jeudi matin. Je n’envisage pas de descendre dans la rue et de manifester. Je suis toujours un partisan du dialogue. Ce qui ne m’empêche pas de dire que je ne comprends pas quel est le critère qui a décidé de cette jauge, sans vouloir me faire récupérer par quiconque.

Une certaine exaspération liée au confinement touche une partie des catholiques comme d’autres. Vous comprenez cet énervement ?

Mgr C. N. : Trouver le ton juste n’est pas facile quand, avec une grande déception, on constate qu’on ne nous fait pas confiance. Or, les catholiques font partis de ceux qui ont le souci des relations humaines et du bien de tous. Je voudrais qu’on nous donne la possibilité de célébrer, qu’on nous fasse confiance.

Nous respectons toujours les consignes sanitaires avec le port du masque, l’usage de gel hydroalcoolique, les distances… Que va-t-il en être pour Noël ? Ce genre de situation difficile se pense à plusieurs. Ce mercredi après-midi (25 novembre), une visioconférence est prévue avec les évêques de France sur d’autres sujets, mais j’espère que nous aborderons aussi cette question.

Nous sommes privés de l’essentiel, mais nous rejoignons le Christ autrement, nous le retrouvons aussi dans ceux qui sont dans une situation de détresse. Il y a beaucoup de souffrances autour de nous. Les catholiques doivent prendre en considération cette grande souffrance des uns et des autres. Dans le diocèse d’Évreux, nous logeons une famille en difficulté, nous avons aussi ouvert l’espace Charles-de-Foucault qui est un lieu d’accueil, d’écoute, une association accueille les personnes qui sortent de prison pour les aider à se réinsérer. Nous avons mis en place, à l’occasion de la journée mondiale des pauvres, des « veilleurs de solidarité »… Les paroisses s’efforcent de soutenir les uns et les autres.

Actualités de la Paroisse - articles récents

Annonces

Vendredi 15 janvier,
Fête de saint Rémi

Chers paroissiens,
Nous voici une nouvelle fois bousculés dans nos habitudes… même si plusieurs d’entre nous arrivent avec courage à s’adapter à ces annonces du gouvernement et aux restrictions pour combattre ce virus et ses variants !
L’annonce d’un couvre-feu à 18 h impacte surtout la messe anticipée du samedi soir à Rugles.
Nous la proposons pour les 2 samedis à venir (16 et 23 janvier) à 16 h 30.
Qui sait, certains pourront peut-être plus facilement sortir qu’à 18 h 30, les journées commencent à rallonger.
Cela a aussi une incidence sur les messes en semaine.
Etant en retraite sacerdotale à l’abbaye de Juaye-Mondaye cette semaine, je vous porte dans ma prière. La semaine suivante, du 25 au 30 janvier, je célèbrerai en journée, en donnant priorité aux soeurs de saint Paul de Chartres.
Samedi 23 janvier : 16 h 30 messe anticipée du dimanche à Rugles
Dimanche 24 janvier : 11 h messe à la Madeleine
Lundi 25 janvier, fête de la conversion de saint Paul (fête pour les Soeurs de saint Paul de Chartres), messe à 11 h à l’église de la Madeleine
Mardi 26 janvier : 17 h oratoire saint Gabriel (centre Bethléem)
Mercredi 27 janvier, messe à 10 h 30 avec les enfants du catéchisme à Verneuil
Jeudi 28 janvier : 17 h oratoire saint Gabriel (centre Bethléem)
Vendredi 29 janvier, messe à 15 h à Korian – le Doyenné.
Samedi 30 janvier : à préciser
Dimanche 31 janvier : messe à 11 h à la Madeleine (profitons pour venir prier avec les fiancés qui se préparent au mariage et les jeunes qui démarrent leur formation pour la première communion et la profession de foi).
Le rythme de la paroisse semble ralenti, comme beaucoup d’activités dans notre pays.
Sachons profiter des temps possibles et proposés, sans nous lamenter sur un passé dépassé et sur ce que nous aurions pu vivre… l’aujourd’hui du Seigneur est riche !
Saint Joseph, que notre pape nous propose de découvrir ou redécouvrir, a connu, lui aussi, des changements de direction dans ses projets.
Que le Seigneur vous garde dans sa paix et vous donne la joie de prier comme Lui : Père, que tous soient un ! (Jn 17).
Père Jérôme, votre curé

Consignes sanitaires

Rappel des gestes barrières lors des cérémonies dans les églises

– Port du masque par les fidèles,

– Distribution effective à l’entrée des églises de gel hydro-alcoolique,

– Placement des fidèles avec 2 chaises vides entre elles (sauf pour les familles) et 1 rang neutralisé entre 2 rangées de chaises/bancs utilisés

– Eviter les regroupements à la sortie de messe sur le parvis

Les normes gouvernementales n’imposent aucune limite en nombre de personnes.

Révision de la loi bioéthique : invitation à 4 vendredis de jeûn et de prière

Cette démarche spirituelle pourra se vivre chacun chez soi, seul ou en famille, ou, si les normes sanitaires le permettent, en communauté.

Le projet de loi relatif à la bioéthique sera débattu en seconde lecture au Sénat en ce début d’année 2021. Les enjeux en sont capitaux pour notre pays.

Au-delà de cette loi, le Groupe bioéthique de la Conférence des Évêques de France invite à quatre journées de prière et de jeûne, les vendredis 15, 22, 29 janvier et 5 février.

Lire la suite

Une année 2021 plus riche que la simple trame des évènements de notre vie

Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims et Président de la Conférence des évêques de France, formule le vœu qu’en 2021 nous prenions soin de Dieu dans nos vies : de Dieu en lui-même, de Dieu en nous-mêmes, de Dieu en les autres.
Nous serons alors de ceux qui montrent que la vie humaine est plus riche que la simple trame des évènements heureux ou malheureux qui la composent, de ceux qui veillent à nourrir leur vie spirituelle pour ne pas redevenir prisonniers du rythme frénétique de nos vies contemporaines.
Bonne et sainte année à tous !

Homélie de la messe du Baptême de notre Seigneur du Père Jérôme PAYRE

Homélie Baptême de notre Seigneur – accueil et bénédiction des fiancés 10 janvier 2021

Tu es mon Fils bien aimé, en toi je trouve ma joie (Mc 1, 15).
A Noël, le Christ est révélé par les anges aux bergers. A l’Epiphanie, Jésus est adoré aux Mages grâce à l’étoile qui les guide. Au baptême, le Père manifeste son Fils au peuple élu, qui avait le désir de conversion, en suivant saint Jean le Baptiste. Et aujourd’hui, dans l’Eucharistie, Jésus se donne à nous, dans sa Parole et par son Corps et son sang : venez à moi, vous tous qui avez soif (Is).
Nous venons à Jésus, vainqueur du monde. Nous venons à Lui avec un GPS : gratuité, parole et salut.

(suite…)

Paroisse : Centre paroissial Bethléem

A partir du mardi 12 janvier 2021 les permanences reprendront du mardi au samedi de 9:30 à 12:00

Tél : 02 32 32 06 56

Nous vous demandons de respecter scrupuleusement les gestes barrières (masque obligatoire, gel et distanciation) ainsi que les consignes qui vous sont indiquées sur place