Homélie de la Solennité de Sainte Marie, Mère de Dieu du Père Jérôme PAYRE

Messes du 18 au 24 janvier 2021

Semaine 3

Lundi 18 janvierde la férie

  • (retraite des prêtres à l’abbaye de Mondaye)

Mardi 19 janvier – de la férie

  • (retraite des prêtres à l’abbaye de Mondaye)

Mercredi 20 janvier – S. Fabien, pape et martyr. Saint Sébastien, martyr

  • (retraite des prêtres à l’abbaye de Mondaye)

Jeudi 21 janvier – Ste Agnès, Vierge et martyre

  • (retraite des prêtres à l’abbaye de Mondaye)

Vendredi 22 janvier – S. Vincent, diacre et martyr

  • (retraite des prêtres à l’abbaye de Mondaye)

Samedi 23 janvierde la férie

  • Messe anticipée à l’église de Rugles à 16:30

Dimanche 24 janvier – 3ème Semaine du Temps Ordinaire

  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

Messes du 25 au 31 janvier 2021

Semaine 4

Lundi 25 janvierConversion de st Paul, Apôtre

  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00 – Fête pour les Soeurs de saint Paul de Chartres

Mardi 26 janvier – S. Thimothée et S. Tite, évêques

  • Messe à l’oratoire st Gabriel (centre Bethléem) à 17:00

Mercredi 27 janvier – Ste Angèle Merici, vierge

  • Messe à l’église de la Madeleine à 10:30 avec les enfants du catéchisme

Jeudi 28 janvier – S. Thomas d’Aquin, prêtre et docteur de l’Eglise

  • Messe à l’oratoire st Gabriel (centre Bethléem) à 17:00

Vendredi 29 janvier – de la férie

  • Messe à 15:00 à Korian – le Doyenné.

Samedi 30 janvierde la férie

  • à préciser

Dimanche 31 janvier – 4ème Semaine du Temps Ordinaire

  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

Homélie de la Solennité de Sainte Marie, Mère de Dieu du Père Jérôme PAYRE

Homélie 1er janvier 2021
Maternité divine de la Vierge Marie

« Berger ou Mage, on ne peut atteindre Dieu ici-bas qu’en s’agenouillant devant la crèche de Bethléem et en l’adorant caché dans la faiblesse d’un enfant » (catéchisme de l’Eglise catholique 563).
Cet article du catéchisme est issu d’un enseignement du bienheureux Père Marie-Eugène de l’Enfant Jésus. Pour ce religieux carme, béatifié en 2016 en Avignon, chacun de nous est appelé à faire l’expérience des mages ou des bergers : nous approcher de Jésus, le rencontrer par la foi et l’adorer, en nous laissant aimer par l’Enfant Dieu venu nous dire l’amour infini du Père : Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’Il aime !

La Vierge Marie, Mère de toute vie, avec saint Joseph, nous aide à garder Jésus dans notre vie.
Nous avons écouté cet Evangile le matin de NOEL, à la messe de l’Aurore, la messe des Bergers.
Nous étions quelques-uns à nous laisser conduire par les bergers jusqu’à la crèche, pour nous approcher tout émus, tout étonnés, comme Marie et Joseph : Dieu est là.
Ce matin, Dieu est là, dans le mystère de la sainte Eucharistie. Nous pouvons vivre le mystère de NOEL en participant à la messe, en adorant le Seigneur, en le louant, en lui rendant grâce pour son immense gloire, qui se manifeste dans la faiblesse d’un Enfant, à Bethléem.
Toute la semaine, nous avons médité l’Evangile de l’Enfance de Jésus, avec les divers personnages :
les saints Innocents, saint Jean, le vieillard Syméon, Anne, la prophétesse, et bien sûr la Vierge Marie et saint Joseph. Marie retenait tous ces événements et les méditait dans son coeur (Lc 2).
8 jours après avoir fêté la Nativité du Seigneur Jésus, nous célébrons la maternité divine de la Vierge toute mère, aimait dire le bienheureux Père Marie-Eugène de l’Enfant Jésus. Pour lui, Marie est une sorgue, une source de vie et de miséricorde.
Marie, dont le coeur est immaculé, est la Mère de mon Seigneur (Lc 1,45). Marie est toute mère.
Par la puissance du saint Esprit, la deuxième personne de la sainte Trinité entre dans le monde et prend chair de la Vierge Mère ! Jésus est totalement fils de Marie, Fils de Dieu.
Jésus, l’Agneau sans tache, vient nous libérer du péché et nous offrir la vie divine, sa propre vie par la grâce du baptême et de la confirmation : tu n’es plus esclave, mais fils, et puisque tu es fils, tu es aussi héritier : c’est l’oeuvre de Dieu (Ga 4).
Laissons jaillir notre adoration et notre joie, notre émerveillement et notre prière ! Dieu est là, nous ne sommes jamais seuls, Dieu nous guide par son Fils Jésus, que nous voulons connaitre, aimer et servir de tout notre coeur : voilà la sainteté et la joie de la vie chrétienne.
L’année ne commence pas aujourd’hui, même si le calendrier civil nous donne la joie de nous retrouver et nous offre un jour férié, un jour pour le Seigneur ! Que le Seigneur soit béni, qu’il fasse luire son visage sur chacun, sur notre monde ! (Ps 66).
L’année commence le 1er dimanche de l’Avent et nous fait parcourir l’ensemble des mystères de la vie de Jésus, vrai Fils de la Vierge Marie, toute mère, vrai Fils du Dieu vivant, le Très haut !
Marie retenait tous ces événements et les méditait dans son coeur (Lc 2).
Tout au long de l’année, nous entrons dans le mystère de la vie de Jésus, vrai Dieu, vrai homme, nous le suivons pour vivre de Lui, par Lui et pour Lui.
Que Marie toute Mère, toute Mère, nous obtienne la joie de dire avec Elle : Totus tuus, tout à Toi Jésus Sauveur et Rédempteur, notre Roi ! C’est cette foi vivante, la joie rayonnante des bergers que je vous souhaite pour cette année 2021 !

Actualités de la Paroisse - articles récents

Annonces

Vendredi 15 janvier,
Fête de saint Rémi

Chers paroissiens,
Nous voici une nouvelle fois bousculés dans nos habitudes… même si plusieurs d’entre nous arrivent avec courage à s’adapter à ces annonces du gouvernement et aux restrictions pour combattre ce virus et ses variants !
L’annonce d’un couvre-feu à 18 h impacte surtout la messe anticipée du samedi soir à Rugles.
Nous la proposons pour les 2 samedis à venir (16 et 23 janvier) à 16 h 30.
Qui sait, certains pourront peut-être plus facilement sortir qu’à 18 h 30, les journées commencent à rallonger.
Cela a aussi une incidence sur les messes en semaine.
Etant en retraite sacerdotale à l’abbaye de Juaye-Mondaye cette semaine, je vous porte dans ma prière. La semaine suivante, du 25 au 30 janvier, je célèbrerai en journée, en donnant priorité aux soeurs de saint Paul de Chartres.
Samedi 23 janvier : 16 h 30 messe anticipée du dimanche à Rugles
Dimanche 24 janvier : 11 h messe à la Madeleine
Lundi 25 janvier, fête de la conversion de saint Paul (fête pour les Soeurs de saint Paul de Chartres), messe à 11 h à l’église de la Madeleine
Mardi 26 janvier : 17 h oratoire saint Gabriel (centre Bethléem)
Mercredi 27 janvier, messe à 10 h 30 avec les enfants du catéchisme à Verneuil
Jeudi 28 janvier : 17 h oratoire saint Gabriel (centre Bethléem)
Vendredi 29 janvier, messe à 15 h à Korian – le Doyenné.
Samedi 30 janvier : à préciser
Dimanche 31 janvier : messe à 11 h à la Madeleine (profitons pour venir prier avec les fiancés qui se préparent au mariage et les jeunes qui démarrent leur formation pour la première communion et la profession de foi).
Le rythme de la paroisse semble ralenti, comme beaucoup d’activités dans notre pays.
Sachons profiter des temps possibles et proposés, sans nous lamenter sur un passé dépassé et sur ce que nous aurions pu vivre… l’aujourd’hui du Seigneur est riche !
Saint Joseph, que notre pape nous propose de découvrir ou redécouvrir, a connu, lui aussi, des changements de direction dans ses projets.
Que le Seigneur vous garde dans sa paix et vous donne la joie de prier comme Lui : Père, que tous soient un ! (Jn 17).
Père Jérôme, votre curé

Consignes sanitaires

Rappel des gestes barrières lors des cérémonies dans les églises

– Port du masque par les fidèles,

– Distribution effective à l’entrée des églises de gel hydro-alcoolique,

– Placement des fidèles avec 2 chaises vides entre elles (sauf pour les familles) et 1 rang neutralisé entre 2 rangées de chaises/bancs utilisés

– Eviter les regroupements à la sortie de messe sur le parvis

Les normes gouvernementales n’imposent aucune limite en nombre de personnes.

Révision de la loi bioéthique : invitation à 4 vendredis de jeûn et de prière

Cette démarche spirituelle pourra se vivre chacun chez soi, seul ou en famille, ou, si les normes sanitaires le permettent, en communauté.

Le projet de loi relatif à la bioéthique sera débattu en seconde lecture au Sénat en ce début d’année 2021. Les enjeux en sont capitaux pour notre pays.

Au-delà de cette loi, le Groupe bioéthique de la Conférence des Évêques de France invite à quatre journées de prière et de jeûne, les vendredis 15, 22, 29 janvier et 5 février.

Lire la suite

Une année 2021 plus riche que la simple trame des évènements de notre vie

Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims et Président de la Conférence des évêques de France, formule le vœu qu’en 2021 nous prenions soin de Dieu dans nos vies : de Dieu en lui-même, de Dieu en nous-mêmes, de Dieu en les autres.
Nous serons alors de ceux qui montrent que la vie humaine est plus riche que la simple trame des évènements heureux ou malheureux qui la composent, de ceux qui veillent à nourrir leur vie spirituelle pour ne pas redevenir prisonniers du rythme frénétique de nos vies contemporaines.
Bonne et sainte année à tous !

Homélie de la messe du Baptême de notre Seigneur du Père Jérôme PAYRE

Homélie Baptême de notre Seigneur – accueil et bénédiction des fiancés 10 janvier 2021

Tu es mon Fils bien aimé, en toi je trouve ma joie (Mc 1, 15).
A Noël, le Christ est révélé par les anges aux bergers. A l’Epiphanie, Jésus est adoré aux Mages grâce à l’étoile qui les guide. Au baptême, le Père manifeste son Fils au peuple élu, qui avait le désir de conversion, en suivant saint Jean le Baptiste. Et aujourd’hui, dans l’Eucharistie, Jésus se donne à nous, dans sa Parole et par son Corps et son sang : venez à moi, vous tous qui avez soif (Is).
Nous venons à Jésus, vainqueur du monde. Nous venons à Lui avec un GPS : gratuité, parole et salut.

(suite…)

Paroisse : Centre paroissial Bethléem

A partir du mardi 12 janvier 2021 les permanences reprendront du mardi au samedi de 9:30 à 12:00

Tél : 02 32 32 06 56

Nous vous demandons de respecter scrupuleusement les gestes barrières (masque obligatoire, gel et distanciation) ainsi que les consignes qui vous sont indiquées sur place