Menu Fermer

Homélie de la messe du 5ème Dimanche de Carême du Père Jérôme PAYRE

Homélie 5ème Dimanche de Carême – 20-21 mars 2021 – B

“Nous voulons voir Jésus.” (Jn 12)
Cette demande jaillit du coeur des hommes. Car le bonheur de l’homme, c’est de voir Dieu, de le
contempler. Nous entrons dans la dernière partie de notre Carême et Jésus, dans cet Évangile, est
à 5 jours, de sa mort et de sa Pâque. Nous relisons et relions les 5 dimanches.

1 – Jésus, grain de blé jeté
C’est l’heure de Jésus. Ce n’est plus l’heure du discours, des paroles. Avant d’entrer à Jérusalem,
Jésus a guéri un aveugle à Jéricho. Il en a guéri tant d’autres. Que demande l’aveugle : “que je
voie !” Que demandent les grecs : “Nous voudrions voir Jésus !” Jésus se révèle comme le grain de
blé tombé en terre, jeté. Il est le Fils envoyé par le Père par Amour (4ème dimanche). En Jésus on
voit Dieu ! On le voit par les Apôtres, Philippe et André. Quelle belle mission que celle de l’Église,
des baptisés : conduire à Jésus car les gens nous savent proches du Maître.
Jésus est venu dans notre monde pour donner la vie (Jn 10, 10). A Cana, son Heure n’est pas encore
venue. Il fera un signe, avec l’eau changée en vin à la demande de sa mère. “Et ses disciples crurent
en lui” (Jn 2, 10) car “Jésus manifeste sa gloire” (id.).
À Jérusalem, l’heure est venue. Le signe, c’est Jésus lui-même, sa vie donnée, offerte par amour
du Père et le salut du monde. Jésus a ressuscité Lazare (Jn 11). Beaucoup de juifs croient en lui.
Sa mort a été décidée. Jésus est déjà venu pour la Pâque lorsqu’il chasse les vendeurs du Temple
(3ème dimanche). C’est maintenant sa Pâque. Il entre à Jérusalem triomphalement, acclamé par les
foules « Hosanna ! ». Ce sont les Rameaux. Jésus arrive, monté sur un âne, l’animal symbole du Roi
David. Jésus est au milieu des foules qui viennent adorer Dieu. Jésus est le grain jeté.
2 – Jésus est le grain qui meurt pour donner la vie
En venant dans le monde. Jésus vient faire la volonté du Père et nous apprendre à sortir de l’échec,
de l’impasse du péché, à servir, à suivre Celui qui nous a tant aimés : “Si quelqu’un veut me servir,
qu’il me suivre !” (Jn 12). Devenir disciple, Apôtre, missionnaire, en nous laissant attirer par Jésus
: “Une fois élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes”.
Nous voyons Jésus bouleversé. Vrai homme, Jésus prend conscience de sa mort toute proche. Vrai
Dieu, il sait la profondeur du péché et du refus de l’Amour de Dieu. Homme, Jésus ressent
tristesse et angoisse. Fils de Dieu, il est l’Agneau du monde, qui brûle tout ce qu’il y a de sale dans
notre coeur, dans l’humanité. Jésus est en prière. “Père, glorifie ton nom !” Il offre sa disponibilité
pour la joie du Père et le Salut de chacun. C’est déjà Gethsémani, quand Jésus est avec Pierre,
Jacques et Jean (2ème dimanche), il prie “Père, que ta volonté soit faite et non la mienne”. Chaque
Eucharistie (grain de blé semé, broyé, cuit) est don de l’amour et de la vie offerte pour suivre
Jésus, le servir et enfin le voir !
3 – Jésus est le grain de blé qui porte fruit
Broyé, écrasé, Jésus n’est pas anéanti. Le 3ème jour, il ressuscite. L’obéissance de Jésus est le
signe de son amour pour son Père “Il fut exaucé en raison de son grand respect” (He 5).
Satan qui tentait Jésus au désert (1er dimanche) est écrasé. La croix est le lieu de la victoire de
l’Amour et de la miséricorde (Jn 12, 32). C’est le signe laissé à l’humanité. A Noël, Dieu manifeste
sa gloire dans un enfant. Le jeudi saint, Dieu se donne à travers le signe du pain et du vin. Il choisit
des hommes fragiles pour poursuivre son oeuvre : tels sont les Apôtres, les prêtres. A Pâques, la
gloire de Dieu se manifeste dans la mort d’amour de Jésus, contemplée par les foules, et par sa
résurrection dans le secret.
Alors, comment être ce grain de blé qui porte du fruit ? Est-ce que je me laisser attirer par Jésus,
ai-je le désir de voir Jésus ? Prions et laissons-nous brûler au feu de l’Esprit Saint pour vivre, non
dans l’efficacité, mais dans la fécondité de la Croix du Christ, de l’Amour.

Actualités de la Paroisse - articles récents

Messes du 15 au 21 juillet 2024

Semaine 28

Lundi 15 juillet – S. Bonaventure, évêque et docteur de l’Eglise

  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30

Mardi 16 juillet – Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel

  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30

Jeudi 18 juillet – de la férie

  • Eglise de la Madeleine à 15:00 – Chapelet de Montligeon
  • Messe à l’église de Courteilles à 18:00

Vendredi 19 juillet – de la férie

  • Messe à l’église de La Madeleine à 9:00

Samedi 20 juillet – S. Apollinaire, évêque et martyr

  • Eglise de la Madeleine à 14:00 – Mariage Vincent Lartigue & Caroline Laverdet
  • Messe à l’église de St Victor sur Avre à 18:00

Dimanche 21 juillet – 16ème dimanche du Temps Ordinaire

  • Messe à l’église de La Madeleine à 11:00

Messes du 8 au 14 juillet 2024

Semaine 27

Lundi 8 juillet – de la férie

  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30

Mardi 9 juillet – S. Augustin Zhao Rong, prêtre, et ses compagnons, martyrs

  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30
  • Messe à l’église des Barils à 18:00

Jeudi 11 juillet – S. Benoît, abbé (Fête en Europe)

Vendredi 12 juillet – de la férie

  • Messe à l’Ehpad La Vannerie à 15:00
  • Eglise de la Madeleine à 17:30 – Adoration
  • Messe à l’église de La Madeleine à 18:30

Samedi 13 juillet – S. Henri

  • Eglise de La Madeleine à 9:15 – Laudes
  • Messe à l’église de La Madeleine à 9:30
  • Eglise de la Madeleine à 14:00 – Mariage de Nicolas Mauduit & Morgane Voglevey
  • Eglise de Ambenay à 16:00 – Mariage de Frédéric Pontré & Myriam Goffroy
  • Eglise de la Madeleine à 16:00 – Mariage de Victor Lamm & Antoinette Chadenet
  • Messe à l’église de Francheville à 18:00

Dimanche 14 juillet – 15ème dimanche du Temps Ordinaire

  • Messe à l’église St Germain de Rugles à 9:15
  • Messe à l’église de La Madeleine à 11:00
  • Eglise de la Madeleine à 12:30 – Baptême
  • Randonnée pastorale à 14:00 – Courteilles, Balines, Verneuil