Concluant dimanche 24 novembre l’Année de la foi, le pape François a confié des exemplaires de son exhortation apostolique sur l’évangélisation, qui sera présentée mardi.

« Evangelii gaudium », « La joie de l’Évangile », titre de ce long texte, était déjà au cœur du message du pape, samedi, aux catéchumènes appelés à  « conserver leur enthousiasme » .

Le changement de pape survenu au cours de l’Année de la foi a donné à cette initiative une dimension inattendue.

« Sème dans notre foi la joie du Ressuscité », demande en prière le pape dans Lumen fidei. Ce passage final de son encyclique sur la foi, publiée le 5 juillet dernier, rejaillit dans l’exhortation apostolique Evangelii gaudium (La joie de l’Évangile), que le pape François a remise après la messe célébrée dimanche 24 novembre place Saint-Pierre devant 60 000 fidèles pour la solennité du Christ-Roi de l’univers, clôturant l’Année de la foi. Accompagnée d’une exposition inédite d’ossements attribués à l’Apôtre Pierre – que le successeur de Pierre a longuement serrés dans ses mains –, la messe était concélébrée avec les primats des Églises orientales catholiques, venus à Rome la semaine dernière.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.