29 janvier : saint Gildas, abbé de Bretagne, v 504 – 29 janvier v 570

Classement par Catégories

Saint Gildas, abbé de Bretagne, v 504 – 29 janvier v 570

Ce noble breton voit le jour en Écosse au début du Ve siècle, l’année où les Bretons romanisés battent les Saxons envahisseurs. D’après nombre d’hagiographes, il aurait étudié dans un monastère du pays de Galles, sous la direction d’un disciple de saint Germain l’Auxerrois.

Ordonné prêtre en 518, cet apôtre, surnommé ” le sage “, convertit d’abord ses compatriotes par une éloquence sacrée aussi simple qu’efficace. Avec le même succès, il passe en Irlande (saint Colomban d’ailleurs lui rendra hommage) pour aboutir en Armorique, la petite Bretagne continentale.

L’histoire de Saint-Gildas-de-Rhuys commence vers 536, lorsque le moine breton Gweltas (Gildas) quitte la Grande-Bretagne pour se retirer dans l’île de Houat. La petite île ne suffit bientôt plus pour recevoir tous les disciples de l’ermite dont la renommée grandissait de jour en jour. Le comte Guerech, alors seigneur du pays de Vannes, lui fait don d’un château qu’il possédait dans la presqu’île de Rhuys (qui ferme, au sud, le golfe du Morbihan) et  Gildas le convertit en monastère. Ainsi fut fondée l’abbaye dont il devint le premier abbé.

Abélard, le savant théologien du Moyen Age, en sera l’abbé au XIIe siècle. Troublé par l’effondrement de la civilisation romaine sous les coups successifs des envahisseurs saxons, il écrit : ” De la ruine de la Bretagne ” : ouvrage qui connaîtra un grand succès durant tout le haut Moyen Age.

L’abbatiale de Saint-Gildas de Rhuys abrite sa sépulture.

*****

La presqu’île de Rhuys comptait sous l’Ancien Régime quatre paroisses : Sarzeau, créé vers la fin du Xème siècle, dont Saint-Armel était une simple chapelle et dont Le Tour-du-Parc fut détachée au XIXème siècle, Saint-Goustan créé vers la fin du XIème siècle (qui a formé l’actuelle commune de Saint-Gildas), avec ses trèves de Houat et Hoedic, Arzon et Ilur qui fut annexée à l’Ile-d’Arz en 1615.

L’abbaye Saint-Gildas-de-Rhuys tombée en ruine et sur la demande de Geoffroy Ier alors duc de Bretagne, elle est reconstruite en 1008 par un moine appelé Félix. A partir de 1506, l’abbaye de Rhuys tombe à nouveau en ruine. En 1649, les Bénédictins de St Maur prennent alors possession des lieux et restaurent l’abbaye qui restera leur résidence jusqu’à la veille de la Révolution. Elle sera reconstruite après 1653. 

L’abbaye de Saint-Gildas-de-Rhuys est revendue comme bien national en 1789. Saint-Gildas-de-Rhuys est édifié en commune en 1790.

On rencontre les appellations suivantes : Sainct Goustan en l’isle de Ruis (en 1427), Sainct Goustan en l’isle de Ruys (en 1441), Sainct Guedas de Reuys (en 1448).

Messes du 28 septembre au 4 octobre 2020

Semaine 40

Lundi 28 septembreS. Venceslas, martyr ; S. Laurent Ruiz et ses compagnons, martyrs

Mardi 29 septembre – Saint Michel, Saint Gabriel et Saint Raphaël, Archanges

  • Patronage à partir de 16:00
  • Messe à l’église de Rugles à 18:30

Mercredi 30 septembre – S. Jérôme, prêtre et docteur de l’Eglise

  • Messe à l’église de la Madeleine à 9:00
  • Messe à l’église de Bourth à 18:30

Jeudi 1 octobre – Ste Thérèse de l’Enfant Jésus, vierge

  • Messe à l’église de Rugles à 18:30

Vendredi 2 octobre – Ss Anges Gardiens

  • Messe à l’église Notre-Dame à 18:30Premier vendredi du mois Adoration

Samedi 3 octobre – De la Férie

  • Messe à l’église Notre-Dame à 9:00Confrérie de la Vierge Marie
  • Messe anticipée à l’église de Rugles à 18:30

Dimanche 4 octobre – 27ème dimanche du Temps Ordinaire

  • Messe à l’église de la Madeleine à 11:00