Quelques semaines après l’élection du pape François, l’archevêque de Marseille Georges Pontier a été désigné pour succéder au cardinal André Vingt-Trois à la tête de la Conférence épiscopale. Les deux ont plusieurs dénominateurs communs : à la fibre résolument sociale, proche des pauvres, ils sont également reconnus et appréciés pour leur qualité d’hommes de dialogue. De surcroît, ils remplacent tous les deux des hommes réputés « conservateurs », Benoît XVI et le cardinal Vingt-Trois, très soucieux de préserver les particularités de leur Eglise, que ce soit en matière de doctrine ou sur la liturgie, au prix de certaines rigidités.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.