Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil » Blog et Site Internet

Category Archives: Paroisse

Consécration de la paroisse à la Sainte Vierge

Pour obtenir des photos cliquez-ici (vous allez être rédirigé sur le site de Jingoo.com, tirages en ligne)

Pour obtenir des photos cliquez-ici (vous allez être rédirigé sur le site de Jingoo.com, tirages en ligne)

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de l’Ascension du Père Julien PALCOUX

Ascension 2013

1ères Communions

Chers enfants,

 

C’est un grand et beau jour que celui de votre Première Communion ; et vous allez vivre cela le jour de l’Ascension, le jour où l’Eglise fête la montée au Ciel de Jésus, qui retourne vers son Père. Sa mission sur terre est finie : il est mort et est ressuscité. Il est apparu pendant 40 jours à ses disciples pour les fortifier dans la foi ; Il est les a confirmé dans sa Résurrection, et maintenant Il retourne d’où Il est venu, c’est-à-dire vers Dieu son Père.

Mais Jésus a toujours dit qu’Il serait avec nous jusqu’à la fin du monde, qu’Il ne nous abandonnerait pas. C’est pourquoi, traditionnellement, l’Eglise célébrait les 1ères communions le Jour de l’Ascension, afin de bien montrer que si Jésus remonte au ciel, Il demeure quand même avec nous sous les espèces eucharistiques du pain et du vin consacré. Aussi, au-delà de votre première communion, l’Eglise réaffirme avec vous en ce jour son acte de foi en la présence du Seigneur dans la Sainte Eucharistie. Continue reading “Homélie de la messe de l’Ascension du Père Julien PALCOUX” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 13 au 19 mai 2013

Lundi 13 mai

 Pas de messe

Mardi 14 mai      

 Messe à l’église de la Madeleine à 18:30

Mercredi 15 mai 

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Cintray à 18:30

 Jeudi 16 mai  

  Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

  Messe à l’église de Ambenay à 9:30

Vendredi 17 mai

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Oraison, 9:00 Laudes
 Messe à la Vernoline à 16:00

Samedi 18 mai

 Eglise Notre-Dame à 8:30 – Laudes

 Messe à l’église Notre-Dame à 9:00 

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 – Adoration et Confessions

 Eglise de Francheville à 15:00 – Baptêmes Lou COUTURIER, Abby LACROIX, Marion MARTIN, Emma PISKUNOWICZ, Christophe PLANCHER, Gwendoline BELHOMME, Liwenn DERVOUT, Lohis CHANDES, et Tom COCARD

 Messe à l’église de Rugles à 18:30

Dimanche 19 mai – Pentecôte

 Messe à l’église de Cintray à 9:00

 Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 6 au 12 mai 2013

Lundi  6 mai

 Pas de messe

Mardi 7 mai      

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Saint Victor sur Avre à 18:30 

Mercredi 8 mai

 Messe à l’église de la Madeleine à 9:00 – Armistice du 8 mai 45

 Messe à l’église de Francheville à 10:00 

 Messe à l’église des Bottereaux à 18:30  

Jeudi 9 mai – Ascension du Seigneur

 Messe à l’église de Francheville à 11:00 – 1ères Communions

 Messe à l’église de la Madeleine à 11:00 – 1ères Communions

Vendredi 10 mai

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Oraison, 9:00 Laudes

 Messe à l’hôpital de Rugles à 14:30

 Eglise de Rugles à 16:00 – Mariage de Bertrand MEUNIER et Delphine RENAULT célébré par un Diacre

Samedi 11 mai

 Eglise Notre-Dame à 8:30 – Laudes

 Messe à l’église Notre-Dame à 9:00 

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 – Adoration et Confessions

 Messe à l’église de Rugles à 18:30 – 1ères Communions

 Eglise Notre-Dame à 22:00 – Office des complies – Nuit d’Adoration du Saint Sacrement

Dimanche 12 mai – 7e dimanche de Pâques

 Eglise Notre-Dame à 8:30 – Office des Laudes

 Messe à l’église Notre-Dame à 10:30 – Consécration de la paroisse à la Vierge Marie

 Repas paroissial au Centre Bethléem à 12:30

 Procession à 15:30 de l’église de la Madeleine à l’église Notre-Dame

 Eglise Notre-Dame à 16:30 – Vêpres Solennelles et Salut du Saint Sacrement

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Le quotidien de Patrick au séminaire

Il n’est pas rare que nos parents et amis nous interrogent sur notre rythme de vie. Effectivement, que peuvent bienfaire tous ces jeunes des journées entières dans ces étranges bâtisses que l’on nomme séminaire ? Pour répondre à ces légitimes interrogations, nous entreprendrons ici l’impossible brossage de la journée type d’un séminariste. Toute ressemblance avec une journée réelle serai purement fortuite.

Lire la suite

Des nouvelles des Vocations de la paroisse      Patrick SYNAEVE

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Dimanche 5 mai à l’église de la Madeleine : Journées nationales de l’orgue

L’association des Amis des Orgues de l’église de la Madeleine organise pour les Journées Nationales de l’orgue le dimanche 5 mai 2013 une après-midi musicale. Des élèves des différentes écoles d’orgues de l’Eure se produiront sur le Grand Orgue J.B.N Lefebvre à partir de 16h30 à l’église de la Madeleine. Venez nombreux soutenir ces élèves du département. Libre participation.

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 29 avril au 5 mai 2013

Lundi 29 avril

 Pas de messe

Mardi 30 avril       

 Messe à l’église de Courteilles à 18:30 

Mercredi 1 mai

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de la Madeleine à 16:00 – Servants d’Autel du Diocèse

Jeudi 2 mai

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Oraison, 9:00 Laudes

 Messe à l’église de St Antonin de Sommaire à 9:30

Vendredi 3 mai

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Oraison, 9:00 Laudes

 Messe à l’église de la Madeleine à 16:00

Samedi 4 mai

 Messe à l’église des Barils à 18:30

Dimanche 5 mai – 6e dimanche de Pâques

 Messe à l’église de Bois-arnault à 11:00

 Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Des funérailles sans prêtre ?

Des laïcs conduisent des funérailles. Certaines familles perçoivent alors la cérémonie comme un enterrement « au rabais ». Est-ce juste ? Que dire pour les rassurer ?

La réponse du P. Sébastien Antoni, assomptionniste, avec Béatrice de Marignan – PSL de Lyon.

Beaucoup de familles en deuil pensent que la célébration de l’enterrement de leur proche faite sans prêtre aurait moins de valeur faite par un laïc. Qu’en est-il ?

La pastorale des funérailles est un service, une mission qui appartient à toute l’Eglise. A ce titre, c’est toute la communauté ecclésiale qui est concernée. Tous les membres de la communauté, prêtres et laïcs, sont qualifiés pour témoigner de la compassion de l’Eglise et de son espérance. 

Ce n’est pas la pénurie de prêtres disponibles pour cette pastorale qui oblige l’implication des laïcs, diacres permanents ou religieuses. Leur engagement n’est pas une suppléance, mais se fonde sur leur baptême !

Le concile Vatican II précise dans Lumen Gentium, n°10  : « Le sacerdoce commun des fidèles et le sacerdoce ministériel ou hiérarchique, qui ont entre eux une différence essentielle et non seulement de degré, sont cependant ordonnés l’un à l’autre : l’un et l’autre, en effet, chacun selon son mode propre, participent de l’unique sacerdoce du Christ ».

Lire la suite

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 22 au 28 avril 2013

Lundi 22 avril

 Pas de messe

Mardi 23 avril       

 Pas de messe

Mercredi 24 avril

 Pas de messe

 Hôpital de Rugles à 15:00 – Chapelet

Jeudi 25 avril

 Pas de messe

Vendredi 26 avril

 Pas de messe

Samedi 27 avril

 Messe à l’église de Rugles à 18:30

Dimanche 28 avril – 5e dimanche de Pâques

 Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

 Concert de Jean d’ALBI retransmis sur grand écran à l’église de la Madeleine à 15:30

 

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 15 au 21 avril 2013

Lundi 15 avril

 Pas de messe

Mardi 16 avril       

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Balines à 18:30 

Mercredi 17 avril

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Chaise Dieu du Theil à 18:30

Jeudi 18 avril

 Messe à l’église des Bottereaux à 18:30

Vendredi 19 avril

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Oraison, 9:00 Laudes

 Messe à la Vannerie à 16:00

Samedi 20 avril

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes

 Messe à l’église Notre-Dame à 9:00 

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 –  Adoration du Saint Sacrement et Confessions

 Eglise de Rugles à 17:00 – Baptêmes de Melinda WALLYN, et Eliot DAPPE

 Messe à l’église de Rugles à 18:30

Dimanche 21 avril – 4e dimanche de Pâques

 Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Dimanche 28 avril à 15:30 à l’église de la Madeleine : Concert d’orgue de Jean d’ALBI

L'association des Amis des Orgues de l'église de la Madeleine organise Dimanche 28 avril à 15h30 à l'église de la Madeleine de Verneuil sur Avre un concert d'orgue de Jean d'ALBI Organiste Titulaire Conservateur. L’originalité de ce concert c’est que le public va pouvoir associer l'image au son. En effet ce concert sera transmis en direct sur grand écran. Dans l'assistance on est loin de s'imaginer tout le travail qui se passe à la console.

Les mélomanes pourront découvrir la console de l'orgue , "les petites mains" qui encadrent l'artiste et préparent les jeux. Ils pourront voir les mains de Jean d'ALBI parcourir les claviers, admirer son jeu de pédalier, mais aussi percevoir sur les traits de son visage toute l'émotion qui s'exprime dans l'interprétation de l'œuvre.

Au programme: BACH,DONIZETTI, MARTY, VIVALDI, VERDI

 
⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 8 au 14 avril 2013

Lundi 8 avril

 Messe à l’église Notre-Dame à 18:30 – Annonciation

Mardi 9 avril       

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de la Madeleine à 18:30 

Mercredi 10 avril

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Bourth à 18:30

Jeudi 11 avril

 Messe à l’église des Juignettes à 9:30

Vendredi 12 avril

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Oraison, 9:00 Laudes

 Messe à la Vernoline à 16:00

Samedi 13 avril

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes

 Messe à l’église Notre-Dame à 9:00 

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 –  Adoration du Saint Sacrement et Confessions

 Messe à l’église de Rugles à 18:30

Dimanche 14 avril – 3e dimanche de Pâques

 Messe à l’église de Chaise Dieu du Theil à 9:15

 Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du Saint Jour de Pâques du Père Julien PALCOUX – 2013

+

Saint Jour de Pâques 2013

Eglise de Rugles

Frères et sœurs,

Au matin de ce nouveau jour, c’est une clarté complètement nouvelle qui commence par se lever sur les disciples et les apôtres, sur l’Eglise naissante. L’Evangile du Jour de la Résurrection nous présente plusieurs parcours d’accès à la Résurrection de Jésus. Nous avons d’un côté Marie-Madeleine et Pierre qui constatent que le tombeau est ouvert ainsi que la disparition du corps de Jésus ; et nous avons d’un autre côté St Jean, enfin « l’autre disciple », qui, lui, arrive en premier au tombeau et dont on nous dira : « Il vit et il crut ». Autrement dit, dans ces 3 parcours, seul un accède immédiatement à la Résurrection de Jésus : « Il vit et il crut ». Les autres n’y sont pas encore parvenus.

Ces différents itinéraires nous révèlent, frères et sœurs, qu’on ne peut accéder à la Résurrection de Jésus que par la Foi. La Résurrection n’est pas une vérité démontrable ; elle n’est pas une vérité d’ordre naturel, d’ordre mathématique ou encore physique. Seule la Foi permet de croire que Jésus est ressuscité. Il y a ici un pas à franchir qu’au matin de Pâques, seul St Jean accomplit. « Il vit et il crut ». On peut s’étonner sur le caractère immédiat de cet acte de Foi chez St Jean. Pourquoi ?

Certainement pour deux raisons. La première est que St Jean est souvent appelé « le disciple que Jésus aimait. » C’est donc le disciple de l’Amour. L’Amour permet d’ouvrir au maximum nos puissances humaines aux réalités divines. Par conséquent, l’Amour est la meilleure préparation à la Résurrection. Nous pouvons d’ailleurs expérimenter cette vérité à l’occasion d’un deuil. Et puis, St Jean est le seul disciple à être resté au moment de la Passion. Il ne s’est pas dérobé. La participation à la Passion de Jésus ouvre naturellement à la foi en la Résurrection, comme St Thomas nous le redira à sa manière dimanche prochain. Continue reading “Homélie de la messe du Saint Jour de Pâques du Père Julien PALCOUX – 2013” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Vigile Pascale du Père Julien PALCOUX – 2013

+

Vigile Pascale 2013

La Madeleine

Frères et sœurs,

Ce soir, dans cette nuit très sainte, nous fêtons le plus grand Evènement de notre histoire : nous fêtons la Résurrection du Seigneur Jésus. Tout à l’heure, quand vous vous coucherez, demandez-vous donc ce que cela changerait dans votre vie, dans votre foi, si Jésus n’était pas ressuscité…S’il n’avait été qu’un homme disant du Bien, faisant du Bien, qui offre sa vie pour notre monde et pour nous…mais voilà pour qui tout s’arrête au Vendredi Saint. Qu’est-ce que cela changerait ?

Eh bien, heureusement ce soir, c’est autre chose qui se passe. Dans cette nuit très sainte, nous fêtons la victoire définitive de Dieu sur les forces du mal et sur les forces de mort. La Résurrection de Jésus anéantit toutes les forces obscures, toutes les forces du démon, toutes les forces qui abîment et déstructurent l’homme et la nature. Non pas en faisant que les forces du mal n’aient pas lieu, qu’elles n’existent pas, car malheureusement, elles existent et nous abîment…mais en les transformant de l’intérieur. Or, ici, nous ne pouvons qu’admirer l’œuvre de Dieu, qui, n’altère en rien la liberté de l’être humain, mais qui a la puissance de transformer le mal en un Bien. L’homme n’a pas cette puissance. Il peut essayer de réparer, de refaire, mais il ne peut pas fondamentalement transformer un mal en un Bien. Seul Dieu peut le faire. La croix, signe de mort et qui plus est, de mort injuste, devient signe de Vie. Continue reading “Homélie de la Vigile Pascale du Père Julien PALCOUX – 2013” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de l’Office de la Passion du Père Julien PALCOUX – 2013

+

Office de la Passion 2013

Eglise de Bourth

Aujourd’hui l’Eglise commémore la mort de notre Sauveur Jésus-Christ. Les cloches se sont tues ; les autels sont dénudés ; les tabernacles sont ouverts et ils sont vides ; l’Eglise ne célèbre plus aucun sacrement : Jésus est mort. Le Fils de Dieu est mort ; non pas pour lui ; mais pour nous. Il a donné sa vie jusqu’au bout, acceptant les apparences de l’échec aux yeux de tous. Mais sa Passion que nous venons de ré-entendre est aussi le lieu du Salut.

Regardons Pilate. Au cœur même du drame injuste qui se déroule et qui va obtenir la condamnation à mort de Jésus, Jésus, dans les quelques paroles échangées avec Pilate, ouvre ce dernier au Salut. « Es-tu le Roi des Juifs ? » commence Pilate. Et Jésus va lui répondre que sa royauté ne vient pas de ce monde. « Je suis venu pour ceci : rendre témoignage à la Vérité » continue Jésus. Il entraîne Pilate à approfondir son lien à la Vérité : « Qu’est-ce que la Vérité ? » lui répond Pilate. « D’où es-tu ? » continue-t-il. Et Jésus achève son échange avec Pilate : « Tu n’aurais aucun pouvoir sur moi si tu ne l’avais reçu d’en haut ; ainsi celui qui m’a livré à toi est chargé d’un péché plus grave. »Et St Jean de continuer : « Dès lors, Pilate cherchait à le relâcher. » Ces quelques échanges nous révèlent la puissance de la Passion de Jésus : alors même qu’on le condamne à mort, Jésus ouvre à la vie et au Salut ceux qui sont les artisans de sa mort. Il y a Pilate, mais aussi le bon larron, ou encore le centurion qui verra comment Jésus meurt et qui confessera : « Vraiment, cet homme était le Fils de Dieu. »…Déjà, pour ceux qui sont les contemporains de Jésus, la Passion est source de Salut. Continue reading “Homélie de l’Office de la Passion du Père Julien PALCOUX – 2013” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du Jeudi Saint du Père Julien PALCOUX – 2013

+

Jeudi Saint 2013

L’institution du Sacerdoce et de l’Eucharistie fait partie des cadeaux que Jésus nous fait avant sa mort : c’est comme un Testament qu’Il nous laisse, qu’Il laisse à sa toute jeune Eglise, qui sur le moment même ne comprend pas ce que fait son « maître » et « Seigneur ». Et pourtant est scellée dans ce dernier repas, l’Alliance « nouvelle et éternelle », « pour nous », « en rémission de nos péchés » pour reprendre les mots mêmes de Jésus.

Ce soir, en ré-écoutant les textes de la liturgie, nous pouvons nous demander comment sommes-nous impliqués ou concernés par cette nouvelle Alliance. En fait, les textes de la liturgie nous indiquent la dynamique propre à l’Alliance. La première lecture, tirée du livre de l’Exode, nous donne à entendre les instructions de Dieu pour le repas précédant la sortie d’Egypte. Le Seigneur demande à Moïse de mettre sur les portes des maisons des Hébreux du sang de l’agneau pascal afin de préserver le peuple Hébreu de la mort. Le sang de l’agneau, issu du sacrifice pascal juif, préfigurait et annonçait le sang du véritable Agneau. Il était le signe de protection contre la mort et d’une vie qui échappe à la mort. Continue reading “Homélie de la messe du Jeudi Saint du Père Julien PALCOUX – 2013” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 1 au 7 avril 2013

Lundi 1 avril

 Pas de messe

Mardi 2 avril       

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Saint-Victor / Avre à 18:30 

Mercredi 3 avril

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Mandres à 18:30

Jeudi 4 avril

 Messe à l’église de Chéronvilliers à 9:30

Vendredi 5 avril

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’hôpital de Rugles à 14:30

Samedi 6 avril

 Messe à l’église de Rugles à 11:00 – Initiation à la liturgie pour les enfants du catéchisme de 10h à 12h

 Messe à l’église de Mandres à 18:30

Dimanche 7 avril – 2e dimanche de Pâques

 Messe à l’église des Juignettes à 11:00

 Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe des Rameaux du Père Julien PALCOUX – 2013

Messe des Rameaux 2013

Frères et sœurs,

 

Nous ré-entendons aujourd’hui ces pages émouvantes dont les évènements qui sont rapportés se sont déroulés il y a presque 2000 ans et qui constituent le cœur de notre foi chrétienne. Le mystère de la Passion de Jésus demeure la particularité de notre foi chrétienne, parce que, dans aucune autre religion, on ne croit en un Dieu qui a accepté la souffrance et qui a été au bout de la souffrance. Or, c’est précisément le cœur de la foi chrétienne. Dans ces pages que nous venons d ’entendre, les forces de mort attaquent les forces de vie. Le mal ne cesse d’encercler les forces de Dieu. Mais, est-ce que ce sont les forces du Mal qui attaquent les forces de Dieu ? Ou bien est-ce que ce sont les forces de Dieu qui s’en prennent aux forces du Mal ? Continue reading “Homélie de la messe des Rameaux du Père Julien PALCOUX – 2013” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 25 au 31 mars 2013

Lundi 25 mars

 Pas de messe

Mardi 26 mars       

 Messe Chrismale à la cathédrale d’Evreux à 18:30 

Mercredi 27 mars

 Messe à l’église des Barils à 18:30

Jeudi 28 mars

 Messe à l’église Notre-Dame à 10:00 – Célébration avec l’école St Nicolas

 Messe à l’église Notre-Dame à 19:00 – Célébration de la Cène

 Eglise Notre-Dame – nuit – Adoration du Saint Sacrement (Inscription au Centre Bethléem)

Vendredi 29 mars

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Oraison, 9:00 Laudes 

 Chemin de croix à l’église de Rugles à 10:30

 Chemin de croix à l’église de Bourth à 12:00

 Chemin de croix à l’église de la Madeleine à 15:00

 Eglise de la Madeleine à 16:00 – Confessions

 Eglise de Bourth à 19:00 – Office la Passion

Samedi 30 mars

 Eglise Notre-Dame à 9:00 – Laudes et Office des Lectures

 Eglise Notre-Dame à 10:30 – Confessions

 Eglise de la Madeleine à 21:00 – Messe Vigile Pascale

Dimanche 31 mars – Pâques

 Eglise de Rugles à 11:00 – Messe de la Résurrection

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 18 au 24 mars 2013

Lundi 18 mars

 Pas de messe

Mardi 19 mars       

 Messe à l’église Notre-Dame à 18:30 – Solennité de Saint Joseph

Mercredi 20 mars

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Messe à l’église de Francheville à 18:30

Jeudi 21 mars

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Bois-Arnault à 18:30

Vendredi 22 mars

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Chemin de croix suivi d’un temps d’adoration à l’église de Rugles à 12:00

 Messe à l’église de la Madeleine à 16:00

Samedi 23 mars

 Adoration du Saint Sacrement à l’église Notre-Dame de 9:00 à 17:00 (inscriptions au Centre Bethléem)

 Messe à l’église de Francheville à 10:00

 Messe anticipée des Rameaux à l’église de Cintray à 18:30

 Messe anticipée des Rameaux à l’église de Rugles à 18:30

Dimanche 24 mars – Rameaux

 Messe à l’église de la Madeleine à 9:00

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Projet de Carême au profit de la Paroisse N.D de Fatima à Nioro du Sahel en République du MALI

Projet de Carême au profit de la Paroisse N.D de Fatima

à Nioro du Sahel en République du MALI

Le Père Zacharie SORGHO, père Blanc en Mission d’évangélisation au Mali depuis 2011 demande un soutien financier qui lui permettra de continuer l’accueil au sein de sa Paroisse, de réfugiés chrétiens qui fuient la guerre du Nord du Pays, avec leurs enfants et leurs parents.

La Communauté Saint Germain de Rugles accompagne le Père Zacharie depuis son Séminaire à Toulouse en 2001.

La charité, est une des principales priorités

de la Mission d’évangélisation du Père Zacharie.

Soutiens antérieurs apportés par la Communauté St Germain :

  • Carême 2008 : Aide au financement de la construction de dortoirs pour les jeunes filles de sa Paroisse en Ouganda.

  • Carême2010 : Aide au financement de livres pour le Grand Séminaire Lavigerie du Burkina Faso où le Père Zacharie enseignait.

  • Carême 2011 Aide au Centre Nutritionnel de sa Paroisse.

 

Afin que les dons parviennent dans leur totalité à la Paroisse du Père Zacharie,

ils seront regroupés et adressés par nos soins à :

l’Économat Provincial des Pères Blancs (5 rue Verlomme à Paris 3e)

qui en créditera l’intégralité au Père SORGHO.

Merci donc d’adresser vos dons sous enveloppes à : Madame Thérèse Corbin.


Chers frères et sœurs en Christ,

Tout d’abord, je vous remercie pour vos prières et de votre soutien fraternel qui sont pour moi une grande marque de fraternité et de communion dans ce que nous vivons ici au Mali.

J’écris de l’Évêché où j’assiste à une réunion de sept curés autour de l’Évêque pour échanger sur la situation alimentaire dans les Paroisses du Diocèse et d’essayer de trouver des solutions.

Je viens faire appel à votre fidélité de Carême pour nous permettre d’aider les chrétiens qui fuient tous la guerre du Nord, avec leurs enfants et parents. C’est la première fois que je voie autant des déplacés de guerre. Ils ont fui la guerre et ont tout laissé ou perdu de leurs biens. Le seul bien qui leur reste est leur VIE SAUVE !!! Tous rendent grâce à Dieu pour cela.

Depuis longtemps, les groupes rebelles du Nord Mali imposaient leurs lois et faisaient régner la terreur parmi les populations du Nord : amputation de main, coups de fouet, racket, violences sexuelles sur les femmes et très jeunes filles, etc.….. La misère est grande. Les groupes rebelles et islamiques se croyaient alors déjà des vainqueurs et maitres de tout le pays. Ils veulent vraiment faire régner leurs lois et appliquer la charia dans tout le pays

Ils utilisent les gens comme bouclier humains, rentrent dans les familles et se mêlent à la population effrayée et terrée chez elle. Ils récupèrent les portables des gens afin de les empêcher d’entrer en communication avec les gens de l’extérieur ou avec leurs proches. Puis ils se collent aux gens, empêchant ainsi l’armée française et malienne de mener des frappes ciblées.

Beaucoup nous arrivent sans rien, sinon avec un baluchon, quelques effets personnels. Matériellement, ils sont très démunis. Il leur faut des jerrycans pour aller chercher de l’eau potable pour boire. Il leur faut au minimum une casserole (marmite) avec laquelle ils pourront faire la cuisine et chauffer l’eau, des nattes pour dormir, des gobelets, de la nourriture et des bâches pour s’abriter.

Vous voyez que ce sont des besoins primaires, mais essentiels, sans lesquels ces personnes pourront difficilement survivre. Il faut acheter, et les marchands ne font pas la charité, en ces temps de guerre, les prix ont terriblement augmenté. Ou trouver l’argent sinon en faisant appel à votre générosité? « Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est a moi que vous l’avez fait » nous dit le Christ.

J’ai opté de les accueillir, les soutenir. C’est ma vocation de témoigner et d’apporter l’Amour de Dieu à tous, surtout en ces moments difficiles qu’ils traversent.

Je compte sur vos prières et votre soutien. Bientôt la libération du pays se fera par la grâce de Dieu et par vos prières et la paix reviendra de nouveau. En attendant je vous confie le pays et chaque fils et fille du pays dans vos prières.

Que Dieu vous bénisse ! Merci pour vos multiples soutiens et pour votre collaboration à notre mission. C’est grâce à vous, à vos prières et à votre grande solidarité que nous pouvons rester ici à évangéliser

Avec ma prière, Père Zacharie SORGHO

Curé de la paroisse de Nioro du Sahel au Mali

PS : Confiez-nous à la petite Thérèse de Lisieux, notre Sainte Patronne, je sais que son amour pour les missionnaires est grand et qu’elle intercédera en notre faveur. 

 

Pour contacter : Thérèse CORBIN

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Association Magnificat-Accueillir la Vie


 

"Magnificat Accueillir la Vie est une association fondée en 1974 qui accueille, dans une 
maison à caractère familial, des futures mères désemparées par leur grossesse et ne 
sachant où aller. Il ne s'agit pas d'un foyer  mais d'une maison familiale où chaque 
maman est responsable d'elle-même et participe à la vie de la maison.

La Maison accueille des femmes enceintes dès le début de leur grossesse quels que soient
leur origine, leur culture, leur milieu social, leur religion... Le projet qu'elles ont arrêté 
pour leur enfant est respecté.

Elles bénéficient d'un accompagnement permanent pour les aider à surmonter les 
problèmes du passé, bien vivre le présent et préparer l'avenir. Après quelques temps
passés à la Maison (de trois mois à un an, selon les situations), les mamans repartent
avec des possibilités de réinsertion sociale, professionnelle et affective."

 

Don de Carême de paroissien de la paroisse Saint Marie du Pays de Verneuil

Pour télécharger le document : Don de Carême pour Magnificat

Pour contacter : Norbert JUNG

 

Pour en savoir +

magnificat.asso

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

La Paroisse vous propose : 2 projets de solidarité pour le carême 2013

Magnificat-accueillir la Vie

L’association Magnificat Accueillir la Vie, accueil de la mère, a déposé le 1er mai 1990 son projet pédagogique, projet d’établissement résumé dans les lignes suivantes.

Notre association peut accueillir des situations humaines de femmes désemparées enceintes très particulières : personnes sans profession stable, en cours d’études ou d’année scolaire, en rupture familiale, personnes étrangères en situation régulière, personnes plus ou moins abîmées psychologiquement par les aléas de la vie, la violence, l’abandon, les déstructurations familiales, etc. 

Cet accueil, offert par une œuvre, doit être un accompagnement fraternel de tous les instants à dater de la prise en charge. Elle est un engagement personnel devant une personne.

Notre association pose comme principe l’accompagnement de la personne par la personne

Lire la suite

Paroisse ND de Fatima à Nioro du Sahel – Mali

Le Père Zacharie SORGHO, père Blanc en Mission d’évangélisation au Mali depuis 2011 demande un soutien financier qui lui permettra de continuer l’accueil au sein de sa Paroisse, de réfugiés chrétiens qui fuient la guerre du Nord du Pays, avec leurs enfants et leurs parents. 

La Communauté Saint Germain de Rugles accompagne le Père Zacharie depuis son Séminaire à Toulouse en 2001. 

La charité, est une des principales priorités

de la Mission d’évangélisation du Père Zacharie.

Lire la suite

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 11 au 17 mars 2013

Lundi 11 mars

 Pas de messe

Mardi 12 mars       

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Courteilles à 9:30

Mercredi 13 mars

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Hôpital de Rugles à 15:00 Chapelet

 Messe à l’église de Cintray à 18:30

Jeudi 14 mars

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Ambenay à 9:30

Vendredi 15 mars

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Chemin de croix suivi d’un temps d’adoration à l’église de Bourth à 12:00

 Messe à La Vannerie à 16:00

Samedi 16 mars

 Messe à l’église Notre-Dame à 9:00

 Eglise de la Madeleine de 10:00 à 11:30 –  Célébration pénitentielle pour les enfants du catéchisme

 Messe à l’église de Rugles à 18:30

Dimanche 17 mars – 5ème Dimanche de Carême

 Messe à l’église de Francheville à 9:15

 Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du 3ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX – Lancement de la confrérie de Charité Notre-Dame du pays de Verneuil

Frères et sœurs,

En ce 3ème dimanche de Carême, je ne surprendrai personne en vous disant que l’Evangile que nous venons d’entendre nous parle de l’urgence et de l’importance de la conversion. L’urgence de la conversion, car la sagesse évangélique nous apprend qu’il ne faut jamais remettre à demain ce qui peut être fait le jour même : « Pensez-vous que ces Galiléens étaient de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens pour avoir subi un tel sort ? » demandera Jésus à ses disciples. Et il continue : « Et si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous de la même manière. » Autrement dit, tout le monde peut mourir à n’importe quel moment ; nul d’entre nous ne le sait. Ne retardons donc pas notre conversion ! Et l’Evangile nous parle aussi de l’importance de la conversion pour justement ne « pas mourir comme eux ». C’est donc sur ce thème de la conversion que je souhaiterais méditer avec vous ce matin, certains que nous avons tous des ré-ajustements à vivre à ce propos. Continue reading “Homélie de la messe du 3ème dimanche de Carême du Père Julien PALCOUX – Lancement de la confrérie de Charité Notre-Dame du pays de Verneuil” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Dimanche 3 mars à l’église de la Madeleine – Lancement de la confrérie de Charité Sainte Marie du pays de Verneuil

Abscente de Verneuil depuis 1881, un groupe de Charitons vient d’être créé sur la Paroisse Ste Marie du Pays de Verneuil ce dimanche 3 mars en accord avec le Père Julien PALCOUX. Ce groupe interviendra principalement au cours des inhumations pour préparer l’église et soulager le Père PALCOUX, les sacristains, et les personnes qui accompagnent les familles; ils participeront au dernier Adieu au cimetière, mais en aucun cas, ils ne remplaceront les Pompes Funèbres sauf en ce qui concerne la prière.

Cliquez sur la photo

Jean-Pierre CHAMBON

Michel DESHAYES

Jean-Louis FLAMEN

Michel SYNAEVE

Jacques TROTIN

Les Charitons de Francheville :

René CAROUANA

Albert JAVELLE

Jean-François LE MENEZ

Confrérie de charité Sainte Marie du pays de Verneuil

 

Si vous désirer comander des tirages photo en ligne via le laboratoire photo Jingoo, vous pouvez le faire via ce lien (cliquez-ici)

Continue reading “Dimanche 3 mars à l’église de la Madeleine – Lancement de la confrérie de Charité Sainte Marie du pays de Verneuil” »

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 4 au 10 mars 2013

Lundi 4 mars

 Pas de messe

Mardi 5 mars       

 Messe à l’église de Balines à 18:30

Mercredi 6 mars

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Messe à l’église de Chaise-Dieu du Theil à 18:30

Jeudi 7 mars

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Pas de messe

Vendredi 8 mars

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Chemin de croix suivi d’un temps d’adoration à l’église de la Madeleine à 12:00

 Messe à La Vernoline à 16:00

Samedi 9 mars

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes  

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame 

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 –  Adoration du Saint Sacrement et Confessions

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 10 mars – 4ème Dimanche de Carême

 Messe à l’église de Bourth  à 9:15

 Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 25 février au 3 mars 2013

Lundi 25 février

 Pas de messe

Mardi 26 février         

 Pas de messe

Mercredi 27 février

 Pas de messe

Jeudi 28 février

 Pas de messe

 Cathédrale d’Evreux à 18:30 – Messe d’Action de grâce pour le pontificat de BENOIT XVI, célébrée par Mgr NOURRICHARD, évêque d’Evreux.

Vendredi 1 mars

 Pas de messe 

Samedi 2 mars

 Messe à l’église de Rugles à 18:30

 Veillée de prières et d’adoration pour notre prochain Pape à l’église Notre-Dame de 21:00 à 23:00

Dimanche 3 mars – 3ème Dimanche de Carême

 Messe à l’église de la Madeleine à 10:30 – Lancement de la Confrérie de charité 

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 18 au 24 février 2013

Lundi 18 février

 Pas de messe

Mardi 19 février         

 Pas de messe

Mercredi 20 février

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Messe à l’église de Bourth à 9:30

Jeudi 21 février

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Saint Antonin de Sommaire à 18:30

Vendredi 22 février

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Chemin de croix suivi d’un temps d’adoration à l’église de la Madeleine à 12:00

 Messe à l’hôpital de Rugles à 14:30

Samedi 23 février

 Messe à l’église de Rugles à 18:30

Dimanche 24 févrvier – 2ème Dimanche de Carême

 Messe à l’église de Mandres  à 9:15

 Messe à l’église de la Madeleine à 11:00

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe du Mercredi des Cendres du Père Julien PALCOUX – 2013

Mercredi des Cendres 2013

Frères et sœurs, 

Le temps du Carême dans lequel nous entrons aujourd’hui va prendre cette année une couleur bien particulière pour chacun d’entre nous. C’est au cours de ce temps de pénitence et de conversion personnelle et communautaire que le Seigneur donnera à notre Eglise son nouveau pasteur suprême. D’ores-et-déjà, nous offrons tous nos efforts de Carême, toutes nos pénitences et tous nos jeûnes pour celui qui sera notre prochain Pape sans oublier de rendre grâce pour le Pontificat de notre Bien-Aimé Benoît XVI qui a conduit la barque de Pierre en affrontant courageusement de nombreuses tempêtes. Nous allons préparer cela avec l’équipe pastorale : mais la paroisse Ste Marie du Pays de Verneuil célèbrera une messe d’action de grâce pour le Pontificat de Benoît XVI en même temps que nous organiserons des veillées de prière et d’Adoration du Saint Sacrement pour Celui que Notre Seigneur nous donnera comme prochain Pape. 

Frères et sœurs, nous entrons donc aujourd’hui dans le temps du Carême, dans ce temps de mort à soi, dans ce temps du désert, dans ce temps de purification et de conversion. L’Evangile que nous venons d’entendre nous donne le sens de cette mort à soi que nous sommes appelés à vivre. A plusieurs reprises, l’Evangéliste insiste sur la mort au primat accordé au regard des autres, pour retrouver en premier lieu la primauté par rapport au regard de Dieu. Il est vrai que notre vie, notre être, notre personne vivent et existent de manière intérieure et extérieure. Mais, la plupart du temps, notre manière extérieure de vivre l’emporte sur notre manière intérieure de vivre. Personne n’est à l’abri de cette déviance, tout simplement parce qu’elle est humaine. Et cette déviance est l’enjeu d’un combat perpétuel. Le temps du Carême est donc le temps propice pour mettre à mort ce qui dans nos vies, nos journées, notre personne, étouffe, prend la place de Dieu. Nous sommes donc appelés à faire un diagnostic en vérité : qu’est-ce qui dans ma vie étouffe, empêche, entrave ma relation à Dieu ? A quoi dois-je renoncer pour pouvoir dire « oui » à Dieu ? pour re-exister fondamentalement et en premier lieu par rapport à Dieu ?

Le temps du Carême est par conséquent aussi un temps de pénitence et de conversion. La liturgie nous aide à soutenir ce caractère pénitentiel : nous sommes appelés à développer plus, au cours de nos messes, le rite pénitentiel en faisant plus nôtre cette belle prière du « Je confesse à Dieu » qui met en avant notre désir de conversion tant personnel que communautaire, en omettant l’hymne du « Gloria » ; en taisant le chant de l’Alleluia pour le réserver à la nuit de Pâques. Pour nous aider et nous soutenir dans cette mort à nous-même, l’orgue même se tait, sauf pour soutenir le chant, les statues ne sont plus fleuries. Tous ces signes extérieurs n’ont d’autre but que de nous aider dans cette mort à nous-même. 

Mais, outre ces aides sensibles, l’Eglise nous propose 3 moyens de conversion pour nous aider à vivre ce temps de pénitence : la prière, l’aumône et le jeûne. La prière nous aide à convertir notre relation à Dieu ; l’aumône à convertir notre relation aux autres ; le jeûne, notre relation à nous-mêmes.

Chacun de nous doit donc prendre des résolutions et des engagements clairs dans chacune de ces voix.

Tout d’abord, la prière. Quel temps de prière quotidienne consacrons-nous à Dieu ? Est-ce un temps suffisant au regard du temps que nous consacrons à nous-mêmes ou aux autres ? Et puis, comment prions-nous ? Dimanche prochain, Jésus nous montrera à nouveau l’importance de prier avec l’Ecriture. La prière personnelle est fondamentale pour notre être chrétien : elle est comme la respiration pour l’être humain. Un être humain qui ne respire pas meurt. Un chrétien qui ne prie pas meurt. Mais il y a aussi la prière communautaire. Vous savez que la paroisse propose tous les matins un temps de prière communautaire avec 1 demie-heure d’oraison et l’office des Laudes à l’église Notre-Dame. Vous savez aussi qu’il existe un groupe de prière du chapelet, notamment tous les dimanches avant la messe ici à La Madeleine, et bien d’autres groupes existent encore comme celui qui se réunit tous les lundis soirs dans la chapelle de l’hôpital de Verneuil…Pendant ce temps du Carême, nous pourrons prier ensemble tous les vendredis le chemin de croix suivi d’un temps d’Adoration du St Sacrement sur l’heure du déjeûner, et ce, dans les différentes églises de la paroisse.

Il est important aussi que chacun d’entre nous, pour que notre conversion soit véritable et réelle, prenne la décision et la résolution de recevoir le pardon du Seigneur à travers le sacrement de la confession.

Deuxième moyen mis à notre disposition : l’aumône. De tous temps l’Eglise a mis en valeur les actes de charité, la participation aux bonnes œuvres. Cet effort, nous vous proposons de le vivre ensemble en paroisse, afin de manifester notre communion avec l’Eglise catholique. Afin de respecter la légitime diversité de nos sensibilités, la paroisse vous propose deux projets que nous prendrons le temps de vous présenter. Le premier concerne une aide à apporter à un organisme qui soutient la vie lorsque celle-ci n’est pas désirée ou lorsque celle-ci est menacée, il s’agit de l’association Marie, Mère de Miséricorde. Et le deuxième projet consiste à aider un prêtre Burkinais, le Père Zacharie, qui, si tout va bien, viendra nous aider cet été. Le Père Zacharie vient en aide aux nombreux réfugiés chrétiens persécutés par les islamistes, provenant du Mali, il leur vient en aide tant sur le plan alimentaire et que sur le plan médical. Ces deux projets vous seront présentés brièvement au cours du Carême et vous aurez tout le loisir de choisir votre participation. Au cours de ce Carême, notre paroisse s’engagera également dans le service de la charité auprès des personnes éprouvées et endeuillées en réveillant (c’est le terme juste) en remettant en marche une confrérie de charité qui entrera officiellement en service le dimanche 3 Mars et qui servira sur les communautés de Verneuil et des 6 clochers.

Enfin, dernier moyen que l’Eglise nous propose : le jeûne. Le jeûne est une pratique très ancienne et vénérable pour marquer et aider concrètement notre désir de retour à Dieu. Le jeûne est une aide concrète et efficace pour discipliner nos instincts ainsi que nos appétits, et, à travers cette discipline du corps, pour ré-ouvrir notre âme à Dieu. A ce sujet, je vous rappelle ce que l’Eglise recommande, en fonction évidemment des états de santé des uns et des autres : l’Eglise demande de jeûner le mercredi des Cendres et le Vendredi Saint. Et l’Eglise demande, en mémoire de la mort de Jésus le Vendredi, de s’abstenir de manger de la viande ou de manger gras le vendredi, et ce, tous les vendredis de l’année.

 

Frères et sœurs, comme je vous le disais au début de cette homélie, ne manquons pas d’offrir tous nos efforts et nos combats pour le bien de l’Eglise et pour Celui qui sera notre prochain Pape. En entrant dans ce temps de pénitence et de conversion, je vous invite aussi à re-découvrir la valeur et la beauté du silence. Le silence est le lieu d’un vrai retour à Dieu et l’occasion d’une véritable rencontre avec Dieu. D’abord dans la liturgie, mais aussi avant les offices, avant les messes, ou encore le silence dans les médisances et les paroles ou actions de division. Que l’Esprit-Saint conduise chacun d’entre nous dans ce temps de désert. Amen !

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

A partir du 16 février et pour la première fois les cloches des églises de Haute-Normandie sonneront tous les samedis à 17 h. pour annoncer le dimanche

Mgr Jean-Charles Descubes, archevêque de Rouen, Mgr Jean-Luc Brunin, évêque du Havre et Mgr Christian Nourrichard, évêque d’Evreux proposent qu’à partir du Premier dimanche de Carême – ce dimanche 17 février 2013 – les cloches de toutes les églises des trois diocèses de Haute-Normandie, y compris de celles qui n’ont pas de célébration prévue, sonnent tous les samedis à 17h, pour annoncer le dimanche, « jour du Seigneur », et pour rappeler ainsi à la société que commence un jour particulier, sa signification et son importance.

Par conséquent, les cloches des cathédrales et églises de Haute-Normandie annonceront le dimanche pour le première fois samedi prochain 16 février à 17 heures.

En savoir +

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 11 au 17 février 2013

Lundi 11 février

 Pas de messe

Mardi 12 février          

 Pas de messe

Mercredi 13 février – Cendres

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de la Madeleine à 19:00

Jeudi 14 février

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église des Bottereaux à 9:30

 Centre Bethléem de 20:30 à 22:00 – Conférence sur SacroSanctum Concilium par le Père Damien Warnan

Vendredi 15 février

 Eglise Notre-Dame  à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de la Madeleine à 16:00

Samedi 16 février – 10ème journée de visite pastorale de l’Evêque

 Messe à 18:30 à l’église de Francheville

Dimanche 17 février – 1er Dimanche de Carême –  Dernière journée de visite pastorale de l’Evêque

 Messe de clôture avec les catéchumènes du diocèse à l’église de la Madeleine à 11:00

 Pique-nique à l’issue de la messe avec Mgr NOURRICHARD et le Père PALCOUX à la Salle des Fêtes de   Verneuil   (apporter son panier)

 Vêpres solennelles et Salut du Saint-Sacrement à 16:30 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 4 au 10 février 2013

Lundi 4 février

 Pas de messe

Mardi 5 février  

 Pas de messe

Mercredi 6 février

 Pas de messe

Jeudi  7 février 

 Pas de messe

Vendredi 8 février

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à La Vannerie à Verneuil à 16:00

Samedi 9 février

 Bourth de 9:00 à 11:00 – Initiation à la liturgie

 Messe à l’église de Rugles à 18:30 

Dimanche 10 février – 5ème dimanche du T.O – 6ème journée de visite pastorale de l’Evêque

 Eglise de la Madeleine à 9:30 – Rencontre avec les enfants de choeur

 Messe présidée par Mgr NOURRICHARD à l’église de la Madeleine à 11:00 – Sacrement des Malades

 Vêpres solennelles et Salut du Saint-sacrement à 16:00 à l’église Notre-Dame

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Le sacrement des malades

« L’un de vous est malade : qu’il appelle les responsables de l’Église et que ceux-ci prient pour lui en lui donnant l’onction d’huile au nom du Seigneur » (Epître de Jacques) 5, 14-15.

Le sacrement de l’onction des malades est destiné à réconforter ceux qui sont éprouvés par la maladie ou la vieillesse. La célébration de ce sacrement consiste en l’onction d’huile bénite sur le front et en l’imposition des mains. Ces gestes montrent quelque chose de la tendresse du Christ pour ses frères malades, âgés, mourants. Par le sacrement des malades, le chrétien reçoit la force de supporter son épreuve et l’assurance qu’il la vit en proximité avec le Christ. Face à une mort toute proche, l’eucharistie est donnée en viatique.

Sacrement des malades

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 28 janvier au 3 février 2013

Lundi 28 janvier

 Pas de messe

Mardi 29 janvier         

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Courteilles à 18:30

Mercredi 30 janvier

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Messe à l’église des Barils à 18:30

Jeudi 31 janvier -4eme journée de visite pastorale de l’Evêque

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’hôpital de Rugles à 14:30

Vendredi 1 février

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Juignettes à 18:30

Samedi 2 février – 5ème journée de visite pastorale de l’Evêque

 Messe à l’église de Bois-Arnault à 18:15 

Dimanche 3 février – 4ème dimanche du Temps Ordinaire 

 Messe à l’église de Cintray à 9:15

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Sacrement des Malades

 

Monseigneur Christian NOURRICHARD, Evêque d’Evreux, donnera le sacrement des malades au cours de la messe du Dimanche 10 février 2013 à l’église de la Madeleine à Verneuil. 

Si vous souhaitez recevoir ce sacrement, merci de vous inscrire au préalable auprès de l’accueil du Centre Bethléem ou au presbytère de Rugles aux heures des permanences, pour les 6 Clochers auprès de Blandine Delerue au 02 32 37 15 60
⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Annonces paroissiales

Recherche…..

  • La paroisse recherche une personne pour ouvrir l’église de la Madeleine tous les matins, une semaine sur deux. 
  • La paroisse recherche une personne pour assurer le secrétariat relatif aux préparations baptêmes. (compétences informatiques requises) Ce service est estimé aux alentours de 2 h par semaine…

Merci de prendre contact avec le Père Julien au 02 32 32 32 58

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 21 au 27 janvier 2013

Lundi 21 janvier

 Pas de messe

Mardi 22 janvier         

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Balines à 18:30

Mercredi 23 janvier

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Messe à l’église de Francheville à 18:30

Jeudi 24 janvier – 1ere journée de visite pastorale de l’Evêque

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à La Vernoline à 14:30

Vendredi 25 janvier

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Chéronvilliers à 9:30

Samedi 26 janvier – 2ème journée de visite pastorale de l’Evêque

 Messe à l’église de Rugles à 18:30 

Dimanche 27 janvier – 3ème dimanche du Temps Ordinaire – 3ème journée de visite pastorale de l’Evêque

 Messe à 11:00 à l’église Notre-Dame

 Vêpres solennelles et Salut du Saint-sacrement à 16:00 à l’église Notre-Dame

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 14 au 20 janvier 2013

Lundi 14 janvier

 Pas de messe

Mardi 15 janvier         

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Saint-Victor / Avre à 18:30

Mercredi 16 janvier

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Messe à l’église de Cintray à 9:30

Jeudi 17 janvier

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église de Bois-Arnault à 9:30

Vendredi 18 janvier

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’hôpital de Rugles à 14:30

Samedi 19 janvier

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes  

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame 

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 –  Adoration du Saint Sacrement et Confessions

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 20 janvier – 2ème dimanche du Temps Ordinaire

 Messe à 9:15 à l’église de Bourth

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de l’Epiphanie du Père Julien PALCOUX – 2013

+

Epiphanie 2013

 

 

« Voici venir le Seigneur souverain; il tient en main la royauté, la puissance et l’empire; » telle est l’antienne d’ouverture de cette messe de l’Epiphanie. Quel contraste entre cette annonce royale et grandiose et ce petit enfant que les mages viennent adorer dans une crèche! Mais quel contraste aussi entre ces 2 attitudes que nous présente l’Evangile à l’occasion de la manifestation, de la révélation de Dieu : entre l’adoration des Mages qui traversent des pays, font des kms pour venir « se prosterner » devant « le Roi d’Israël » en lui apportant des cadeaux et l’inquiétude du Roi Hérode, inquiétude qui va le conduire à refuser le don de Dieu et à vouloir tuer Dieu! Mais ces attitudes à ce point opposées nous révèlent l’importance de l’Evènement que nous fêtons aujourd’hui. Dieu ne laisse pas indifférent!

 

Que nous apprend cette fête de l’Epiphanie? Cette fête de l’Epiphanie nous apprend au moins 3 choses. La première, c’est qu’il y a une diversité de voies d’accès à Dieu : les mages en effet viennent d’un pays, et d’une autre culture autres que la culture juive. La deuxième, c’est que le Salut proposé dans cet Enfant est réellement un salut offert à tous, et non plus à un seul peuple élu. Enfin, troisième chose, cette fête de l’Epiphanie nous enseigne quant à la mission de l’Eglise.

 

Regardons chacun de ces points. Le premier réside dans la reconnaissance de la diversité des voies d’accès à Dieu. Les Mages, comme je le disais plus haut, viennent d’un autre pays, de « l’Orient » nous dit l’Evangile. Ils ne sont donc juifs ni civilement, ni religieusement. Ils ne sont pas préparés depuis des siècles à attendre le Messie. C’est par leur science d’étude des astres qu’ils vont être conduits jusqu’au petit enfant de la crèche! Leur démarche nous révèle que la science conduit à Dieu, que la science ne s’oppose pas à la foi, voire même qu’elle conduit à la foi. C’est leur science qui les conduit à l’autorité politique qu’est le Roi Hérode pour lui demander où est le « Roi des Juifs » qui vient de naître. C’est leur science qui les conduit à venir se prosterner devant l’enfant de la crèche. C’est leur science qui les conduit à cet acte de foi qui leur fait reconnaître en ce nouveau-né le Messie.

Il ne vous aura pas échappé, frères et soeurs, que nos derniers Papes, Jean-Paul II et Benoît XVI, ont eu à coeur de rappeler que science et foi ne s’opposaient pas. Comme le rappelait Benoît XVI, il ne peut y avoir aucune opposition fondamentale entre la science et la foi étant donné que toutes les deux ont Dieu pour origine et pour fin. Benoît XVI rappelle d’ailleurs à juste titre que l’Evangile du Jour de Noël nous dit ceci : « Au commencement était le Verbe. » Or le terme français « Verbe » est une traduction du terme grec « Logos » qui signifie : parole, discours, raison, intelligence. Dire « qu’au commencement était le Verbe » signifie aussi dire qu’au commencement était la raison, l’intelligence. Il ne peut donc y avoir structurellement parlant aucune opposition entre la science et la Foi. Bien plus, les 2 domaines se pénètrent, se complètent et s’appellent l’un l’autre. La foi a besoin de la science car la foi n’est pas une réalité anarchique sans intelligence propre, sans cohérence propre. La foi a sa logique interne qui se propose à l’exercice de la raison et de l’intelligence. La science quant à elle, lorsqu’elle n’est ni dévoyée ni pervertie par l’orgueil de l’homme, est conduite à reconnaître ses limites, sa finitude en même temps qu’elle préssent et admire, à sa manière, l’intelligence supérieure qu’elle découvre petit à petit. En ce sens, la science a besoin de la foi pour éviter de se pervertir et de se perdre. Mais, le chemin de la science tout honorable soit-il, ne fait pas l’impasse sur l’ acte de foi à poser à un moment donné. En ce sens, frères et soeurs, il faut sortir et aider nos contemporains à sortir des schémas dépassés de l’Eglise et de la science qui s’opposent. Cela a été vrai à certaines périodes de l’histoire, mais maintenant cela remonte à plusieurs siècles! Ce n’est plus du tout, et depuis longtemps, la situation actuelle. 

Cette diversité des voies d’accès à Dieu met en lumière cette nouveauté inaugurée en Jésus : le salut est offert et proposé à tous! Avec l’Epiphanie, nous sortons définitivement de l’Ancien Testament où le Salut n’était proposé qu’à un peuple élu. La venue des Rois Mages est déjà l’annonce de l’ouverture de l’Evangile et de la foi aux païens. Dieu ne veut pas sauver qu’un peuple, mais Il veut aussi offrir son salut au monde entier. Et ce salut consiste précisément en la reconnaissance de Jésus comme Fils de Dieu. Nous abordons ici une question délicate qui a beaucoup agité l’Eglise au cours des siècles, question sur laquelle le Concile Vatican II jette une lumière nouvelle : c’est la question du salut pour les personnes ou bien qui ne partagent pas notre foi ou bien qui adhèrent à une autre Eglise. On est passé de « Hors de l’Eglise, point de salut! » à aujourd’hui « tout le monde est sauvé quelle que soit sa vie ou sa religion ». Là aussi, il faut se méfier des idées toutes faites qu’on colporte rapidement, idées souvent aussi imprécises que fausses ou caricaturées, car cette question est bien plus subtile qu’il n’y paraît. La première vérité qu’enseigne l’Eglise est donnée dans cette fête de Noël, dans cette annonce des anges : « Gloire à Dieu au plus haut des Cieux et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté. », « aux hommes de bonne volonté, cela veut dire aux homme qui veulent et recherchent le Bien ». Donc, le premier élément à retenir est que sont associés au salut tous les hommes qui vivent selon le Bien et essayent de le construire. Le deuxième élément à poser est que participent au Salut tous ceux qui reconnaissent explicitement en Jésus le Fils de Dieu. Mais les divisions au cours de l’histoire font qu’aujourd’hui plusieurs confessions chrétiennes reconnaissent Jésus comme le Fils de Dieu. L’Eglise enseigne que, dès l’instant que l’on reconnaît Jésus comme le Messie, on est associé au salut proposé par Dieu. Mais l’Eglise nous précise aussi que la plénitude des moyens du salut, offerts en Jésus-Christ, est et demeure dans l’église qui est restée la plus fidèle à celle instituée du vivant du Christ, c’est-à-dire dans l’Eglise qui a gardé la succession apostolique et la primauté de Pierre, c’est-à-dire dans l’Eglise catholique qu’elle soit de langue latine ou grecque.(Constitution Lumen Gentium) Pour toutes les autres situations, la même constitution Lumen Gentium dit que la question du salut pour les personnes ne partageant pas notre foi demeure un mystère que Dieu seul connaît.

Mais ce salut proposé à tous les hommes dans cet enfant rencontre la liberté de l’homme. Dans l’Evangile du Jour de Noël nous entendions cette phrase de St Jean : « Il est venu chez les siens et les siens ne l’ont pas reconnu. » Aujourd’hui dans l’Evangile de l’Epiphanie, nous voyons Hérode prendre peur et se mettre à rechercher l’Enfant pour le tuer. C’est une triste réalité que Dieu n’est pas perçu comme celui qui veut nous sauver, mais comme celui qui fait peur et que l’on cherche à tuer. Aujourd’hui aussi, malheureusement, Dieu est encore perçu comme celui qui fait peur, comme celui dont il faut se protéger, comme celui qu’il faut combattre. Et l’on cherche alors à tuer Dieu. Oh, insidueusement! Cela se fait doucement! De manière détournée! Prenez la laïcité par ex. Est-ce vraiment la religion catholique qui met aujourd’hui la laïcité en question? En péril?

Mais, plus profondément, il nous faut combattre le mal à la racine, c’est-à-dire dans la recherche de ce qui fait que Dieu fait peur et qu’on cherche à le tuer. Et une fois de plus, nous tombons sur le péché, sur ce péché qui nous fait voir Dieu comme un ennemi, comme une menace pour notre personne, pour notre « moi », alors qu’il en est à l’origine. Hérode prend peur pour lui même, pour son pouvoir personnel. Son égo déforme et pervertit la réalité de Dieu, et il entre dans une logique de mort, dans une logique de combat de Dieu. L’attitude d’Hérode, frères et soeurs, nous alerte sur nos propres images de Dieu. Celles-ci doivent être sans arrêt purifiées, corrigées, actualisées pour prendre un vocabulaire informatique, sans quoi, elles nous induisent en erreur. Et là aussi, que de travail pour nous et nos frères et soeurs, à dépoussiérer toutes ces images de Dieu que l’on véhicule!

 

Enfin, dernier enseignement de cette fête de l’Epiphanie. Cette fête détermine et caractérise la mission de l’Eglise. C’est parce que le Salut est offert à tous que l’Eglise a une mission catholique, et qu’elle ne se cantonne pas chez un seul peuple. La diversité des moyens d’accès à Dieu est assumée et assurée par l’Esprit-Saint comme le rappelle St Paul dans la lecture aux Ephésiens. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, dans le Credo, l’Eglise est mentionnée après l’Esprit-Saint, parce que c’est Lui qui lui donne sa Vie, sa vitalité, sa croissance; c’est Lui qui assure son dynamisme missionnaire. L’Epiphanie du Seigneur conditionne la catholicité de l’Eglise.

Dans cette année de la foi, nous avons les uns les autres à nous interroger sur l’image de Dieu que nous révélons au travers de nos paroles, de nos attitudes, de nos actes. Comme je l’ai dit au cours de cette homélie, beaucoup de nos frères et soeurs demeurent prisonniers de fausses images de Dieu : que cela soit dans l’opposition entre la science et la foi, que cela soit dans des caricatures des enseignements de l’Eglise par rapport au salut notammement ou encore dans les fausses images de Dieu induites par notre péché. Ces écueils sont pour nous autant d’appels à des conversions profondes. Puisse cette fête de l’Epiphanie nous donner à voir Dieu tel qu’il veut lui-même se rendre présent à chacun de nous et puisse cette fête renouveler le dynamisme missionnaire de l’Eglise ! Amen !

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 7 au 13 janvier 2013

Lundi 7 janvier

 Pas de messe

Mardi 8 janvier         

 Messe à l’église de Courteilles à 18:30

Mercredi 9 janvier

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Messe à l’église de Bourth à 18:30

Jeudi 10 janvier

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à l’église d’Ambenay à 18:30

Vendredi 11 janvier

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à La Vannerie, hôpital de Verneuil à 16:00

Samedi 12 janvier

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes  

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame 

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 –  Adoration du Saint Sacrement et Confessions

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 13 janvier –  Baptême du Seigneur

 Messe à 10:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Sainte Famille du Père Julien PALCOUX – 2012

+

Solennité de la Sainte Famille 2012

 

 

Frères et soeurs,

 

 

Aujourd’hui, en ce jour de Noël – puisque par l’octave nous sommes toujours dans le jour de Noël-, nous honorons de manière particulière la Sainte Famille, la famille que Dieu s’est choisie et constituée pour accueillir son Fils. Evidemment, la famille a toujours été une structure sociale reconnue, même si son profil a évolué tout au long de l’histoire de l’Ancien Testament pour avancer vers la monogamie, la famille a toujours été une structure sociale naturelle reconnue, car c’est principalement au sein de la famille que la vie se transmettait. Mais, avec la Nativité du Fils de Dieu, il y a quelque chose de plus : Dieu vient en quelque sorte bénir et consacrer la famille. Et il donne sa propre famille en exemple, en soutien à toutes les autres familles, en même temps qu’il ouvre les bras à tous ceux qui partagent la même foi.

 

La première question que nous pouvons nous poser est précisément celle-ci : qu’est-ce qui fait que la Sainte Famille est pour nous un exemple? Quelles vertus cultive-t-elle? Eh bien la réponse tient en un seul mot : Dieu! La sainte Famille cultive la vertu Dieu. Elle cultive l’Amour de Dieu. Elle se reçoit de l’Amour de Dieu.

Normalement, frères et soeurs, lorsque les choses se passent bien évidemment, la famille est unie par et se construit dans l’Amour. Et nous chrétiens, nous savons que « Ubi caritas, Deus ibi est ». Dans toutes les familles qui s’aiment, Dieu est donc présent. Mais Il est présent d’une manière plus particulière au sein de la Sainte Famille, car la Sainte Famille a une conscience très développée et très aigüe de la présence de Dieu en chacun de ses membres. Et chez chacun d’eux particulièrement, avant de s’être choisis, Dieu les donne l’un à l’autre. C’est Dieu qui donne Marie à Joseph en disant à Joseph : « Ne crains pas de prendre chez toi Marie ton épouse. » C’est Dieu qui donne Joseph à Marie en respectant la consécration viriginale de cette dernière : « L’Esprit-Saint te prendra sous son ombre; c’est pourquoi l’être qui naîtra de toi sera appelé « Saint » ». C’est Dieu qui donne Jésus à Marie et Joseph et qui donne des parents à son Fils. Dans la Sainte Famille, chacun est un don de Dieu à l’autre. Tous les membres de la Sainte Famille ont une haute conscience que c’est Dieu qui les donne les uns aux autres. Tout vient de Dieu. Ils reçoivent tout de Dieu et rendent tout à Dieu.

Les textes que nous venons d’entendre nous rappellent que les enfants sont des dons de Dieu. Et il ne faut pas s’étonner qu’aujourd’hui cette vérité soit complètement négligée ou oubliée…car cette vérité s’estompe à mesure que le sens de Dieu recule. Trois dangers menacent aujourd’hui l’enfant, don de Dieu.

Tout d’abord, la mentalité consumériste dans laquelle nous vivons. L’enfant n’est plus un don à accueillir, mais il est devenu un droit à exiger. Combien de couples se prérarant au mariage me disent : “Et après, nous voulons un enfant, ou alors deux enfants”! Nous voulons…comme si c’était nous qui commandions, comme si nous étions maîtres de tout…Mais le don de la vie dépasse largement ce que veut l’homme. Il y a bien des fois où l’enfant n’est pas attendu –et où l’on prend même tous les moyens pour que l’enfant ne vienne pas- et où l’enfant arrive quand même! Il y a bien des fois où la médecine déclare impossible l’arrivée de l’enfant, et où l’enfant arrive quand même! Le don de la vie dépasse largement les capacités de l’homme. C’est du reste ce que nous disent les textes bibliques comme la Tradition de l’Eglise. La première lecture nous donnait à entendre la naissance de Samuel chez Anne qui, ne pouvant donner la vie, était venue demander cette grâce au Seigneur. Et elle a été exaucée! Mais il y a aussi Abraham et Sarah avec Isaac. Il y a aussi Zacharie et Elisabeth avec Jean-Baptiste. Et il y a encore de manière plus extra-ordinaire Marie et Joseph avec la naissance de Jésus. Toute notre tradition de foi nous rappelle que les enfants sont un don de Dieu.

Le 2èm danger dans cette mentalité de consommation qui plane sur l’enfant est la mentalité contraceptive qui va, melheureusement jusqu’à détruire la vie, lorsque l’enfant n’est pas ou n’est plus désiré. Et d’une dépénalisation de l’avortement dans certaines conditions, on en est venu au “droit à l’avortement”, aujourd’hui dogme inattaquable! Mais vous remarquerez, malgré toute la compréhension que l’Eglise peut avoir, que dans le cadre de cette mentalité contraceptive, l’enfant est vu comme une menace et non comme un don.

Enfin, 3ème danger qui menace l’enfant don de Dieu – mais j’en ai déjà beaucoup parlé ces derniers temps- c’est cette conception exacerbée de l’enfant comme un droit que l’on exige contre la nature elle-même. L’enfant est réduit à un objet de marchandise pour satisfaire l’égoïsme de 2 femmes ou de 2 hommes au mépris même du droit fondamental de l’enfant à avoir un papa et une maman.

 

Il y a, frères et soeurs, un autre aspect que je souhaiterais évoquer brièvement, c’est la mission que reçoit la famille d’aider les enfants à trouver leur vocation. Ce n’est pas un hasard lorsque Jésus dit cette phrase : “Laissez les enfants venir à moi!” Il nous révèle ce que chacun d’entre nous peut vérifier : que les enfants ont naturellement un coeur ouvert à Dieu. Et le rôle des parents est précisément d’accompagner et d’aider la construction de ce chemin vers Dieu. C’est à cette réalité là que Marie est confrontée dans l’Evangile : “Ne le savez-vous pas? Je dois être aux affaires de mon Père” répondra Jésus à Marie. Cette vérité d’ouverture du coeur des enfants à Dieu se vérifie encore aujourd’hui. Combien de parents sont poussés par leur enfants à revenir, même ponctuellement, à la messe? Mais aussi, et c’est là une triste réalité…combien de parents bloquent cette ouverture de coeur à Dieu chez leurs enfants en empêchant une pratique régulière que les enfants eux-mêmes souhaiteraient! Demandons à la Ste Famille qu’elle intercède pour tous les parents afin qu’ils re-découvrent la mission que Dieu leur confie!

 

Enfin, si Dieu a particulièrement honoré la famille, il a aussi largement ouvert ses bras pour faire entrer tous ceux qui le veulent dans sa famille. St Jean le dit très clairement dans la 2ème lecture, et par 2 fois : “Nous sommes appelés enfants de Dieu”. En fêtant la Sainte Famille, nous sommes appelés à re-découvrir que nous faisons tous partie de la même famille, celle qui est unie par la même foi, celle qui est fondée sur le même baptême, celle qui se retrouve dans les même églises. La paroisse est aussi votre famille. Ce n’est pas pour rien que l’on appelle le prêtre “Mon Père” ou les religieuses “Mes soeurs”. Et nous avons à re-découvrir ce don qui fait de nous les membres de la même famille. Nous avons à le re-découvrir pour 2 raisons :

  1. la 1ère, c’est que nos paroisses –enfin pas toutes, mais ça va venir- sont en train de sortir des querelles idéologiques qui les ont divisées et vidées dans les années post-conciliaires…et là où les paroisses sortent de ce mauvais esprit, elles re-découvrent un esprit de famille et une véritable dynamique missionnaire.

  2. -La 2ème, c’est que nous avons trop délaissé ce soutien communautaire qui existe lorsque les communautés sont minoritaires. Les catholiques n’ont pas de leçons à recevoir au sujet de l’aide et du soutien inconditionné qu’ils accordent généreusement à toutes personnes quelles que soient leur religion; mais néanmoins, les catholiques ont à être vigilants sur l’aide et le soutien à apporter à ceux qui vivent à côté d’eux, qui partagent la même foi, qui sont leurs frères et soeurs directs en raison de la même foi, mais qui bien souvent se trouvent délaissés parce qu’ils ne sont pas désignés par tel ou tel plan national ou international.

 

Frères et soeurs, la mission de l’Eglise est de veiller et de soutenir la famille. Depuis plus d’une trentaine d’années, nos dirigeants politiques ont eu à coeur d’accompagner toutes les nouvelles formes d’existence de famille au risque parfois d’accompagner ou de participer (là, c’est une question d’interprétation) à l’effondrement de la structure familiale. Mais, qu’est-ce qui a été fait pour soutenir les familles, pour venir soutenir celles qui rencontraient des difficultés soit dans la fidélité, soit dans la fécondité? L’Eglise, qui n’exclut personne, porte néanmoins le souci d’encourager et de soutenir tous ceux qui essayent tant bien que mal de maintenir leurs familles dans la fidélité à l’enseignement de Jésus lui-même. En ce jour où nous honorons la Sainte Famille, nous lui présentons toutes nos familles, celles qui sont heureuses, celles qui souffrent, celles qui se sentent abandonnées ou trahies, celles qui ne savent plus où elles en sont Puisse l’Enfant de Bethléem irradier de sa petite lumière toutes nos familles et tous nos enfants. Amen !

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Tous à Paris le dimanche 13 janvier 2013 !

 

 

LES RAISONS DE SE MOBILISER

Venez manifester avec nous à Paris

Trajet en car Verneuil/Paris (aller-retour)
Départ à 11h30 église de la Madeleine
Retour estimé vers 19h30
Tarif : 15 euros *
*Le tarif ne doit en aucun cas être une gêne. Si problèmes, contactez le Père Julien au 02 32 32 32 58 .
Inscriptions :
  • Monsieur Marc Leraître au 06 64 63 96 91

  • Monsieur Philippe Clerc au 02 32 32 06 56 *

  • ou par Courriel 

( * secrétariat ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h00)
Date limite des inscriptions : vendredi 11 janvier 12h00  

 

Live.La Manif Pour Tous

 

La manif pour tous 27

Dossier : Le mariage et l’adoption pour des personnes de même sexe

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Visite Pastorale de l’Evêque

Jeudi 24 janvier 2013, début de la visite pastorale de Mgr NOURRICHARD

Programme : Paroisse Ste Marie de Verneuil

Une visite pastorale pourquoi faire ?

La visite pastorale est un acte important de la mission d’un évêque. En venant vivre pendant un long temps parmi nous, il découvre son diocèse et apprend à mieux connaître les personnes qui ont soif de l’Évangile.L’évêque vient aussi pour conforter les baptisés et les encourager dans la mission.Il vient aussi pour découvrir les forces et les faiblesses des hommes.
C’est une bonne occasion pour nous de découvrir celui qui est envoyé par l’Église pour nous annoncer le Christ et sa Bonne Nouvelle.

En savoir +

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 31 décembre 2012 au 6 janvier 2013

Lundi 31 décembre

 Messe à 18:00 à l’église de Rugles

Mardi 1 janvier 2013           

 Messe de la Solennité de Sainte Marie Mère de Dieu à 11:00 à l’église Notre-Dame

Mercredi 2 janvier

 Pas de messe

Jeudi 3 janvier

 Pas de messe

Vendredi 4 janvier

 Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine

Samedi 5 janvier

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes  

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame 

 Eglise Notre-Dame de 10:00 à 12:00 –  Adoration du Saint Sacrement et Confessions

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 6 janvier – Épiphanie

 Messe à 9:15 à l’église des Barils

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Nuit de Noël du Père Julien PALCOUX – 2012

Messe de la Nuit de Noël

Eglise de La Madeleine 2012

 

Frères et soeurs,

 

 

Nous entrons ce soir, par la célébration de cette messe, dans le mystère de Dieu qui rejoint l’homme, dans le mystère de la fidélité parfaite et sans faille de Dieu qui s’est donné et ne cesse de se donner à notre monde et dans le mystère de l’homme qui tente de répondre le plus fidèlement possible à la fidélité de Dieu. Bien sûr, ce soir, Jésus ne va pas renaître : il est né une seule fois! Mais la liturgie nous donne, à travers le temps, la faculté de pouvoir de communier aux effets de la naissance du Fils de Dieu dans notre monde. Et, tout comme il y a presque 2000 ans, alors que seules quelques personnes, des bergers, étaient les témoins privilégiés de cet évènement inoui de la naissance du Fils de Dieu dans notre monde, tout comme il y a presque 2000 ans, nous sommes nous aussi ce soir un petit nombre à être présents autour du Christ qui va revenir parmi nous dans l’hostie consacrée à l’occasion du mémorial de sa naissance. Les bergers étaient très peu nombreux au regard de l’immensité du monde qui attendait le Messie. Nous sommes nous aussi très peu nombreux au regard de tous ceux qui, ce soir, se retrouvent en famille et vivent la fête de Noël en oubliant d’où vient cette fête et ce qu’elle signifie.

 

La Nativité du Fils de Dieu est la réponse de Dieu aux questions de l’homme.

Avant la fête de Noël, Dieu n’était qu’une idée, certes vraie, certes existante; mais Dieu était une réalité invisible, une réalité agissante dans l’histoire d’un peuple, le peuple hébreu. Avec la naissance de Jésus, Dieu devient visible, palpable, approchable. Il va prendre des mots d’homme pour nous donner la Parole de Dieu. Avec la naissance de Jésus, Dieu assume la nature humaine avec tout ce qu’elle a de beau, mais aussi de complexe, d’ambigü et de moche. Avec la naissance de Jésus, Dieu se donne à voir, il se laisse approcher, voire même, il s’abandonne entre les mains de l’homme. Il remet sa vie entre les mains de l’homme, tout comme il remettra sa vie au moment de la Passion. L’inivisible devient visible. L’éternel entre dans le temps. La lumière rejoint et perce les ténèbres. A Noël, Dieu se donne à voir. Mais comment se donne-t-il à voir?

 

Vous remarquerez tout d’abord que Dieu rejoint notre humanité dans la nuit. C’est dans une nuit froide d’hiver que Dieu vient parmi nous. C’est dans une autre nuit qu’il entrera dans une vie nouvelle, celle de la Résurrection. Les plus grandes oeuvres de Dieu se réalisent toujours dans la nuit des hommes. Pourquoi? Parce que la nuit exprime le mystère de la présence de Dieu dans notre vie et dans notre monde. Parce que la nuit représente aussi les forces obscures, les forces du mal, les forces qui abîment et mutilent l’homme. Dans la nuit, l’homme manque de lumière. Dieu rejoint notre humanité dans ce qu’elle a de plus perdu, dans les moments les plus sombres. C’est la première Bonne Nouvelle de cette nuit : Dieu ne nous abandonne pas dans les pires moments : il vient à notre secours, il nous apporte la lumière nécessaire. Par combien d’aspects, frères et soeurs, vivons-nous nous aussi dans une sorte de nuit ou tout du moins dans un combat de la Vraie Lumière…Mais ce soir, à nouveau, chacun d’entre nous peut accueillir cette petite lumière qui brille dans la nuit.

 

Mais en continuant l’Evangile, nous entendons ce que les anges annoncent aux bergers : “Ne craignez pas car voici que je viens vous annoncer une Bonne Nouvelle, une grande joie pour tout le peuple : aujourd’hui vous est un Sauveur. (…) Et voilà le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmaillotté et couché dans une mangeoire.”

Comment Dieu se donne-t-il à voir? Quel est le signe annoncé? Un nouveau-né!

Qu’y a –t-il de plus fragile, de plus vulnérable, de plus dépendant qu’un bébé!

Un bébé ne peut vivre que par les autres, que par ses parents. Il ne peut vivre que de l’amour qu’il reçoit. En naissant ainsi, Dieu sollicite notre hospitalité, notre amour, notre accueil. Il se remet et s’abandonne entre nos mains. Il accèpte de dépendre de nous. En naissant ainsi, Dieu confie son Fils à une famille, à Marie et Joseph. En naissant ainsi, Dieu honore la famille. La fête de Noël nous redit la beauté et l’importance de la famille pour pouvoir grandir normalement, pour pouvoir se structurer normalement, pour pouvoir aimer normalement. Or aujourd’hui, par combien d’aspects, la famille est-elle fragilisée, menacée, destructurée! Combien de blessures y a –t-il déjà dans les familles? Combien de duretés de coeur, de fermeture de coeur! Combien de souffrances! Et au lieu de soigner le mal à la racine, on continue à détruire le peu qui reste encore! La fête de Noël vient nous redire l’importance de la famille comme structure de base de toute société équilibrée. La fête de Noël vient nous redire que les enfants sont un don de Dieu, un don que l’on accueille, mais en aucun cas l’objet d’un droit à exiger ou à réclamer. Le seul droit à faire valoir et entendre est celui justement des plus petits, des plus fragiles, qui eux, ont le droit d’avoir un papa et une maman pour se structurer dans la différence et non dans la confusion.

 

Si Dieu se donne à voir sous les traits d’un enfant, il n’échappera pas non plus que cet enfant n’est pas accueilli, et que, dès le début de son existence, il est rejetté et combattu : “Elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune.” Pas de place pour eux, pas de place pour Dieu! Pas de place dans la salle commune! Combien est-ce actuel! Aujourd’hui malheureusement bon nombre de chrétiens ne font plus de place à Dieu dans leur vie. Bien plus, il arrive souvent que Dieu gêne, alors qu’on est persuadé sans aucun doute de son existence. En fait, on se sert de Dieu; on le sort quand on en a besoin; mais sinon, on prend bien soin de le ranger, de le mettre de côté et de le tenir éloigné de sa vie. La manière de vivre la foi s’est modifiée et dénaturée : Dieu n’est plus le premier servi, il est souvent le dernier servi. Il n’y a qu’à voir tout ce que l’on fait passer à la place de la messe du dimanche! Mais arrive un problème de santé, arrive un décès, arrive une menace quelconque, on s’empresse de ressortir Dieu! La manière actuelle de vivre la foi est marquée par la mentalité de consommation, par une mentalité utilitariste. Alors que la fête de Noël appelle tout d’abord une mentalité d’accueil. D’accueil de Dieu qui nous rejoint et qui se fait le plus petit possible en se faisant “petit enfant”.

Mais nous avons entendu aussi qu’il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune, c’est-à-dire dans l’espace public, là où tout le monde vit. Et là aussi, frères et soeurs, combien est-ce actuel! Des forces de mort avancent déguisées et cachées derrière la laïcité pour effacer méthodiquement toute trace de la foi chrétienne dans nos sociétés au mépris de notre histoire, de notre tradition et de notre culture! Cette fête de la Nativité du Fils de Dieu vient nous redire l’importance que Dieu a accordée à un peuple, à une histoire, à une culture dans laquelle il s’est incarné! Fêter la Nativité du Fils de Dieu, c’est aussi avoir le courage de défendre notre identité chrétienne, de défendre les valeurs chrétiennes. C’est avoir le courage de les défendre, de les aimer et de les faire aimer! Puisse l’Enfant Jésus apporter à chacun de nous la force, le courage, et la fidélité à notre Dieu et à notre foi. Amen!

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la messe de la Vigile de Noël du Père Julien PALCOUX – 2012

Messe de la Vigile de Noël

Rugles 19h00

 

 

Frères et soeurs,

 

Elle est impressionnante cette énumération que nous venons d’entendre de toutes ces générations d’Abraham à Jésus. Et il est singulier que ce soit cet Evangile qui soit choisi pour la première messe de Noël. A Noël, nous fêtons la naissance du Fils de Dieu, et nous venons d’entendre toute une généalogie de générations exclusivement humaines. La mention de Dieu n’arrive qu’avec le nom de Joseph, et encore de manière très discrète, puisque le texte, pour nous dire que Jésus n’est pas créé mais qu’il est engendré (c’est-à-dire qu’Il vient de Dieu), utilise une tournure passive, mais le texte ne cite pas explicitement Dieu.

Qu’est-ce que cette longue énumération veut nous dire? Deux choses. Tout d’abord que Jésus, tout fils de Dieu qu’Il est, est aussi Fils de l’homme. Et, deuxième chose, que Dieu choisit d’entrer dans notre monde, dans notre humanité. Et cette longue énumération de générations vient nous dire toute la force, toute la puissance, mais aussi toute la lourdeur et l’épaisseur de l’Incarnation. A travers cette énumération, Dieu entre dans notre temps, dans une culture donnée; dans une histoire donnée. Il devient l’un de nous. Il n’est plus une rélalité extérieure à nous, à notre vie, il devient “Emmanuel”, Dieu avec nous.

C’est la première Bonne Nouvelle de cette fête de la Nativité. Dieu a abolit l’infinie distance qui le sépare Lui, Créateur, de sa créature. Reprenez bien conscience de ceci, frères et soeurs, car dans aucune autre religion, Dieu se rapproche à ce point de notre monde. En tout cas, jamais au point de se faire l’un des nôtres. Et la deuxième Bonne Nouvelle qui va avec, est que Dieu est “avec nous”, il est “l’Emmanuel”. Qui parmi nous ne s’est jamais posé la question : mais où est Dieu? À l’occasion de tel ou tel évènement, telle ou telle catastrophe? Et la réponse de la foi apparaît bien désarmante : “Dieu est avec nous”.

Cette présence de Dieu dans nos existences est, il faut bien le reconnaître, un mystère. Car si Dieu est avec nous, il ne l’est pas toujours tel que nous nous aimerions le percevoir. Mais cette présence de Dieu “avec nous” nous amène à réfléchir sur notre ouverture de coeur à sa présence. Aujourd’hui malheureusement bon nombre de chrétiens ne sont plus forcément ouverts à cette présence de Dieu. Bien plus, il arrive souvent que Dieu gêne, alors qu’on est persuadé sans aucun doute de son existence. En fait, on se sert de Dieu; on le sort quand on en a besoin; mais sinon, on prend bien soin de le ranger, de le mettre de côté et de le tenir éloigné de sa vie. La manière de vivre la foi s’est modifiée et dénaturée : Dieu n’est plus le premier servi, il est souvent le dernier servi. Il n’y a qu’à voir tout ce que l’on fait passer à la place de la messe du dimanche! Mais arrive un problème de santé, arrive un décès, arrive une menace quelconque, on s’empresse de ressortir Dieu! La manière actuelle de vivre la foi est marquée par la mentalité de consommation, par une mentalité utilitariste : j’ai besoin, je prends; je n’ai plus besoin, je jette. Alors que la fête de Noël appelle tout d’abord une mentalité d’accueil. D’accueil de Dieu qui nous rejoint et qui se fait le plus petit possible en se faisant “petit enfant”.

 

L’évangéliste St Matthieu nous donne un deuxième nom pour la naissance du Fils de Dieu. “Il s’appèlera Jésus, c’est-à-dire Dieu sauve.” La fête de Noël nous redit aussi que Dieu n’abandonne pas sa créature qui s’abîme, qui se détruit, qui est attaquée par le mal. Mais au contraire, Il vient nous sauver. Je pense que si chacun de nous regarde en vérité dans sa propre vie, chacun de nous perçoit l’emprise et le gâchis que cause le mal : que cela soit dans notre propre corps, dans notre âme, dans notre être, dans nos relations, amicales, familiales, conjugales. Chacun de nous peut faire l’expérience que le mal abîme et dénature notre aspiration au bien et au bonheur. Et alors, chacun de nous peut faire l’expérience du désir du salut.

A Noël, Dieu n’impose pas le salut. Il vient l’offrir, le proposer. Ce n’est pas un hasard s’il choisit d’arriver dans notre monde sous la forme d’un bébé. Un bébé ne peut rien par lui-même; il ne demande qu’à être accueilli. Un bébé ne peut pas vivre par lui-même; il a besoin de ses parents, d’une famille. En venant parmi nous sous la forme d’un bébé, Dieu sollicite notre accueil, notre hospitalité, il sollicite notre amour pour être accueilli.

A Noël, Dieu arrive parmi nous dans la nuit. Lui, la Lumière du monde, perce les ténèbres du froid, du manque d’amour, les ténèbres du mal, les ténèbres du refus de Dieu. Personne ne peut, dans quelques ténèbres qu’elle soit, empêcher cette lumière de la rejoindre. La fête de Noël est déjà l’annonce de la victoire de Dieu sur les forces obscures de notre monde. 

Ce soir, frères et soeurs, chacun d’entre nous est remis devant un choix à faire. Chacun de nous peut rechoisir d’accueillir Dieu dans sa vie, chacun d’entre nous peut se décider à ouvrir son coeur à Dieu, à vivre “avec Lui”, lui qui a choisi de vivre avec nous; chacun peut décider de remettre Dieu a la première place dans sa vie, dans sa semaine en lui re-consacrant la première de nos journées celle du dimanche. Chacun de nous peut re-choisir d’accueillir le salut que Dieu nous offre. Il est vrai que beaucoup de lumière brillent aujourd’hui; beaucoup de fausses lumières. Beaucoup de lumières qui aveuglent, qui éblouissent, qui égarent. Est-ce le pouvoir d’achat qui rendra l’homme fondamentalement heureux? Est-ce une laïcité qui combat toute expression publique de la foi, surtout chrétienne d’ailleurs, qui apportera la paix et la sérénité? Est-ce que le droit au mariage pour tous consolidera une société qui renie ses valeurs, s’auto-détruit et se déchristianise extrèmement rapidement? Puisse ce soir chacun d’entre nous accèpter d’accueillir l’enfant de la crèche de Bethléem, qui Lui seul, peut faire re-jaillir la lumière de Dieu dans nos vies et nos existences. Amen !

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Tous à Paris le dimanche 13 janvier 2013 !

 

 

La Paroisse se mobilise pour la prochaine manifestation du 13 Janvier 2013 à Paris contre le projet de loi «  mariage pour tous «  Une feuille d’inscription pour le transport en car est à votre disposition au Centre Béthléem. 

Venez nombreux ! 

EN SAVOIR +

Dossier : Le mariage et l’adoption pour des personnes de même sexe

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 24 décembre au 30 décembre 2012

Lundi 24 décembre

 Messe à l’église de Francheville à 10:00

 Eglise de Francheville de 10:30 à 11:30 – Confessions

 Messe de la Vigile de Noël à 19:00 à l’église de Rugles 

 Eglise de la Madeleine à 22:30 – Veillée de Noël

 Messe de la nuit de Noël à 23:00 à l’église de la Madeleine

Mardi 25 décembre – Noël           

 Messe du jour de Noël à 10:30 à l’église Notre-Dame

Mercredi 26 décembre

 Messe à l’église de la Madeleine à 9:30 (Père Leraitre)

Jeudi 27 décembre

 Messe à l’église de la Madeleine à 9:30 (Père Leraitre)

Vendredi 28 décembre

 Messe à l’église de la Madeleine à 9:30 (Père Leraitre)

Samedi 29 décembre

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 30 décembre – La Sainte Famille

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes du 17 décembre au 23 décembre 2012

Lundi 17 décembre

 Pas de messe

Mardi 18 décembre            

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de la Balines

Mercredi 19 décembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église des Mandres

Jeudi 20 décembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de St Antonin de Sommaire

 Eglise de Rugles à 20:00 – Confessions

Vendredi 21 décembre

 Eglise Notre-Dame  à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 14:30 à l’hôpital de Rugles 

Samedi 22 décembre

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes  

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame 

 Eglise de la Madeleine de 10:00 à 12:00 – Confessions

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 23 décembre – 4ème Dimanche de l’Avent

 Messe à 9:15 à l’église de  Mandres

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 10 décembre au 16 décembre 2012

Lundi 10 décembre

 Pas de messe

Mardi 11 décembre            

 Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine

Mercredi 12 décembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Hôpital de Rugles à 15:00 – Temps de prières

 Messe à 18:30 à l’église des Barils

 Evreux Eglise Saint Taurin de 20h30 à 21h30 – Veillée de prières pour la Famille & la Vie en présence  de Monseigneur NOURRICHARD

Jeudi 13 décembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église des Bottereaux

 Centre Bethléem de 20:30 à 22:00 – Conférence sur le Credo (I)

Vendredi 14 décembre

 Eglise Notre-Dame  à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 16:00 à La Vannerie, hôpital de Verneuil 

Samedi 15 décembre

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes  

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame 

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 – Adoration & Salut du Saint Sacrement,

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 16 décembre – 3ème Dimanche de l’Avent

 Messe à 9:15 à l’église de  Cintray

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Vandalisme dans l’église de La Madeleine : Réponse à la presse

Suite aux différents articles parus dans votre journal, la paroisse de Verneuil tient à rétablir la vérité. Nous nous étonnons de l’inéxactitude des faits rapportés dans votre publication d’il y a deux semaines : tout d’abord, suite aux actes de vandalisme perpétrés dans l’église de La Madeleine, personne n’ a été interpellé, contrairement à ce qui était écrit dans votre article, information non démentie d’ailleurs dans votre publication la semaine suivante. Par ailleurs, il était écrit que le maire maintenait sa plainte…alors qu’il n’a jamais déposé plainte et que c’est le curé de la paroisse qui a déposé plainte!

Nous tenons encore à préciser au sujet de la décision « unilatérale du prêtre desservant la paroisse de fermer l’église» que, si le curé assume cette décision, elle est prise en accord avec l’ensemble de l’équipe pastorale et soutenue par les paroissiens qui en ont assez de voir leurs églises être victimes d’actes de vandalisme et de profanation. (L’église Notre-Dame est fermée depuis plus d’un an pour les mêmes raisons…et celle de Rugles a aussi été fermée pendant plus d’un an suite à la profanation du tabernacle et à divers actes de vandalisme.)

Concernant la ré-ouverture de l’église de la Madeleine, nous sommes en ce moment dans un dialogue confiant avec la Mairie en vue de trouver ensemble les meilleures solutions pour ré-ouvrir l’église dans les plus brefs délais.

Père Julien Palcoux curé de la paroisse Sainte Marie du pays de Verneuil

et les membres de l’équipe pastorale

Voir articles de presse

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Tous à Paris le dimanche 13 janvier 2013 !

NON AU MARIAGE POUR TOUS
NON AU MARIAGE DE PERSONNES DE MÊME SEXE
NON A L’ADOPTION D’ENFANTS PAR LES COUPLES HOMOSEXUELS
LES ENFANTS NE SONT PAS DE LA MARCHANDISE !

Venez manifester avec nous à Paris Dimanche 13 Janvier

Trajet en car Verneuil/Paris (aller-retour)
Départ à 11h30 église de la Madeleine
Retour estimé vers 19h30
Tarif : 15 euros *

*Le tarif ne doit en aucun cas être une gêne. Si problèmes, contactez le Père Julien au 02 32 32 32 58 .
Inscriptions :
  • Monsieur Marc Leraître au 06 64 63 96 91

  • Monsieur Philippe Clerc au 02 32 32 06 56

  • ou par Courriel 

(secrétariat ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h00)  
Date limite des inscriptions : vendredi 11 janvier 12h00  

La manif pour tous 27

Dossier : Le mariage et l’adoption pour des personnes de même sexe

             

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 3 décembre au 9 décembre 2012

Lundi 3 décembre

 Pas de messe

Mardi 4 décembre            

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église St Victor sur Avre 

Mercredi 5 décembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de Francheville

Jeudi 6 décembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de Juignettes

Vendredi 7 décembre

 Eglise Notre-Dame  à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine

Samedi 8 décembre

 Eglise Notre-Dame à 9:00 Laudes 

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 – Adoration & Salut du Saint Sacrement,

 Messe à 11:00 à l’église Notre-Dame – Immaculée Conception de la Vierge Marie

 Eglise Notre-Dame à 16:00 – Vêpres Solennelles & Salut du Saint Sacrement

  Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 9 décembre – 2ème Dimanche de l’Avent

 Messe à 9:15 à l’église de Francheville

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Solennité du Christ-Roi de l’Univers 2012 du Père Julien PALCOUX

« Es-tu le Roi des Juifs ? », telle est la question de Pilate à Jésus lors de son procès. Cette question de la royauté de Jésus ou plus exactement de la nature de sa royauté parcourt tout l’Evangile. De la naissance de Jésus, où Hérode, craignant pour sa propre royauté, va ordonner de mettre à mort tous les premiers-nés; en passant par les multiples tentatives des disciples ou du peuple juif de mettre la main sur Jésus pour faire de Lui « leur Roi », ou encore en passant par cette question posée par ceux des disciples de Jésus les plus opposés à la domination politique de Rome : « Quand vas-tu rétablir la royauté en Israël? », jusqu’aux derniers instants de la vie humaine de Jésus, où Pilate va réinterroger Jésus sur sa royauté : « Es-tu le Roi des Juifs? » C’est donc une question qui traverse tout l’Evangile et c’est une question qui est remplie d’ambiguité. Du début jusqu’à la fin. Parce que le modèle qui est derrière est un modèle politique, celui de la royauté du Roi David, au temps où Israël était une nation forte et puissante, indépendante et crainte.

Ce qui est remarquable sur cette question, c’est que Dieu, comme Jésus d’ailleurs, a supporté cette ambiguité. Et c’est précisément parce que cette question est éminemment ambigüe que Jésus n’a jamais répondu à ces appels répétés pour faire de lui le « Roi d’Israël ». Il a toujours décliné et refusé ce titre; toujours, sauf pendant la Passion et sur la Croix. Là, Il laisse Pilate assummer ses paroles : « ’Alors, tu es Roi?’ Lui demande Pilate. Jésus répondit : ‘C’est toi qui dis que je suis Roi.’ » Et sur la Croix, où au-dessus de sa tête seront inscrites ces paroles : « Jésus de Nazareth Roi des Juifs. »

Les textes que nous entendons en cette solennité sont très clairs quant à la nature de la royauté de Jésus. Le prophète Daniel, dans la première lecture, décrit comme suit la vision qu’il a du « Fils de l’Homme »: « Sa domination est une domination éternelle, qui ne passera pas, et sa royauté, une royauté qui ne sera pas détruite. » St Jean, dans la 2ème lecture écrit en parlant du Christ revenant à la fin des temps : « A lui gloire et puissance pour les siècles des siècles. ». Enfin, Jésus ne laisse aucune ambiguité en plus de la situation dans laquelle il est, c’est-à-dire, humilié, enchaîné, frappé. Ses paroles sont claires : « Ma royauté ne vient pas de ce monde; si ma royauté venait de ce monde, j’aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs. Non, ma royauté ne vient pas d’ ici. » En Jésus, la vérité quant à la nature de sa Royauté transparaît, dégagée, purifiée de toutes les compréhensions, conceptions et images humaines faussées. Jésus décline une royauté comprise politiquement, mais il révèle en même temps et assume, lorsqu’il n’y a plus aucune ambiguité possible, une royauté divine, une royauté d’Amour. Telle est la nature profonde de la royauté du Christ. 

Alors, en quoi consiste donc cette Royauté du Christ ?

Quant à sa nature, nous avons vu que c’est une Royauté divine. La première lecture nous dit en outre que c’est une royauté incorruptible, indestructibe, éternelle. Jésus nous dit qu’elle n’est pas de ce monde. Et St Jean nous dit ceci dans la 2ème lecture : « Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier né d’entre les morts, le souverain des rois de la terre. » La royauté du Christ apparaît, dans ces paroles, liée à sa Résurrection : « le premier d’entre les morts ». Elle est donc liée à la Vie Nouvelle qu’inaugure Jésus, dans sa Résurrection, vie nouvelle libérée de l’existence et des marques du péché. Du reste, St Jean continue : « A lui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang etc … » La collecte de la messe nous dit également ceci : « Dieu éternel, tu as voulu fonder toutes choses en ton Fils bien-Aimé, le Roi de l’univers; fais que toute la création, libérée de la servitude, reconnaisse ta puissance et te glorifie sans fin. »

La royauté du Christ dont il est question consiste donc en une existence libérée du péché, en une vie nouvelle, inaugurée par Jésus grâce à sa Résurrection et qui nous est donnée par le sacrement du baptême; elle consiste en une nouvelle création en Jésus. Donc, cette royauté du Christ est une royauté à laquelle nous participons déjà en vertu de notre baptême. Lors de notre baptême, nous avons entendu ces paroles au moment de la chrismation : “N, tu es maintenant baptisé; tu es membre du Corps du Christ et tu participes à sa dignité de prêtre, de prophète et de Roi. Dieu te marque de l’huile du salut.”

Je voudrais donc réfléchir avec vous, pour terminer, sur ce en quoi consiste pour chacun de nous, notre participation à la mission royale du Christ. Pour réfléchir à ceci, je voudrais partir de l’institution de cette fête du Christ-Roi par Pie XI qui gouvernait l’Eglise dans un contexte de société qui contestait l’expression publique de la foi et cherchait à cantonner la foi exclusivement dans le domaine privé. Il y a évidemment d’étonnantes coïncidences avec notre temps et le développement d’une laïcité qui dénie, conteste et parfois combat toute expression publique de la foi. En établissant cette fête du Christ-Roi, Pie XI voulait rappeler aux fidèles chrétiens que la Seigneurie du Christ s’étend sur toutes les dimensions publiques de notre monde : sur la création, sur la terre, sur nos sociétés, et sur nos existences. Le Christ est le Roi de tout l’univers : c’est le titre complet de cette fête. Si la royauté du Christ n’est pas de ce monde, elle irradie et “coule” sur notre monde.

La constitution dogmatique Lumen Gentium que nous avons déjà un peu regardé ensemble aborde précisément cette question au paragraphe 36. Mais, je vous invite, pour ceux qui ont la constitution, à aller relire ce paragraphe. Ce paragraphe traite de la mission des fidèles laïcs en tant que participants de la mission royale de Jésus-Christ. Que devez-vous faire alors? Parce que c’est la question! Quelle est votre mission?

Premièrement de permettre l’émergence de cette royauté du Christ dans notre monde en combattant en nous l’emprise du péché et ce de 2 manières, par l’abnégation (i.e. la force de refuser ce qui est de l’ordre du péché ou ce qui conduit au péché) et par la culture de la sainteté. Le concile dit même que nous devons nous aider, nous stimuler les uns les autres pour nous soutenir dans cette marche vers la sainteté.

Deuxièmement, en permettant ainsi progressivement de libérer la création de l’esclavage du péché et de la corruption. Le concile nous invite, avec et par la grâce de Dieu, à reconnaître et à ré-ordonner la nature profonde de toute la création à son Créateur qui en est l’origine et le terme. On retrouve ici toute la culture actuelle de défense et de protection de la nature et du monde, sauf qu’actuellement, on met Dieu de côté !

Enfin et surtout, frères et soeurs, ça c’est pour vous! Vous êtes appelés à vous engager dans la société, dans le domaine politique notamment, afin, dit le Concile, de mettre en place “les assainissements convenables quand les conditions de vie conduisent au péché” (et c’est pas mal le cas aujourd’hui…) et afin, dit encore le concile, de favoriser l’exercice des vertus au lieu d’y faire obstacle. (Là aussi, combien est-ce actuel! )

Je voudrais m’arrêter quelques instants sur cet aspect-là car il est très important pour l’Eglise de demain. A plusieurs titres.

Tout d’abord, parce que, Dieu merci!, nous sortons enfin d’une situation de confusion dans l’Eglise où, dans les années post-concilaires, les prêtres ont joué aux laïcs en se syndicalisant et en faisant de la politique, pendant que les laïcs jouaient au prêtre en gouvernant l’Eglise! C’était le monde à l’envers! Et cela a contribué à perturber et à dérouter bon nombre de personnes. Mgr Lefebvre n’auraient pas eu autant de monde s’il n’y avait pas eu ces excès! D’ailleurs, cette idéologie déplorable a eu pour conséquence, soit dit en passant, qu’elle a étouffé les vocations sacerdotales et religieuses au lieu de les appeler, de les faire désirer et de les soutenir. Mais bon, nous en sortons, Dieu merci! Ce n’est pas trop tôt !

Mais l’engagement des fidèles laïcs dans le monde, votre engagement, est encore important parce que c’est grâce à toutes ces personnes que nos sociétés ont pu demeurer chrétiennes! Qui contestera l’importance des mouvements d’action catholique d’après guerre qui ont donné tant de chrétiens généreux, engagés en politique, comme dans le domaine caritatif ou associatif? Beaucoup de maires actuels dans de petits villages sont chrétiens et issus de mouvement ou d’action catholique ou de jeunesse rurale ou agricole…C’est grâce à eux que nos sociétés ont pu continuer à être chrétiennes. Mais, ce qui est très inquiétant voyez-vous, c’est qu’il n’y a pas de relève…Et ceci est grave, parce que cela va condamner très rapidement l’espace chrétien de nos sociétés, qui se touve d’ailleurs de plus en plus mis en cause par la montée de l’islam! Il faut réussir à former parmi les jeunes générations des personnes solidement enracinées dans la foi catholique (ce qui n’est pas le cas aujourd’hui…) et qui aient le courage de s’engager dans un monde asseptisé pour défendre et aider à apporter la lumière salvifique du Christ dans toutes les composantes de notre société.

Puisse cette année de la foi dans laquelle nous sommes entrés être l’occasion d’un réveil vigoureux des fidèles laïcs et des jeunes pour re donner à notre monde le goût de Dieu et de l’Evangile ! Amen !

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 26 novembre au 2 décembre 2012

Lundi 26 novembre

 Pas de messe

Mardi 27 novembre            

 Pas de messe

Mercredi 28 novembre

 Messe à 18:30 à l’église de Cintray

Jeudi 29 novembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Vendredi 30 novembre

 Eglise Notre-Dame  à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 14:30 à l’hôpital de Rugles

Samedi 1 décembre

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 – Adoration du Saint Sacrement et Confessions,  

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 2 décembre – 1er Dimanche de l’Avent

 Messe à 9:15 à l’église de Bourth

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Paroissiens à « La Manif Pour Tous » du 17/11/2012

Photos Jean-Pierre CHAMBON

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Vandalisme à l’église de la Madeleine

Suite aux actes de vandalisme constatés le  jeudi 15 novembre en fin de journée, il a été décidé la fermeture de l’église au public en dehors des offices religieux.

Le Père Julien PALCOUX a décidé qu’elle le resterait jusqu’à nouvel ordre tant que la Municipalité n’aurait pas apporté de solution de prévention.

voir articles de presse

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 19 au 25 novembre 2012

Lundi 19 novembre

 Pas de messe

Mardi 20 novembre            

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de Balines

Mercredi 21 novembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Hôpital de Rugles à 15:00 – Chapelet

 Messe à 18:30 à l’église de Chaise Dieu du Theil

Jeudi 22 novembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 9:00 à l’église de la Madeleine

Vendredi 23 novembre

 Eglise Notre-Dame  à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 16:00 à La Vannerie, hôpital de Verneuil

Samedi 24 novembre

 Pas de messe à l’église Notre-Dame

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 25 novembre – Fête du Christ Roi

 Messe à 9:30 à l’église de Barils

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

C.R. réunion EAP du 25/10/2012

Points saillants pour le site Réunion EAP du 25.10.12

  1. Rencontre avec Philippe Clerc qui est venu exprimer le contexte de son travail.

  1. Visite pastorale (tableau)

  1. EAL : état des lieux et rencontres prévues

  1. Hôpital de Verneuil : possibilité d’obtenir une chapelle.

  1. Propositions d’actions contre le mariage homosexuel

  1. Ecole S. Nicolas : prise decontact par le Père Julien avec les enfants et les instits

  1. Messes de Noël : 24 décembre : 19 h Rugles ; 23 h Madeleine. 25 décembre à ND à 11 h.

  1. Tractage sur le marché : présence del’Eglise Catholique. A renouveler pour Noël.

  1. Mairie de Chaise-Dieu du Theil

  1. Prochaine rencontre EAP :  Le mercredi 28 novembre.

 

Rédigé par Odile MARCAULT le 9 Novembre 2012

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 12 au 18 novembre 2012

Lundi 12 novembre

 Pas de messe

Mardi 13 novembre            

 Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine

Mercredi 14 novembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de Bourth

Jeudi 15 novembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de Bois-Arnault

 Centre Bethléem de 20:30 à 22:00 : Conférence sur Lumen Gentium par le Père Jérôme Payre

Vendredi 16 novembre 

 Eglise Notre-Dame  à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine

Samedi 17 novembre

 Eglise de la Madeleine de 10:00 à 12:00 Initiation à la liturgie suivie de la messe pour les enfants du catéchisme

 Messe à 18:30 à l’église de Chaise Dieu du Theil (Père Decraene)

Dimanche 18 novembre

 Messe à 9:30 à l’église de Juignettes

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie de la Toussaint 2012 du Père Julien PALCOUX

Frères et soeurs,

La fête de la Toussaint a plusieurs résonnances si l’on peut dire : elle est à la fois la fête de toutes les personnes saintes, reconnues ou non par l’Eglise; mais elle est aussi notre propre fête au sens où elle nous redit que nous sommes tous appelés à la sainteté; et, en même temps, elle est liée, qu’on le veuille ou non, aux défunts que nous commémererons plus particulièrement demain.

Mais cette belle fête n’est pas si simple que cela à comprendre, ou plus exactement, elle est assez simple à comprendre mais pas aussi facile à vivre : « Heureux serez vous si l’on vous insulte et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse car votre récompensec sera grande dans les cieux! »

Je voudrais simplement regarder avec vous quelques aspects de cette belle fête pour nous aider à mieux entrer dans ce que nous célébrons.

Le premier élément surlequel je voudrais m’arrêter est sur cet appel au bonheur que Jésus ne cesse de répéter dans ses paroles : « Heureux les pauvres de coeur, le Royaume des Cieux est à eux! ». En fait, ce discours de Jésus sur la montagne est, dans l’Evangile de St Matthieu, son premier enseignement aux disciples. Ce qui frappe d’emblée, c’est qu’il s’agit d’un appel universel au bonheur : tout le monde est appelé à être heureux. Et tout le monde, quelles soient les situations dans lesquelles nous vivons : que l’on soit déjà heureux sur terre, comme les coeurs purs par exemple : « Heureux les coeurs purs : ils verront Dieu! » ou que nous connaissions des situations plus difficiles, comme ceux qui font l’expérience de l’injustice, par exemple ou de la persécution. Ces premières paroles de Jésus ont dû résonner d’une manière particulière aux oreilles de ceux qui venaient l’écouter. Mais, elles n’ont pas seulement dû plaire et séduire, car immédiatement elles apparaissent comme réalistes, et du coup difficiles. On sent que ce sont des paroles de vérité. Car, elles ne font pas l’impasse sur les difficultés ou les injustices de la vie. Et, là chacun de nous peut retrouver des situations personnelles à travers ces Béatitudes. Jésus allie dans ses premières paroles à la fois un appel universel au bonheur et à la fois une vision réaliste de notre condition humaine qui fait place à la réalité du mal et de la souffrance. Voyez-vous, c’est ce qui fonde la profondeur de l’enseignement de Jésus : il affronte les réalités difficiles de la vie, sans les écarter, contrairement à tous les chantres actuels du bonheur qui ne cessent de promettre ou de faire espérer un bonheur facile, parfait et immédiat ici bas sur terre. Comprenons-nous bien : c’est tout à fait louable de chercher à réduire et à combattre les injustices sur terre, c’est tout à fait louable de chercher à améliorer les conditions de vie des uns et des autres, et c’est le devoir de tout chrétien, mais c’est un leurre que de faire croire aux gens que le bonheur s’achète ou se construit à coup de pouvoir d’achat! Dans ce contexte général d’occultation de Dieu ou de combat contre Dieu, il nous revient à nous chrétiens, certes de chercher à améliorer les conditions de vie des uns et des autres, mais surtout de montrer le Ciel comme le seul lieu où le bonheur parfait existe. C’est à nous qu’il revient de montrer à nos frères et soeurs désorientés ou manipulés la direction du vrai bonheur.

Le deuxième élément de cette belle fête, qui est intimement lié à notre vocation au bonheur, est que nous sommes tous appelés à être saints. Alors, dans cette sainteté, il y a ceux que l’Eglise a officiellement reconnus et qu’elle nous donne en exemple pour nous aider sur le chemin de cette montagne que nous gravissons nous aussi. Et puis, il y a nous, qui ne sommes pas encore saints effectivement, mais qui sommes en train de le devenir. Et là, le réalisme des paroles de Jésus dans les Béatitudes nous rattrape. La sainteté n’est pas la couronne de mérite pour des sur-hommes ou des sur-femmes! Non, tout au contraire! Le premier lieu de la sainteté est dans nos conditions de vie à chacun d’entre nous. La sainteté ne s’idéalise pas; elle est tout d’abord une épreuve de réalité et de consentement à la réalité; de consentement à une réalité parfois difficile qui crée et ouvre en moi un désir d’être aidé et d’être sauvé. La sainteté consiste à faire entrer Dieu dans sa vie et à laisser Dieu trasnformer sa propre vie. Je vais prendre 2 exemples éloquents. Les 2 plus grand saints de l’Eglise, après la Vierge Marie évidemment, sont ceux que l’Eglise considère comme ses deux piliers : je pense à St Pierre et St Paul, que nous fêtons ensemble le 29 juin. Qu’ont-ils fait d’extraordinaire? Oh, bah, St Pierre : il a renié par 3 fois le Christ après avoir dit à Jésus : « Je resterai avec toi jusqu’au bout ». Quant à St Paul, lui, il recherchait les chrétiens pour les tuer. Vous voyez, comme exemple de perfection, on peut trouver mieux. Et pourtant, c’est dans la réalité de leur péché qu’ils ont acueilli le Salut. Ils ont accueilli Dieu, et ont accepté de transformer leur vie, et sont devenus les 2 plus grands saints de l’Eglise. La sainteté passe par les Béatitudes; la sainteté nous fait passer par la Passion de Jésus pour nous faire communier à la puissance de sa Résurrection. Cette puissance de la Résurrection à laquelle nous accédons par notre sanctification se vérifie dans la puissance d’intercession des saints envers notre humanité. Lorsque l’Eglise reconnaît et proclame saint telle ou telle personne, l’Eglise a déjà vérifié que ce saint a intercédé en faveur d’une personne ou d’une situation.
Alors dans cette fête de tous les saints, nous avons deux types de saints : ceux qui le sont déjà effectivement et que l’Eglise nous donne en exemple, et nous qui le sommes, grâce à Jésus, par participation.

Cette participation à la sainteté de Jésus nous conduit directement à un article de notre foi : celui de la Communion des saints. Le mystère de la Communion des saints dit que tous nous sommes en communion les uns avec les autres, grâce à notre participation à la sainteté de Jésus. Alors évidemment, plus nous participons à la sainteté de Jésus, plus notre poids dans la Communion des saints est important. On comprend ainsi de quelle manière nos défunts se trouvent associés dans ce mystère de la Communion des saints : après un certain temps de purification qui demeure un mystère, car une fois que nous mourrons nous sommes en-dehors du temps, les défunts s’acheminent vers Dieu qu’ils vont voir face à face (c’est ce que St Jean évoque dans la 2ème lecture); par conséquent leur intercession auprès de Dieu en notre faveur est puissante. Mais eux aussi ont besoin de notre prière et surtout de la prière de l’Eglise qui est toujours plus puissante qu’une prière seule; ils ont besoin de notre prière pour leur ultime conversion. Il y a ici, entre eux et nous, un échange de biens spirituels, seulement possible par la médiation de Jésus et de son Corps, c’est-à-dire de l’Eglise. Frères et soeurs, le plus haut point de communion entre ceux qui nous ont quittés et nous-mêmes est dans la Messe et dans la Sainte Communion, qui, comme son nom l’indique, met les uns et les autres en Communion par la médiation du Corps du Christ, le Corps du Christ à la fois, l’hostie consacrée et à la fois l’Eglise. Tout est contenu dans la sainte hostie : à la fois la vie divine, à la fois la réalité de l’Amour et du bonheur parfait qui n’existent qu’ en Dieu, à la fois la force de marcher vers la sainteté et enfin la présence de ceux que nous avons aimés et qui sont maintenant auprès de Dieu. Demandons la grâce au Seigneur qu’Il ouvre nos coeurs à la mesure de ce qu’Il veut nous donner à l’occasion de cette belle fête. Amen !

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 5 au 11 novembre 2012

Lundi 5 novembre

 Pas de messe

Mardi 6 novembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes                                       

 Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine

Mercredi 7 novembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de Mandres

Jeudi 8 novembre

 Messe à 18:30 à l’église de Ambenay

Vendredi 9 novembre 

 Eglise Notre-Dame  à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 14:30 à l’hôpital de Rugles 

Samedi 10 novembre

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 – Adoration du Saint Sacrement et Confessions,  

 Messe solennelle à 18:30 en l’église St Taurin d’Evreux   Présidée par Mgr Nourrichard pour les 1600 ans de la mort de St Taurin

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 11 novembre – Armistice

 Messe à 9:30 à l’église de la Madeleine 

 Messe à 11:00 à l’église de Francheville

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 29 octobre au 4 novembre 2012

Lundi 29 octobre

 Pas de messe

Mardi 30 octobre

 Messe à 18:30 à l’église de Courteilles

Mercredi  31 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles – Bénédiction des tombes au cimetière

Jeudi 1 novembre – Toussaint

 Messe à 9:30 à l’église de Cintray – Bénédiction des tombes au cimetière

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

 Bénédiction des tombes au cimetière de Verneuil à 15:30

 Eglise Notre-Dame à 16:00 – Vêpres et Salut du Saint Sacrement

Vendredi 2 novembre – Fête des défunts

 Eglise Notre-Dame  à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 19:00 à l’église de la Madeleine 

Samedi 3 novembre

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 – Adoration du Saint Sacrement et Confessions, 

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 4 novembre

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Avez-vous pensé au Denier de l’Eglise cette année ?

L’Eglise a besoin de vous pour vivre !

Pour assurer sa mission, l’Eglise ne peut compter que sur les dons des catholiques. Seule votre contribution volontaire au Denier permet de financer l’action des prêtres et des salariés laïcs en mission dans notre diocèse D’Evreux.

Aujourd’hui, trop peu de catholiques participent. Pratiquants réguliers ou occasionnels, nous sommes pourtant tous concernés par le Denier. Tout don, aussi modeste soit-il, est précieux. En donnant, nous signifions notre reconnaissance et notre attachement à l’action de l’Eglise dans notre diocèse.

Vous trouverez dans votre église, ou recevrez dans votre boite aux lettres, un document présentant le Denier. Nous espérons que vous le lirez avec attention et que vous pourrez participer.

Nous comptons sur chacune et chacun d’entre vous et, d’avance, nous vous remercions.

 Don en ligne

Don par courrier

Rappel, chaque don fait au titre du denier de l’Eglise donne lieu à l’envoi d’un reçu fiscal par le Diocèse,les dons étant déductibles des impôts à hauteur de 66 %.
⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 22 au 28 octobre 2012

Lundi 22 octobre

 Pas de messe

Mardi 23 octobre  

 Pas de messe

Mercredi  24 octobre

 Messe à 18:30 à l’église des Barils

Jeudi 25 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de St Antonin de Sommaire

Vendredi 26 octobre 

 Eglise Notre-Dame  à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 16:00 à La Vannerie, hôpital de Verneuil

Samedi 27 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 – Adoration du Saint Sacrement et Confessions, 

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 28 octobre

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 15 au 21 octobre 2012

Lundi 15 octobre

 Pas de messe

Mardi 16 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes                                       

 Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine 

Mercredi  17 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:15 Laudes

 Messe à 09:00 à l’église de Francheville

Jeudi 18 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église des Bottereaux

 Centre Bethléem de 20:30 à 22:00 – Travail Préparatoire sur Lumen Gentium

Vendredi 19 octobre 

 Eglise Notre-Dame  à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine 

Samedi 20 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 – Adoration du Saint Sacrement et Confessions, 

 Eglise de Rugles à 17:30 – Baptême de Timéo ROUZZE-PEYRAC

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 21 octobre

 Messe à 9:30 à l’église de Mandres 

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Conférences « Année de la Foi » au Centre Bethléem

Première date : Jeudi 18 octobre de 20:30 à 22:00

Travail Préparatoire sur Lumen Gentium

Le livret « L’Eglise – Constitution dogmatique Lumen gentium Vatican II » est à votre disposition auprès de Philippe CLERC au Centre Bethléem aux heures des permanences (Prix : 7 €).

Programme Année de la Foi

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 8 au 14 octobre 2012

Lundi 8 octobre

 Pas de messe

Mardi 9 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes                                       

 Messe à 18:30 à l’église de Saint Victor sur Avre 

Mercredi  10 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Messe à 18:30 à l’église de Cintray

Jeudi 11 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de Juignettes

Vendredi 12 octobre 

 Messe à 14:30 à l’Hôpital de Rugles

Samedi 13 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 – Adoration du Saint Sacrement et Confessions,

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 14 octobre     (ATTENTION: Fête foraine place de la Madeleine)

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine 

 Eglise de la Madeleine à 15:30 – Concert d’Orgue de Marc PINARDEL 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 1 au 7 octobre 2012

Lundi 1 octobre

 Pas de messe

Mardi 2 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Adoration, 8:30 Laudes                                       

 Messe à 18:30 à l’église de Courteilles

Mercredi  3 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Adoration, 8:30 Laudes 

 Rencontre avec les enfants de choeurs de 14:00 à 15:00 église de la Madeleine

 Rencontre avec les enfants de choeurs de 17:00 à 18:00 église de Rugles

 Messe à 18:30 à l’église de Chaise Dieu du Theil

Jeudi 4 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Adoration, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de Chéronvilliers

Vendredi 5 octobre 

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Adoration, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine  

Samedi 6 octobre

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 – Adoration du Saint Sacrement et Confessions,

 Eglise de Rugles à 17:30 – Baptêmes de Loan LEFEBVRE, Baptiste COLIN, Marie FAUCHARD

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 7 octobre

 Messe à 9:30 à l’église de Bourth

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

C.R. Réunions EAP du 07/09 et du 12/09/2012

CR REUNIONS EAP 07/09 et 12/09/12

Lettre Apostolique Porta Fideidu Pape Benoît XVI. Les textes des homélies du Pape Benoît XVI seront mis sur le site de la paroisse.

Consacrer la paroisse à la Vierge Marie, le 25 mars, jour de l’Annonciation. Messe solennelle, vêpres, consécration, adoration, chapelet.

Organisation des messes :

Mardi dans l’église de la communauté de Verneuil à 18 h 30

Mercredi dans un village des Six Clochers, à 18 h 30

Jeudi : dans un village de Rugles, à 18 h 30

Vendredi : dans un établissement hospitalier/maison de retraite, à 14h 30, Rugles ou Verneuil.

Samedi : à Verneuil, à l’église Notre Dame, à 9 h

Oraison à 8 h, Laudes à 8 h 30, à Verneuil, en l’église Notre Dame, mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi. Confession +adoration le samedi matin, de 9 h 30 à 10 h 30.

Messe dans la Cté des Six Clochers, à partir du mois d’octobre : un dimanche sur deux, à 9 h 30

Toussaint : jeudi 1er novembre à 9 h Six clochers à Cintray : 11h à Verneuil ; 16 h : Vêpres

Mercredi 31 octobre à 18 h 30, à Rugles

2 Novembre, jour des Défunts, à 19 h : Inviter toutes les familles des défunts.

Messes des Anciens Combattants : Samedi 10 novembre à Rugles, dimanche 11 novembre, à Verneuil

Fêtes patronales à rétablir /Fête paroissiale 

22 Juillet, fête de Marie-Madeleine : messe à 11 h repas paroissial procession vers l’église Notre Dame.

Confréries de Charité : présence masculine dans l’Eglise.

Visite pastorale de l’Evêque

Ouverture de l’Année de la Foi : le 11 octobre. Proposition d’une rencontre par mois à partir des Textes conciliaires : 3 constitutions Sacrosanctum Concilium(Liturgie), Lumen Gentium (Organisation) et Dei Verbum (Révélation).

 « Marche pour la vie », fin janvier 2013

Les lieux d’investissement de la mission de l’Eglise :

Visite pastorale de Mgr. NOURRICHARD, Evêque du diocèse d’Evreux :

Dans la paroisse S. Marie du Pays de Verneuil du 19 au 31 janvier 2013 : Visites et rencontres à privilégier dans les trois communautés : Six Clochers, Rugles et Verneuil

 

Le 10 février : messe de clôture à Verneuil, jour de la messe de la Pastorale de la Santé.

Irlande 21 au 28 avril 2013 : pour les jeunes, à partir de la cinquième : 13 ans jusqu’à 18/20 ans : proposition de vente de bulbes de fleurs sur catalogue (Hollande) pour financer ce projet

Question de l’entretien et de l’ouverture des églises

Présence auprès des touristes dans l’église.

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Organisation des messes 

Lundi pas de messe

Mardi dans la communauté de Verneuil à 18 h 30

Mercredi dans la communauté des Six Clochers, à 18 h 30

Jeudi dans la communauté de Rugles, à 18 h 30

Vendredi dans un établissement hospitalier/maison de retraite, à 14h 30, Rugles ou Verneuil.

Samedi à Verneuil, à l’église Notre Dame, à 9 h, Confessions + adoration de 9 h 30 à 10 h 30.

Messe dans la Cté des Six Clochers, à partir du mois d’octobre : un dimanche sur deux, à 9 h 30

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Programme Année de la Foi

10 conférences au Centre Bethléem de 20:30 à 22:00

Jeudi 18 Octobre : Travail Préparatoire sur Lumen Gentium

Jeudi 15 Novembre : Conférence sur Lumen Gentium par le Père Jérôme Payre

Jeudi 13 Décembre : Conférence sur le Credo (I) 

      Credo : symbole de Nicée       Credo : symbole des Apôtres

Jeudi 17 Janvier : Travail préparatoire sur SacroSanctum Concilium

Jeudi 14 Février : Conférence sur SacroSanctum Concilium par le Père Damien Warnan

Jeudi 14 Mars : Conférence sur le Credo (II)

Jeudi 11 Avril : Travail Préparatoire sur Dei Verbum

Jeudi 16 Mai : Conférence sur Dei Verbum par Père Michel Daubannes

Jeudi 13 Juin : Conférence sur le Vénérable Henri-Marie Boudon, Archidiacre du Diocèse d’Evreux par Emmanuel OGER

Dimanche 21 Juillet : Fête de Ste Marie-Madeleine / Fête de la Paroisse de Verneuil
11h00 Grand-messe suivie d’un repas et kermesse paroissiale  

 

En savoir plus sur l’Année de la Foi

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Des nouvelles des Vocations de la paroisse

Frères et soeurs, Chers amis,

Vous le savez certainement notre Eglise manque cruellement de vocations sacerdotales et religieuses. Néanmoins, nous avons la chance d'avoir sur notre paroisse 2 jeunes qui, à des stades différents, s'engagent à la suite du Christ en vue de devenir prêtre : il s'agit de Patrick SYNAEVE, qui entre au séminaire d'Issy Les Moulinaux et de Jordan PERETEL qui entre pour une année de réflexion au sein de la Maison Madeleine Delbrêl à Neuilly / Seine. Prions pour eux, frères et soeurs, afin qu'ils puissent grandir dans leur vocation, dans la recherche de ce que Dieu attend d'eux et dans l'Amour de Dieu et de son peuple. Vous les connaissez, alors soutenons-les et ne les oublions pas. Je vous invite à dire quotidiennement cette prière, adressée à la Vierge Marie, en pensant à eux et aux vocations en général dont nous avons besoin. "Demandez et vous recevrez" a dit Jésus. Alors, faisons lui confiance !

Père Julien Palcoux

Prière à Notre Dame du Sacerdoce 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 24 au 30 septembre 2012

Lundi 24 septembre

 Pas de messe

Mardi 25 septembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Adoration, 8:30 Laudes                                       

 Messe à 18:30 à l’église de Balines

Mercredi 26 septembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Adoration, 8:30 Laudes 

 Hôpital de Rugles à 14:30 Temps de prière et échange de la Parole

 Messe à 18:30 à l’église de Bouth

Jeudi 27 septembre

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Adoration, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de Bois Arnault

Vendredi 28 septembre 

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Adoration, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine  

Samedi 29 septembre

 Eglise Notre-Dame à 8:30 Laudes

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame

 Eglise Notre-Dame de 9:30 à 10:30 – Adoration du Saint Sacrement et Confessions,

Eglise de Rugles à 10:30 – Temps de prière et d’échange de la Parole

 Eglise Notre-Dame à 14:30 – Mariage de Nicolas VALLON et Isabelle HAAS célébré par le Père DECRAËNE

 Eglise de Rugles à 16:30 – Mariage de Cédric HUGUET et de Leslie MALEZIEUX 

 Eglise de Bois Arnault à 17:30 – Baptêmes célébrés par un Diacre 

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 30 septembre

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

C.R. réunion EAP du 12/09/2012

C.R. réunion EAP du 12/09/2012

Membres présents : Père Julien PALCOUX,

Brigitte OGER, Thérèse CORBIN, Norbert JUNG, Odile MARCAULT

Membre absent et excusé : Claude de LAMBILLY

Le Père Palcoux nous informe des départs de membres de la paroisse ayant pris des responsabilités.

 

*Les lieux d’investissement de la mission de l’Eglise :

Nous citons notamment les hôpitaux et maisons de retraite à Verneuil et Rugles. Nous parlons de la préparation des Sacrements du mariage et du Baptême à parfaire.

*Visite pastorale de l’Evêque : Dates, du 19 au 31 janvier 2013

Mgr. NOURRICHARD sera là samedi 19, dimanche 20, mardi 22, jeudi 24, samedi 26, dimanche 27, mardi 29 et jeudi 31 janvier 2013.

Retenons le 10 février, jour de la messe de la Pastorale de la Santé.

Nous recherchons les visites et rencontres à privilégier dans les trois communautés : Six Clochers, Rugles et Verneuil

Le 2 février : journée des Consacrés à S. André

Le 10 février : messe de clôture à Verneuil

*Irlande 21 au 28 avril 2013 : ce projet est géré par l’association ‘Oratorio’

Coût : Pour les jeunes repérés : 450 euros à partir de la cinquième : 13 ans jusqu’à 18/20 ans

Pour les adultes : 750 euros. Il faut trouver de l’argent. Pour le trimestre prochain, proposition de vente de bulbes de fleurs sur catalogue (Hollande). Ce système marche très bien.  6ème 5ème, 4ème : 3000 euros avant Noël : octobre, novembre. Le pèlerinage va être ouvert à la paroisse, en priorité aux jeunes. Ouvert à 35 personnes- jeunes-dont 6 accompagnateurs. Départ en avion de Beauvais. 7 jours dans le Connemara.

*Question de l’entretien et de l’ouverture des églises

Eglise ouverte où l’on peut se recueillir. Où les gens peuvent venir prier : trouver des gens pour ouvrir et fermer ; entretenir. Que le Saint Sacrement soit au maître d’autel ! Aéré et entretenu.

*Questions diverses : Présence auprès des touristes dans l’église ? Communion à domicile.

 

Rédigé par Odile Marcault le16 septembre 2012

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 17 septembre au 23 septembre 2012

Lundi 17 septembre,

  Pas de messe

Mardi 18 septembre,

  Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine

Mercredi 19 septembre,

  Messe annulée

Jeudi 20 septembre,

  Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine

Vendredi 21 septembre, 

  Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine 

Samedi 22 septembre,

  Eglise de la Madeleine à 14:30 – Mariage de Ludovic & Stéphanie HENRY  

  Eglise de Bois-Arnault  à 16:00- Mariage de Olivier LAPLANCHE & Adeline BLANCHARD ( célébré par un Diacre )

  Eglise de Rugles à 16:30 – Baptêmes de Timéo LEFER, Gwenn CHEVALIER, Axel LA VIEILLE Zélia BROSSET  ( célébrés par un Diacre )

  Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 23 septembre,

  Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Servir l’Eglise locale

En cette Année de la Foi qui commencera le 11 octobre, le Saint Père nous invite à « travailler aux oeuvres de Dieu » et à « intensifier le témoignage de la charité » dans nos vies. 

La Paroisse recherche des bénévoles pour renforcer les équipes de CATECHISTES, les équipes FUNERAILLES, les équipes d’ENTRETIEN des églises. 

Si vous êtes disponibles et pouvez donner un peu de votre temps, n’hésitez pas à contacter le Centre BETHLEEM par courriel ou par téléphone au 02.32.32.06.56, ou les coordinateurs de votre communauté locale.

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Centre Bethléem

Mardi 11 septembre 2012 à  20:30 Réunion des catéchistes pour les élèves de 1ere année,

Mercredi 12 septembre 2012 à 20:30  Réunion des catéchistes pour les élèves de 3eme année,

Jeudi 13 septembre 2012 à 20:30 Réunion des catéchistes pour les élèves de 2eme année, 

L’atelier « Ouvrir la Bible » reprend à partir du 10 septembre 2012 chaque lundi de 14:00 à 16:00

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 10 septembre au 16 septembre 2012

Lundi 10 septembre,

 Pas de messe

Mardi 11 septembre,

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes                                       

 Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine

Mercredi 12 septembre,

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes 

 Hôpital de Rugles à 14:30 Temps de prière et échange de la Parole

 Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine

Jeudi 13 septembre,

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église d’Ambenay

Vendredi 14 septembre, 

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine – Exaltation de la Sainte Croix

Samedi 15 septembre,

 Eglise Notre-Dame à 8:00 Oraison, 8:30 Laudes

 Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame – Notre-Dame des Douleurs   

 Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 16 septembre,

 Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Homélie du Père Julien PALCOUX le jour de sa messe d’installation

Messe d’Installation Verneuil/Avre

Dimanche 2 Septembre 2012

 

Mesdames, Messieurs les élus,

Chers frères et soeurs de la paroisse de Verneuil,

Chers anciens paroissiens de Pont de l’Arche et de Pacy,

Je vous remercie d’être présents en ce jour où notre vicaire général, le Père Michel Daubannes, vient, au Nom de notre Evêque Mgr Christian Nourrichard, m’installer officiellement curé de la paroisse Ste Marie du pays de Verneuil.

Merci à vous, Mesdames et Messieurs les élus d’être parmi nous aujourd’hui. Votre présence est le signe du respect et de la bienveillance que vous accordez à l’Eglise ainsi qu’à ses membres qui la composent sur l’ensemble de cette paroisse. Et même si nous oeuvrons dans des sphères quelques peu différentes, je ne crois pas me tromper en redisant que bon nombre de chrétiens se trouvent engagés dans la vie locale ou associative de vos communes. L’Eglise, le curé et ses paroissiens, vous rejoint dans votre souci et votre mission de service des personnes qui habitent vos villes et vos villages. En outre, dans la lignée de notre vocation baptismale, les chrétiens oeuvrent pour l’édification d’un monde plus juste et plus fraternel. Merci donc à vous pour votre présence, pour l’attention que vous portez à nos églises en tant que bâtiment, et pour la garantie d’une laïcité bien comprise, qui permet , garantit et protège le droit de vos citoyens à pratiquer leur religion. 

Chers frères et soeurs, j’imagine que les paroles entendues dans l’Evangile de ce jour résonnent d’une manière particulière à vos oreilles. Les scribes et les pharisiens s’étonnent des manières des disciples de Jésus, qui ne sont pas les mêmes que les leurs. Et je comprends bien que, lorsque vous changez de pasteur, de curé, vous ne sachiez jamais à quelle sauce vous allez être mangés…Comment va être le nouveau curé? Que va -t-il faire? Que va-t-il soutenir? Comment va-t-il dire la messe? Et puis, il a dit ci, il a fait ça; il ne fait pas comme l’autre…Ces interrogations sont toutes légitimes et normales. Mais, dans l’Evangile, l’attitude des scribes et des pharisiens va bien au-delà de ces interrogations. En réalité, leurs remarques sont l’occasion de fermer la porte à Jésus et de le rejetter. En fait, les scribes et les pharisiens ne s’ouvrent pas en vérité à Dieu : ils passent à côté; ils ne s’ouvrent pas à Lui parce qu’ils ont eux-mêmes comme point de départ et eux-mêmes comme point d’arrivée. Et Jésus pointe la cause de leur erreur : « Isaïe a fait une bonne prophétie sur vous, hypocrites : ‘Ce peuple m’honore des lèvres, mais son coeur est loin de moi’ ». Non seulement, leur regard doit être converti, mais d’abord et surtout leur coeur.

Frères et soeurs, ce n’est jamais évident d’accueillir un nouveau pasteur. Les prêtres que Dieu donne à son Eglise ne sont pas des hommes parfaits, encore moins des sur-hommes qui ont réponse à tout. Comme vous, ils ont des qualités et des défauts. Mais au-delà des aspects humains du prêtre, au-delà même de ses charismes, de ses goûts personnels ou de sa sensibilité spirituelle, ecclésiale ou liturgique, le prêtre est avant tout un homme de Dieu, un homme choisi par Dieu et envoyé par Dieu à son peuple. Et c’est cela que je vous invite à considérer et à accueillir au risque sinon de ne pas s’ouvrir, comme les scribes et les pharisiens, à ce que Dieu veut vous donner à travers tel ou tel pasteur. L’adage, malheureusement bien connu : « Les prêtres passent, mais nous nous restons » est à ce titre-ô combien faux, et révélateur d’ une fermeture de coeur à Dieu. 

La conséquence de cette fermeture de coeur à Dieu chez les scribes et les pharisiens, est toute logique : ils opposent les préceptes humains aux commandements de Dieu : « Vous laissez de côté le commandement de Dieu pour vous attacher à la tradition des anciens. » leur reprochera Jésus. Dans ce sens, la tradition n’est plus un vecteur au service du salut, mais le prétexte et l’occasion d’une prise de pouvoir. Frères et soeurs, ce danger peut tous nous guetter. Qu’est-ce qui peut alors nous en préserver?

Ce qui peut nous en préserver c’est l’union et la communion à Celui qui réconcilie les commandements de Dieu et les traditions humaines, c’est-à-dire l’union et la Communion à la personne même de Jésus, union et communion qui passent par la médiation de l’Eglise, à la fois Epouse et Corps du Christ. Mais, à l’union et à la Communion de l’Eglise telle qu’elle est, et non telle que je voudrais qu’elle soit, au risque de retomber dans le piège des scribes et des pharisiens. Voyez-vous, trop de personnes ont été égarées par la vision d’une Eglise rêvée qu’on leur dépeignait ou qu’on leur imposait, alors que personne ne savait ni ne sait quel visage l’Eglise prendra demain. Et le visage de l’Eglise dans notre diocèse ne cesse d’évoluer. Ce qui est sûr, c’est qu’il nous revient à nous, pasteurs comme fidèles, de garder un coeur ouvert à Dieu, pour être les artisans de cette Eglise qu’il façonne pour demain.

Ainsi donc, frères et soeurs, dans un monde qui se déchristianise extrêmement rapidement, dans une société qui à bien des égards rejette Dieu et s’égare dans des chemins de mort, il nous revient à vous comme à moi de ré-insuffler la force et la jeunesse de l’Evangile, de remettre Dieu à la première place dans nos vies et dans nos journées; il nous revient de rallumer chez tous ceux qui ont perdu tout sens à leur vie, de rallumer l’espérance d’un Salut; il nous revient de relever la tête et d’être fiers de notre foi et de notre Dieu et non de nous cacher comme si nous avions honte. Il nous revient d’arrêter de nous scléroser au sein même de nos communautés sur des querelles de sensibilité, sur des questions de liturgie, sur des questions de pouvoir. Trop, trop, beaucoup trop d’énergies sont gaspillées dans des querelles internes qui nous empêchent d’annoncer efficacement et avec fécondié l’Evangile dans un monde qui se meurt, mais ne s’en rend pas compte, de rejetter Dieu. Tout le monde a sa place dans l’Eglise, dès l’instant que nous restons dans la Communion de l’Eglise évidemment; et, avec l’EAP, nous serons garants de cela. Nous sommes appelés à la sainteté personnellement, mais en Eglise aussi. Notre manière de vivre en paroisse doit être un signe visible pour les gens de l’existence de Dieu. C’est ce qu’Isaïe redit au peuple hébreu : « Il n’y a pas un peuple sage et intelligent comme cette grande nation! » 

Alors, c’est dans ce sens que nous allons travailler avec l’Equipe d’Animation Pastorale. Nous allons en outre saisir l’occasion que nous donne notre Saint-Père, notre Pape Benoît XVI, avec l’année de la foi, saisir l’occasion de re-découvrir ou de ré-approfondir ce don de la Foi que Dieu nous fait. Nous allons voir comment permettre la découverte et l’étude des beaux textes du Concile Vatican II, afin de nous nourrir de ce que l’Eglise nous a donné. Nul doute que cela sera très enrichissant et instructif. Il est temps aujourd’hui de lire, de recevoir et d’appliquer de manière juste, sans exagération ni déformation, le Concile. Nous allons voir avec l’Equipe d’Animation Pastorale, comment faire revivre les églises de vos villages, comment redynamiser la catéchèse, comment, au Nom du Christ, rejoindre tous ceux que notre société ne cesse de marginaliser. 

Frères et soeurs, je souhaiterais terminer en associant à cette messe mon prédécesseur, le Père Patrick Desprez en rendant grâce au Seigneur pour tout le travail qu’il a accompli et en Lui confiant également son ministère à venir. Pour ma part, je me confie à votre prière afin d’être fidèle à la mission que me confie notre évêque. Que Notre Dame, Patronne de cette paroisse veille sur chacun d’entre nous et sur l’Eglise de son Fils. Amen !

 

Père Julien PALCOUX

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Mot d’accueil de l’EAP au Père Julien PALCOUX

En ce 22e dimanche du Temps Ordinaire la Paroisse Sainte Marie de Verneuil est heureuse de souhaiter la bienvenue dans cette église Sainte Marie-Madeleine de Verneuil à chacun et chacune d’entre vous,

 

A vous, Monsieur l’abbé Michel Daubanes, Vicaire général du Diocèse d’Évreux,

A vous, Mesdames et Messieurs les élus et de la Société Civile.

 

A vous, nos Sœurs de la Congrégation Saint Paul de Chartres,

 

Ainsi qu’à vous, chers coordinatrice et coordinateurs, membres du Conseil Pastoral, du Conseil de Finances, des Équipes d’Animation Locales, bénévoles,

Et à vous tous, paroissiens, frères et sœurs dans le Christ,

 

Voici le moment venu pour nous, membres de l’Équipe d’Animation Pastorale, Brigitte OGER, Odile MARCAULT, Claude de Lambilly, Norbert YUNG et moi-même Thérèse Corbin, d’accueillir avec une joie sincère, au nom de l’ensemble des paroissiens, notre nouveau curé en la personne de Monsieur l’abbé Julien Palcoux, à qui Son Excellence, Monseigneur Christian NOURRICHARD, Évêque d’Évreux a confié la gouvernance de la Paroisse pour les six futures années. 

Votre nouvelle Paroisse, Monsieur le Curé, est formée de trois Communautés locales ; la Communauté de Verneuil coordonnée par Madame Caroline PENDARIES et Monsieur Frédéric Charpy regroupe, sept clochers ; l’église Notre Dame  de Bâlines, l’église Saint Victor de Saint Victor sur Avre, l’église Saint Hilaire de Courteilles, l’église Saint Gervais et Saint Protais de Pullay et les églises Marie-Madeleine et Notre Dame à Verneuil.

Celle des Six Clochers, coordonnée par Monsieur Patrick BATAILLE, a rejoint (la Paroisse de) Verneuil en 2000, elle regroupe six clochers, l’église Saint Just de Bourth, l’église Saint Martin ; de Francheville, l’église Saint Martin de Cintray, l’église Saint Pierre  de Mandres, l’église Notre Dame de Chaise Dieu du Theil, et l’église Notre Dame de Les Barils

Celle de Rugles, rattachée à la Paroisse depuis 2007, regroupe sept clochers ; l’église Saint Martin d’ Ambenay, l’église Saint Pierre de Bois –Arnault, l’église Saint Jean-Baptiste des Bottereaux l’église Saint Pierre de Chéronvilliers, l’église Saint Maurice  de Juignettes, l’église Saint Antonin de Saint Antonin de Sommaire et l’église Saint Germain de Rugles.

La Paroisse compte une population de près de 16.700 âmes, sans compter les nombreux propriétaires de résidences secondaires qui fréquentent les églises de nos trois Communautés.   

Votre Paroisse, Monsieur le curé, qui s’étend sur une distance de 33 km, de Bâlines aux Bottereaux, est à la fois rurale, artisanale et industrielle. 

Le monde de la santé regroupe, outre médecins et spécialistes, un Hôpital ; quatre Maisons de Retraite ; ainsi que plusieurs organismes d’accueil pour Personnes Handicapées.

Par ailleurs, sur le plan spirituel plusieurs groupes de prière et bibliques sont animés sur l’ensemble de la Paroisse.  

Le prêtre est un don immense que Dieu fait à son peuple, par lequel Il répand sa vie et sa Miséricorde. Soyons donc dans l’action de grâce pour le pasteur qui nous est donné en ce jour, Soutenons-le de notre prière ; qu’il découvre de plus en plus la joie de se donner au Seigneur et à ceux et à celles à qui il est envoyé. 

Avant de terminer ce mot d’accueil, nous tenons à vous assurer mon Père que c’est, dans un esprit d’unité, de vérité et d’obéissance, que nous souhaitons travailler à vos côtés pour la durée de nos missions. 

Enfin, nous tous qui allons prier pendant cet office, soyons nombreux à entourer notre curé au pique-nique qui sera partagé à midi et demi au Centre Bethléem.

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Dimanche 2 septembre 2012 : Photos de la journée d’installation du Père Julien PALCOUX

 

11:00 église de la Madeleine, Messe d‘installation de notre nouveau curé, le Père Julien PALCOUX, il sera présenté et nommé par le Vicaire Général à la Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil.  

Pique-nique à l’issue de la messe avec le Père PALCOUX au centre Bethléem (apporter son panier)

16:00 église Notre-Dame,Vêpres solennelles.

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 3 septembre au 9 septembre 2012

Lundi 3 septembre, pas de messe

Mardi 4 septembre, Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine

Mercredi 5 septembre, Messe à 9:00 à l’église de la Madeleine

Jeudi 6 septembre, Messe à 18:30 à l’église de la Madeleine

Vendredi 7 septembre, pas de messe

Samedi 8 septembre, Messe à 9:00 à l’église Notre-Dame

                                     Messe à 18:30 à l’église de Rugles

Dimanche 9 septembre, Messe à 11:00 à l’église de la Madeleine

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Bienvenue à l’Abbé Julien PALCOUX !

Cher Abbé,

La paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil est heureuse de vous accueillir en qualité de Curé.

Nous remercions vivement S.E., Mgr Christian NOURRICHARD, Evêque d’Evreux, de la grâce et de la confiance dont Il nous honore, en nous confiant un jeune prêtre.

Vos qualités de prédicateur de l’Evangile et de pasteur bienveillant envers chacune de vos ouailles vous ont précédé ; nous nous en réjouissons et, d’un cœur joyeux, nous vous adoptons d’ores et déjà pour que vous nous meniez sur le chemin du Salut.

Quant à nous tous, nous serons attentifs à recevoir l’enseignement que vous nous transmettrez afin de grandir dans la Foi, la Paix et l’Amour de Jésus-Christ, pour que nous participions, à l’échelle de notre Paroisse, à l’édification du Royaume de Dieu.

Que l’Esprit Saint insuffle, dans le cœur de tous vos paroissiens, les vertus d’une foi vive, d’une espérance inébranlable et d’une charité fraternelle !

Et que le Seigneur vous accompagne dans votre charge curiale!

Le 30 août 2012

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Dimanche 2 septembre 2012 : Messe d’installation du Père Julien PALCOUX

11:00 église de la Madeleine, Messe d‘installation de notre nouveau curé, le Père Julien PALCOUX, il sera présenté etnommé par le Vicaire Général à la Paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil.  

Pique-nique à l’issue de la messe avec le Père PALCOUX au centre Bethléem (apporter son panier)

16:00 église Notre-Dame, Vêpres solennelles.

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Messes semaine du 27 août au 02 septembre 2012

Photo Norbert-Jung.com

 

Lundi 27 août, et mardi 28 août, Adoration à 8:30 et messe à 9:00 en l’église de la Madeleine par le Père Patrick DESPREZ,

Mercredi 29 août, jeudi 30 août, et vendredi 31 août messe  à 18:30 en l’église de la Madeleine par le Père Julien PALCOUX,

Pas de messe le samedi 1 septembre,

Dimanche 2 septembre messe d’installation du Père Julien PALCOUX à 11:00 en l’église de la Madeleine, et Vêpres solennelles à 16:00 à l’église Notre-Dame.

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Pour le Père Patrick-Louis DESPREZ

Au nom de la paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil, l’Equipe d’Animation Pastorale vous exprime ses remerciements pour ces trois années de pastorale où vous avez donné, à chaque fidèle, le goût de Jésus-Christ. Votre présence a marqué chacun de nous par la foi en Celui qui vous habite.

Merci de vous être engagé corps et âme, parcourant, sans cesse, les trois communautés des Six Clochers, de Rugles et de Verneuil pour exercer votre ministère en répondant à chaque appel.

Merci d’avoir sans relâche tenté de nous faire prendre conscience de l’Essentiel, à savoir de la nécessité de rentrer dans le Plan divin. Vous nous avez amenés à regarder Dieu, à L’écouter, à nous nous nourrir de Sa Parole, de Son Pain Vivant pour nous en imprégner, pour L’imiter, pour faire corps avec Lui.

Merci de nous avoir fait rencontrer Dieu par l’Adoration du Saint Sacrement, la Prière, la Prédication, les Sacrements de l’Eucharistie, du Pardon, de l’Onction des malades… Vous avez apporté une signification claire, juste, profonde à tous les Sacrements et précisément ceux du Baptême, de la Confirmation, du Mariage, de l’Ordre suscitant la Vocation sacerdotale.

Nous nous rappellerons les moments denses remplis de l’Indicible, de l’Invisible qui touche le cœur, le corps, l’intelligence, l’esprit, l’âme de chaque être humain appelé à devenir divin puisqu’il a été créé par Dieu Le Créateur.

Puissions-nous garder en mémoire ce pèlerinage que vous nous avez fait vivre pour que l’Esprit Saint nous traverse, nous anime pour demeurer en Celui qui nous conduit vers Son Père, Notre Père !

Merci, Père, pour l’exemple de votre vie donnée.

Le 24 août 2012

 Ecrire au Père Patrick-Louis DESPREZ

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Samedi 11 août 2012 – Messe à l’église de la Madeleine à 9:00 – Fête de Saint Taurin, Saint Patron de notre Diocèse

Messe de Saint Taurin, Saint Patron du diocèse d’Evreux

A l’issue de la messe : Pèlerinage vers l’Abbatiale St Taurin d’Evreux

Retour pour 12 h – 12 h 30

 (16e centenaire : 412-2012)

Livret_de_pèlerinage_à_Saint_Taurin_du 11_aout_2012

 

monsieur boudon


 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Lundi 6 août 2012, Adoration, Vêpres et Messe à l’église Notre Dame -Transfiguration de Notre Seigneur

 

Journée de prière pour le ministère de notre prochain Curé le Père Julien PALCOUX

 

  • 9:00 Exposition du Saint Sacrement et Laudes de la Transfiguration,

  • 9:00 à 17:30 Adoration du Saint Sacrement,

  • 17:30 Vêpres solennelles,

  • 18:00 Messe de la Transfiguration de Notre Seigneur.

(Icône de la transfiguration : © Atelier le Roseau)

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

C..R. réunion EAP du 26/07/2012

Réunion EAP du jeudi 26 juillet 2012 

 

● Préparation de la visite pastorale de l’Evêque d’Evreux, Monseigneur Christian NOURRICHARD, visite qui aura lieu du 19 au 31 janvier 2013 dans la paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil qui regroupe les trois communautés locales : les Six Clochers, Saint Germain de Rugles et Verneuil.

Rencontres des élus, découverte du tissu économique, du monde éducatif, associatif, de tout ce qui fait la vie de la Cité, du monde Rural…Rencontres des personnes qui œuvrent au service de la paroisse, à travers les mouvements, les groupes qui constituent l’Eglise catholique et qui s’ouvrent à ceux qui sont en recherche.

● Inscription pour le catéchisme : une lettre est envoyée aux parents, prochainement.

● Communication des informations de la paroisse sur papier et encart présentant le site

●Préparation de la « Cérémonie pour l’entrée en fonction du nouveau curé », le Père PALCOUX, le dimanche 2 septembre,à 11 h, en l’église de La Madeleine. Il sera accueilli par le Vicaire Général, le Père Michel DAUBANES.

● Pèlerinage vers Evreux en l’honneur de Saint Taurin, 1er Evêque d’Evreux : départ à l’issue de la messe de 9 h, le samedi 11 août.

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

C.R. réunion EAP du 28/06/2012

EAP  jeudi 28 juin 2012

 

● Durant tout le mois d’août, les messes de semaine seront célébrées chaque jour à 9 h, en l’église la Madeleine.

 

● Proposition d’une journée d’adoration, lundi 6 août 2012- jour de la Transfiguration-, en l’église la Madeleine, de 9 h à 18 h suivie de l’eucharistie.

→ Prière pour le nouveau prêtre de la paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil et pour l’ensemble des vocations.

 

● La messe d ‘accueil du nouveau curé, le Père PALCOUX, est fixée au dimanche 2 septembre, à 11 h, en l’église de La Madeleine. Il sera accueilli par le Vicaire Général.

→ Tous les Maires des 18 villages seront invités à cette célébration d’accueil. Nicolas TROTIN a « fait forger une Clef factice pour la remise symbolique des clefs des églises de Verneuil par le Maire au Curé nommé par l’Ordinaire » ; celle-ci sera remise au nouveau prêtre.

→ Le Père PALCOUX commence, officiellement, le 1er septembre

 

● Visite pastorale de l’Evêque du diocèse d’Evreux, Monseigneur NOURRICHARD

Du 19 au 31 janvier 2013 pour la paroisse Sainte Marie du pays de Verneuil

 

● Nomination du Coordinateur pour la communauté des Six Clochers, Monsieur Patrick BATAILLE.

 

● Projets de Concerts, en l’église La Madeleine :

 

* Dimanche 12 août, à 15 h/15 h 30, par Nicolas TROTIN

* Jeudi 16 août, à 21 h (Harpe, Chants) demandé par le Maire de Verneuil

* Dimanche 23 septembre, à 15 h 30, proposé par Jean d’ALBI

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Service Evangélique des Malades (SEM)

La mission du S.E.M. consiste à visiter régulièrement et accompagner les personnes malades, handicapés, et les personnes âgées seules à leur domicile, en Hopital, ou en maison de retraite.

Télécharger le Tract (PDF)  » SEM-2012-Verneuil « 

Si vous souhaitez être visité(e) ou faire connaître le besoin d’une visite pour quelqu’un de votre entourage, n’hésitez pas à contacter la responsable du SEM : Christiane CHARPY  Tél : 06 78 71 47 11

En savoir +

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Visites guidées des églises Ste Marie-Madeleine et Notre-Dame

Les oeuvres d’art abritées dans les deux églises de la paroisse Sainte-Marie du Pays de Verneuil connaissent dans cette ville un intérêt croissant tant auprès des Vernoliens, que des touristes ou encore d’enseignants accompagnés de leur élèves.
Ceci a amené deux paroissiens bénévoles à accepter de se mettre gracieusement à la disposition du public, en accord avec la paroisse, pour d’écrire et commenter le patrimoine des églises Sainte Marie-Madeleine et Notre Dame.
Ce type de visites, possible uniquement de 14h à 18h chaque jour, s’adresse à des groupes de 5 personnes minimum, seulement sur rendez-vous.
Renseignements et inscriptions :
Centre BETHLEEM
Visites guidées
67 rue de la Pomme d’Or
27130 Verneuil / Avre

Par téléphone : 02 32 32 06 56 exclusivement le vendredi de 10h à 12h.
⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Nominations 2012

Par décision de l’Évêque d’Évreux, Monseigneur Christian NOURRICHARD

 

Le Père Julien PALCOUX est nommé à partir du 1 septembre curé de la paroisse Sainte Marie du Pays de Verneuil pour 6 ans.

 

 

Le Père Patrick-Louis DESPREZ est nommé à la même date pour 2 ans aumônier des Sœurs de Jésus au Temple à Vernon, et aumônier du Mouvement Chrétien des Retraités.

 

> Nominations 2012 pour le diocèse d’Evreux

 

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

Formation Marie-Madeleine

Les 23, 24 et 25 juillet 2012 

A la demande initiale du Père Jean-Patrick Ferré (prêtre du diocèse de Sées), Cécile Rogeaux (membre de la Fraternité St Marc) présentera son travail de catéchèse élaboré à partir des fêtes liturgiques, alliant la mémorisation de la Parole de Dieu et la lecture des icônes.

Cette formation se déroulera au Centre Bethléem, rue de la Pomme d’Or à Verneuil sur Avre (27130) sur 3 jours.

Le Père Desprez voit dans cette proposition un outil de catéchèse et l’occasion de faire connaître des « enseignements » pour l’annonce de l’Evangile.

Il invite personnellement chaque personne engagée dans la catéchèse à vivre ce temps privilégié.

Cette formation est une proposition complémentaire aux parcours choisis dans les paroisses, elle portera sur la préparation aux deux sacrements d’initiation que sont le Baptême et l’Eucharistie.

Cette démarche est un fruit de « l’Atelier des Appreneurs » de la paroisse Ste Marie du Pays de Verneuil.

 

Programme quotidien

 

Des lundi 23, mardi 24 et mercredi 25 juillet :

 

8h30              Adoration à l’église de la Madeleine

9h                   Messe

9h45              le lundi, Accueil au Centre Bethléem

10h                 Travail : alternance entre apprentissage des récitatifs bibliques temps d’enseignement et travaux pratiques

12h30             repas sur place (tiré du sac) & temps libre

15h-18h          Travail

et             Temps de bilan mercredi en fin de journée.

Inscriptions : Frédéric CHARPY  06 45 87 71 16

 

Père Patrick-Louis DESPREZ

 

 > >    Télécharger le document

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

C.R. réunion EAP du 07/06/2012

Compte rendu simplifié de la Journée de Récollection EAP à MONTLIGEON

Vendredi 7 septembre 2012 de 9 h 40 à 17 h

Membres présents : Père Julien PALCOUX,

Thérèse CORBIN, Norbert JUNG, Claude de LAMBILLY, Odile MARCAULT, Brigitte OGER

* Dès notre arrivée à 9 h, à MONTLIGEON, le Père PALCOUX propose à la Basilique, un temps d’Adoration du Saint Sacrement, soutenu par un texte d’Evangile de S. Lc 10, 1-11, sur l’envoi en mission, « chemin de Dieu. Demandons à l’Esprit Saint la grâce du discernement, de l’intelligence, de la clairvoyance.

Nous commençons notre travail par la reprise de la Lettre Apostolique Porta Fideidu Pape Benoît XVI et l’instruction de la Congrégation afin de voir quelles initiatives paroissiales prendre durant cette Année de la Foi qui débute le 11 octobre 2012. Les textes des homélies du Pape Benoît XVI sont très bien faits : à mettre sur le site de la paroisse. Les copier pour les églises. Information et formation très précises sur les trois Sacrements d’Initiation : Baptême, Confirmation et Eucharistie.

Consacrer la paroisse à la Vierge Marie, le 25 mars, jour del’Annonciation. Messe solennelle, vêpres, consécration, adoration, chapelet.

*Organisation des messes : (Lundi : journée désert pour le Père Julien)

Mardi dans l’église de la communauté de Verneuil à 18 h 30

Mercredi dans un village des Six Clochers, à 18 h 30

Jeudi : dans un village de Rugles, à 18 h 30

Vendredi : dans un établissement hospitalier/maison de retraite, à 14h 30, Rugles ou Verneuil.

Samedi : à Verneuil, à l’église Notre Dame, à 9 h

Oraison à 8 h, Laudes à 8 h 30, à Verneuil, en l’église Notre Dame, mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi. Confession +adoration le samedi matin, de 9 h 30 à 10 h 30.

-Messe dans la Cté des Six Clochers, à partir du mois d’octobre : un dimanche sur deux, à 9 h 30

Toussaint : jeudi 1er novembre à 9 h Six clochers à Cintray : 11h à Verneuil ; 16 h : Vêpres

Mercredi 31 octobre à 18 h 30, à Rugles

2 Novembre, jour des Défunts, à 19 h : Inviter toutes les familles des défunts. Equipe de funérailles. On bénit les tombes.

Messes particulières des Anciens Combattants :

Samedi 10 novembre à Rugles, dimanche 11 novembre, à Verneuil

Le dimanche, messes « pro populo » : les intentions de messe sont pour les vivants et les morts. Les messes sont dites en semaine.

 

*Fêtes patronales /fête paroissiale : rétablir les fêtes patronales, la messe le dimanche où l’on honore le Saint Patron. Faire revivre le village, le réunifier, le dynamiser. S’associer à un village : procession ; le Maire offre un pot. La foi demeure dans la culture. Terrain qu’on a trop déserté. Fête paroissiale : messe, fête de toute la paroisse, crée l’unité.  Voir avec les EAL.  Prochaine réunion EAP

22 Juillet, fête de Marie-Madeleine : messe à 11 h repas paroissial procession vers l’église Notre Dame. Quelque chose qui dynamise avec des stands sur la place Madeleine.

*Priorités : 1 Catéchisme, 2 Réorganisation du secrétariat et 3 Funérailles

*Réorganisation du secrétariat : Toute décision sera prise au Centre Paroissial. Tout sera centralisé au niveau des décisions. Avec Philippe Clerc, le Père réorganise le mode de fonctionnement. Philippe va intégrer le planning mensuel et va gérer tous les registres. Le Père Julien va faire revenir toutes les clés des églises à Verneuil

*Equipes de funérailles. Les rencontrer, les former, compléter, et rajeunir. Accompagner les familles en deuil. A propos de la présence du prêtre lors des funérailles, le Père précise que s’il est disponible, si la famille veut un prêtre et est pratiquante, il peut assurer l’office. Prochaine rencontre EAP

– Confréries de Charité : présence masculine dans l’Eglise. Gens du terrain, issus du village. Les « charitons » renferment des assises solides

*Point sur les finances.

Le Père Julien voit les comptes avec le diocèse (Mme Lethellier) ; avec le Conseil des Finances (Philippe Clerc) ; avec l’EAP.

*Visite pastorale. Monseigneur Nourrichard souhaite rencontrer l’EAP, le Conseil des Finances, le monde de la Santé (en secteur), l’enseignement, au niveau de la famille, les chefs d’entreprise, le monde de l’industrie, les artisans, les agriculteurs.  17 septembre, Thérèse prépare avec le secteur à Damville.

* l’Année de la Foi  (reprise) : projet pastoral

Textes conciliaires : 3 constitutions Sacrosanctum Concilium(Liturgie), Lumen Gentium (Organisation) et Dei Verbum (Révélation). Proposer une rencontre par mois. Mettre à disposition des fidèles des extraits. Le mois suivant, intervenant sur une Constitution du Concile. Ouverture de l’Année de la Foi : le 11 octobre.

9 rencontres d’octobre à mai :

Jeudi de 20 h 30 à 22 h + complies, au Centre Bethléem : 18 octobre 2012, 15 novembre, 13 décembre, 17 janvier 2013, 14 février, 14 mars, 11 avril, 16 mai, 13 juin

* « Marche pour la vie », fin janvier 2013 : respect de la vie, en car. Devoir de tous les chrétiens de défendre le mariage chrétien. Préparer par une neuvaine.

Nous continuons notre réunion par celle du mercredi 12 septembre à 14 h 30 au centre Bethléem.

 

 

Rédigé par Odile MARCAULT, le 16 septembre 2012

 

⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami

« La voie du disciple dans l’Evangile de Marc »

 » Du Samedi 30 juin (10H) au dimanche 1er juillet (17H30)
l’atelier des Appreneurs de la Paroisse Ste Marie du Pays de Verneuil
organise une session sur « La voie du disciple dans l’Evangile de Marc »
avec Bernard et Anne Frinking, co-fondateurs de la Fraternité St Marc
au centre Bethhéem, rue de la Pomme d’Or à Verneuil.
Renseignements: Christiane Vatina CHARPY, 06 78 71 47 11
⇪ en haut ⇪ contact envoyer à un ami
T e x t e s   d u   j o u r
H o r a i r e s   d e s   m e s s e s
I N F O