Livret de pèlerinage à St Taurin du 11/08/2012

Livret de pèlerinage à St Taurin du 11/08/2012

Pèlerinage de la Paroisse Sainte-Marie du Pays de Verneuil

à l’Abbatiale Saint-Taurin d’évreux.

Vénération des reliques de saint Taurin, fondateur du diocèse

pour le 1600 è anniversaire de sa naissance au Ciel.

– Rassemblement devant le porche de l’Abbatiale

 

Vénération des reliques ?

L’église, dans tous les temps, a eu soin d’apprendre à ses enfants, que « Les saints qui règnent avec Jésus-Christ offrent à Dieu des prières pour les hommes. C’est une chose bonne et utile de les invoquer et supplier humblement, et d’avoir recours à leurs prières, à leur aide et à leur assistance, pour obtenir les grâces et les faveurs de Dieu, par son Fils Jésus-Christ notre Seigneur, qui est seul notre Rédempteur et notre Sauveur. » C’est pourquoi nous devons avoir recours à leur protection et honorer leurs reliques.

« Les Fidèles doivent porter respect au corps des Saints, qui vivent avec Jésus-Christ, les corps ayant été, autrefois, les membres vivants de Jésus-Christ, et le temple du Saint-Esprit, et devant être un jour ressuscités pour la vie éternelle, et revêtus de la gloire de Dieu, et Dieu même faisant beaucoup de bien aux hommes par leur moyen. » Mais avec quels sentiments de reconnaissance et de vénération ne devons-nous pas honorer saint Taurin, qui nous a donné les premières connaissances de la foi ? Quelles obligations n’avons-nous pas à cet homme apostolique, de nous avoir fait parvenir à la connaissance de la vérité ? C’est lui qui a jeté les fondements profonds du temple… les eaux vives de la vie éternelle ont commencé à couler de son temps. Nous étions, avant lui, ce peuple qui était assis dans les ténèbres, c’est lui qui a répandu cette lumière qui est venue éclairer ceux qui étaient dans les ombres de la mort, en nous tirant de la sombre nuit de l’idolâtrie. Mais quel moyen plus efficace d’honorer notre saint apôtre, que d’être fidèle à pratiquer les vérités saintes qu’il nous a enseignées, faire une sincère pénitence des fautes que nous avons commises, mener une vie plus chrétienne, et de demander, par son intercession, les grâces nécessaires pour nous sanctifier ; afin que, revêtus des mérites de Jésus-Christ, nous puissions jouir de la vue de Dieu, le louer et le bénir dans l’éternité bienheureuse.

 

– Bref historique :

 

Taurin est né à Rome au IVe siècle. à la fin de ses études il embrassa l’état ecclésiastique. Brûlant du désir d’étendre le royaume de Jésus-Christ, il partit de Rome, après avoir reçu du Pape sa mission avec le caractère épiscopal, sans rien emporter, comptant sur la seule Providence. Il entreprit de convertir à la foi le territoire d’évreux et en devint le premier apôtre et évêque. Il fit de nombreuses conversions de village en village, annonçant le Saint évangile de Jésus-Christ, puis mourut le 11août 412.

 

Entrée : chant de procession :

Dieu nous te louons, Seigneur, nous t’acclamons

dans l’immense cortège de tous les saints !

 

Par les Apôtres qui portèrent ta Parole de Vérité,

Par les Martyrs emplis de force dont la foi n’a pas chancelé :

 

Par les Pontifes qui gardèrent ton Eglise dans l’unité,

Et par la grâce de tes Vierges qui révèle ta sainteté.

Par les Docteurs en qui rayonne la lumière de ton Esprit,

Par les Moines et par les ermites, célébrant ton Nom jour et nuit.

Par les Veuves et les saintes Femmes, les fidèles unis en Toi

Et par l’amour de Notre-Dame, notre Mère au pied de la Croix.

Avec les saints de tous les âges, comme autant de frères aînés,

En qui sans trêve se répandent tous les dons de ta charité :

Petite prière à saint Taurin (M. le Curé)

Illustre confesseur, grand saint Taurin, qui avez été animé d’un zèle si pur et si éclairé, qui nous avez enseigné à marcher dans les sentiers de la justice : regardez vos enfants qui vous réclament, usez de tout votre crédit auprès de Dieu pour nous préserver contre les puissances des ténèbres ; demandez pour nous que nous soyons dociles aux inspirations du Saint-Esprit, que nous soyons fermes dans notre croyance, demeurant unis par les liens de la charité, dans l’attente des biens qui nous sont promis ; afin que, croissant de vertus en vertus, nous puissions vous être associés dans la gloire, par Jésus-Christ, Notre-Seigneur, qui vit et règne avec Dieu le Père dans l’unité du Saint-Esprit, dans tous les siècles des siècles. Amen

 

Petit récit historique

 

Litanies (M. le Curé)

Saint Taurin, apôtre d’Évreux, priez pour nous.

Saint Taurin, fidèle dispensateur des mystères de Dieu,

Saint Taurin, qui avez fait paître l’héritage de Dieu,

Saint Taurin, qui avez été une vigne abondante dans la maison de Dieu,

Saint Taurin. qui avez été le modèle de votre troupeau,

Saint Taurin, qui avez été un encens brûlant dans le feu de la charité,

Saint Taurin, qui avez été une odeur excellente de toutes les vertus,

Saint Taurin, qui avez été un prêtre fidèle selon le cœur de Dieu,

Saint Taurin, notre protecteur auprès de Dieu,

Saint Taurin, l’ami des apôtres,

Saint Taurin, le compagnon des martyrs,

Saint Taurin, la lumière des prêtres,

Saint Taurin, la gloire des évêques,

Saint Taurin, le concitoyen de tous les saints,

Nous qui sommes pécheurs, nous vous en prions, écoutez-nous.

Nous vous prions de nous accorder la grâce de marcher dignement dans la vocation où vous nous avez appelés ; rendez certaine, par les bonnes oeuvres, notre vocation ; nous vous prions de nous faire pratiquer votre parole et de ne pas être auditeurs seulement ; accordez-nous que, confessant Dieu de bouche, nous n’ayons pas le malheur de le nier par nos actions ; accordez-nous qu’ayant été rachetés d’un prix infini, nous glorifiions Dieu dans notre corps ; accordez-nous de ne pas recevoir la grâce de Dieu en vain ; accordez-nous qu’après avoir couru toute notre vie, nous méritions de recevoir la récompense à la fin ; accordez-nous par votre sainte grâce que, persévérant dans le bien jusqu’à la fin, nous soyons sauvés ; accordez à notre évêque [Mgr Christian Nourrichard] et à tous ses coopérateurs dans le ministère, d’être toujours remplis de votre Esprit Saint ; accordez à la ville d’évreux et à tous les habitants qui composent le diocèse, la paix, la tranquillité et la santé. Amen

Ode à saint Taurin

Refrain : sur l’air de chantons nos chants les plus joyeux de Michael Praetorius.

Chantons nos chants les plus joyeux

à Saint Taurin, évêque d’évreux

Qui nous entend du haut des cieux

Il évangélisa évreux

Où habitaient tous nos aïeux

Pour les conduire jusqu’aux cieux.

En parvenant à la cité :

Un ours, un lion, un sanglier

Lui représentèrent leurs péchés.

Refrain

Il exorcisa leurs démons

Et les baptisa dans l’Iton,

Ressuscitant même un garçon.

à l’heure d’entrer dans l’Au-delà

De son tombeau il se leva

Pour les exhorter à la foi.

Refrain

Lui succédèrent saint Mauxe et saint Gaud,

Laudulphe qui retrouva ses os,

éterne, Aquilin, et Gervold.

Monsieur Boudon ne voulut voir

S’étioler ensuite la mémoire

Du saint Apôtre dans la gloire.

Refrain

Mais sa mission n’est pas finie

Chartres, Lézoux et Balbigny

L’honorent encore tout comme Gigny

En ce 11 août résonne encore

L’écho glorieux de ses efforts

Pour nous arracher à la mort.

Alléluia ! Alléluia !

Chantons nos chants les plus joyeux

à Saint Taurin, évêque d’évreux

Actualités de la Paroisse - articles récents

La Conférence des évêques de France dépose un référé liberté

Dans sa déclaration du jeudi 26 novembre, le Premier ministre a annoncé une jauge de 30 personnes pour les célébrations religieuses dès ce dimanche. Cette jauge n’est ni compréhensible ni acceptable en l’état. En conséquence, le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France (CEF), réuni hier soir, a décidé de déposer un référé liberté au Conseil d’État dès ce matin, les évêques estimant qu’ils ont le devoir de veiller à la liberté de culte dans notre pays.

Les réactions nombreuses reçues de fidèles, y compris d’autres religions, nous poussent à demander que le droit soit dit. Par ailleurs, un rendez-vous est prévu dimanche 29 novembre à 18h avec le Premier ministre. Participeront à cette rencontre : Mgr Éric de Moulins-Beaufort, Président de la CEF, Mgr Dominique Blanchet et Mgr Olivier Leborgne, vice-présidents, ainsi que deux autres évêques et le Secrétaire général de la CEF, le Père Hugues de Woillemont. Ils espèrent que ce rendez-vous sera enfin un vrai moment de concertation.

Dans l’attente de l’aboutissement de ces deux démarches, les règles fixées par le Premier ministre sont en vigueur même si nous sommes tous conscients des grandes difficultés dans lesquelles ces décisions gouvernementales placent les fidèles.

Puisse le recours au droit contribuer à apaiser les esprits. Il est clair pour nous tous que la messe ne peut pas devenir un lieu de combat et de revendication mais rester un lieu de paix et de communion.

Le premier dimanche de l’Avent doit nous tourner paisiblement vers le Christ qui vient.

Communiqué en PDF

L’Église fait face au second confinement

Messes Avent 2020

Chers paroissiens,
Comme annoncé dans le mail précédent, voici la programmation des messes… pour les semaines à venir, dans la limite de 30 au moins pour ce premier dimanche….

Comme nous l’avions programmé et je m’en réjouis, nous pourrons célébrer dimanche à 11 heures la confirmation de 5 paroissiens, qui désirent vivre plus pleinement de l’Esprit saint et donc être disponibles pour étendre le règne du Christ.

Je compte sur votre prière, pour Laura, Anastasia, Hélène, Paul-Alexandre et Merwann.
Ils sont, ainsi que leur famille, parrain ou marraine et les servants d’autel, prioritaires pour participer à la messe, ainsi que les personnes en charge de la préparation de l’église et de l’animation.

C’est pourquoi, en concertation avec le Père Floribert, que je remercie, j’ai décidé de célébrer une messe samedi soir à 18 h 30 et dimanche à 9 h 30 à la Madeleine, pour permettre aux quelques uns d’entre vous qui le désirent vivre de l’Eucharistie. 

A cette heure, je ne connais pas les indications pratiques du protocole sanitaire en place. Je vous remercie de l’accueil que vous ferez dans les dimanches à venir aux consignes données.Je ne peux que faire appel à votre patience, déjà bien mise à l’épreuve. Je le sais !

Je verrai dans les semaines à venir si nous pouvons étendre les propositions de prière et de messes. En semaine, nous sommes toujours très loin des 30 personnes. Alors, si vous hésitez,, profitez des messes de semaine… le Seigneur est là, Il nous attend dans le sacrement de son autel !
Comptez sur ma prière, pour que le Seigneur nous donne la joie de nous retrouver pour Le célébrer, L’adorer et Le servir de tout notre coeur.

Bel Avent !

Père Jérôme PAYRE

Prier chez soi le 1er Dimanche de l’Avent

Chers paroissiens, 

Voici un premier message ce soir. C’est celui de notre vicaire général, transmettant les documents pour prier. Je me permets de pointer le montage sur la crèche, que certains vont peut être reconnaitre 🙂 !
Dans un autre message je vous communiquerai les heures des messes pour samedi et dimanche, sur la paroisse. Et je vous inviterai aussi à noter les heures des messes de semaine….où jamais nous ne sommes 30 personnes…. Donc, on a de la place !!!
Demain, nous fêtons La Vierge Marie, dans son sanctuaire de la Rue du Bac, à la médaille miraculeuse.O Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recourt à vous !

Père Jérôme PAYRE

Aux prêtres, diacres, …  et diocésains

Comme vous le savez, à nouvelle année liturgique,…nouvelles mesures applicables pour nos célébrations ! Même si elles ne sont pas sans poser de problèmes, nous nous en réjouissons !

A partir de ce samedi 28 novembre, la célébration des messes avec assemblée est donc possible, dans la limite de 30 personnes. Pour des raisons diverses, il nous a semblé bon de continuer à vous proposer, au moins pour ce week-end, divers supports pour notre prière. Que les Services de la Communication, de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle et du Web direct de la Cathédrale en soient vivement remerciés !

Vous trouverez donc ci-joint, pour ce 1er dimanche du temps de l’Avent une proposition de célébration pour chez soi. Le lien pour participer à la célébration eucharistique à la Cathédrale d’Evreux est le suivant : https://evreux.catholique.fr/agenda/fetes-et-celebrations/messe-en-direct-du-1er-dimanche-de-l-avent-AB

D’autre part, de multiples propositions nous sont faites par le P. Jérôme Payre. Vous les trouverez directement sur le site internet diocésain, par le lien suivant : 

https://evreux.catholique.fr/actualites/Covid-19-et-diocese/prier-pendant-ce-temps-de-retraite-forcee

Il s’agit :

  • d’une lettre de sa part,
  • d’un montage sur « La crèche, un moyen pour prier »,
  • d’une proposition de prière d’adoration du Saint Sacrement,
  • du texte de l’audience du Pape François du 18 novembre
  • différentes prières devant la Crèche.

Bon temps de l’Avent à tous ! En union de prière fraternelle,

P. Michel DAUBANES
Vicaire Général

Jauge à 30 personnes ce dimanche : une mesure qui demeure irréaliste et inapplicable

C’est avec regret que la Conférence des évêques de France (CEF) apprend que la jauge de 30 personnes par lieu de culte pour les célébrations est maintenue pour ce dimanche. Après l’appel du Président de la République à l’issue de son discours du mardi 24 novembre, elle attendait une rectification de cette mesure et la mise en place d’une « jauge réaliste » dès ce 28 novembre. Il n’en est rien !

(suite…)

La CEF attend une jauge réaliste pour le nombre de fidèles autorisés aux célébrations publiques

Suite à l’incompréhension manifestée par les catholiques et d’autres quant au nombre de 30 personnes autorisées à assister à une célébration publique à partir du 28 novembre, le Président de la CEF, Mgr Eric de Moulins-Beaufort, et le Président de la République, M. Emmanuel Macron, ont eu un échange téléphonique hier soir, 24 novembre.

Il ressort qu’une jauge réaliste, tout en restant stricte, sera définie d’ici jeudi matin pour une mise en application en deux étapes : samedi 28 novembre puis après la réévaluation du 15 décembre.

C’est dans cette perspective que la CEF continue son dialogue avec les services du Premier Ministre et du Ministre de l’Intérieur.

Communiqué CEF du 25/11/20

(suite…)

Entrée en Avent

Pendant l’Avent, les chrétiens préparent la venue du Fils de Dieu.

Du 29/11/2020 au 25/12/2020

C’est aussi l’entrée pour les catholiques dans une nouvelle année liturgique. Nous commençons l’année B

En savoir +